Analyse des compétences des élèves à l’école primaire

3 999 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 999
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
55
Actions
Partages
0
Téléchargements
56
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Analyse des compétences des élèves à l’école primaire

  1. 1. <ul><li>Analyse des compétences des élèves à l’école primaire </li></ul><ul><li>Tours, 22 février 2012 </li></ul><ul><li>Bruno Suchaut </li></ul><ul><li>www.brunosuchaut.fr </li></ul>
  2. 2. Plan <ul><li>Le contexte actuel de l’école </li></ul><ul><li>Les compétences sous l’angle de la recherche en éducation </li></ul><ul><li>Les déterminants des compétences des élèves </li></ul><ul><li>Identification, structure et évolution des compétences à l’école primaire </li></ul><ul><li>Pistes d’action et conclusion </li></ul>
  3. 3. Le contexte actuel de l’école
  4. 4. <ul><li>Faible efficience quantitative et qualitative du système éducatif </li></ul><ul><ul><li>Augmentation des coûts et stagnation des résultats au niveau quantitatif (espérance de vie scolaire, accès au diplômes…) et qualitatif (niveau d’acquisition) </li></ul></ul><ul><li>Baisse des performances moyennes des élèves depuis 10 ans (D.E.P.P. et évaluations internationales : PISA, PIRLS) </li></ul><ul><ul><li>2 fois plus d’élèves faibles en langue française </li></ul></ul><ul><ul><li>3 fois plus d’élèves faibles en mathématiques </li></ul></ul><ul><li>Accroissement des inégalités entre élèves </li></ul><ul><ul><li>garçons / filles, âge normal / retard scolaire, entre les catégories sociales (PISA, D.E.P.P .) </li></ul></ul><ul><li>Difficultés scolaires présentes tôt dans la scolarité </li></ul><ul><li>Echec relatif des mesures classiques de lutte contre l’échec scolaire </li></ul><ul><li>Difficulté à mettre en place les réformes scolaires </li></ul>Le contexte de l’école
  5. 5. Différences sociales de connaissances et de compétences en français et en mathématiques (D.E.P.P., 2009 )
  6. 6. Les compétences sous l’angle de la recherche en éducation
  7. 7. <ul><li>La notion de compétence : une nébuleuse ? </li></ul><ul><ul><li>Mobilisation de ressources (connaissances, capacités, habiletés) pour agir efficacement dans une situation et un contexte donnés </li></ul></ul><ul><li>Généralisation de l’approche par compétences dans les systèmes éducatifs </li></ul><ul><ul><li>cadre européen (orientation et formation tout au long de la vie) </li></ul></ul><ul><ul><li>PISA </li></ul></ul><ul><li>Recherches récentes qui analysent la genèse, la structure et l’évolution des compétences à différents niveaux du sytème éducatif </li></ul><ul><ul><li>Ecole élémentaire </li></ul></ul><ul><ul><li>Ecole maternelle </li></ul></ul><ul><ul><li>Enseignement supérieur </li></ul></ul>Les compétences sous l’angle de la recherche en éducation
  8. 8. Les déterminants des compétences des élèves
  9. 9. Des différences précoces <ul><li>En maternelle, le mois de naissance exerce un impact marqué sur le niveau cognitif et scolaire des élèves. Il reste un facteur très discriminant au début de l’école élémentaire </li></ul><ul><li>Meilleures niveau des filles dans plusieurs domaines de compétences, dès l’école maternelle (graphisme, mémoire...) </li></ul><ul><li>La langue parlée à la maison est un facteur particulièrement discriminant au début de l’école primaire </li></ul><ul><li>Dès le plus jeune âge, le milieu familial différencie les élèves dans plusieurs dimensions scolaires </li></ul><ul><ul><li>L’école maternelle parvient à ne pas accentuer ces différences, elles les réduit même sensiblement </li></ul></ul><ul><ul><li>Les écarts se creusent tout au long de la scolarité élémentaire </li></ul></ul>
  10. 10. Le rôle de l’école <ul><li>Pendant une année scolaire, les différences de progressions s’expliquent davantage par les facteurs liés au contexte classe que par les caractéristiques des élèves </li></ul>
  11. 11. Identification, structure et évolution des compétences à l’école primaire
  12. 12. Objectif et questions de départ <ul><li>Objectif : </li></ul><ul><li>Comprendre comment les acquisitions scolaires se structurent au niveau transversal (à un moment donné de la scolarité) et au niveau longitudinal (au cours de l’école élémentaire) . </li></ul><ul><li>Les questions : </li></ul><ul><ul><li>Quelle cartographie des acquisitions des élèves (nature des acquis et liens entre les acquis) </li></ul></ul><ul><ul><li>Quelles compétences expliquent le plus les différences d’acquis entre les élèves ? </li></ul></ul><ul><ul><li>Quelles sont les compétences les plus prédictives de la réussite ultérieure? </li></ul></ul><ul><ul><li>Quels liens entre compétences scolaires, variables socio-démographiques et capacités cognitives des élèves? </li></ul></ul>
  13. 13. Evaluations nationales : données départementales CE2 Evaluation Français Mathématiques Age Sexe P.C.S. 671 ELEVES 6 ème Evaluation Français Mathématiques 517 ELEVES 5 ème Evaluation Français Mathématiques 701 ELEVES Age, Sexe, PC.S., Evaluations français mathématiques CE2, 6 ème , 5 ème 334 ELEVES Age, Sexe, PC.S., Evaluations Français Mathématiques CE2, 6 ème , 5 ème , capacités cognitives 87 ELEVES
  14. 14. Schéma de l’évaluation des compétences des élèves Données départementales Evaluation nationale CE2 Evaluation nationale 6 ème Evaluation acquis scolaires 5 ème Evaluation capacités cognitives 5 ème Caractéristiques sociodémographiques et scolaires
  15. 15. Evaluations nationales : panel 1997 CP Evaluation Compétences (12 domaines) 9531 ELEVES CE2 Evaluation Français Mathématiques 7204 ELEVES 6 ème Evaluation Français Mathématiques 6222 ELEVES Caractéristiques socio-démographiques et scolaires, Enquête famille Evaluations CP, CE2, 6 ème 6222 ELEVES
  16. 16. Schéma de l’évaluation des compétences des élèves Panel 1997 Evaluation CP Evaluation nationale CE2 Evaluation nationale 6ème Caractéristiques sociodémographiques et scolaires
  17. 17. Pertinence d’une analyse des résultats basée sur les items <ul><li>Les problèmes de mesure liés aux compétences dans les évaluations nationales </li></ul><ul><ul><li>échelle de mesure variable d’une compétence à l’autre suivant le nombre d’items qui la compose </li></ul></ul><ul><ul><li>définition d’un seuil de réussite ? </li></ul></ul><ul><ul><li>identification de compétences faisant intervenir des items issus d’exercices différents ? </li></ul></ul><ul><li>Intérêts de l’analyse des résultats centrée sur les items </li></ul><ul><ul><li>échelle de mesure commune (0/1) </li></ul></ul><ul><ul><li>seuil de réussite défini : échec ou réussite </li></ul></ul><ul><ul><li>meilleur ciblage de la notion de compétence </li></ul></ul>
  18. 18. Socle commun de connaissances et de compétences <ul><li>Degré de précision varié dans la définition des items </li></ul><ul><ul><li>Ajouter deux fractions décimales ou deux fractions simples de même dénominateur </li></ul></ul><ul><ul><li>Pratiquer le dessin et diverses formes d’expressions visuelles et plastiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Observer et décrire pour mener des investigations </li></ul></ul><ul><li>Critères d’évaluation de la réussite pas toujours définis </li></ul><ul><ul><li>Trouver un mot de sens opposé </li></ul></ul><ul><ul><li>Donner des synonymes </li></ul></ul><ul><ul><li>Écrire sans erreur des mots mémorisés </li></ul></ul><ul><li>Prise en compte de la transversalité </li></ul><ul><ul><li>Lire un document numérique </li></ul></ul><ul><li>Compensation entre items et entre domaines mais pas entre compétences </li></ul><ul><ul><li>« Poids » des items dans la validation de chaque compétence </li></ul></ul>
  19. 19. Principaux résultats de l’analyse en variables latentes en CE2 <ul><li>Redéfinition empirique des compétences des élèves à l’entrée au CE2 </li></ul><ul><li>63 compétences (variables latentes) identifiées au CE2 </li></ul><ul><li>5 d’entre elles correspondent à des compétences des évaluations nationales, 43 correspondant de façon partielle à certaines compétences des épreuves nationales. </li></ul><ul><li>Certaines variables latentes font intervenir des items de champs, voire de disciplines différentes. </li></ul>
  20. 20. Capacités attentionnelles, recherche d’informations (compétence n°4) N° item Description succincte des items Exercice F2005 F2012 F2014 F2021 F2023 F2044 M2018 M2029 M2031 M2037 Souligner les mots qui commencent par « b » et se terminent par « a » Repérer des types d’écrits à partir d’extraits de livres différents Répondre à une question sur un texte Reconstituer la chronologie des événements dans des textes Reconstituer la chronologie des événements dans des textes Identifier certains aspects d’un texte (retrouver des indices du féminin) Se repérer dans la journée Utiliser le calendrier Utiliser le calendrier (inférence pour répondre à la question) Choisir l’unité la mieux adaptée à un mesurage Ex01F Ex03 F Ex04F Ex05F Ex05F Ex10F Ex09M Ex13M Ex13M Ex16M
  21. 21. Calcul mental Compétences orthographiques Capacités attentionnelles, raisonnement, recherche d’informations Les blocs de compétences au centre des apprentissages à l’entrée au cycle III 4 62 26 1 64 54 24 43 60 30 47 48
  22. 22. Structure de dépendance des acquisitions en CE2
  23. 23. Structure des acquisitions au cycle III Orthographe Calcul mental Capacité attentionnelles Début CE2 Début 6ème Calcul Numération Compréhension Calcul mental
  24. 24. Liaisons entre compétences en fin d’école maternelle et résultats à l’entrée au collège
  25. 25. Des compétences prédictives <ul><li>Certaines compétences et capacités mobilisées à l’école maternelle sont très corrélées avec la réussite ultérieure (à l’entrée au collège) </li></ul><ul><ul><li>Structuration du temps </li></ul></ul><ul><ul><li>Habiletés numériques </li></ul></ul>J’ai 7 billes j’en gagne 2, en tout j’en ai… J’ai 4 bonbons, on m’en donne 11, j’en ai…
  26. 26. Le rôle des capacités cognitives : la mémoire de travail <ul><li>Système de capacité limitée responsable du maintien temporaire et de la manipulation de l’information durant la réalisation de t âches cognitives variées </li></ul><ul><li>La mémoire de travail joue un rôle important sur les progressions scolaires. </li></ul><ul><li>Les performances en mémoire dépendent des capacités d’attention. </li></ul>
  27. 27. Capacités cognitives, acquis scolaires, origine sociale <ul><li>Les capacités cognitives, indépendamment du niveau scolaire initial , jouent un rôle positif sur les acquisitions scolaires à l’entrée en 6ème </li></ul><ul><li>Progrès des élèves, capacités cognitives et origine sociale sont liés </li></ul>Origine sociale Capacités cognitives Progrès scolaires
  28. 28. Implication pédagogiques <ul><li>Donner du temps pour apprendre </li></ul><ul><ul><li>Tout au long de la scolarité </li></ul></ul><ul><ul><li>Pour une tâche particulière </li></ul></ul><ul><li>Expliciter les consignes pour la réalisation d’une tâche </li></ul><ul><ul><li>Différencier la tâche de l’activité </li></ul></ul><ul><li>Favoriser les apprentissages systématiques </li></ul><ul><ul><li>Cela permet de limiter le coût cognitif de certaines tâches scolaires </li></ul></ul>
  29. 29. <ul><li>Au niveau du supérieur, les compétences académiques sont très liées au passé scolaire et transitent dans une moindre mesure par les capacités cognitives. Le passé scolaire (type de bac, mention, retard scolaire) exerce un effet significatif sur les capacités cognitives. </li></ul>Compétences académiques et capacités cognitives des étudiants à leur entrée dans l’enseignement supérieur Capacités cognitives Passé scolaire Compétences académiques 0,50*** 0,49*** 0,10***
  30. 30. Contribution des caractéristiques des étudiants à la réussite  
  31. 31. Pistes d’action et conclusion
  32. 32. Mobiliser les facteurs d’efficacité pédagogique <ul><li>Privilégier la dimension qualitative du temps scolaire </li></ul><ul><ul><li>Temps d’implication de l’élève sur la tâche </li></ul></ul><ul><li>Gestion rigoureuse des activités d’enseignement </li></ul><ul><ul><li>Supervision permanente du travail des élèves </li></ul></ul><ul><ul><li>Planification des activités </li></ul></ul><ul><ul><li>Enseignement structuré et dirigé </li></ul></ul><ul><ul><li>Favoriser les feedback </li></ul></ul><ul><li>Aide aux élèves à apporter en petits groupes de manière régulière et intensive </li></ul>
  33. 33. Des outils pédagogiques en maternelle <ul><li>Développer les compétences phonologiques </li></ul><ul><li>Entraînement à la catégorisation </li></ul><ul><li>Le programme P.A.R.L.E.R </li></ul><ul><li>Les activités musicales </li></ul><ul><ul><li>Mobilise des langages variés : corporel, oral, écrit, mathématiques… </li></ul></ul><ul><ul><li>Transfert sur les apprentissages scolaires en lecture et en mathématiques </li></ul></ul>
  34. 34. Au CP : Expérimentation en lecture Code alphabétique Conscience phonologique Compréhension Fluence 2 ème trimestre 1 èr trimestre 3 ème trimestre Chaque séquence d’apprentissage dure 30 minutes. Si deux compétences sont entraînées chaque semaine, la durée moyenne d’entraînement en petits groupes est de 1 heure par élève. Les groupes les plus faibles peuvent être pris en charge plus longtemps, et les groupes les plus forts, moins longtemps. <ul><li>Entraînement au décodage et à la compréhension </li></ul>
  35. 35. Conclusion <ul><li>L’échec scolaire n’est pas une fatalité </li></ul><ul><ul><li>Des systèmes éducatifs parviennent à le limiter </li></ul></ul><ul><ul><li>Il n’y a pas de déterminisme massif dans les premières années de la scolarité </li></ul></ul><ul><ul><li>Certaines pratiques peuvent diminuer fortement la difficulté scolaire </li></ul></ul><ul><li>L’école maternelle peut réduire les inégalités par la pratique systématique et intensive d’activités ciblées qui agissent sur les capacités cognitives des jeunes élèves. </li></ul><ul><li>En GS, CP, CE1: Utiliser des démarches d’apprentissage de la lecture efficaces </li></ul><ul><li>La question du respect des rythmes d’apprentissage est au cœur de la question de la difficulté scolaire </li></ul><ul><li>Apporter l’aide aux élèves au moment où le besoin se fait sentir dans les apprentissages </li></ul><ul><li>Former et accompagner les enseignants </li></ul>
  36. 36. Merci de votre attention Bibliographie : www.brunosuchaut.fr

×