15 02-03 gad-iae-v1.0

939 vues

Publié le

Data governance and architecture
Conférence à l'IAE de Paris le 15 février 2015

Publié dans : Données & analyses
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
939
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
25
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

15 02-03 gad-iae-v1.0

  1. 1. IAE de Paris – Club SI Gouvernance et architecture des données de l’Entreprise Digitale About pragmatism : “The attitude of looking away from first things, principles, 'categories,' supposed necessities; and of looking towards last things, fruits, consequences, facts.” William James (1907) Pragmatism: A New Name for Some Old Ways of Thinking Lecture II, What Pragmatism Means
  2. 2. 2 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » 1. Le monde digital et l’entreprise digitale 2. La gouvernance des données SOMMAIRE 3 février 2015 - IAE de Paris
  3. 3. 3 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » UN MONDE DIGITAL Un monde hyperconnecté qui se digitalise sans cesse La FEVAD prévoit la fin du e-commerce en 2020 car ce sera le commerce Une automatisation et robotisation silencieuse Faire la course avec les machines – Erik Brynjolfsson et Andrew McAfee La part de l'immatériel dans l'économie est de plus en plus grande Le ballon officiel de la coupe du monde coûterait 4 € alors qu’il est vendu 140 € (cf site adidas) - la différence est la part de l’immatériel Un monde où tout se calcule Statistiques publiques, économétrie, Taux, Bâle III, Solvency 2,… 3 février 2015 - IAE de Paris valeur
  4. 4. 4 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » DES INNOVATIONS QUI PASSENT PAR LE MAILLAGE ET LA COLLABORATION QUI CONTINUE A SE DIGITALISER…
  5. 5. 5 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » LES ENTREPRISES SONT DÉJÀ DIGITALISÉES En réalité une grande partie du cycle d’affaire est digitalisé Le véritable enjeu c’est le Marketing one2one Expérience Client 3 février 2015 - IAE de Paris
  6. 6. 6 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » LE MARKETING ONE2ONE UNE FONTAINE DE DONNÉES Vue 360° du client Backoffice Frontoffice Exterieur Fournisseurs de données Open data Un cycle de décision de plus en plus rapide Feedback rapide et adapté PETAEXAZETTAYOTTA XONAWEKA ... CLOUD Des offres plus complexes et plus nombreuses 3 février 2015 - IAE de Paris
  7. 7. 7 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » SI de l’l’entreprise COLLBAORATION SUR LA CHAINE DE VALEUR NOUVEAUX SERVICES Plate-forme locale (mobile,cloud,…) Plate-forme entreprise Cloud BOFO SI de l’l’entreprise SI de l’l’entreprise Collaboration Collaboration
  8. 8. 8 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » UNE PERFORMANCE QUI PASSE AUSSI PAR UNE MEILLEURE GESTION DES RISQUES LA PERFORMANCE DE L’ENTREPRISE Exceptions Erreurs Fraudes Entreprise automatisée Contrôles et décisions en temps restreint Qualité des données de référence
  9. 9. 9 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » ON NE BOUGE PAS LES DONNÉES, ON LES MAPPE ET ON LES SYNTHETISE LES ARCHITECTURES APPLICATIVES DE L’ENTREPRISE DIGITALE Hadoop : MapReduce Moteur sémantique MDM BPMBRMS SUPERVISION METIER(BAM) Traçabilité MEDIATION Gestion des taxonomies Architectures de services Cloud : anywhere, anytime, anyterminal 3 février 2015 - IAE de Paris
  10. 10. 10 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » GOUVERNER POUR LA CONFIANCE Dans une économie immatérielle L’objectif principal est : Car elle est la principale source de valeur « l’ère des valeurs pour la valeur » 3 février 2015 - IAE de Paris
  11. 11. 11 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » LES RISQUES ET LA CONFORMITÉ EN FRANCE JO 2003-706 du 1er août 2003 Appelée aussi loi Mer Fondée par la Loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés Directive européenne 95/46/CE du 24 octobre 1995 Articles L. 13, L. 47, L. 102 du LPF et article 54 du CGI données et traitements informatiques qui concourent directement ou indirectement à la formation des résultats comptables ou fiscaux Protection des données à caractère personnel Régulation de la gestion des fichiers de personnes Une responsabilité accrue des dirigeants Un renforcement du contrôle interne Une réduction des sources de conflits d'intérêt Pratique Contribution à la gouvernance CNIL LSF CFCI
  12. 12. 12 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale »  Convention 108 ‒ Convention pour la protection des personnes à l'égard du traitement automatisé des données à caractère personnel ‒ Protocole additionnel  Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne ‒ Chapitre II : libertés  Directive européenne n°95/46/CE du 24 octobre 1995 ‒ Directive européenne n°95/46/CE du 24 octobre 1995 du Parlement européen et du Conseil relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données.  2012 Proposition de règlement général CE 25/10/2012  2014:Résolution Parlement Européen 12/03/2014 (Note du président du conseil de l'UE au groupe DAPIX 30/6/2014 UNE ÉVOLUTION DE LA RÉGLEMENTATION EN COURS L’EUROPE Une évolution en cours
  13. 13. 13 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » LES RISQUES ET LA CONFORMITÉ AUX US Loi Fédérale américaine Public Law 107-204 – votée le 20 juillet 2002 autorise l’accés aux données informatiques détenues par les particuliers et les entreprises, sans autorisation préalable et sans en informer les utilisateurs. Normalisation comptable américaine maintenue par le FASB Principes généraux de comptabilité américaines (différents des normes IFRS, internationales s’appliquant aux groupes cotés) Risque au regard de la protection des données à caractère personnel Normalise le reporting financier Responsabilise les dirigeants Renforce le pouvoir du contrôle Pratique Contribution à la gouvernance Patriot Act SOX GAAP
  14. 14. 14 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » LE CADRE BANCAIRE BÂLE III Bâle III et la qualité des données  La qualité des données est nécessaire à une bonne segmentation des clients et aux calculs des pondérations en risque  Une analyse des risques de qualité nécessite une connaissance précise et actualisée des clients de la banque. Cette connaissance passe par • des attributs qui permettront de l'identifier sans équivoque (SIREN par exemple) • un chiffre d'affaire qui permettra d'attribuer la bonne segmentation.  Les exigences de maîtrise des systèmes d'information (texte Bâlois BCBS239) vont remettre au premier plan le sujet de la maitrise de données. Bâle III cadre de supervision de la solvabilité bancaire
  15. 15. 15 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » LA CADRE ASSURANTIEL SOLVABILITÉ 2 Pour Solvency II, la données doit être :  appropriée, complète et exacte cadre de supervision des organismes d’assurances •(SCR) Solvency Capital Requirement (MCR) Minimum Capital Requirement Pilier 1 Exigences quantitatives Pilier 2 Exigences qualitatives et de supervision Pilier 3 Discipline de Marché Exigences de fonds propres Règles d’investment Calcul des provisions techniques Exigences de capital SCR, MCR Gouvernance Gestion des risques Controle interne Audit interne Transparence Communication financière Superviseur Processus de management de la qualité des données
  16. 16. 16 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » UNE TRANSFORMATION MANAGÉRIALE Des managers capables de dépasser les biais des modèles Les tableaux de bords sont de plus en plus peuplés d’indicateurs estimés : ils ont des biais Des managers qui deviennent au final des programmeurs de leurs processus métier Les managers doivent reconfigurer en permanence leurs processus pour les adapter et les optimiser 3 février 2015 - IAE de Paris
  17. 17. 17 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » 1. Le monde digital et l’entreprise digitale 2. La gouvernance des données SOMMAIRE 3 février 2015 - IAE de Paris
  18. 18. 18 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » LES MODÈLES DE DONNÉES DES APPLICATIONS URBANISME DES SERVICES TRANSVERSES Gestion des données actives Processus de planification Données de référence Services de planification Processus opérationnels Données opérationnelles Services opérationnels Entrepôt Historriques Agrégation de données statistiques Processus post-opérationnel Services post-opérationnels Processus d’analyse Services datamart Services transactionnels Services d’entreposage organisateur opérateur opérateur Manager Archivage probant Echange Traçabilité Boucle de retour rapide Boucle de retour rapide
  19. 19. 19 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DES DONNÉES GRANDES RÈGLES QUAND RISQUES INDICATEURS PRE-TRAITEMENT VALORISATION POST-TRANSACTION POST-TRANSACTION POST-TRANSACTION Données externes non à jour, Données internes incomplètes Erreurs de valorisation Erreurs de valorisation, incohérences incohérences Pertes de trace Pertes d’archives Actualité Intelligibilité Exactitude Pertinence, Accessibilité Cohérence, Intelligibilité Actualité, Exactitude Pertinence, Cohérence PREPARER TRAITER MESURER DECIDER TRACER ARCHIVER POST-TRANSACTION Erreurs de purge Cohérence, Accessibilité PURGER POST-TRANSACTION
  20. 20. 20 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DES DONNÉES LES POINTS CLÉS DE LA MISE EN ŒUVRE DANS LE PROCESSUS DE GOUVERNANCE Stratégie Organisation Processus SI Architecture d’Entreprise Opérations CRM Production Partners collaboration Finance, accounting, invoicing 21 3 5 6 4 87 109 event result CUSTOMER CUSTOMER Dirige motive Soutient Spécifie Détermine Est conforme Indicateurs de performance Priorités D’après J.Ross & Weill - MIT Q2
  21. 21. 21 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » BUILD RUN UNE VOLONTÉ DE COMPLÉTUDE LE MANAGEMENT DES DONNÉES Data architecture mgt Data Operations Management Data Development Data Security Management Reference & Master Data Management Datawarhousing & Business Intelligence Management Document & Content Management Meta-data Management Data Quality Management Data Governance Directeur de projet DP ARC Architecte BA Business analyst INT intégrateur BIZ Direction Métier DSW Datasteward Data scientist DSS Contrôle de Gestion DCG Actuaire AC CIO CIO Q Qualiticien RSSI RSSI CI Contrôle interne Conformité C CDO Chief Data Officer
  22. 22. 22 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » UNE VOLONTÉ DE COMPLÉTUDE DAMA INTERNATIONAL – LE PLUS COMPLET DES FRAMEWORKS Exigences, besoins Développer les solutions De données Planifier, contrôler et supporter l'ensemble du cycle de vie des données, Planifier, mettre en œuvre et contrôler les activités qui permettent d'accéder aux métadonnées intégrées et de qualité Planifier, mettre en œuvre et contrôler les activités de gestion des données maître
  23. 23. 23 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » TYPOLOGIE DES MÉTHODES EXISTANTES ET LIMITES DAMA INTERNATIONAL – DÉTAIL D’UNE FONCTION
  24. 24. 24 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » INTENDANCE DES DONNÉES DAMA INTERNATIONAL – DÉTAIL DES FONCTIONS DE STEWARDSHIP ARC Architecte RSSI RSSI BIZ Direction Métier BA Business analyst DME Datamanagement Executive BDS Business Datasteward INT intégrateur CDS Coordinating Datasteward FDS Datasteward Facilitator EDS Executive Datasteward Intendance des donnéesProjets et Systèmes d’information
  25. 25. 25 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » DAMA INTERNATIONAL – LES CRITÈRES DE QUALITÉ Critères de qualité de l’information Exactitude Complétude Cohérence Fraicheur Finesse ConfidentialitéAppropriée Intègre A temps Unique Vraie Critères qualité d’un indicateur de pilotage Mesurable Pertinent Acceptable Ayant un propriétaire Contrôlable Traçable
  26. 26. 26 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » DGI FRAMEWORK – LE PROCESSUS DE MISE EN OEUVRE Develop value Prepare a roadmap Plan and fund Design the program Deploy the program Govern the data Monitor, Measure, Report Vision, opportunité Inscrit au plan projet Lancement et réalisation Gouvernance et supervision • Aligner les politiques, les exigences et les contrôles • Etablir les périmètres de décision • Etablir les responsabilités • Réaliser l’intendance des données • Gérer le changement • Définir les données • Résoudre les problèmes • Spécifier les exigences de qualité des données • Outiller la Gouvernance • Gérer les parties prenantes • Communiquer • Mesurer la valeur et produire des tableaux de bord Objectifs
  27. 27. 27 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » TABLEAU DE BORD STRATÉGIQUE IBM DATA GOVERNANCE COUNCIL - MATURITÉ Activities Data Risk Management & Compliance Value Creation Organizational Structures & Awareness Policy Stewardship Data Quality Management Information Life-Cycle Management Information Security and Privacy Data Architecture Classification & Metadata Audit Information Logging & Reporting CV initial repeatable defined managed optimizing AS IS GAP Future state
  28. 28. 28 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » MIKE – 2 UNE TYPOLOGIE DE SOLUTIONS
  29. 29. 29 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » LES PROCESSUS COBIT 5 – LA RÉFÉRENCE DE LA GOUVERNANCE IT
  30. 30. 30 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » 3 POINTS DE VUE COBIT 5 – INFORMATION ENABLER - CRITÈRES DE QUALITÉ DES DONNÉES Valeur intrinsèque • Exacte : Information correcte et fiable • Objective : information sans biais, inaltérée et impartiale • Crédible : information vraie et vraisemblable • Réputation : source et contenu important Valeur contextuelle • Pertinence : information applicable utile pour la tâche en cours • Complétude : information présente et suffisante en finesse et étendue • Récence : information à jour pour la tâche en cours • Volume approprié : volume d'information approprié • Concision : information representée de manière compacte • Représentation cohérente : information representée dans un format identique • Interprétabilité : information dont les languages, symboles et unités sont appropriés • Compréhension : information aisément compréhensible • Facilité d'utilisation : information facilement manipulable et applicable aux différentes tâches Sécurité accessibilité • Disponibilité : information disponible, facilement accessible et accédée • Contrôle d'accès : information dont l'accès est appropriée aux responsabilités
  31. 31. 31 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » LES DONNÉES À PROPOS DES DONNÉES COBIT 5 – DESCRIPTION DES METADONNÉES Physique Support d'information : par exemple des données sur la plate-forme serveur de base de données Empirique Canal d'accès : par exemple un middleware SQL sur une communication TCP/IP Syntaxique Code langage : représentation de l'information, comme le jeu de caractère Sémantique Type d'information : par exemple, personnelles, financières,… Récence : date de l'information (passée - historique, présent - à jour, futur - prévision) Niveau de détail : finesse de l'information Pragmatique Rétention : période de rétention Statut : information active ou historique Nouveauté : information confirmée récemment Contingence : l'information est dépendante d'une autre information Social/Context e Contexte : le ou les contextes métier d'utilisation de l'information, context culturel, sujet, domaine
  32. 32. 32 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » TOGAF – FRAMEWORK D’ARCHITECTURE D’ENTREPRISE Modèles de données Exigences sur les données
  33. 33. 33 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » DES POINTS DE CONVERGENCE TOGAF – COBIT – DMBOK
  34. 34. 34 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » MIKE2 GOUVERNANCE VERSUS DATA MANAGEMENT LES FRAMEWORKS EN SYNTHÈSE Gouvernance des données Architecture des données Développement des solutions de données Gestion des Operations sur les données Sécurité des données Données maître et nomenclatures Data Warehousing et décisionnel Gestion de contenu et de document Gestion des méta-données Gestion de la qualité des données oriente reporte Big Data URBANiSME DES SI PRAXEME MERISEDGI DGCF DAMA TOGAF BISL IIBA COBIT
  35. 35. 35 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » GOUVERNANCE DES DONNÉES – EN SYNTHÈSE CADRES DE GOUVERNANCE - EN CONCLUSION • Les frameworks de bonnes pratiques couvrent la totalité des activités de management des données • ne tiennent pas suffisamment compte de la conformité et des données privées, excepté COBIT • Trop axé sur les caractéristiques techniques de la donnée • Ne tiennent pas suffisamment compte des enjeux de la société digitale – Réputation, image, vie privées
  36. 36. 36 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » Participer au groupe de travail du CESAMES sur la Gouvernance et l’Architecture des données contact Jérôme Capirossi : +33 6 34 43 70 53 Assister au séminaire : Gouverner les données en 2015 – Cap gemini institut : http://www.institut.capgemini.fr/ POUR ALLER PLUS LOIN 3 février 2015 - IAE de Paris
  37. 37. 37 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » PROJETS 2011-2015Directeur d’entité au sein de plusieurs cabinets de conseil, auditeur informatique, directeur de projets, architecte, développeur. Il totalise 25 années d'expérience. Il est l'auteur de l'ouvrage "Architecture d'Entreprise" chez Hermes Lavoisier en février 2011, coauteur du Guide de la Gouvernance du SI aux éditions CIGREF. Formateur, auteur d'articles et conférencier, il est membre de l'AFAI et du CESAMES. Il travaille sur la Gouvernance et l'architecture des données d'entreprise, sujet sur lequel il assiste ses clients et a publié des retours d'expérience. Il est certifié CISA, TOGAF9 level 2, BISL. Auditeur, Conseil en Entreprise Digitale MBA – IAE Paris Membre de l’AFAI et du CESAMES CISA / TOGAF 9 Level 2 BISL Grands clients :  LMG  Air Liquide  BNP CARDIF  GRT Gaz  AREVA – DSI Groupe – Architecture d’Enterprise  EDF – Branche Commerce – Architecture de programme  EIFFAGE – DSI – Stratégie des SI  SGCIB – Migration SWIFTNet – Architecture de programme  LA POSTE – DSI – Stratégie des SI  MONOPRIX – DOSI – Architecture des SI  AUCHAN – Stratégie des SI  Auteur de l’ouvrage « Architecture d’Entreprise » chez Hermès Lavoisier - Février 2011  Contribue au Guide de la Gouvernance du SI – CIGREF-AFAI-IFACI  Contribue au livre blanc – Gestion des Risques 2015 – Finance Innovation LMG – Architecture des grands domaines –2014-15 Conduire l’architecture métier fonctionnelle et applicative des projets de transformation des domaines Décisionnels, Règlementaires, et financiers AIR LIQUIDE – Gestion du portefeuille d’applications – 2013 Définir, faire approuver, mettre en œuvre, déployer, aider à l’utilisation de la GPA de l’ensemble du groupe BNP CARDIF – Programme Solvency II – 2011 Définir, faire approuver et suivre la mise en œuvre de l’Architecture des Systèmes d’Information pour Solvency II dans l’ensemble du groupe CARDIF. INEO ES – projet 1000 caméras – 2011 Cadrer la conception de l’Architecture du projet (fonctionnelle, applicative et technique.) Structurer les différents dossiers d’Architecture, affecter les responsabilités, assister les équipes pour la réalisation, valider l’ensemble des dossiers de conception détaillée. Jérôme Capirossi :jcapirossi@unexx.eu :+33 6 34 43 70 53
  38. 38. 38 CreativeCommons–reproductionautoriséesousréservedeciterletitreetl’auteurJérômeCapirossi « Gouvernance et architecture des données de l'Entreprise Digitale » FIN GOUVERNER ET ARCHITECTURER LES DONNÉES DE L’ENTREPRISE DIGITALE FIN 3 février 2015 - IAE de Paris

×