JOURNEE NATIONALE DE L'AUDITION 2014
BILAN
Date : 12 mars 2014
Lieu : IUT d'Angoulême, avenue de Varsovie
A destination du...
SCHS CARSAT Centre Ouest Audition Mutualiste
« Le bruit » « Santé au travail » « Des outils pour
mieux entendre »
Stands d...
des mini conférences animées par des professionnels ont permis
d'aborder une série de thématiques autour de l'audition
Dér...
Quelques chiffres :
En 2012 parmi les maladies professionnelles reconnues par la Sécurité Sociale, 1017 cas
de surdité. C'...
Acoustique et habitat -Société Activ'acoustic
Ce Bureau d'études est chargé d'étudier les sources et les types de bruit da...
Lors de l'enquête lancée en 2012 auprès de la population par le Service d'Hygiène et
Santé sur les nuisances sonores, on a...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bilan de la journée Nationale de l'Audition mars 2014

275 vues

Publié le

Bilan de la journée nationale de l'audition du 12 mars 2014

Publié dans : Services
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
275
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bilan de la journée Nationale de l'Audition mars 2014

  1. 1. JOURNEE NATIONALE DE L'AUDITION 2014 BILAN Date : 12 mars 2014 Lieu : IUT d'Angoulême, avenue de Varsovie A destination du public La manifestation a rassemblé cette année encore des partenaires, des professionnels de la santé, une association pour les malentendants, des étudiants, la Ville d'Angoulême. Elle a vu le jour grâce à un fort partenariat « à votre écoute » : Ville d'Angoulême/Mutualité Française Poitou-Charentes/ Audition Mutualiste/IUT d'Angoulême/Carsat Centre Ouest. Ainsi les participants ont pu aborder les thèmes du bruit, des troubles de l'audition, des moyens de prévention et répondre aux interrogations du public. L'audition représente de plus en plus un enjeu de santé publique : prévention chez les jeunes, baisse d'audition chez les seniors. L'information a été diffusée dans la presse locale, sur le site internet de la Ville d'Angoulême et via intranet pour les agents de la collectivité territoriale. Les autres partenaires ont également diffusé via internet (IUT, Mutualité Française) ou par l'envoi d'invitations (CARSAT Centre Ouest). Des affiches ont complété ces réseaux de communication. Cette ½ journée s'est articulée autour de deux axes : Un espace information dédié à l'audition mis à disposition du public : pour comprendre le bruit, tout savoir sur les décibels et la mesure acoustique, connaître les solutions pour se protéger des nuisances sonores, découvrir les équipements et les outils pour mieux entendre, à travers des animations et des expositions. Pour cela des brochures du kit JNA, des dépliants, des jeux, des autocollants sont remis aux visiteurs. Comme chaque année, les bouchons d'oreilles Quies ont été largement distribués. Un quizz sur l'audition est projeté sur écran. Des affiches ludiques et des kakémonos sont installés par chaque exposant. Bilan JNA 2014 1/6
  2. 2. SCHS CARSAT Centre Ouest Audition Mutualiste « Le bruit » « Santé au travail » « Des outils pour mieux entendre » Stands d'information présents : ➢ Le Service Hygiène et Santé de la Ville d'Angoulême (SCHS) ➢ La CARSAT Centre Ouest ➢ La Mutualité française ➢ L' IUT : organisation matérielle et participation des étudiants des élèves en licence électroacoustique ➢ La société 01dB : démonstration et fonctionnement des sonomètres et dosimètres ➢ Participation de l'IREPS antenne Charente avec le prêt d'une exposition intitulée « les décibels à la pelle ». Des questions portant sur les acouphènes ont été posées, notamment au niveau de sa reconnaissance médicale. Etudiants de l'IUT Société 01dB en licence électroacoustique Matériel de mesures acoustiques « Les décibels à la pelle » IREPS Mutualité Française « La prévention santé en jeu » Bilan JNA 2014 2/6
  3. 3. des mini conférences animées par des professionnels ont permis d'aborder une série de thématiques autour de l'audition Déroulement des conférences dans l'amphithéâtre 14h : discours d'ouverture, M. Zeghloul, directeur de l'IUT et Madame Mausset, élue de la Ville d'Angoulême 14h30 : l'oreille et les risques – Audition Mutualiste 14h50 : le bruit au travail - CARSAT Centre Ouest 15h10 : travailler avec un collègue malentendant- Association Diapasom 15h45 : acoustique et habitat -Société Activ'acoustic 16h05 : les bruits de voisinage – Service d'Hygiène et de Santé de la Ville d'Angoulême Une cinquantaine de personnes y assistaient. L'oreille et les risques – Audition Mutualiste Le système auditif : comment ça marche ? Les troubles de l'audition : la perte naturelle de l'audition selon l'âge, qu'est ce que la presbyacousie ?, les autres troubles. Les appareils auditifs, le coût et la prise en charge des frais par la Sécurité Sociale et les complémentaires santé. En bref prévention, protection, l'oreille un capital à préserver tout au long de la vie. Le bruit au travail - CARSAT Centre Ouest De part ses missions, notamment la prévention des risques professionnels, la CARSAT conseille les entreprises et peut réaliser des mesures de bruit. Les nuisances sonores en milieu professionnel ont de lourdes conséquences sur la santé, fatigue, stress, irritabilité, maux de tête et surdité. Bilan JNA 2014 3/6
  4. 4. Quelques chiffres : En 2012 parmi les maladies professionnelles reconnues par la Sécurité Sociale, 1017 cas de surdité. C'est la 4ème maladie professionnelle en France. On note une majorité d'hommes dans les secteurs du bâtiment, des travaux publics, de la métallurgie et du bois. Le coût moyen d'une surdité pour l'entreprise est de 100 000 euros. Dans la région Limousin Poitou-Charentes, en 2012, 33 maladies professionnelles ont été reconnues et indemnisées. Les métiers à risques : carreleurs, charpentiers, soudeurs, conducteurs de machines outils. La valeur limite d'exposition est de 87 dB, elle nécessite le port de protections individuelles contre le bruit (PICB). Travailler avec un collègue malentendant- Association Diapasom L'association s'occupe de l'accueil des sourds et des malentendants dans l'entreprise et des aménagements de poste. Présentation des causes de la surdité et des conséquences physiques et morales. Présentation des solutions techniques : appareillage traditionnel, programmes intégrés dans la prothèse auditive, retranscription écrite, équipement de matériel dans les bureaux ou salles : boucle magnétique, collier intermédiaire. Quelques attitudes simples à adopter comme se placer devant la personne malentendante de manière à ce que celle-ci puisse entendre ou lire sur les lèvres. Bilan JNA 2014 4/6
  5. 5. Acoustique et habitat -Société Activ'acoustic Ce Bureau d'études est chargé d'étudier les sources et les types de bruit dans l'habitat et de proposer des solutions pour y remédier. Explication des notions suivantes : -bruits aériens extérieurs -bruits aériens intérieurs -bruits de choc -bruits d'équipement Les bruits de voisinage – Service d'Hygiène et de Santé de la Ville d'Angoulême Présentation d'un diaporama sur les différentes sortes de bruits de voisinage : Les bruits de comportement Les bruits d'activités économiques Les bruits d'activités sportives, de loisirs et culturelles Les bruits de chantier et les recours possibles : -Des actions de prévention participative avec la JNA -La médiation : travail avec l'association OMEGA, le CCAS, la Police Municipale, la Police Nationale. -Existence d'une charte de la qualité de la vie nocturne (collaboration avec la tranquillité publique) - Mesures de bruit - Enfin les pouvoirs de police du Maire lorsqu'il s'agit d'appliquer la réglementation (Code de la Santé Publique, arrêté préfectoral) et les sanctions administratives éventuelles. Bilan JNA 2014 5/6 - Les types de matériaux à proscrire ou au contraire à utiliser (absorbant ou réfléchissant) sur les parois murales ou les plafonds. - Les absorbeurs de vibrations sur les systèmes de ventilation, sur les fondations - Les planchers, les chapes de béton
  6. 6. Lors de l'enquête lancée en 2012 auprès de la population par le Service d'Hygiène et Santé sur les nuisances sonores, on avait pu relever que les véhicules motorisés représentent une part importante. Les problèmes dûs aux nuisances liées à la musique sont essentiellement en centre ville. On a constaté que les plaignants prennent contact avec les perturbateurs une fois sur deux, ce qui démontre un souhait de faire évoluer la situation. Les partenaires Bilan JNA 2014 6/6 Type de nuisances chiffres 2012 Travaux Ramassage OM Voix, passage, voisins Animaux Véhicules motorisés Nettoyage de voies Musique Manifestations

×