CBM Audit & Conseil - LBO, OBO : intérêts ?

1 206 vues

Publié le

LBO, OBO : intérêts ?

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 206
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
24
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CBM Audit & Conseil - LBO, OBO : intérêts ?

  1. 1. LBO, OBO : intérêts ?
  2. 2. Définitions• LBO : leverage buy out – Rachat d’une entreprise à l’aide d’une structure à effet de levier• OBO : owner buy out – Vente ou apport à soi même. Opération de rachat d’une entreprise par une holding dont la majorité du capital est détenue par le principal actionnaire de la cible
  3. 3. Principe du levier bancaire• Création d’une société holding qui reçoit des apports (numéraire et/ou titres) et souscrit une dette pour financer une acquisition Acquéreurs Capital : 50 100% Dette : 50 Prix : 100 Banques Holding de rachat pour le Vendeur Remboursement du prêt 100% Dividendes Entreprise Cible 100 • Service de la dette assuré par la remontée de dividendes de la cible • 3 leviers : – financier – fiscal (en général, exonération d’IS des remontées de dividendes des filiales / intégration fiscale : imputer la charge d’intérêts de la dette du holding sur le résultat d’exploitation de la cible / déductibilité des frais d’acquisition des titres… ) – juridique
  4. 4. Structure• Acquisition des titres • Fonds propres• Refinancement de dettes • Repreneur(s) existantes • Avec d’éventuels• Frais de transaction Financier(s) • Tranche A (MT amortissable)
  5. 5. Valorisation• Capacité de remboursement de la cible – récurrence de la rentabilité =>calcul de moyenne sur 3 ans – maintien de la capacité d’investir => charge de la dette < 60 % de la CAF• Vérification des multiples de valorisation – cohérence par rapport au marché• Analyse du business plan – pérennité de la capacité de remboursement – pertinence de l’opération en matière de rentabilité
  6. 6. Règles du jeu et bonnes pratiques• Structuration de la transaction – Dette d’acquisition : 50 à 65% des besoins : entre 2,5 et 3 x l’EBE de l’année précédente• Caractéristiques des financements – Dette amortissable linéairement sur 7 ans (voire moins) – Taux : fixe ou variable• Valorisations – 4 à 5 x l’EBE maximum – OBO : valorisation de la cible < 15% à 25% à la valeur de marché
  7. 7. Règles du jeu et bonnes pratiques• Sécurités – Taux de distribution des dividendes plafonné à 70 % du RN de la cible – Ratios financiers : • Leverage : dettes financières nettes / EBE < ou = 2,5 / 3 max • Gearing : dettes financières / FP < ou = 1,5

×