E BUSINESS course 3 - INSEEC 2011/12

1 102 vues

Publié le

E-Business course at INSEEC
1. Optimising the user experience
2. The user is ATAWAD
3. Responsive design
4. Webanalytics

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 102
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
55
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

E BUSINESS course 3 - INSEEC 2011/12

  1. 1. E-Business Carolina BORGESE-BUSINESS : Optimising the user experience Cours e 3 – 2 2 / 0 3 / 2 0 12 Ma s te r I NS E E C 2 0 11 -2 0 1 2
  2. 2. AGENDA1. TUESDAY 29 NOVEMBER - 4H : 13h15 - 15h15 / 15h30 - 17h30 Introduction, key concepts, e-Business case studies2. THURSDAY 9 FEBRUARY - 2H : 15h30 - 17h30 Building an e-Business projet I3. THURSDAY 22 MARCH - 4H : 13h15 - 15h15 / 15h30 - 17h30 Project 1 Building an e-Business projet II E-Business Case Study4. THURSDAY 12 APRIL - 2H : 15h30 - 17h30 Digital marketing strategy I5. TUESDAY 12 JUNE - 2H : 13h15 - 15h15 Digital marketing strategy II6. FRIDAY 15 JUNE - 4H : 13h15 - 15h15 / 15h30 - 17h30 Digital marketing strategy III7. WEDNESDAY 04 JULY - 2H : 13h15 - 15h15 Project 2 Project presentation E-Business Project Carolina BORGES
  3. 3. To succeedwe must
  4. 4. …increase the volume oftraffic
  5. 5. …and increase theconversion rate
  6. 6. …increase the volume oftraffic Acquisition …and increase the conversion rate UX optimisation Testing and Webanalytics Carolina BORGES
  7. 7. IUser experience Optimisation RESPONSIVE DESIGN Carolina BORGES
  8. 8. User experience (UX)User experience (UX) is the way a person feels about using a product,system or service. User experience highlights the experiential, affective,meaningful and valuable aspects of human-computer interaction andproduct ownership, but it also includes a person’s perceptions of thepractical aspects such as utility, ease of use and efficiency of the system.User experience design aims to positively impact the overall experiencea person has with a particular interactive system.Typical outputs include: - Site Audit (usability study of existing assets) - Flows and Navigation Maps (parcours utilisateur) - Scenarios - Persona (Fictitious users to act out the scenarios) - Site Maps and Content Inventory - Prototypes (For interactive or in-the-mind simulation) - Written specifications (describing the behavior or design) - Graphic mockups (Precise visual of the expected end result) Carolina BORGES
  9. 9. Le mobinaute estATAWAD AnyTime AnyWhere AnyDevice
  10. 10. Le mobinaute est ATAWAD / Anywhere Usages de l’internet mobile Avec des amis, Dans la salle En cours, PendantDevant la télé Au lit En attendant En transport Autres moments de la famille de bains En réunion le shopping Tablette E-reader Smartphone Etude Nielsen, 2011
  11. 11. Le mobinaute est ATAWAD /AnyDevice
  12. 12. Et pourtant…96% des sites web ne tiennent pas compte du trafic mobile. Chitika Research, 2010
  13. 13. Comment faire ? Les 7 règles d’or Rapidité Les mobinautes sont pressés ! Redirection Ergonomie Trouver le site mobile depuis S’adapter aux petits écrans et aux son mobile ! gros doigts ! Continuité Accessibilité Boucler la boucle avec le site Parce que tous les écrans ne web ! sont pas égaux… Proximité Transformation J’irai où tu iras ! Acheter en1 clic.
  14. 14. OpenSkies : site mobile
  15. 15. Voyages SNCF : site mobile
  16. 16. Air France : site mobile
  17. 17. E-Bay : site mobile
  18. 18. La méthode du« Responsive Design »Le principe du Responsive Design est de ne proposerqu’une seule URL avec une interface qui s’adapte en fonction de votre écran. Grille fluide Requête Images de média flexibles Site optimisé tous supports
  19. 19. Forefather Group http://forefathersgroup.com/
  20. 20. Simon Collison http://colly.com/
  21. 21. Smashing Magazine http://www.smashingmagazine.com/
  22. 22. Media Queries http://mediaqueri.es/
  23. 23. II WebsiteOptimisation WEBANALYTICS Carolina BORGES
  24. 24. Webanalytics
  25. 25. Panorama des outils Webanalytics Webanalytics = outils Site Centric Collecte et analyse des données relatives à un site Internet (trafic, sources…), basées sur des marqueurs « tags » Versus outils User Centric Mesures basées sur des panels d’internautes, équipés d’un logiciel qui enregistre son comportement de navigation Exemples d’outils Webanalytics :  Xiti / AT Internet  eStat  Weborama  Omniture  Google analytics  …
  26. 26. Fonctionnalités de base Suivre le Trafic – Visites, pages vues, visiteurs uniques, taux de rebond, pages par visite, durée des visites… Suivre les sources de trafic – Trafic direct, référencement naturel, sites référents, liens sponsorisés, affiliation, emailing, mots-clés… Contenu – Pages visitées, taux de rebond par page, pages d’abandon, temps par page… Profil des internautes – Origine géographique, équipement, visites récurrentes… Objectifs – Boutons cliqués, envoi de formulaires, téléchargements…
  27. 27. Fonctionnalités de base Possibilité de mesure de l’ensemble des campagnes publicitaires – adwords, emailing, affiliation, … Suivi des données du commerce électronique/objectifs - chiffre d’affaires, transactions, taux de conversion - et modéliser les parcours/sources jusqu’aux objectifs Remontée des objectifs – Téléchargement d’un pdf – Adhésion à une newsletter – Finalisation d’un formulaire de contact – Processus d’achat par étapes – Processus de remplissage de dossier par étapes • Les objectifs peuvent aussi être qualitatifs (« engagement ») : – Pages vues : ex. 5 pages vues – Temps sur le site : ex. 5 minutes durée de visite
  28. 28. Ce que l’on dit… Grâce à Google Analytics, « BuildDirect a augmenté ses ventes de 50%. » Grâce à Google Analytics,« SurePoint et Agency.com ont augmenté de 25% le taux de conversion » sur leur site client. RE/MAX lance une nouvelle « stratégie Internet avec Google Analytics. »
  29. 29. Fonctionnalités avancées Analyse des entonnoirs
  30. 30. Etape 1 : Page formulaire 1 D’où 26%proviennent les abandonnent le visiteurs qui site entament le processus de 25% 49% vont sur conversion poursuivent une autre page Etape 2 : Page formulaire 2 14% abandonnent 85% poursuivent Etape 3 : Page formulaire 3 35% vont sur une autre page 61% poursuivent Validations 12% taux de conversion total
  31. 31. Testing A/B Google Analytics + Google Website Optimizer => deux outils permettant de réaliser du testing A/B TESTING A/B – OPTIMISATION DES CONVERSIONS • Méthode de testing permettant d’affiner les entonnoirs de conversion (vente en ligne, inscription formulaire, demande devis, etc) • Méthode de testing qui consiste à changer 1 élément principal sur une page à la fois et à tester les Version A / Version B jusqu’à aboutir à une performance optimale • + 10 à 30% taux de transformation – bénéficiant l’ensemble des canaux d’acquisition
  32. 32. Testing A/B Optimisation par itérations
  33. 33. Testing A/B Le testing casse les idées reçues ! Test Formulaire de don Croix-Rouge Française • Avant : formulaire en 1 étape • Après : formulaire en 3 étapes • Résultat : + 50% de conversions Après Avant
  34. 34. Testing A/B Le testing A/B apporte des résultats réels Afibel, spécialiste de la vente à distance darticles de mode pour séniors : +24% taux de transformation King Jouet, leader européen de la distribution de jeux et jouets, +21% taux de transformation Cliic.com, premier site français denchère au centime, +50% taux de conversion, au global lamélioration de la valeur du lead dépasse les 88% Chronodrive, courses en ligne avec livraison en magasin, +35% taux de préinscription aux futurs magasins
  35. 35. Cas Cofidis Tests successifs avec les éléments suivants mis en compétition : • laccroche • le montant sélectionné par défaut • lordre de présentation des produits • les libellés des call-to-actions • la présence du numéro vert dans le header • ainsi que certains aspects graphiques de la page comme le niveau de gris des textes sur la version affiliation et limage de fond sur la version search.
  36. 36. Cas Cofidis
  37. 37. Cas Cofidis +20% +60%
  38. 38. III TrafficAcquisition SEO Carolina BORGES
  39. 39. Périmètre ACQUISITION• Recruter du trafic qualifié vers lesite de l’annonceur Supports propriétaires :• L’enjeu : Générer un volume Site Internetmaximal de prospects au Coût E-réputationd’Acquisition optimum Site mobile & Réseaux Portail E-REPUTATION sociaux• Faire parler de sa marque auprèsdes communautés cibles etaméliorer l’image véhiculée• L’enjeu : Toucher les influenceurset créer de la « brand advocacy » FIDELISATION Acquisition Fidélisation• Garder la présence à l’esprit de lamarque et stimuler l’acte d’achat de trafic• L’enjeu : Augmenter le « lifetimerevenue » de chaque client acquis OPTIMISATION• Tracker, Analyser et optimiser lesétapes de conversion• L’enjeu : augmenter le taux detransformation tout en réduisant leCoût d’Acquisition Carolina BORGES
  40. 40. Les moteurs de recherche Cible Pénétration extrêmement élevée du qualifiée support Taux de pénétration En démarche active de Google France = 84% recherche (pull) Avec un besoin conscient et exprimé Captée dans le time to market Des taux de transformation élevés Taux de pénétration Google France = 84%• La recherche active de produits affinitaires sur • Compte tenu du taux de pénétration des moteurs les moteurs de recherche est une étape de recherche et de la vulgarisation de la préalable à l’ acte d’achat recherche pré-achat, ces canaux offrent des• Le trafic provenant des moteurs de recherche, possibilités d’acquisition d’un volume important pour des mots-clés pertinents, a un taux de de visiteurs transformation plus élevé que la moyenne des • Exemples volumétries de recherche : autres canaux d’acquisition
  41. 41. Comment être présent sur lesmoteurs ? Deux possibilités de visibilité : SEO et SEM • Le SEO, ou référencement naturel, équivaut à la présence, gratuite, sur les résultats organiques • Le SEM, ou liens sponsorisés, consiste à acheter les mots-clés pour lesquels l’annonceur souhaite être présent SEM : une présence payante, avec visibilité immédiate, pour TOUS les mots-clés souhaités SEO : un travail de fond, avec des résultats pour des mots-clés restreints, qui apparaissent a partir de 3 mois minimum
  42. 42. SEO : les facteurs-clés de succès1 2 3 4 Stratégie Technique Contenu Popularité Choix des mots-clés Capacité Présence des mots- Réseau de liens d’indexation du site clés dans le contenu entrants (netlinking) Les termes et par les robots expressions prioritaires Le contenu éditorial La « crédibilité » du site, sur lesquels le site se Aspects de la structure (texte) du site : établie par le nombre et positionne technique favorisant la fréquence et structure qualité des liens navigation des robots de la présence des mots- externes qui redirigent Equilibre entre : (« crawl ») et clés vers ses pages Volume de recherches l’indexation des Concurrence contenus Pertinence business Règle des trois tiers
  43. 43. Thanks ! Questions / Feedback :carolinaborges@ymail.com Carolina BORGES

×