Comment réagissent Cléante et Valère  à l’avarice d’Harpagon?  Les deux hommes  ont-ils des points en commun ?
~Introduction~ <ul><li>Cléante, le fils d’Harpagon, réagit d’une manière plutôt capricieuse à l’avarice de son père. C’est...
Comment réagit Cléante? <ul><li>«  Avarice insupportable  » - Acte 1, sc.2, l.86 </li></ul><ul><li>Cette citation évoque l...
<ul><li>«   Il faut que maintenant je m’engage de tous côtés, si je suis réduit avec vous à chercher tous les jours le sec...
Comment réagit Valère? <ul><li>«  Et l’excès de son avarice et la manière austère dont il vit avec ses enfants pourraient ...
Les deux hommes ont-ils des points en commun? <ul><li>tous les deux veulent se marier mais Harpagon fait obstacle à leurs ...
~Conclusion~ <ul><li>En conclusion, je dirais que Cléante a une réaction typique de nouveau riche face à l’avarice de son ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cléante Et Valère

7 149 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 149
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
32
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cléante Et Valère

  1. 2. Comment réagissent Cléante et Valère à l’avarice d’Harpagon? Les deux hommes ont-ils des points en commun ?
  2. 3. ~Introduction~ <ul><li>Cléante, le fils d’Harpagon, réagit d’une manière plutôt capricieuse à l’avarice de son père. C’est un jeune homme dépensier qui voudrait profiter des biens de son père pour couvrir ses propres besoins. Quant à Valère, le valet déguisé au service d’Harpagon, il se sert de l’avarice du père d’Elise et encourage ce vice pour parvenir à ses fins et celle de son amante. Mais ces deux attitudes face à l’avarice d’Harpagon signifient-elles que les deux jeunes hommes sont radicalement différents? Vont-ils souffrir ou, au contraire, tirer parti de l’avarice d’Harpagon? </li></ul>
  3. 4. Comment réagit Cléante? <ul><li>«  Avarice insupportable  » - Acte 1, sc.2, l.86 </li></ul><ul><li>Cette citation évoque la réaction de Cléante envers l’avarice de son père; en un mot, il ne la tolère pas et s’oppose à son père bien avant que ce dernier ne devienne son rival amoureux! </li></ul><ul><li>«  Car enfin peut-on rien voir de plus cruel que cette rigoureuse épargne qu’on exerce sur nous, que cette sécheresse étrange où l’on nous fait languir ? Et que nous servira d’avoir du bien s’il ne nous vient que dans le temps que nous ne serons plus dans le bel age d’en jouir . » - Acte 1, sc.2, l.70 </li></ul><ul><li>- Ici nous voyons quelle grande importance l’argent a pour Cléante. Ici nous apercevons sa rage ainsi que son opinion sur l’argent qui sert à être dépensé dans le luxe et les plaisirs (beaux habits, perruques, jeux d’argent). Il va même jusqu’à souhaiter la mort de son père pour toucher l’héritage. </li></ul><ul><li>«  Et concevez quel déplaisir ce m’est de voir que par l’avarice d’un père je sois dans l’impuissance de goûter cette joie et de faire éclater à cette belle aucun témoignage de mon amour . » - Acte 1, sc. 2 , l.63.. </li></ul><ul><li>- Cléante se sent faible et frustré de ne pas pouvoir subvenir aux besoins de Mariane. Sa virilité lui a été en quelque sorte volée. </li></ul><ul><li>«  J’ai résolu d’aller en d’autres lieux avec cette aimable personne jouir de la fortune que le ciel voudra nous offrir . » - Acte 1, sc. 2 , l.80 </li></ul><ul><li>- Cléante réagit de façon infantile en disant que puisqu’il ne peut pas obtenir ce qu’il veut, il va s’enfuir. Bien qu’il ne soit plus un enfant, il fait preuve d’obstination. </li></ul>
  4. 5. <ul><li>«  Il faut que maintenant je m’engage de tous côtés, si je suis réduit avec vous à chercher tous les jours le secours des marchands pour avoir moyen de porter des habit raisonnables . » - Acte 1, sc.2, l.75 </li></ul><ul><li>- Cleante réagit à l’avarice de son père en consentant à négocier avec un usurier malhonnête . Il n’accepte pas passivement sa pénurie d’argent mais se débrouille pour s’en procurer. Tous les moyens sont bons. </li></ul><ul><li>«  J’ai fait apporter ici quelques bassins d’oranges de la Chine, de citrons doux et de confitures, que j’ai envoyé quérir de votre part . » - Acte 3, sc.7, l.76 </li></ul><ul><li>- Ici nous voyons Cléante changer d’attitude envers l’avarice de son père. Au lieu de s’en plaindre, il en profite pour confronter Harpagon et provoquer sa colère . Encore une fois il s’agit d’une réaction assez enfantine et frivole, il se moque publiquement de l’avarice de son père et montre un sentiment de vengeance personnelle face à sa carence d’argent. </li></ul><ul><li>Cléante aidé par son valet La Flèche parvient à s’emparer de la cassette d’Harpagon. Ici l’avarice de son père joue en sa faveur car il réalise qu’avec la cassette il peut le faire chanter au sujet de son mariage avec Mariane. Ainsi il obtiendra ce qu’il voudra. </li></ul>
  5. 6. Comment réagit Valère? <ul><li>«  Et l’excès de son avarice et la manière austère dont il vit avec ses enfants pourraient autoriser des choses plus étranges […] vous savez que sur ce chapitre on n’en peut pas dire du bien . » - Acte 1, sc.1, l.66 </li></ul><ul><li>- Valère est aussi excédé par l’avarice d’Harpagon. Cependant il réagit intelligemment à l’avarice d’harpagon, en l’utilisant comme un atout pour pourvoir le manipuler. </li></ul><ul><li>«  Il est vrai. Cela ferme la bouche a tout. ‘Sans dot’.  » - Acte 1, sc. 5, l.56 </li></ul><ul><li>«  Oui, l’argent est plus précieux que toutes les choses du monde  » - Acte1, sc. 5, l.56 </li></ul><ul><li>- Valère se montre malin en faisant semblant d’être du même avis qu’Harpagon pour se mettre de son côté. Il joue le jeu de la flatterie afin de gagner la confiance d’Harpagon pour demander la main de sa fille, Elise. </li></ul><ul><li>«  Mais, pour agir en habile homme, il faut parler de faire bonne chair avec peu d’argent . » - Acte 3, sc.1, l.86 </li></ul><ul><li>«  Il faut manger pour vivre et non pas vivre pour manger . » - Acte 3, sc.1, l.123 </li></ul><ul><li>- Encore une fois, il dissimule sa vraie personnalité pour plaire à Harpagon. </li></ul>
  6. 7. Les deux hommes ont-ils des points en commun? <ul><li>tous les deux veulent se marier mais Harpagon fait obstacle à leurs desseins. </li></ul><ul><li>tous les deux se servent de l’avarice d’Harpagon pour obtenir ce qu’ils veulent (vol de la cassette et chantage / flatterie). </li></ul><ul><li>Cependant, dès le début, Valère </li></ul><ul><li>a une approche plus habile et moins conflictuelle face à l’avarice d’Harpagon, mais ceci dit, les deux hommes n’ont pas la même relation avec Harpagon. (relation père - fils, maître - valet ). </li></ul><ul><li>En outre, ils n’ont pas les mêmes besoins. Cléante a besoin d’argent pour payer ses dettes de jeu et mener un grand train de vie; Valère est totalement </li></ul><ul><li>désintéressé (V, 5, l.10). </li></ul>
  7. 8. ~Conclusion~ <ul><li>En conclusion, je dirais que Cléante a une réaction typique de nouveau riche face à l’avarice de son père. Il a l’esprit frimeur ce qui explique sa grande frustration face à ses problèmes d’argent dont il rend son père responsable. Au contraire, Valère a une attitude beaucoup plus noble. Finalement, les deux jeunes hommes réussissent; Cléante grâce au plan rusé du vol de la cassette élaboré par La Flèche et Valère grâce au hasard qui fait que le seigneur Anselme s’avère être son père fortuné et aimant, perdu bien des années auparavant dans un malheureux naufrage. Dans les deux cas, l’avarice d’Harpagon est une composante de leur succès; néanmoins, le dénouement repose également sur l’intervention de forces extérieures, le seigneur Anselme et le loyal La Flèche. </li></ul>

×