Centenaire de la Première Guerre mondiale dans le TarnProposition de projet pédagogique autour des QR CodesRappel. Objecti...
C’est un code barre en deux dimensions, que lon peut scanner avec un téléphone, une tablette ouune caméra et qui donne acc...
sont de plus en plus confiés à des robots (Google), appartenant des entreprises commerciales(Google encore, Facebook, Appl...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Centenaire de la première guerre mondiale dans le tarn

388 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
388
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
76
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Centenaire de la première guerre mondiale dans le tarn

  1. 1. Centenaire de la Première Guerre mondiale dans le TarnProposition de projet pédagogique autour des QR CodesRappel. Objectifs du centenaireObjectifs nationaux Faire travailler les élèves sur le patrimoine lié à la guerre dans lespace local Faire travailler les élèves sur la figure de Jean Jaurès Découvrir les situations concrètes vécues par les hommes, les femmes et les enfants delépoque Donner une dimension internationale Permettre aux élèves de donner du sens, de mieux comprendre ce conflit et les sociétés quien ont été les acteurs : faire entrer cet événement dans le temps de lhistoireObjectifs départementaux Répondre aux objectifs nationaux, et faire du Tarn un département pilote Faire émerger des formes de productions originales, pour partager et valoriser lesproductions des élèves Se donner les moyens de mobiliser les différents partenaires sur des projets communsUn projet QR codes : quels objectifs ?Quest-ce quun QR code ?
  2. 2. C’est un code barre en deux dimensions, que lon peut scanner avec un téléphone, une tablette ouune caméra et qui donne accès à un contenu en ligne (texte, images, vidéo, son, etc.). Les QR codespermettent à tout support de devenir interactif, et d’assurer un lien direct entre le producteur d’uneinformation et son récepteur. Un QR code est extrêmement simple à générer : il suffit davoir aupréalable stocké un contenu en ligne. Concernant les travaux des élèves dans le cadre du centenaire,on peut imaginer que les contenus soient hébergés par le CDDP, après validation par la commissionpédagogie, sous couvert de la commission scientifique.Un exemple de dispositif local autour des QR Codes. La ville de Leucatehttp://www.parolesdelus.com/les-initiatives/tourisme-et-culture/leucate-la-cite-total-flashcodeUn projet QR codes nous permet de répondre à de nombreux objectifs pédagogiques- Les élèves travaillent sur leur environnement proche, et deviennent les acteurs de la transmissiond’un savoir historique, à destination des habitants comme des visiteurs- Leur travail trouve une valorisation certaine, puisqu’il devient directement accessible depuis le lieuétudié- De plus, on peut mobiliser les collègues de langues, par exemple danglais, pour réaliser destraductions des textes produits par les élèves, à destination des visiteurs étrangersCe projet permet dajouter une dimension supplémentaire aux objectifs du centenaire : la réflexionsur la citoyenneté numériqueLes QR codes et autres applications interactives de réalité augmentée se développent dans notrequotidien. Pourtant, nos élèves et nous-mêmes manquons encore d’une réflexion approfondie surleur sens, notamment en terme dintention de publication. La question éducative et citoyenne qui sepose est la suivante : savoir quelle est la nature du contenu qui nous est donné à voir et surtoutquelle est lintention de publication : informer, vendre, convaincre... Rendre les élèves producteursde contenus en ligne leur permet de comprendre que ces diverses applications sont autant dechemins qui ont été conçus pour nous (et pas simplement une réalité qui existerait en elle même).Produire un contenu numérique dans le cadre du centenaire, c’est confronter les élèves à unequestion simple : que transmettons-nous de notre histoire aux habitants de la ville (et aux visiteurs) ?Mais cest aussi leur montrer que l’histoire est une action humaine citoyenne et éclairée, qui nousinvite à faire des choix, à dépasser les mémoires multiples, dans une société numérique où ces choix
  3. 3. sont de plus en plus confiés à des robots (Google), appartenant des entreprises commerciales(Google encore, Facebook, Apple).Un premier projet sur la ville de CastresLieu : Ville de CastresThèmes : Jean Jaurès / La présence de la Première Guerre mondiale dans la villePublic visé : élèves des collèges de la villeCadre du travail : club, accompagnement éducatifEnseignants mobilisés : professeur documentaliste, professeurs d’histoire-géographie, de français,d’anglaisDescriptifs : En s’appuyant sur les sources des archives départementales et municipales, mais aussisur les nombreuses ressources disponibles en ligne, faire mener par les élèves des recherches surtous les lieux liés à Jaurès dans la ville (Maison natale, collège, statue et place…), et/ou sur ceux liés àla Première Guerre mondiale (noms de rue, salle Gérard Philippe, le gare avec la mobilisation...). Lecontenu de ces recherches est ensuite accessible sous forme de QR codes.Elargissement : ce type de projet peut facilement être mené dans dautres communes dudépartement. On peut aussi envisager un projet « QR codes Jaurès » à l’échelle du département, enmobilisant les collèges de lensemble des communes où il a été présent (Carmaux et Albi bienentendu, mais aussi Graulhet et Mazamet au moment des grandes grèves des mégissiers et desdélaineurs...)Partenaires du projetCDDP, Collèges du département, Conseil Général, Office départemental du tourisme, Communautésdagglomération, Collectivités de communes, Communes, Collèges et lycées du Tarn, Archivesdépartementales et municipales, ONAC, DMD 81…

×