Synthèse d’informationsur les marchés du Vin etdu SmartphoneInterface mobile de valorisation en surfaces de vente
WineSearcher ProjectInterface mobile de valorisation en surfaces de vente
Arcep: Observatoire Q1 2011 desmarchés des communicationsélectroniques FR Le revenu des services de transport de données ...
Arcep: Observatoire Q1 2011 desmarchés des communicationsélectroniques FR Le nombre de clients des services sur réseaux m...
Arcep: Observatoire Q1 2011 desmarchés des communicationsélectroniques FR Plus d’un client sur trois (36,2% précisément) ...
Arcep: Observatoire Q1 2011 desmarchés des communicationsélectroniques FR
Laurent Donzel Business GroupDirector pour GfK Il devrait se vendre en 2011 plus de 25 millions de terminaux  mobiles. I...
AFMM Observatoire mobile mai2011 31,4% des possesseurs de téléphones mobiles français, soit  près de 14 millions d’utilis...
AFMM Observatoire mobile mai2011
AFMM Guide du marketing mobile2010 20% des mobinautes ayant reçu un SMS promotionnel ont  déjà cliqué sur le lien proposé...
Fevad 7° Baromètre MédiamétrieComportements d’achatmulticanaux 15M de mobinautes en 2010 avec une progression de +35% On...
Baromètre Médiamétrie Q1 2011 "La dichotomie entre commerce et e-commerce est en train  de disparaître pour laisser place...
Baromètre Médiamétrie Q1 2011 Le e-commerce s’est aussi mis à l’heure du "social  shopping", 56% des internautes ayant dé...
Baromètre Médiamétrie Q1 2011 près de 9 internautes sur 10 (86%) qui déclarent avoir  consulté un site internet avant d’a...
Accenture Etude du m-consommateur en surfacephysique Q4 2010 69 % des possesseurs de Smartphones connaissent déjà  l’exis...
Accenture Etude du m-consommateur en surfacephysique Q4 2010
Accenture Global Computer Tech2011
Deloitte Observatoire internationaldes usages
Deloitte Observatoire internationaldes usages
Google Think Mobile
Google Think Mobile
IBM Etude du consommateur enRetail 49% : La part des consommateurs qui déclarent utiliser au  moins deux technologies dan...
Retail Big Show NY _ LSA Lère du mass market est terminée, les consommateurs réclament un  shopping personnalisé et en te...
Retail Big Show NY _ LSA Les réseaux sociaux influencent beaucoup les décisions dachats. Les distributeurs multiplient l...
TCMC Etude Applications desEnseignes Une seule application denseigne alimentaire permet pour le  moment de payer avec son...
Nielsen Etude consommateur sursite Web des Enseignes Les foyers surfant sur internet via leur « smartphone » sont  plus d...
FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution 1 713 hypermarchés, 5515 supermarchés et 133 magasins  Hard ...
FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution Les ventes de vins tranquilles représentent 9,52M  d’hectoli...
FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution PDM des Hypers 56,5% Volume et 58,7% Valeur 5,38M d’hectoli...
FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution
FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution
FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution
FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution
FranceAgriMer 2010 ventes enGrande Distribution 1 77 hypermarchés, 5539 supermarchés et 1800 magasins  Hard Discount fran...
FranceAgriMer 2010 ventes enGrande Distribution Les ventes de vins tranquilles représentent 10,4M  d’hectolitres pour un ...
FranceAgriMer 2010 ventes enGrande Distribution PDM des Hypers 56,9% Volume et 59,2% Valeur 5,41M d’hectolitres pour un ...
FranceAgriMer 2010 ventes enGrande Distribution
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs 20.000 ménages (dits ordinaires) représentatifs de la  population...
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs 82,2 % des ménages de « moins de 35 ans » ont acheté des  vins tr...
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs Près de 86,9 % des ménages de « 35/49 ans » ont acheté  des vins ...
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs Les ménages de la tranche « 50/64 ans » enregistrent un  taux de ...
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs 91,9 % des ménages de « 65 ans et + » ont acheté des vins  tranqu...
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs 89,9 % des ménages à statut financier « aisé » ont acheté  des vi...
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs Les ménages à statut financier « moyen supérieur »  enregistrent ...
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs 88,4 % des ménages à statut financier « moyen inférieur »  ont ac...
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs Enfin, avec un taux de pénétration de 85,7 %, (soit + 3,3 %  vs 2...
FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs
BAROMÈTRE SOWINE/SSI 2011
BAROMÈTRE SOWINE/SSI 2011
BAROMÈTRE SOWINE/SSI 2011
BAROMÈTRE SOWINE/SSI 2011
BAROMÈTRE SOWINE/SSI 2011
CIVB Marché du vin 8650 viticulteurs, propriétaires et exploitants dans le  bordelais 60% à vinifier directement leurs v...
CIVB Marché du vin 45 caves de coopératives qui réunit 3500 producteurs et  assument 25% de la production 300 maisons de...
CIVB Marché du vin 3,37Mrds de CA France et hors France 4,96M d’hectolitres 68% France et 32% Export 44% en GMS pour 8...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Synthèse d'informations sur les marchés du Vin et des Smartphones

1 051 vues

Publié le

Synthèse d'informations sur les marchés du Vin et des Smartphones, 2010 et 2011, initialement destiné à orienter un projet de création d'entreprise

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 051
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Synthèse d'informations sur les marchés du Vin et des Smartphones

  1. 1. Synthèse d’informationsur les marchés du Vin etdu SmartphoneInterface mobile de valorisation en surfaces de vente
  2. 2. WineSearcher ProjectInterface mobile de valorisation en surfaces de vente
  3. 3. Arcep: Observatoire Q1 2011 desmarchés des communicationsélectroniques FR Le revenu des services de transport de données sur les réseaux mobiles (messagerie interpersonnelle et services multimédias) = 1,3 Mrds € +20% depuis la fin de lannée 2007 (+19,3% en un an au premier trimestre 2011) La part du revenu lié à l’accès à l’internet progresse de 4 points en un an ; ce dernier contribue au deux tiers de l’accroissement trimestriel du revenu du transport de données sur réseaux mobiles (+63 millions d’euros).
  4. 4. Arcep: Observatoire Q1 2011 desmarchés des communicationsélectroniques FR Le nombre de clients des services sur réseaux mobiles (nombre de cartes SIM en service) continue d’augmenter et s’élève à 65,5 millions à la fin du premier trimestre 2011. Le taux de croissance annuel atteint 6,4%, soit un niveau qu’il n’avait plus atteint depuis le deuxième trimestre 2008 (+6,6% en un an). Plus de quatre clients aux services mobiles sur dix (43,3% précisément) ont utilisé au moins une fois au cours du mois de mars un service multimédia (internet, e-mail, MMS, Wap, etc.)
  5. 5. Arcep: Observatoire Q1 2011 desmarchés des communicationsélectroniques FR Plus d’un client sur trois (36,2% précisément) utilise au premier trimestre 2011 des services disponibles sur les réseaux mobiles 3G, soit 6 points de plus en un an Le parc actif multimédia mobile est de 28,4M d’utilisateurs
  6. 6. Arcep: Observatoire Q1 2011 desmarchés des communicationsélectroniques FR
  7. 7. Laurent Donzel Business GroupDirector pour GfK Il devrait se vendre en 2011 plus de 25 millions de terminaux mobiles. Il sagit du produit technique qui se vend le plus en France La répartition des ventes sera de 50% de Smartphones et 50% de téléphones classiques.
  8. 8. AFMM Observatoire mobile mai2011 31,4% des possesseurs de téléphones mobiles français, soit près de 14 millions d’utilisateurs, étaient équipés de smartphone à fin mars 2011 Une progression annuelle de 60%
  9. 9. AFMM Observatoire mobile mai2011
  10. 10. AFMM Guide du marketing mobile2010 20% des mobinautes ayant reçu un SMS promotionnel ont déjà cliqué sur le lien proposé Le taux de clic sur les bannières publicitaires mobiles se situe entre 1% et 3% en moyenne2 (vs moins de 0,2% pour Internet) Les dispositifs spécifiques de type habillage intégral peuvent générer des pics à 15%.
  11. 11. Fevad 7° Baromètre MédiamétrieComportements d’achatmulticanaux 15M de mobinautes en 2010 avec une progression de +35% On recense déjà près de 3M de m-clients Des nouveaux enjeux dans le social shopping à l’image de Facebook et son influence sur le comportement d’achat Le Social commerce est devenu un objectif fort avec un objectif double d’introduire du social et de la recommandation dans la chaîne d’achat Ex.: Wallmart a racheté en avril 2011 pour 300M $ la start up social media Kosmix
  12. 12. Baromètre Médiamétrie Q1 2011 "La dichotomie entre commerce et e-commerce est en train de disparaître pour laisser place au commerce connecté qui préfigure le commerce de demain" souligne Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad Au cours des 6 derniers mois, 47% des internautes disent avoir recherché de l’information sur un service ou produit sur son mobile et près de 24% dentre eux affirment avoir effectué un achat sur son téléphone 35% des mobinautes surfent sur Internet depuis leur mobile directement en magasin. 36% le font pour regarder le prix dans d’autres enseignes, 29% pour géo-localiser d’autres enseignes et 26% pour montrer au vendeur le produit.
  13. 13. Baromètre Médiamétrie Q1 2011 Le e-commerce s’est aussi mis à l’heure du "social shopping", 56% des internautes ayant déjà déposé un avis ou une note sur un produit/service sur Internet et 66 % consultant systématiquement les avis/notes des autres internautes avant d’acheter. 88% des internautes qui consultent ces avis se disent dailleurs influencés dans leur achat aussi bien positivement que négativement.
  14. 14. Baromètre Médiamétrie Q1 2011 près de 9 internautes sur 10 (86%) qui déclarent avoir consulté un site internet avant d’acheter un produit, qu’ils aient finalement effectué cet achat sur internet ou bien en magasin 1 internaute sur 10 consulte les bornes interactives dans des enseignes « connectées » 1 mobinaute sur 3 surfe depuis son mobile en magasin
  15. 15. Accenture Etude du m-consommateur en surfacephysique Q4 2010 69 % des possesseurs de Smartphones connaissent déjà l’existence des applications lancées par les principales enseignes de la distribution 48 % en ont téléchargé au moins une Et 90 % des consommateurs ayant téléchargé l’une delles la jugent « utile », voire « très utile » Plus de la moitié des utilisateurs estiment d’ailleurs que les Smartphones rendront l’acte d’achat plus agréable.
  16. 16. Accenture Etude du m-consommateur en surfacephysique Q4 2010
  17. 17. Accenture Global Computer Tech2011
  18. 18. Deloitte Observatoire internationaldes usages
  19. 19. Deloitte Observatoire internationaldes usages
  20. 20. Google Think Mobile
  21. 21. Google Think Mobile
  22. 22. IBM Etude du consommateur enRetail 49% : La part des consommateurs qui déclarent utiliser au moins deux technologies dans leur parcours dachat (sites web, conseils sur mobile ou bornes en magasin) 80% : La part des consommateurs qui réclament des nouvelles technologies pour les aider à mieux consommer 92% : La part des consommateurs qui sont intéressés par du conseil sur téléphone mobile 50% : La part des clients qui sont prêts à payer via leur téléphone mobile pour éviter de passer en caisse
  23. 23. Retail Big Show NY _ LSA Lère du mass market est terminée, les consommateurs réclament un shopping personnalisé et en temps réel par le biais des nouvelles technologies, ainsi que des informations transparentes sur les prix et les produits. Le commerce multicanal motive une reprise des investissements informatiques, après deux ans de disette, afin de fiabiliser et rationaliser les back-offices. Lexpérience dachat en magasin et les services associés sont prépondérants pour se différencier par rapport au web. Le développement du commerce mobile saccélère, avec les lancements dapplications denseignes, voire de systèmes de paiement intégrés. Enseignes et marques se ruent sur les réseaux sociaux pour suivre les consommateurs, sans toutefois que des stratégies claires émergent.
  24. 24. Retail Big Show NY _ LSA Les réseaux sociaux influencent beaucoup les décisions dachats. Les distributeurs multiplient les services (banque, voyages, téléphonie...) et visent désormais à fidéliser les clients autour de leurs marques, plus seulement de leurs magasins Le développement durable est désormais essentiel aux yeux des consommateurs, qui perçoivent et sanctionnent les initiatives considérées comme des gadgets. Le check-in géolocalisé (enregistrement sur mobile) dans le point de vente représente une piste davenir pour le marketing. Dici à 2020, cinq critères vont influencer la consommation : le vieillissement de la population, les réseaux sociaux, le téléphone mobile, le développement durable et les tendances alimentaires (la lutte contre lobésité).
  25. 25. TCMC Etude Applications desEnseignes Une seule application denseigne alimentaire permet pour le moment de payer avec son mobile : Leclerc Drive 15 000 personnes établissent leur liste de courses Franprix sur iPhone 4 000 téléchargements de lapplication JouéClub 100 000 applications téléchargées sur le site mobile de Carrefour
  26. 26. Nielsen Etude consommateur sursite Web des Enseignes Les foyers surfant sur internet via leur « smartphone » sont plus dépensiers (+14%) en magasins sur les produits de grande consommation, tous circuits confondus Seulement 24% des sondés déclarent visiter régulièrement les sites internet des enseignes 16% des foyers français ont déjà fait leurs courses alimentaires sur internet
  27. 27. FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution 1 713 hypermarchés, 5515 supermarchés et 133 magasins Hard Discount français (ED, MUTANT, LEADER PRICE et NETTO) Lannée 2009-2010 correspond aux 52 semaines comprises entre le 17/08/09 (P9/2009) et le 15/08/10 (P8/2010) Environ 20.000 références de vins tranquilles en permanence pour la grande distribution et pour lensemble du territoire national
  28. 28. FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution Les ventes de vins tranquilles représentent 9,52M d’hectolitres pour un CA de 3,48Mrds € - 0,1 % en volume et + 1,3 % en valeur PVM 3,66€/litre à +1,4% soit 2,75€/bouteille de 0,75cl
  29. 29. FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution PDM des Hypers 56,5% Volume et 58,7% Valeur 5,38M d’hectolitres pour un CA de 2,04Mrds € +2% en Volume et +2,5% en Valeur PVM 3,8€/litre à +0,5% PDM des Supersmarchés 56,5% Volume et 58,7% Valeur 4,14M d’hectolitres pour un CA de 1,44Mrds € -2,7% en Volume et -0,4% en Valeur PVM 3,47€/litre à +2,3%
  30. 30. FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution
  31. 31. FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution
  32. 32. FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution
  33. 33. FranceAgriMer rapport 2009-2010ventes en Grande Distribution
  34. 34. FranceAgriMer 2010 ventes enGrande Distribution 1 77 hypermarchés, 5539 supermarchés et 1800 magasins Hard Discount français (ED, MUTANT, LEADER PRICE et NETTO) Environ 20.000 références de vins tranquilles en permanence pour la grande distribution et pour lensemble du territoire national
  35. 35. FranceAgriMer 2010 ventes enGrande Distribution Les ventes de vins tranquilles représentent 10,4M d’hectolitres pour un CA de 3,75Mrds € - 1,2% en volume et + 1,2 % en valeur PVM 3,59€/litre à +2,4%
  36. 36. FranceAgriMer 2010 ventes enGrande Distribution PDM des Hypers 56,9% Volume et 59,2% Valeur 5,41M d’hectolitres pour un CA de 2,08Mrds € +1,8% en Volume et +3,9% en Valeur PVM 3,84€/litre à +2,1% PDM des Supermarchés 43,1% Volume et 40,8% Valeur 4,1M d’hectolitres pour un CA de 1,43Mrds € -3% en Volume et -0,9% en Valeur PVM 3,49€/litre à +2,2%
  37. 37. FranceAgriMer 2010 ventes enGrande Distribution
  38. 38. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs 20.000 ménages (dits ordinaires) représentatifs de la population des ménages français (hors collectivités) Quel que soit le circuit dapprovisionnement (grandes surfaces alimentaires, hard discounteurs, cavistes, ventes directes à la propriété, …). Ce panel ne prend pas en compte la consommation dans le circuit des CHR, ni celle réalisée par les ménages en vacances, pas plus que celle des ménages dit collectifs Au 1er janvier 2010, on dénombrait 26.590.000 ménages ordinaires, soit une augmentation de 0,9 %
  39. 39. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs
  40. 40. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs
  41. 41. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs
  42. 42. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs
  43. 43. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs 82,2 % des ménages de « moins de 35 ans » ont acheté des vins tranquilles pour leur consommation à domicile au cours de l’année 2010, soit + 3 % par rapport à 2009. L’intensité d’achat de ces ménages est de 14,3 litres annuels (+ 3,9 % vs 2009). Les vins AOP pèsent 61 % dans ces achats, les vins sans IG 24 %, les vins de France à IGP 9 % et les vins étrangers 6 %.
  44. 44. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs Près de 86,9 % des ménages de « 35/49 ans » ont acheté des vins tranquilles pour leur consommation à domicile au cours de l’année 2010, soit – 0,3 % par rapport à 2009. L’intensité d’achat de ces ménages progresse de 3 % vs 2009 à 30,7 litres annuels. Les vins AOP pèsent 52 % dans ces achats, les vins sans IG 29 %, les vins de France à IGP 14 % et les vins étrangers 6 %.
  45. 45. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs Les ménages de la tranche « 50/64 ans » enregistrent un taux de pénétration de 93,2 % en 2010, soit + 0,1 % par rapport à l’année 2009. A 63 litres annuels, l’intensité d’achat de ces ménages recule de 4,5 % par rapport à 2009. Les vins AOP pèsent 48 % dans ces achats, les vins sans IG 27 %, les vins de France à IGP 17 % et les vins étrangers 8 %.
  46. 46. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs 91,9 % des ménages de « 65 ans et + » ont acheté des vins tranquilles pour leur consommation à domicile en 2010, soit + 0,2 % par rapport à l’année 2009. L’intensité d’achat de ces ménages s’établit à 51,9 litres annuels, soit 2,2 % de moins qu’en 2009. Le poids des vins AOP dans ces achats est de 51 %, celui des vins sans IG de 26 %, les vins de France à IGP pèsent 17 % et les vins étrangers 6 %.
  47. 47. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs 89,9 % des ménages à statut financier « aisé » ont acheté des vins tranquilles pour leur consommation à domicile en 2010, soit un taux de pénétration en augmentation de 2,7 % vs 2009. L’intensité d’achat de ces ménages est de 39,7 litres (- 2,5 % % vs 2009) Les AOP pèsent 66 %, les VSIG de 20 %, les vins de France à IGP 9 % et les vins étrangers 5 %.
  48. 48. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs Les ménages à statut financier « moyen supérieur » enregistrent 88,3 % de ménages acheteurs de vins tranquilles en 2010, soit 0,9 % de plus qu’en 2009 Leur intensité d’achat de 44,4 litres annuels. Le poids des vins AOP dans les achats de ces ménages est de 54 %, devant les vins sans IG (30 %), les vins de France à IGP (11 %) et les vins étrangers (5 %).
  49. 49. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs 88,4 % des ménages à statut financier « moyen inférieur » ont acheté des vins tranquilles pour leur consommation à domicile au cours de l’année 2010, soit un taux de pénétration en recul de 1,2 % vs 2009. L’intensité d’achat de ces ménages s’établit à 41,1 litres annuels (- 2 % vs 2009) 47 % de vins AOP, 27 % de VSIG, 19 % de vins de France à IGP et 8 % de vins étrangers.
  50. 50. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs Enfin, avec un taux de pénétration de 85,7 %, (soit + 3,3 % vs 2009), les ménages à statut financier « modeste » Une intensité d’achat de 40,2 litres annuels soit en recul de 5,4 % vs 2009. Le poids des vins AOP dans ces achats est de 38 %, celui des VSIG de 27 %, celui des vins de France à IGP de 25 % et celui des vins étrangers de 10 %.
  51. 51. FranceAgriMer 2010Comportement d’achat desconsommateurs
  52. 52. BAROMÈTRE SOWINE/SSI 2011
  53. 53. BAROMÈTRE SOWINE/SSI 2011
  54. 54. BAROMÈTRE SOWINE/SSI 2011
  55. 55. BAROMÈTRE SOWINE/SSI 2011
  56. 56. BAROMÈTRE SOWINE/SSI 2011
  57. 57. CIVB Marché du vin 8650 viticulteurs, propriétaires et exploitants dans le bordelais 60% à vinifier directement leurs vins et 40% sont coopérateurs 70% de la production sont commercialisés par lintermédiaire des maisons de négoce. Un courtier intervient pour effectuer la transaction entre propriétaire-vendeur et négociant- acheteur
  58. 58. CIVB Marché du vin 45 caves de coopératives qui réunit 3500 producteurs et assument 25% de la production 300 maisons de négoce connue sous le nom de Place de Bordeaux. Ils traitent plus de 70% de la commercialisation 93 courtiers assurent la relation entre viticulteurs et négociants
  59. 59. CIVB Marché du vin 3,37Mrds de CA France et hors France 4,96M d’hectolitres 68% France et 32% Export 44% en GMS pour 869M€ à -3% 11000 références soit une moyenne de 186 refs en Hypers pour 49m linéaire et 80 refs en Supers pour 16m linéaire 43% Autres circuits: consommation à domicile, cavistes, ventes directes… 13% Hard Discount

×