Icd2014 silver economie japon

509 vues

Publié le

le marché des seniors au Japon

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
509
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Icd2014 silver economie japon

  1. 1. Filière Silver Économie LE MARCHÉ DES SÉNIORS AU JAPON septembre 2014
  2. 2. I. Introduction IV. Study Case II. Objectif: repousser l’admission des séniors en institution III. Le marché: forces locales et opportunités
  3. 3. Qu’est-ce qu’un sénior au Japon ? En 2014, ils représentent 25% de la population. En 2013, les séniors japonais ont dépensé 109 000 milliards de yens soit 786 milliards d’euros. Au Japon, les séniors possèdent 28% du patrimoine total des ménages. En 2060, ils pourraient représenter 40% des consommateurs japonais. Introduction
  4. 4. I. Introduction IV. Study Case II. Objectif: repousser l’admission des séniors en institution III. Le marché: forces locales et opportunités -Une population de plus en plus âgée -Des personnes âgées qui travaillent plus longtemps -Sécurité sociale: un régime général protecteur
  5. 5. Une population de plus en plus âgée En 2013, le Japon a perdu 244 000 habitants. Aujourd’hui 126,4 millions d’habitants contre 128 millions en 2005. Taux de fécondité de 1,4 enfant par femme. → Le pays pourrait retomber d’ici quarante ans sous la barre symbolique des 100 millions d’habitants / les séniors pourraient alors représenter 40 millions de personnes. L’espérance de vie des Japonais est aujourd’hui de 80,2 ans, celui des Japonaises de 86,6 ans. Population âgée = problèmes particuliers : -4,6 millions de personnes atteintes de démence, -4 millions de patients atteints de troubles cognitifs. → La protection à distance des seniors dans leur vie quotidienne est l’un des principaux thèmes de réflexion.
  6. 6. Des personnes âgées qui travaillent plus longtemps Âge légal de départ à la retraite : -Hommes: 61 ans en 2013, 62 en 2016, 63 en 2019, et 64 en 2022. -Femmes: 61 ans en 2018, 62 en 2021, 63 en 2024, et 64 en 2027. Les entreprises japonaises sont obligées d’offrir une « continuité d’activités » à leurs salariés hommes de 60 ans qui en expriment le désir, jusqu’à 65 ans. Parallèlement, le versement des pensions de retraite est retardé par paliers pour ceux qui quittent l’entreprise. Ex: un salarié âgé de 60 ans aujourd’hui ne touchera sa retraite qu’à 61 ans. → Ces réformes du système de retraite profitent à ceux qui décident de continuer à travailler au sein de leur entreprise.
  7. 7. Sécurité sociale : un régime général protecteur Objectif des réformes de 2013 : mettre en place un système local de soins et mieux répartir le poids financier entre les utilisateurs. Les personnes âgées bénéficient de trois assurances et pensions principales au Japon: Assurance soins de longue durée (dépendance) → Couvre des traitements médicaux et des services sociaux pour des personnes dépendantes.  Assurance maladie pour personnes âgées → soins dans des établissements de soins désignés. Pension de vieillesse → Le montant de cette pension est forfaitaire. Ex: pour 40 années d'assurance il s'élève à 786 500 yens (5643 euros)/an.
  8. 8. I. Introduction IV. Study Case II. Objectif: repousser l’admission des séniors en institution III. Le marché: forces locales et opportunités -Les séniors sont des prescripteurs de tendances -Quelques secteurs porteurs
  9. 9. Les séniors sont des prescripteurs de tendances 31 millions de consommateurs dont 5 millions de célibataires. Les ménages de séniors dépensent en moyenne 1,3 millions de yens par an soit 10% de plus que la moyenne des ménages japonais. Tendances comportementales: -Les séniors renouvellent peu leurs achats, ils ont tendance à rester fidèles aux marques qu’ils ont apprécié une fois. -Les séniors ne se voient pas comme des personnes âgées ; ils apprécient les produits qui leur renvoient une image jeune d’eux-mêmes. -Les séniors recherchent particulièrement des produits qui leur permettent de palier leurs angoisses (santé, mobilité, compréhension, communication). -Les séniors consacrent un temps bien plus important que le reste de la population aux loisirs : sport, culture et lien social.
  10. 10. Les séniors sont des prescripteurs de tendances
  11. 11. Les séniors sont des prescripteurs de tendances Exemple d’adaptation flagrant ces dernières années: la grande distribution. -Publicité ciblée, -ouverture dès 7 heures du matin, -navettes passant chercher les personnes âgées à proximité de chez elles, -escalators fonctionnant au ralenti, -allées larges, -petits chariots en aluminium, -réductions spéciales, -livraison des courses à domicile…
  12. 12. Quelques secteurs porteurs: l’alimentaire Définition: marché des aliments spécialement conçus pour les personnes âgées et des aliments destinés aux établissements les accueillant. 11% du marché agroalimentaire japonais. 24 milliards d’euros par an. Intérêt pour les produits traditionnels VS Très bonne image de marque des produits français. Produits dédiés : « écrasables avec la langue », légumes cuits à la vapeur, gels facilitant l’ingurgitation… Services associés à ces produits : livraisons à domicile, services de soins infirmiers… Mots d’ordre: moelleux, fluide, facile à mâcher, contrôle calorique. → Marché appelé à grossir considérablement à mesure que vieillira la population japonaise.
  13. 13. Quelques secteurs porteurs: la téléphonie 25 millions de séniors utilisent un téléphone portable. Mot d’ordre: "raku raku", « facile à utiliser / pratique ». Les produits imitent les produits existants et apportent des solutions neuves en matière de, 1) utilisation, 2) communication, 3) information, 4) sécurité Ex: Fujitsu et son épure de smartphone → écran tactile qui nécessite une pression plus longue qu’à l’ordinaire pour déclencher une commande / à chaque activation, le téléphone émet une vibration pour confirmer à l’utilisateur que sa commande a été prise en compte. Services mobiles favorisés par les séniors: vidéo, météo et réseaux sociaux dédiés.
  14. 14. Quelques secteurs porteurs: produits intelligents Deux exemples TOTO: toilettes intelligentes -collectent une partie de l’urine de leur utilisateur pour mesurer son taux de glycémie et sa température corporelle, -fixées sur une dalle pèse-personne, -la position permet de vérifier sa pression sanguine à partir d’un bracelet de contrôle, -les données sont collectées, triées puis envoyées à l’utilisateur par email sous la forme d’un bulletin de santé. FUJITSU: canne intelligente -surveille le rythme cardiaque, -GPS, indique la direction à prendre La localité d’Ishinomaki fixe aux objets connecté la mission d’associer à l’effort d’encadrement des seniors les personnes qui sont ponctuellement en contact avec elles : le facteur, le livreur de courses…
  15. 15. Quelques secteurs porteurs: robotique Les projets japonais ont du mal à se concrétiser commercialement. Les robots restent encore assez mal accueillis par les seniors une partie. Les besoins existent, mais la demande ne se manifeste pas clairement et l’offre est souvent hésitante. Exemple de succès: -PARO, phoque utilisé comme robot thérapeutique → se substitue aux animaux dans les maisons de retraites. -RISYONE, robot qui, manoeuvré avec une télécommande peut se transformer en fauteuil roulant. → L’aide au déplacement et la surveillance des personnes séniles sont aujourd’hui les deux segments les plus prometteurs pour la robotique étrangère au Japon.
  16. 16. I. Introduction IV. Study Case II. Objectif: repousser l’admission des séniors en institution III. Le marché: forces locales et opportunités
  17. 17. Study Case ALDEBARAN ROBOTICS Fondée en 2005 : spécialiste français de la robotique. Commercialise des robots humanoïdes spécialisés dans les services à la personne, en particulier dans le soutien aux personnes âgées. Grâce à Nao et Romeo, Aldebaran parvient à attirer l’attention de Softbank. En 2012, Softbank rachète 78% d’Aldebaran Robotics et y investit 40 millions d’euros. En 2014, Softbank annonce la mise en vente au Japon de PEPPER, un robot humanoïde développé et créé par les équipes d’Aldebaran Robotics.
  18. 18. La CCIFJ vous aide à trouver les bons partenaires Alors que les premiers groupes étrangers à s’être attaqué au marché japonais des séniors (Nestlé Nutrition, Herbalife, Abott) s’appuyaient sur la vente directe, la tendance consiste désormais à nouer des relations avec des acteurs locaux, importateurs, grossistes ou partenaires technologiques. La CCIFJ appuie le projet des entreprises françaises en: -réalisant des études de marché, -organisant des missions de prospection commerciale, -arrangeant des rendez-vous en tête à tête avec de potentiels partenaires, -assurant le suivi de vos prospects, -représentant votre entreprise au Japon par le biais d’un commercial à temps partagé, -hébergeant votre entreprise dans son business center lors de votre implantation.
  19. 19. Merci pour votre attention !

×