PARIS WEB 2015
Vers une bonne pratique du Pair
Design
Catherine Verfaillie - ekino
@catarinette
# Quelques mots sur moi
Etudes à Supinfocom et aux Gobelins
10 ans d’expérience en agences digitales
(Tagaro DDB, SixandCo...
# Question
Je vais commencer par poser une question toute simple :
Quel est le point commun entre tous ces personnages ?
- Sherlock Holmes et le docteur Watson
- Mulder et Sculy
- Han Solo et Chewbacca
?
# A deux, c’est toujours mieux…
Leur point commun c’est qu’ils sont deux.
Et ils sont deux car en étant deux ils sont plus...
# Chez Ekino
Et les aventures extraordinaires ne sont pas réservées à la Science Fiction.
Autour de vous dans vos équipes,...
# Le traditionnel binôme
Vous vous souvenez, il y a une époque très lointaine ou pendant vos études supérieures vous étiez...
# La triste réalité dans nos bureaux
En fait on est quand même bien content d’avoir acquis aujourd’hui le droit d’avoir un...
# Pair Design
Et ben sachez que cette époque est désormais révolue car des américains très intelligents on inventé
le pair...
# Le Pair Programming
Vous avez certainement déjà entendu parlé du Pair Programming ?
Et bien c’est la collaboration de de...
# Méthode de design UX
Et bien c’est un peu pareil, dans Pair Design on retrouve « Pair » mais il y a surtout
« Design », ...
# Le matériel
Alors pour vous lancer dans le pair design vous avez besoin de…
• 1 bureau
• 2 chaises
• 1 ordinateur
• 1 écran d’ordi (2ème écran en option)
• 1 souris
• 1 clavier
• 1 tableau blanc
• 1...
# Règle n°1 : Constituer le « bon »
binôme de pairs designers
Choisir des profils de designers qui soient :
Complémentaire #1 : La séniorité
- complémentaires par la séniorité (même métier mais junior VS senior)
Complémentaire #2 : Le niveau
d’expérience
- complémentaires par l’expérience et la connaissance d’un projet (même métier,...
Complémentaire #3 : L’expertise
- complémentaires sur leurs sensibilités professionnelles (même métier et plutôt fort sur ...
Complémentaire #4 : Le métier
- complémentaires sur leurs métiers (ui design / service designer, DA / Market, UX / Scrum M...
Complémentaire #5 : Les potes
- complémentaires car j’te kiffe (t’es mon pote) surtout employé en mode startup quand la pr...
# Trouver la bonne complémentarité
L’objectif sera de faire usage de la bonne complémentarité en fonction du contexte du p...
# Règle n°2 : Définir les rôles
# 2 rôles à pourvoir
Il y a un truc très simple en Pair Design c’est qu’il n’y a que deux rôles à pourvoir :
- le « conduc...
# Le conducteur
Le « conducteur » c’est celui qui a le contrôle du volant.
Il aura pour mission de passer à l’action, de g...
# Le navigateur
Le « navigateur » c’est celui qui donne le cap à suivre.
Il aura quand à lui la responsabilité de garder e...
Et on ne vous l’a peut-être pas dit mais Han Solo et Chewbacca faisaient déjà du pair design dans leur
Faucon Millenium…
# La préparation
Les règles à respecter pour que les échanges soient productifs sont :
# Timeboxer des cycles courts
Nos deux pairs designers vont s’échanger leurs casquettes à tour de rôle par exemple toute l...
# Echanger à voix haute
Afin d’échanger ses idées et expliquer ce qu’on est en train de faire à l’autre.
C’est bête comme ...
# Sketcher
Pour les phases d’idéation pure, un tableau blanc, un stylo feutre effaçable et des post-its suffisent.
L’objec...
# Formaliser
On basculera sur un ordinateur quand on sera plus avancé dans le niveau de détail à produire, et
qu’on aura b...
# La méthode de Karl Dotter « fast
pair design »
Il y a une méthode recommandée par Karl Dotter, un évangéliste du Pair De...
# Pair design en mode Full UX
Chez Ekino on a identifié plusieurs manières d’initialiser le pair design dans notre manière...
# Pair Design avec plusieurs métiers
impliqués
Avec toujours un UX comme base du binôme et fil conducteur.
# Enchainer Pair Design et Pair
Programming sur tout le spectre projet
C’est une variante encore non testé à date.
On aura...
# Des freins possibles…
Mais il y a aussi quelques inconvénients (enfin surtout des idées reçues) qui peuvent vous empêche...
…un des principaux freins à l’adoption du pair programming en entreprise reste surtout basé sur la
croyance que deux perso...
# REAP (Relative Effort Afforded by
Pairs) : Etude scientifique de Kim Man
Lui
Sauf qu’un scientifique a réussit à démontr...
# Les vrais bons arguments
à retenir du Pair Design
Si vous voulez faire la promotion du pair design dans votre boite ou v...
- Méthode approuvée par les
développeurs
Le premier bon point non négligeable c’est que c’est une méthode déjà approuvée p...
- Qualité
• Grâce à cette méthode l’équipe « pense » avant de « faire » ;
• On a beaucoup plus d’idées qui sont générées (...
- Collaboration
• Cette nouvelle organisation permet de favoriser un véritable esprit
d’équipe, et un climat de confiance;...
- La communication et l’apprentissage
• C’est un un environnement idéal pour améliorer ses compétences
personnelles sur so...
# Et dans la vraie vie du monde du
travail ça se passe comment ?
De l’autre côté de l’Atlantique, le concept est déjà couramment employé au quotidien par les équipes
de Cooper Design, une...
# Conclusion
Pour conclure le pair design va nous permettre de rendre nos temps de conception plus efficaces et à
générer ...
# Pour en savoir plus
Vous trouverez un peu plus d’infos sur le sujet sur l’article de blog que j’avais dédié au sujet sur...
# Merci beaucoup !
Et n’hésitez pas à me partager vos retours d’expérience sur mon compte Twitter : @catarinette
### Ressources online sur le Pair
Design
• Articles de Cooper Design :
http://www.cooper.com/journal/2009/11/design_loneli...
### Crédit des images (1 sur 2)
• Slide 5 : Affiche de « Sherlock Holmes Movie » - Warner Bros. Pictures, Roadshow Enterta...
### Crédit des images (2 sur 2)
• Slide 27 : Photographie de Nicolai Berntsen - https://images.unsplash.com/photo-14324627...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Conférence Paris Web 2015 - Vers une bonne pratique du Pair Design

2 174 vues

Publié le

Depuis quelque temps, je lis des articles sur le « pair design » et cela attise ma curiosité. Serait-ce la clé d’une expérience utilisateur réussie comme cela le suggère ou un nouveau terme à la mode ?

C'est à cette question capitale que je vais tenter de répondre, grâce au plan suivant :
- Le « pair design » : un anglicisme de plus ?
- Un produit dérivé du pair programming ?
- Concrètement, ça fait quoi dans la vie de vrais « pair designers » ?
- Et comment s’y met-on ?
- Quel intérêt pour ma société ou mon organisation ?

0 commentaire
9 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 174
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
544
Actions
Partages
0
Téléchargements
20
Commentaires
0
J’aime
9
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • # Quelques mots sur moi
  • - Han Solo et Chewbacca
  • Chez Ekino on a identifié plusieurs manières d’initialiser le pair design dans notre manière de travailler au quotidien :
  • Conférence Paris Web 2015 - Vers une bonne pratique du Pair Design

    1. 1. PARIS WEB 2015
    2. 2. Vers une bonne pratique du Pair Design Catherine Verfaillie - ekino @catarinette
    3. 3. # Quelques mots sur moi Etudes à Supinfocom et aux Gobelins 10 ans d’expérience en agences digitales (Tagaro DDB, SixandCo, GrandUnion, Ekino) Senior UX Designer chez Ekino
    4. 4. # Question Je vais commencer par poser une question toute simple : Quel est le point commun entre tous ces personnages ?
    5. 5. - Sherlock Holmes et le docteur Watson
    6. 6. - Mulder et Sculy
    7. 7. - Han Solo et Chewbacca
    8. 8. ?
    9. 9. # A deux, c’est toujours mieux… Leur point commun c’est qu’ils sont deux. Et ils sont deux car en étant deux ils sont plus forts qu’en étant tout seul. Mais c’est surtout qu’on s’emmerderait un peu plus à suivre leurs tribulations solitaires. 2h30 de monologues de Chewbacca sans les sous-titres je vous laisse imaginer. Ils sont également plus forts car c’est la complémentarité de leurs caractères et de leurs expériences qui va leur faire vivre des aventures extraordinaires.
    10. 10. # Chez Ekino Et les aventures extraordinaires ne sont pas réservées à la Science Fiction. Autour de vous dans vos équipes, vous avez des tas de personnes extrêmement douées qui n’attendent que ça de co-créer des projets qui décoiffent. Mais le problème c’est que travailler à deux ça s’organise.
    11. 11. # Le traditionnel binôme Vous vous souvenez, il y a une époque très lointaine ou pendant vos études supérieures vous étiez entassés à 2 par postes ? On appelait ça poliment du « travail en binôme » avec un binôme justement que vous n’aviez peut-être pas forcément choisit.
    12. 12. # La triste réalité dans nos bureaux En fait on est quand même bien content d’avoir acquis aujourd’hui le droit d’avoir un poste informatique qui nous est dédié à notre bureau et on a du mal à le lâcher. C’est vrai qu’on est bien derrière notre ordi, c’est cosi, on a la tablette de chocolat d’un côté, spotify en route, un onglet facebook caché dans un coin, sans compter le chan privé de discussion d’équipe et les notifs de notre téléphone. Bref, honnêtement, on est quand même très très souvent distrait de notre travail quand on bosse dans le web, les tentations sont trop grandes. Quand on a bossé seul toute une journée sur des nouveaux écrans et qu’en seulement 5mns de co-design avec un collègue on est capable de débloquer tous nos doutes, nos interrogations, et qu’on a aboutit à un résultat vraiment satisfaisant c’est quand même assez magique. 5 mns de discussion avec quelqu’un qui ne connaît peut-être même pas votre projet et tout devient plus clair.
    13. 13. # Pair Design Et ben sachez que cette époque est désormais révolue car des américains très intelligents on inventé le pair design. Bon ça a l’air cool, mais c’est quoi et à qui ça s’adresse le Pair Design ?
    14. 14. # Le Pair Programming Vous avez certainement déjà entendu parlé du Pair Programming ? Et bien c’est la collaboration de deux développeurs qui vont se partager un poste informatique. C’est une méthodologie souvent employée quand on fait de l’agile.
    15. 15. # Méthode de design UX Et bien c’est un peu pareil, dans Pair Design on retrouve « Pair » mais il y a surtout « Design », car cette méthodologie se veut l’alter ego du Pair Programming, mais en permettant de se concentrer sur tout ce qui se passe en amont d’un projet. Ce sera plus particulièrement adaptée à un processus de design centré sur l’utilisateur ou de lean UX comportant une grosse phase de recherche utilisateur initiale, puis d’idéation, de prototypage et de design d’interface qui peut se faire en sprints. Cela va donc s’adresser avant tout à des équipes intervenant habituellement à ces étapes là d’un projet : Donc des UX et des UI designers, des directeurs artistiques, des architectes de l’information, des concepteurs rédacteurs, etc.
    16. 16. # Le matériel Alors pour vous lancer dans le pair design vous avez besoin de…
    17. 17. • 1 bureau • 2 chaises • 1 ordinateur • 1 écran d’ordi (2ème écran en option) • 1 souris • 1 clavier • 1 tableau blanc • 1 feutre • 2 paires de bras • 2 cerveaux Mais il y a quelques précautions à prendre dans le choix des cerveaux pour que tout se passe bien…
    18. 18. # Règle n°1 : Constituer le « bon » binôme de pairs designers Choisir des profils de designers qui soient :
    19. 19. Complémentaire #1 : La séniorité - complémentaires par la séniorité (même métier mais junior VS senior)
    20. 20. Complémentaire #2 : Le niveau d’expérience - complémentaires par l’expérience et la connaissance d’un projet (même métier, même seniorité mais newbie VS expérimenté)
    21. 21. Complémentaire #3 : L’expertise - complémentaires sur leurs sensibilités professionnelles (même métier et plutôt fort sur tel domaine : UI design, DA, archi de l’info, etc.)
    22. 22. Complémentaire #4 : Le métier - complémentaires sur leurs métiers (ui design / service designer, DA / Market, UX / Scrum Master)
    23. 23. Complémentaire #5 : Les potes - complémentaires car j’te kiffe (t’es mon pote) surtout employé en mode startup quand la priorité de faire avancer un projet est l’élément fédérateur.
    24. 24. # Trouver la bonne complémentarité L’objectif sera de faire usage de la bonne complémentarité en fonction du contexte du projet : - intégrer un nouveau membre dans une équipe déjà installée - faire monter quelqu’un en compétence sur un sujet qu’il ne connait ou ne maitrise pas suffisamment - sensibiliser quelqu’un à une nouvelle approche ou à un nouveau point de vue sur son travail
    25. 25. # Règle n°2 : Définir les rôles
    26. 26. # 2 rôles à pourvoir Il y a un truc très simple en Pair Design c’est qu’il n’y a que deux rôles à pourvoir : - le « conducteur » (driver role) - et le « navigateur » (navigator role) A eux deux ils vont porter tout le spectre créatif du projet.
    27. 27. # Le conducteur Le « conducteur » c’est celui qui a le contrôle du volant. Il aura pour mission de passer à l’action, de génèrer rapidement des idées et tester différentes pistes, en les couchant sur papier ou à l’écran pour rendre la solution visuelle. Par exemple, il va s’attacher aux aspects plus tactiques comme l’éditorial, le fonctionnel et les aspects esthétiques des éléments d’interfaces à produire.
    28. 28. # Le navigateur Le « navigateur » c’est celui qui donne le cap à suivre. Il aura quand à lui la responsabilité de garder en tête la destination à atteindre et de clarifier et de rationaliser le travail produit en se référant à la vision ou à la direction donnée initialement au projet. Il va poser des questions, aider à creuser, améliorer et itérer sur le résultat produit, afin de donner un sens à leur travail.
    29. 29. Et on ne vous l’a peut-être pas dit mais Han Solo et Chewbacca faisaient déjà du pair design dans leur Faucon Millenium…
    30. 30. # La préparation Les règles à respecter pour que les échanges soient productifs sont :
    31. 31. # Timeboxer des cycles courts Nos deux pairs designers vont s’échanger leurs casquettes à tour de rôle par exemple toute les 15 mns. Pour commencer, il suffit de concentrer des courtes périodes de pair design mais de les répéter plusieurs fois par semaine. Par exemple, commencer par des sessions de 30 min, puis 1h, et plus. L’objectif n’est pas qu’ils passent toute la journée ensemble à moins qu’ils ne le souhaitent, car le niveau de concentration demandé est assez élevé, mais l’objectif est surtout de se donner des rendez-vous réguliers afin de faire avancer leur projet en commun.
    32. 32. # Echanger à voix haute Afin d’échanger ses idées et expliquer ce qu’on est en train de faire à l’autre. C’est bête comme chou mais ça permet aussi de s’assurer qu’on comprend bien la même chose.
    33. 33. # Sketcher Pour les phases d’idéation pure, un tableau blanc, un stylo feutre effaçable et des post-its suffisent. L’objectif est de produire rapidement un maximum d’idées d’en faire le tri et de creuser ensuite les meilleures.
    34. 34. # Formaliser On basculera sur un ordinateur quand on sera plus avancé dans le niveau de détail à produire, et qu’on aura besoin de donner vie au résultat imaginé sur papier.
    35. 35. # La méthode de Karl Dotter « fast pair design » Il y a une méthode recommandée par Karl Dotter, un évangéliste du Pair Design aux Etats-Unis, qui propose de faire du pair design sur un cycle court de 15mns. Ce cycle va être scindé en 3 phases de 5 minutes chacune avec des objectifs précis : • 5 mns : Définition des objectifs et génération d’idées • + 5 mns : Mise en place du premier cycle de pair design avec répartition des rôles et temps de design • + 5 mns : Inversion des rôles et temps de révision
    36. 36. # Pair design en mode Full UX Chez Ekino on a identifié plusieurs manières d’initialiser le pair design dans notre manière de travailler au quotidien comme la méthode Full UX. Avec un binôme constitué toujours de 2 UX qui se chargent de l’intégralité de la phase de Design de l’Expérience Utilisateur.
    37. 37. # Pair Design avec plusieurs métiers impliqués Avec toujours un UX comme base du binôme et fil conducteur.
    38. 38. # Enchainer Pair Design et Pair Programming sur tout le spectre projet C’est une variante encore non testé à date. On aurait ici des couples de métiers différents qui vont se passer le relais au fil de l’avancement du projet. Cette méthode reste purement théorique pour le moment mais peut être testée.
    39. 39. # Des freins possibles… Mais il y a aussi quelques inconvénients (enfin surtout des idées reçues) qui peuvent vous empêcher de convaincre vos collègues, vos boss ou votre client de vous lancer… - il faut un environnement adapté, et de la place pour pouvoir s’isoler un peu, par exemple une salle dédiée avec tableau blanc pour travailler ; - Le planning est souvent plus difficile à organiser ; - Par la force des choses cela va forcément impliquer plus d’interlocuteurs sur un projet mais aussi sur la facture du client (dans un premier temps seulement) ; - si cette méthode est imposée, elle peut au contraire déclencher la dés-implication de certains membres d’une équipe, ou exacerber des problèmes relationnels entre plusieurs membres ; - enfin il faut accepter l’idée que cela ne soit peut-être tout simplement pas adapté à tous les types de projets. Si vous êtes tout seul à travailler sur votre projet c’est sûr que ça va être compliqué de vous dédoubler. Mais surtout…
    40. 40. …un des principaux freins à l’adoption du pair programming en entreprise reste surtout basé sur la croyance que deux personnes travaillant sur un même projet constituent un gaspillage pur et simple de ressources humaines alors qu’une personne seule pourrait tout aussi bien faire ce travail quitte à y passer plus de temps.
    41. 41. # REAP (Relative Effort Afforded by Pairs) : Etude scientifique de Kim Man Lui Sauf qu’un scientifique a réussit à démontrer que le temps investit par les deux développeurs en parallèle permet de délivrer un code de qualité, d’étudier toutes les possibilités, et tout cela beaucoup plus rapidement qu’avec un développeur seul. Et, en bonus, moins de bugs couteux à réparer en fin de projet. Économiquement, le surcoût en personnel induit par la programmation en binôme est compensé par la hausse de qualité de l’application produite. A noter que la correction tardive des défauts supplémentaires d’une application développée par un programmeur seul est quinze à soixante fois plus coûteuse.
    42. 42. # Les vrais bons arguments à retenir du Pair Design Si vous voulez faire la promotion du pair design dans votre boite ou votre équipe :
    43. 43. - Méthode approuvée par les développeurs Le premier bon point non négligeable c’est que c’est une méthode déjà approuvée par les développeurs depuis de longues années.
    44. 44. - Qualité • Grâce à cette méthode l’équipe « pense » avant de « faire » ; • On a beaucoup plus d’idées qui sont générées (mais aussi beaucoup d’idées tuées très rapidement comme l’expliquais Virginie Caplet dans sa conférence de hier après-midi) • Et on peut designer très rapidement les pistes retenues. • Cela aide aussi à rester concentrés grâce à moins d’interruptions pendant les séance de travail; • Comme en pair programming moins de bugs couteux en fin de projet car la conception aura été bien faite en amont • Tout cela pour arriver à un résultat souvent plus ambitieux.
    45. 45. - Collaboration • Cette nouvelle organisation permet de favoriser un véritable esprit d’équipe, et un climat de confiance; • On passe du « j’ai désigné » au « nous avons désigné » ce qui va favoriser aussi le team building et remotiver nos pairs designers • Cela permet de partager à deux la paternité et la responsabilité du résultat qui a été créé • Mais aussi de partager les risques tout comme les récompenses si le projet échoue ou s’il fonctionne
    46. 46. - La communication et l’apprentissage • C’est un un environnement idéal pour améliorer ses compétences personnelles sur son propre métier • Permet de faciliter le partage de connaissance sur un nouveau projet; • C’est une formidable occasion de découvrir et de collaborer avec d’autres métiers de la chaine de production du digital qu’on ne connaitrait pas encore • Si c’est généralisé, on obtient une forme d’expertise globale homogène entre les membres de l’équipe.
    47. 47. # Et dans la vraie vie du monde du travail ça se passe comment ?
    48. 48. De l’autre côté de l’Atlantique, le concept est déjà couramment employé au quotidien par les équipes de Cooper Design, une agence d’UX Strategy basé au Canada et aux US. Il partagent régulièrement sur leurs blogs des articles pour partager leurs expériences et leurs bonnes pratiques sur le sujet. Il y a aussi de plus de plus de designers indépendants qui échangent sur le sujet, Cependant la méthode en France semblerait encore mal connue ou alors les français n’en parlent pas. Nous on essayes humblement d’en faire chez Ekino mais une des principales contraintes est de trouver la bonne adéquation entre le contexte d’un projet et les contraintes d’organisation et surtout de disponibilité des équipes. Mais on tend clairement vers un développement et une évangélisation de la méthode au sein de notre pôle Design par ce qu’on est vraiment convaincus !
    49. 49. # Conclusion Pour conclure le pair design va nous permettre de rendre nos temps de conception plus efficaces et à générer moins de retours en arrière par la suite. Tout cela en restant motivés par l’idée de produire de belles choses ensemble. En bref, trouvez votre Chewbacca et lancez vous dans la grande aventure du pair design 
    50. 50. # Pour en savoir plus Vous trouverez un peu plus d’infos sur le sujet sur l’article de blog que j’avais dédié au sujet sur le blog d’Ekino : http://www.ekino.com/vers-une-bonne-pratique-du-pair-design/ Bonne lecture !
    51. 51. # Merci beaucoup ! Et n’hésitez pas à me partager vos retours d’expérience sur mon compte Twitter : @catarinette
    52. 52. ### Ressources online sur le Pair Design • Articles de Cooper Design : http://www.cooper.com/journal/2009/11/design_loneliness http://www.cooper.com/journal/2011/03/pairaphors.html http://www.cooper.com/journal/2011/03/more_better_faster_ux_design http://www.cooper.com/journal/2014/10/pair-design-and-the-power-of-thought-partnership http://www.cooper.com/journal/2015/2/what-does-pair-design-look-like http://www.cooper.com/journal/2011/4/great_creative_partnership_pai • Conférence de Cooper Design à Interaction14 :http://interaction14.ixda.org/program/saturday/34-pair-design-and-why-you-need-it https://vimeo.com/86688345 • Autres articles : http://pivotallabs.com/pair-designing/ http://blog.pivotal.io/pivotal-labs/labs/design-pairing-can-two-designers-really-share-a-screen https://www.credera.com/blog/top-post/dear-designers-its-not-about-you/ http://www.creativebloq.com/why-pairing-can-improve-your-design-work-8134179 https://speakerdeck.com/shmuel/design-pairing-at-agile-2012 http://www.andersramsay.com/2009/05/01/less-wireframes-more-collaboration-with-pair-design/ http://uxmag.com/articles/pair-design-pays-dividends http://www.uxbooth.com/articles/write-better-content-by-working-in-pairs/ https://air.mozilla.org/pair-design/ http://www.pairdesign.co/ https://medium.com/@karldotter/pairing-with-a-design-partner-7ebf761da701 https://medium.com/product-labs/pair-designing-6ac66d167ede https://medium.com/@icschoen/turning-to-pair-design-dafa4c95ef91
    53. 53. ### Crédit des images (1 sur 2) • Slide 5 : Affiche de « Sherlock Holmes Movie » - Warner Bros. Pictures, Roadshow Entertainment • Slide 6 : Image extraite de la série « The X-Files » • Slide 7 : Image extraite du film « Star Wars épisode VII Le Réveil de la Force » - Walt Disney Pictures, Lucasfilm, Bad Robot • Slide 9 : Image extraite de l’anime « Dragon Ball », Goten et Trunks Fusion - Toei Animation • Slide 10 : Photographie de Catherine Verfaillie • Slide 11 : Photographie de a2gemma - https://www.flickr.com/photos/a2gemma/40152104/in/photostream/ • Slide 12 : Photographie de http://deathtothestockphoto.com - « Back to Work » • Slide 14 : Photographie de Kabren - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Pair_Programming_at_Chitika.JPG • Slide 16 : Image extraite d’une vidéo « Les tutos » de Canal+ par Studio Bagel - https://www.youtube.com/user/LesTutosVideo • Slide 17 : Image extraite d’une vidéo « Les tutos » de Canal+ par Studio Bagel - https://www.youtube.com/user/LesTutosVideo • Slide 19 à 23 : Photographies de Catherine Verfaillie • Slide 24 : Photographie de Breather - https://images.unsplash.com/photo-1422480415834- d7d30118ea06?q=80&fm=jpg&s=b2a2f470fac0473e034bbf485d144c01 • Slide 26 : Icones issues de Icons8 - www.icons8.com
    54. 54. ### Crédit des images (2 sur 2) • Slide 27 : Photographie de Nicolai Berntsen - https://images.unsplash.com/photo-1432462770865- 65b70566d673?q=80&fm=jpg&s=aed57cd84bd809f6a9027fe9065a086d • Slide 28 : Photographie de Jon Ottosson - https://images.unsplash.com/photo-1415569456588- 0d95cbb8c0b3?q=80&fm=jpg&s=7ed65d6520f1ab4752a965e227e08c97 • Slide 29 : Image extraite du film « Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir » - Lucasfilm • Slide 30 : Image extraite d’une vidéo « Les tutos » de Canal+ par Studio Bagel - https://www.youtube.com/user/LesTutosVideo • Slide 31 : Photographie de Veri Ivanova - https://images.unsplash.com/photo-1431499012454- 31a9601150c9?q=80&fm=jpg&s=16dd4951572b5b2e542f3cba49b2cb54 • Slide 32 : Photographie de BELLS DESIGN - http://www.gratisography.com/#people • Slide 33 : Photographie de Tim Caynes - https://www.flickr.com/photos/timcaynes/13000388633/ • Slide 34 : Photographie de Guido Gloor Modjib - https://www.flickr.com/photos/glodjib/16146549307/ • Slide 43 : Image générée avec Meme Generator - http://memegenerator.net/create/generator • Slide 48 : Copie d’écran de www.cooper.com • Slide 49 : Image extraite du film « Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir » - Lucasfilm • Slide 50 : Icones issues de Icons8 - www.icons8.com

    ×