Le recyclage à paris1

934 vues

Publié le

1 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Grand merci à toi Martine pour m'avoir parlé de Mr Romann. Il est vraiment le messie tout comme tu l'as si bien dit. Il m'a servi en moins de 72h un prêt de 4000 euros. Ne perdez plus aussi le temps car il est prêt à aider quiconque. Il reçoit ses clients sur le mail ci-après: romannaureliencharles@outlook.fr
    VOICI CES COORDONNÉES POUR PRENDRE CONTACTE AVEC LUI :

    EMAIL: romannaureliencharles@outlook.fr
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
934
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
131
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
1
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le recyclage à paris1

  1. 1.  Cela évite daugmenter les tonnages de déchets à traiter plus coûteux pour la collectivité. Cela crée des emplois sociaux grâce à la collecte, le tri, la réparation et leur revente. Cest utile à dautres personnes qui nont pas les moyens de soffrir du neuf. Cest une action simple en faveur du développement durable.
  2. 2.  Le Relais collecte les vêtements, textiles, le linge de maison, la maroquinerie soit à domicile soit dans des conteneurs sur la voie publique, soit dans ses boutiques. Illinois, qui recycle des voitures utilisées, des vêtements vieilles et des objets pour reutiliser. Syctom West Metals París Maine.
  3. 3.  C’est un lieu convivial où les particuliers peuvent venir déposer certains objets comme l’électroménager, les meubles, la quincaillerie, les livres, les textiles, la vaisselle, etc. S’ils sont encore en état de marche ou réparables, ces objets pourront être réemployés, dans le cas contraire ils seront orientés vers les filières de recyclage ou élimination.
  4. 4.  Il y a trois types: › Conteneur bleu › Conteneur jaune › Conteneur vert
  5. 5.  Conteneur avec « bandeau jaune » : dépôt des bouteilles et flacons plastiques, boites métalliques (conserves, cannettes aluminium) et les briques alimentaires ; tous ces emballages sont aussi appelés « corps creux » (órganos huecos).
  6. 6.  Conteneur avec « bandeau bleu » : dépôt des magazines, journaux, prospectus et les petits cartons d’emballages ; tous ces emballages sont aussi appelés « corps plats » (cuerpos planos).
  7. 7.  Conteneur avec « bandeau vert » : dépôt des bouteilles et des pots et bocaux.
  8. 8.  Le poids de la poubelle d’un Parisien est passé d’environ 587 kg en 2000 à 522 kg en 2010, mais les déchets de cuisine et de jardin continuent à remplir la moitié de la poubelle. Consommer mieux et trier ses déchets recyclables (emballages, papiers et cartons), permettent déjà de diminuer le volume de nos déchets résiduels. On pourrait aller plus loin en séparant aussi les biodéchets (déchets organiques de cuisine, fleurs, plantes fanées) qui se décomposent très bien naturellement et se transforment en compost.
  9. 9.  Depuis 1996, la collecte se fait grâce à l’apport volontaire des emballes dans des conteneurs de tri de 4 m³. Chaque point recyclage (encore parfois appelé « Point d’Apport Volontaire ») est constitué d’un minimum de 3 conteneurs de tri. Au total, ce sont plus de 80 points recyclage qui sont actuellement répartis sur l’ensemble du territoire communautaire, soit environ 250 conteneurs destinés à la collecte sélective des emballages ménagers. Chacune des communes adhérentes dispose au moins d’un point recyclage.
  10. 10.  Pour le acier: Fabrication des pièces de moteur, des outils, des boîtes de conserve, etc. Aluminium: Fabrication des canettes, du papier d’emballage et des constituants d’automobile. Carton: Fabrication d’autres types de papier et de carton. Papier: Fabrication d’autres types de papier et de carton. Plastique: Fabrication de sacs, de jouets, de pièces d’automobile, de meubles de jardin… Équipement électrique et électronique: Les fragments valorisables sont récupérés sous forme de métaux ferreux, non-ferreux, câbles, plastiques…
  11. 11.  Huiles, peintures, vernis, etc.: Incinération avec valorisation énergétique : production d’énergie et destruction des déchets peu combustibles. Déchets synthétiques (produits de nettoyage des automobiles):Incinération avec valorisation énergétique : production d’énergie et destruction des déchets peu combustibles.
  12. 12.  http://www.youtube.com/watch?v=gl9 CXiw0VPY&feature=related
  13. 13.  J’suis un héros en collant vert/ WIZZZZ! Qui connaît les gestes ordinaires/ TIC TAC TIC TAC TIC TAC ! de trier toutes les ordures/GRRRRR! pour vivre les plus belles aventures.Refrain Les Trimalins sont très malins parcequ’ils trient tout et jettent rien. Supers héros plein de malices, mieux que Dora l’exploratrice ! hein, qui ça ? Dora l’exploratrice ! (BIS) J’suis un héros écomalin/ SPLACHEEES! le bon réflexe au quotidien/ CRIC CRAC CRIC CRAC CRIC CRAC! J’ai plein de trucs et de ficelles / BRRRRRR! pour moins jeter dans la poubelle. Refrain Les Trimalins sont très malins parcequ’ils trient tout et jettent rien. Supers héros presqu’invisibles, mieux que tous les indestructibles ! hein, qui ça ? tous les indestructibles ! (BIS) J’suis un héros toujours d’attaque/ ZIPPPPPP! Qui ne se trompe jamais de sac / BING BANG BING BANG BING BANG! Pas un déchet ne meurt vraiment / ZOOOOOU! car en triant la vie reprend. Refrain Les Trimalins sont très malins parcequ’ils trient tout et jettent rien. Supers héros et gentlemen mieux que Batman et Spiderman ! hein, qui ça ? Batman et Spiderman ! (BIS)
  14. 14.  Il est un spectacle éducatif sur le thème de lécologie, du tri sélectif et du recyclage. C’EST L’HISTOIRE DE LA FAMILLE POLLUTOUT... Le père affreux, impose à sa famille de vivre dans une décharge sauvage. Devenus des créatures aux mines de papier mâché, ils sentent le fauve et vivent comme des rats avec les rats. Ils gaspillent, sans ce soucier des monstres qui rôdent. Le poison est partout : méthane, gaz putrides, lixiviats. Fatigué de vivre avec autant d’ordures autour lui, Jarod Pollutout, le petit de la famille prend conscience de l’incidence sur la planète et décide de changer. Il lance un appel pour rechercher de l’aide. C’est Super Trimalin, le plus malin des rippers qui répondra à cet appel et leur apprendra les gestes simples et malins pour trier. Et chacun des personnages de la poubelle sauvage saura désormais où est sa place afin dêtre recyclé.

×