Les oubliés de la victoire

503 vues

Publié le

Breve presentación en francés para
CALC A2,
ESOI Santiago de Compostela
2013

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
503
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
107
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les oubliés de la victoire

  1. 1. La premier idée que jai eu pour fairecette présentation a était dunpersonnage célèbre comme le GénéralCharles de Gaulle, militaire français, né àLille en Novembre 1890, héros de la I et IIGuerre Mondiale et président de laRépublique Française entre 1958 - 1969,que nous avons entendu dans sonsdiscours, radiodiffusé à Londres, aupeuple de France le 18 Juin, 1940 àencouragé la résistance contrel’occupation nazie.
  2. 2. Il a été ce moment que jai pensée de faire la présentation duns autres personnages moins connu quede Gaulle et que, de mal forme, ils sont connu comme les oubliés de la victoire.Après la Guerre Civil à l’Espagne a commencé la II Guerre Mondiale à Europe, dans la guerre beaucoupd’espagnols ont combattu près dun côté ou de lautre.Quand la guerre mondiale est commencé, lEspagne a se déclaré neutre, mais l’espagnols ont été bienaimé pour les fascistes et pour lalliés parce quils ont eu beaucoup de expérience comme combattants.Par un côté, les volontaires de la Division Azul, qui ont été envoyé, pour le gouvernement de Franco, sebattre contre le Communisme à Russie. Ils sont partis 60.000 hommes, plus de 5.000 ils sont morts etplus de 3.000 ils ont mutilé.Par autre côté l’espagnols qui ont vu la II Guerre Mondiale comme la continuation du cauchemar quilsont vécu à lEspagne à 1936, comme il est dis, la guerre de la démocratie et la liberté contre le Fascisme.Beaucoup de personnes, qu’elles ont été exilés après la Guerre Civil. ont combattu à France et aussi àRussie.
  3. 3. Guerra después de la Guerra. Españoles en la II Guerra Mundial. Informe Semanal. RTVE. 2005 Par un côté les volontaires de la Division Azul, qui ont été envoyé, pour le gouvernement de Franco, se battre contre le Communisme à Russie. Par autre côté les espagnols qui ont vu la II Guerre http://revistas.mcediciones.com/Clio- Especial-5 Mondiale comme le continuation du cauchemar quils ont vécu à lEspagne à 1936, comme il est dis, la guerre de la démocratie et la liberté contre le Fascisme.http://www.rtve.es/alacarta/videos/fue-noticia-en-el-archivo-de-rtve/guerra-despues-guerra-espanoles-ii-guerra-mundial/550143/
  4. 4. Il est très intéressant sur les soldatsrépublicains quils ont été membres de "laNueve" la Seconde Compagnie Blindé, quil aété commandé par le Général Leclerq.
  5. 5. Cependant, les premiers ont étésouvenu à leur pays comme héros pourpresque 40 ans. Alors, les deuxièmes,bien que ils ont été victorieux ils ne ontpas trouvé une patrie pour revenir à. Cepour ça quils sont connu comme lesoubliés.Ses seul consolation a été le souvenirque lHistoire a laissé dans les images devidéo quand les troupes françaises sontarrivé a Paris pour la célébration de lavictoire contre la Allemagne nazie à 26de août 1944. Là, les véhicules: Quichotte, les Pingouins - le nome comme les français ont appelé aux espagnoles- et aussi le Madrid, ont allé avec les commandant français avant leuphorie de les citoyens parisiens.
  6. 6. Le jour qui joue dans leau, la nuit où il est mort sur la terre.Le rythme de lassainissement de lair est plus fort que la guerre.Tout le monde rit de la ville, la main tendue, et puis tout le monde et jouit.Ville exemplaire.Personne ne pouvait sauter les ponts qui nous ont amenés à dormir etdormir nos rêves et nos rêves pour léternité.Persévérer ville où jai vécu un jour, notre victoire sur la mort.En Avril 1944, Paris respirait encore. Paul Éluard
  7. 7. Pablo Picasso a été la personne qui a laisséla piste pour lHistoire de ces personnagessur sa peinture.
  8. 8. Monument aux espagnols morts pour la France, 1947.Cette peinture reste aujourd’hui au Musée Reina Sofía à Madrid.

×