RDV Etourisme M Tourisme Anglet 18 octobre 2012

941 vues

Publié le

Publié dans : Voyages
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
941
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
77
Actions
Partages
0
Téléchargements
25
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

RDV Etourisme M Tourisme Anglet 18 octobre 2012

  1. 1. Les enjeux du M-tourismeSites Internet, application, organisation du voyage… C O M I T É D É PA R T E M E N TA L D U T O U R I S M E B É A R N – PAY S B A S Q U E Xavier Lafon CDT 64, Fréderic Peres CCI, Emilie Roy CDT 64 Jeudi 18 octobre / Anglet
  2. 2. SOMMAIRE Contexte et chiffres clés Les outils mobile du 64 Quels usages mobiles ? Quelle présence mobile ? Focus sur le site web mobile Le street marketing mobile La visibilité externe sur mobile
  3. 3. Contexte et chiffres clés27 millions de mobinautes2 téléphones vendus sur 3sont des smartphones.56 % utilisent leur smartphoneautant qu’avant l’achat d’une tablette et 19%même plus qu’avant.
  4. 4. Contexte et chiffres clés65 % des possesseurs diPhone ne pourraient même plus vivre sans1. Gérer Ses emails2. Rechercher sur InternetLes jeux, la météo et les réseaux sociaux sont les services etles applications les plus utilisés sur smartphone3. Echanger sur les réseaux sociaux57 % utilisent la fonction photo/vidéo.
  5. 5. Contexte et chiffres clés38 % des voyageurs dagrément et 57 % des voyageurs daffaires ont utiliséleur mobile pour effectuer une recherche en ligne liée au voyage40 % des mobinautes français souhaitent réserver leur hébergement ouleur transport via mobile.1 mobinaute sur 4 a déjà acheté via son téléphoneet notamment dans le voyage.
  6. 6. Contexte et chiffres clés 13% des Français préfèrent réserver leur chambre d’hôtel au moyen d’un site ou d’une application mobile (Trivago, juillet 2012) 60-70% des réservations d’hôtel effectuées via plateformes mobiles sont pour un séjour dans les 24 prochaines heures
  7. 7. LE TOURISTE MOBILE Une autre appréciation du temps.Je recherche où mangerJe me fais guider jusqu’au restaurantJe me localise pour dire à mes amis où je suisJe laisse un avis
  8. 8. LE TOURISTE MOBILE Des outils mobiles pour qui ?
  9. 9. SOMMAIRE Contexte et chiffres clés Les outils mobile du 64 Quels usages mobiles ? Quelle présence mobile ? Focus sur le site web mobile Le street marketing mobile La visibilité externe sur mobile
  10. 10. LE CONTENU Le projet mobile du CDT 64 LES OBJECTIFSLes objectifs du CDT :• Offrir une alternative de navigation pour nos sites ① Votre entreprise• Développer un véritable guide de séjour interactif et dynamique• Assurer une continuité territoriale en mobilité Le projet du CDT64 en 2011 :• Réserver le développement d’ applications - Un portail web mobile du 64 pour des besoins / services spécifiques - Des sites web mobile pour les (clientèles étrangères, outil d’itinérance, …). territoires ou les filières• Réaliser des économies d’échelle - Une communication portée par les territoires Le projet m-tourisme du 64 2 cibles : Le prospect qui prépare son séjour via son mobile Le touriste en séjour qui organise ses activités
  11. 11. Le projet mobile du CDT 64 Les points clés- Vers la mobilité :Le CDT 64 ainsi que des offices de tourisme ont rapproché leurs projets webmobile.- Quel niveau de territorialité ?Selon l’exemple du regroupement des offices de la côte basque pourwww.macotebasque.com , le CDT a encouragé le regroupement d’offices detourisme pour créer des « bassins de vie en mobilité » pertinents.- Continuité territoriale en mobilité :Les offres affichées ne sont pas limités au seul territoire, la fonction de rechercheou d’élargissement par rayon ou ville permet de faire remonter une offre deterritoires voisins.- Mutualisation des coûts :Plutôt que de payer autant de développements que de territoires, le CDT a pris encharge le développement d’un outil permettant de générer autant de sites que debesoin et surtout dotés de fonctionnalités complètes.
  12. 12. Le projet mobile du CDT 64 Les points clés• Le CDT prend en charge tous les coûts de développement , d’hébergement et de maintenance. Coût du projet : 32 000 €• Le CDT assure la maintenance technique et le déploiement des sites pour les territoires• Les OT assurent l’alimentation en données de qualité• Les OT assurent la diffusion de l’application sur leur territoire : prennent en charge la réalisation des outils de communication. (Totem, flyer, autocollants, bannières web…) www.mon64.com www.monbearn.com www.monpaysbasque.fr www.monterritoire.com
  13. 13. Le projet mobile du CDT 64 L’organisation territoriale Printemps 2012 www.monpaysbasque.fr www.monbearn.com www.macotebasque.com Ouverture : Automne 2011 Ouverture : Automne 2011
  14. 14. Le projet mobile du CDT 64 LE TEXTE > COUP DE CŒUR / BON PLAN La continuité territorialeMon64.com• Couvre l’ensemble du département et vient en relais des territoires non couverts.MonTerritoire.com• Affiche les offres géo localisées du territoire en priorité.• Possibilité d’élargir la recherche à l’ensemble du département.• Basculement proposé vers le site le plus approprié en fonction de la géo localisation.
  15. 15. Listing géo localisé : Fonctions de personnalisation du listing : Fiche détail : Localisation Itinéraire Diaporama si plusieurs photosBoutons fonction Téléphone, mail, Boutons fonction ajout aux favoris epartager sur Facebook je recommande via un compte utilis Informations du SIT SIRTAQUIBadges avis de VINIVI, TRIPADVISOR,RESINSOFT et site mobile
  16. 16. Création d’un compte pour : gérer ses favoris, recommander une adresse et gérer un guide personnalisé En fonction des critères définis pour le guide personnalisé , s’il est activé, les listings de résultats sont modifiés en fonction des préférences. Exemple : si 2000€ pour un week end en couple. Suggestion d’information contextualisé en fonction de l’heure, de la météo… via un algorithme qui évolue avec l’expérience des mobinautes. Exemple : proposition de restaurant entre 12 et 14h… Widget météo Widget webcam Widget itinéraireEt aussi Widgets galeries photos, vidéo, audio…
  17. 17. Le projet mobile du CDT 64 Mobile 64 en chiffres Date de lancement Visites Visiteurs Pages Taux de rebond uniques vuesMa Montagne 12 janvier 2012 5 089 3 226 29 305 33.68 %basqueMa Porte des 15 juillet 2012 1 016 718 4 223 35,83 %PyrénéesMon Pays 19 juillet 2012 15 764 12 070 56 554 31,76 %basqueMon Béarn 18 juillet 2011 9 992 7 532 39 127 33.42 %Mes Pyrénées 20 novembre 2011 5 007 3 796 22 086 30,72 %Mon 64 19 juillet 2011 50 232 38 826 196 706 38.91 %TOTAL 82 011 66 168 321 692
  18. 18. Le projet mobile du CDT 64 Mobile 64 en chiffres Visites Pages vuesSur le site web mobileDu 1er janvier au 30 septembre 2012 199 512 971 584En 2011 166 757 1 047 345 Visites Pages vuesSur l’application IphoneDu 1er janvier au 30 septembre 2012 196 863 1 089 432En 2011 181 528 visites 1 116 192 Visites Pages vuesSur l’application AndroidDu 1er janvier au 30 septembre 2012 67 275 346 769En 2011 110 292 658 443 Visites Pages vuesTOTALDu 1er janvier au 30 septembre 2012 463 650 2 407 785En 2011 458 577 2 821 980
  19. 19. SOMMAIRE Contexte et chiffres clés Les outils mobile du 64 Quels usages mobiles ? Quelle présence mobile ? Focus sur le site web mobile Le street marketing mobile La visibilité externe sur mobile
  20. 20. BIENVENUE DANS L’ÈRE DU BUSINESS "ANYTIME, ANYWHERE » (*)(*) Où que mobile - 18 oct 2012 Marketing ce soit, n’importe quand 20 partout, tout le temps …
  21. 21. Un contexte : Le business "anytime, anywhere" Accès « anytime, Anywhere »Marketing « anytime, des nomades au anywhere » système d’information de l’entreprise (GRC, SAV …) Le mBusiness au service du business « anytime, anywhere »Marketing mobile - 18 oct 2012 21
  22. 22. Des services pour qui ? Divers services en ligne pour Services clients : « mCommerce » eLearning, alertes … Services pour Services pour collaborateurs touristes Quels nomades … services ?Marketing mobile - 18 oct 2012 22
  23. 23. Le mBusiness possible sur tout le cycle de la relation client Notoriété/ image Conquête/ Fidélisation acquisition Vente un pour tous, tous pour un …Marketing mobile - 18 oct 2012 23
  24. 24. APPROCHE MARKETING « CROSS-CANAL »: UNE RELATION POTENTIELLEMENT CONTINUE AVEC UN CLIENT "ANYTIME, ANYWHERE" Le client est dans le monde réel Traditionnel Le client Web « classique », Mobilitéest « sur la web 2.0 … Le client est route » devant son ordi Marketing mobile - 18 oct 2012 24
  25. 25. Quels services imaginer ? au service de votre créativité … Accès à de Medias l’information audio/vidéo dynamique, (lecture, profilée acquisition) Géolocalisation Micro paiements Quels Disponibilité services …24/365 partout imaginer ?Marketing mobile - 18 oct 2012 25
  26. 26. Identifier les services à proposer à vos clients/prospects… • L’identifier, c’est mieux Quelle cible ? identifier ses besoins et mieux y répondreQuels besoins en • Tout votre site est-il utile à un mobinaute ? Quelle hiérarchie des besoins ? situation de mobilité ? • + d’image ?Les satisfaire est- • Conquête clients ? il rentable ? • Fidélisation ? • Augmentation panier moyen séjour (ot)Marketing mobile - 18 oct 2012 26
  27. 27. Usages professionnels : marketing mobile - Tourisme Marketing mobile – Tourisme • Guides touristiques audio/vidéo , contextualisés, avec ou non …réalité augmentée • Laissez-passer numériques prépayés • Disponibilités hébergement en temps réel « anytime … » • Offrir un espace d’expression aux clients « bon prescripteurs » • Accès à des sites ou applis mobiles • d’information touristique géolocalisée et profilée • d’avis d’autres touristesMarketing mobile - 18 oct 2012 27
  28. 28. SOMMAIRE Contexte et chiffres clés Les outils mobile du 64 Quels usages mobiles ? Quelle présence mobile ? Focus sur le site web mobile Le street marketing mobile La visibilité externe sur mobile
  29. 29. QUELS SUPPORTS A VOTRE PRESENCE MOBILE … Pages de vos espaces Divers sociaux formulaires Vidéos … mobiles Applications Pages mobiles iPhone, évènements Androïd … Principalement Présence … le site mobile mobileMarketing mobile - 18 oct 2012 29
  30. 30. 2 GRANDES CATÉGORIES DE VECTEURS POUR VOTRE PRÉSENCE MOBILE Une Le application navigateur téléchargée web du et installée smartphone au préalableMarketing mobile - 18 oct 2012 30
  31. 31. Stats navigateurs mobilesMarketing mobile - 18 oct 2012 31
  32. 32. SITE MOBILE ou Appli iPhone ?Site mobile Appli iPhone, Androïd …•Ne fonctionne pas non connecté •Upload photos, videos …•Relativement accessible par tous types de navigateurs •Fonctionne non connectée, éventuellement dégradée mobiles •Accès aux fonction géolocalisation et accéléromètrie du•Rejoint de plus en plus les fonctionnalités des applis smartphone (géolocalisation) •Disponible uniquement pour possesseurs du smartphone•Disponible pour tous concerné (iPhone, Androïd …)•Coût € (pour site basique) •Conquête plus délicate, mais fidélisation meilleure •Coût €€€€€€ Marketing mobile - 18 oct 2012 32
  33. 33. Présence mobile MA COTE BASQUE : données centralisées, plusieurs interfaces pour optimiser la couverture de la cible Site mobile macotebasque.com- 183 641 visites - 01/08/1031/08/11 BASE DE DONNÉES DEPARTEMENTALE, Appli iPHONE - SOURCE DES DONNÉES 138 805 visites - 01/08/1031/08/11 Appli ANDROÏD 69 537 visites - 01/07/1131/08/2011Marketing mobile - 18 oct 2012 33
  34. 34. SOMMAIRE Contexte et chiffres clés Les outils mobile du 64 Quels usages mobiles ? Quelle présence mobile ? Focus sur le site web mobile Le street marketing mobile La visibilité externe sur mobile
  35. 35. L’ASPECT D’UN SITE WEB VU SUR UN MOBILE EST SOUVENT DESTRUCTURÉ IL FAUT UN SITE (re)PENSE MOBILE Un blog au hasard affiché Une version mobile du dans un navigateur mobile même blog (wirenode)Marketing mobile - 18 oct 2012 35
  36. 36. Un SITE MOBILE soi-même ? Mieux que rien …Marketing mobile - 18 oct 2012 36
  37. 37. Pourquoi proposer une vraie version mobile de votre site web ? Site mobile •Contenus et services choisis et hiérarchisés pour mobinaute •Textes lisibles sans zoom •Pas de multicolonnage •Visuels réduits à l’essentiel •Poids des visuels allégés Site web classique sans vraie version mobile •Ergonomie et navigation non pensée « mobile » •Contenus inutiles en situation de mobilité •Services « mobiles » oubliés •Textes illisibles sans zoom • Mauvaise « utilisabilité » rejetMarketing mobile - 18 oct 2012 37
  38. 38. QUELLES INFOS SUR LE SITE MOBILE … … non, le plus souvent un résumé … Avec d’autres Tout mon site web services spécifiques « classique » ? … (itinéraires …) Répondre à une Quelsquestion : de quelleinformation ou quel services Et une hiérarchisation service mes mobinautes-cibles mobiles toujours repensée ont-ils besoin ?? ?Marketing mobile - 18 oct 2012 38
  39. 39. 2013 : place au « RESPONSIVE DESIGN » ? Maintenant : un seul Avant : un site à site qui s’adapte à créer par interface la taille de l’écran  (ordi, mobile, site unique pensé tablette …) responsive designMarketing mobile - 18 oct 2012 39
  40. 40. LA TABLETTE EN VACANCES … non, le plus souvent un résumé … Avec d’autres Tout mon site web services spécifiques « classique » ? … (itinéraires …) Répondre à unequestion : de quelleinformation ou quel LA Et une hiérarchisation service mes mobinautes-cibles TABLETTE toujours repensée ont-ils besoin ??Marketing mobile - 18 oct 2012 40
  41. 41. Comme sur le web … la visibilité est essentielleemailing Liens Google FaceBook QR codes sursupports « print » Marketing mobile - 18 oct 2012 41
  42. 42. Référencement d’un site mobile• Idem référencement classique• + (a priori) montrer à Google une vraie version mobile, pensée mobile• +redirection vers pages optimisées mobile (xHtml, CSS …), avec des Url propres à la version mobile Marketing mobile - 18 oct 2012 42
  43. 43. SOMMAIRE Contexte et chiffres clés Les outils mobile du 64 Quels usages mobiles ? Quelle présence mobile ? Focus sur le site web mobile Le street marketing mobile La visibilité externe sur mobile
  44. 44. LES VECTEURS DU « STREET MARKETING MOBILE » - et autres interactions mobiles Le QR code : chainon réeldigital Points de Le SMS, La Réalité Augmentée contacts éventuelleme nt géolocalisé mobiles Le bluecasting : la pêche avec une canne en bluetooth ! Marketing mobile - 18 oct 2012 44
  45. 45. DANS LA RUE, FLASHER UN QR CODE EST PLUS SIMPLE QU’ÉCRIRE L’ADRESSE D’UNE PAGE WEB http://www.fnaim-paysbasque.com/maison/vente- Maison-BAYONNE-64100-18149633-15160.html OUMarketing mobile - 18 oct 2012 45
  46. 46. LE CONCEPT : UN CHAINON ENTRE LE MONDE RÉEL EN SITUATION DE MOBILITÉ, ET VOS OUTILS SUR LE WEB (2) … en texte, en adresse de site (1) web, en adresse eMail, (2) en N° de téléphone, en contacts, en (2) entrée d’agenda ...(1)Le smartphone équipé d’unlecteur de qr code flashe lecode et le traduit … … Marketing mobile - 18 oct 2012 46
  47. 47. QR CODES … IDÉE POUR FAIRE ENTRER DU MONDE DANS LE MAGASIN RUE D’ESPAGNE ….Flyers distribués dans le centre de Bayonne Une surprise derrière le QR code Marketing mobile - 18 oct 2012 47
  48. 48. QR CODES … IDÉE POUR FAIRE CRÉER UN POINT DE CONTACT AVEC DES RANDONNEURS….DES GASTRONOMES EN L’OCCURRENCE QR codes sur Flyers et sur panneauximplantés sur un chemin dedécouverte du porc basque,chemin serpentant sur les hauteursdes Aldudes, plus près du ciel … ;-)Marketing mobile - 18 oct 2012 48
  49. 49. Exemples de QR CODE (concurrent DATAMATRIX en l’occurrence), directement sur le produit… Marketing mobile - 18 oct 2012 49
  50. 50. LES QR CODES : ils apparaissent un peu partout Marketing mobile - 18 oct 2012 50
  51. 51. La montée en puissance des QR codes en 2010 au Japon, France : 5ème pays le plus de QR codes plus flasheur flashés que de SMS envoyés En France, 89% en Au niveau mondial ont déjà vus, 42% ont flashage de qr déjà flashécodes multiplié par 5 entre fin 2009 et fin QR codes : 72% trouvent 2010 intéressant les QR réel potentiel codes sur les produits client ou « truc de geeks » ? Marketing mobile - 18 oct 2012 51
  52. 52. LES QR CODES ARTISTIQUES : avec des coins arrondis, il est moins stressant … Marketing mobile - 18 oct 2012 52
  53. 53. GÉNÉRER DES QR CODES … un outil simple Liens vers des générateurs http://tinyurl.com/3prbe2s (article http://www.qrdresscode.com ) KAYWA, générateur le plus utilisé, l’essentiel y est http://qrcode.kaywa.com/ Marketing mobile - 18 oct 2012 53
  54. 54. LE QR CODE … VISIBILITÉ DANS LE MONDE PHYSIQUE… Packaging , étiquettes Supports print : Merchandising, PL affiches, flyers, car V (à hauteur du tes visite, menu … buste) Visibilité Vitrine magasin du QR Site web ? CodeMarketing mobile - 18 oct 2012 54
  55. 55. SMS MARKETING ? EFFICACE ? •Près de 20% de mobinautes se sont connectés sur un Taux de clic 20% ! site après réception d’un SMS d’invitation à le faire •indispensable Opt’in •Trouver des coordonnées : base de données Base de contacts : d’opérateurs (SFR, ORANGE …) •Possibilité de diffusion en push sur des mobiles passantCiblage de proximité à proximité d’un lieu •En 160 caractères, un message et une promesse Call to action poussant à l’action : basculer sur votre site mobile •adaptée sur ce site, Landing page … Marketing mobile - 18 oct 2012 55
  56. 56. BLUETOOTH MARKETING  DU MOBILE MARKETING DE PROXIMITÉMarketing mobile - 18 oct 2012 56
  57. 57. BLUETOOTH MARKETING  DU MOBILE MARKETING DE PROXIMITÉ Pb : bluetooth non activé sur le smartphone Et leur diffuse une information après Limité à qqs m opt’in Affiche pour capter Intercepte les l’attention, expliquer smartphones à (activer BlueTooth, proximité … accepter le téléchargement ….) Pemet d’envoyer : une URL, une vidéo =BlueCasting ou un son , un coupon, une carte, un guide …Marketing mobile - 18 oct 2012 57
  58. 58. La Réalité Augmentée (R.A. ): de quoi parle-t-on ? Sans RA avec RA Pêcheur « Nico » à 138 m voir son profil saumon 86 cm Truite fario 48 cmLa RA permet de superposer par-dessus une scène visionnée à tavers la caméra deson smartphone, des informations dynamiques et géolocalises. Il suffit d’avoir lescoordonnées 3D de ces informations. Pas toujours simple … Marketing mobile - 18 oct 2012 58
  59. 59. La R.A. dans l’immobilier Marketing mobile - 18 oct 2012 59
  60. 60. IMAYANA – LA MACHINE À REMONTER LE TEMPS Marketing mobile - 18 oct 2012 60
  61. 61. La RA … tout est à inventer Carte de visite virtuelle Services de attachée à localisation chacun d’entre nous (bof) Affichage d’infos … commerciales Quels services proposerMarketing mobile - 18 oct 2012 61
  62. 62. SOMMAIRE Contexte et chiffres clés Les outils mobile du 64 Quels usages mobiles ? Quelle présence mobile ? Focus sur le site web mobile Le street marketing mobile La visibilité externe sur mobile
  63. 63. Visibilité Externe Les usages du mobile = service pratique De nombreuses applications « populaires » jouent sur cette demande (Qype, pages jaunes, Google maps, foursquare, dismoioù…) Votre stratégie mobile ne doit pas se contenter de la publication d’un site, elle doit également s’appuyer sur ces « blockbusters » du smartphone pour exister.Vous êtes-vous assuré que vos offres étaient présentes là où les mobinautescherchent effectivement par exemple des restaurants ?Et bien entendu, avec une visibilité optimale (notation, photo…) et desinformations correctement renseignées ?
  64. 64. Visibilité Externe-> Vous maîtrisez votre budget car des « inscriptions » à des applications existantesne demanderont que du temps, et non pas un budget de développement conséquent.
  65. 65. Visibilité ExterneN°1 - La géolocalisation et le calcul d’itinéraire : Google maps et Plans De plus en plus de mobinautes se servent de Google maps comme outil d’itinéraire. Il est plus simple de saisir le nom du site ou de l’offre plutôt que son adresse ! -> Créez votre fiche d’identité sur Google Local Business Center en utilisant bien entendu le nom sous lequel vous vendez votre destination. Vous serez alors accessibles très facilement .
  66. 66. Les applications tendances Sites d’avis géolocalisés
  67. 67. Les applications tendances Sites d’avis géolocalisés
  68. 68. Les applications tendances Sites d’avis géolocalisés Foursquare : Les avis de mes amis
  69. 69. MERCI DE VOTRE ATTENTION !et à bientôt ! C O M I T É D É PA R T E M E N TA L D U T O U R I S M E B É A R N – PAY S B A S Q U E Jeudi 18 octobre / Anglet

×