Enquête de perception
2005 - 2010
Sa Majesté Le Roi Mohammed VI que Dieu L’Assiste
Extrait du Discours de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste ,
à l’occasion du lancement de l’Initiative Natio...
SOMMAIRE
Avant-propos
Un contexte de développement humain accéléré
Objectifs, Acteurs, Echantillons, Approche conceptuelle...
Avant-propos
8
L’évaluation, dans toutes ses dimensions, consignée par le Discours du
18 Mai 2005 prononcé par Sa Majesté le Roi Mohammed...
Un contexte
de développement
humain accéléré
11
La dernière décennie a clairement montré toute la dynamique
économique et sociale que connaît le Maroc à travers ses diffé...
Il efface, au fur et à mesure, certaines réticences aux changements
et perceptions négatives, et favorise la fédération de...
Objectifs, Acteurs,
Echantillons, Approche
conceptuelle et
Méthodologie
15
Quel impact l’INDH a-t-elle eu sur les populations cibles? Quels
changements sociaux et psychosociaux l’INDH a-t-elle appo...
Mesurer l’appropriation des principes et valeurs INDH ;
Evaluer les leçons tirées de cette expérience ;
Dégager les acquis...
Avant de détailler les objectifs spécifiques, il est intéressant de
s’attarder sur le profil des acteurs, leur effectif et...
Préciser le rôle de
	 chaque acteur dans
		 la chaine de valeur
Rôles
Il y’a lieu, aussi, de décrire et de préciser davant...
Sonder l’avis des acteurs sur l’apport de l’INDH et la perception
qu’ils en ont dans leur mémoire collective passe par la ...
21
Approches psychologiques et sociologiques
	 universelles adaptées au
		 contexte marocain
L’enquête de perception se ba...
L’approche conceptuelle présentée dans la page précédente
spécifie les rubriques sondées pour chaque cible. Le tableau
ci-...
Implication au travail
	 Compétences sociales
			Estime de Soi
Pareillement que pour les bénéficiaires, les porteurs de pr...
Les chefs de Division de l’Action Sociale concourent à la mise en
œuvre de l’Initiative au niveau territorial. Ils constit...
l’INDH UN nouveau mode
	 de management
		 territorial
Quant aux membres des organes de gouvernance, ils étaient sondés
pri...
Pour les membres d’organes d’appui (membres d’Equipes d’Animation
de Commune et de Quartier), l’enquête a sondé ces acteur...
En résumé, Le tableau ci-dessous, résume les objectifs spécifiques de
l’enquête relative aux organes d’appui selon deux gr...
Méthodologie
28 Enquête de perception INDH 2005-2010
La méthodologie adoptée consiste à traduire les échelles utilisées
qu...
Pour la Fiabilité et analyse d’échelle
	 l’indice statistique utilisé est
		 l’alpha de Cronbach
29Enquête de perception I...
Résultats de l’enquête :
Acteurs INDH
31
Témoignages
Bénéficiaires
« L’INDH m’a permis d’acquérir des compétences, de trouver un travail et d’avoir un métier »,
Hajar DAHBI, Bénéficiaire du...
L’enquête a concerné 4733 personnes bénéficiaires des projets INDH
dont 1208 bénéficiaires des projets AGR.
Ainsi, on relè...
Le locus de contrôle, rappelons-le, comporte deux dimensions, l’une
dite interne (contrôle interne), l’autre dite externe ...
Bénéficiaires
36 Enquête de perception INDH 2005-2010
Impact sociétal : (score 3,60/5) ;
Un score qui montre l’impact posi...
participation
	 confiance
		 dignité
37Enquête de perception INDH 2005-2010
Perspectives d’avenir : ( score 3,67/4) ;
Un r...
L’étude des échelles de mesure relative aux bénéficiaires AGR a révélé
une homogénéité de réponses attestant ainsi des eff...
Autonomie au travail : (score de 3,55/4) ;
Cette échelle a aussi affiché un score élevé, soit 3,55/4. les bénéficiaires
af...
Auto-efficacité : (score : 3,45/4) ;
Un score qui explique que les répondants croient avoir développé,
grâce à l’INDH, des...
Pérennité des projets : (score : 4,15/5) ;
Les bénéficiaires AGR sont de plus en plus concernés par les difficultés
liées ...
Témoignages
PorteurS de projetS
« L’INDH a permis de décloisonner notre quartier et d’accéder à tous les services comme les
autres quartiers de la ville »...
A l’instar des bénéficiaires, les porteurs de projet enquêtés au nombre
de 1 564 s’inscrivent dans la même dynamique socia...
Estime de soi renforcée
	 Locus interne développé
		 dynamique sociale avérée
45Enquête de perception INDH 2005-2010
Estim...
Implication au travail : (score 3,84/5) ;
Résultat signifiant la fierté de son travail , la reconnaissance d’objectifs
de ...
implication
	 volontarisme
		 solidarité sociale
47Enquête de perception INDH 2005-2010
Capitalisation et pérennité :
Huit...
Témoignages
Chefs de das
« L’INDH a évolué progressivement et s’est imposée rapidement comme l’un des principaux
programmes de développement »,
Tao...
Perception de l’INDH :
l’INDH est essentiellement perçue par les chefs de DAS comme
une nouvelle dynamique de développemen...
Axe opérationnel :
Les chefs de DAS jugent que le processus de l’Initiative Locale de
Développement Humain (ILDH) est démo...
Témoignages
Organes de Gouvernance
« Les organes de gouvernance travaillent en concertation , il y’ a lieu de renforcer leurs capacités
tout de même »,
Faiça...
Comme les autres groupes, bénéficiaires, porteurs de projets et chefs
de DAS, les 1270 membres des organes de gouvernance ...
Processus fonctionnel des organes :
Le processus fonctionnel des comités de développement humain
(CRDH, CPDH et CLDH) est ...
Témoignages
Organes d’appui
« On a une mission d’écoute- sensibilisation-encadrement-orientation des populations pour
contribuer à la réussite des pro...
Les organes d’appui, composés d’équipes d’animation de communes
(EAC) et d’équipes d’animation de quartiers (EAQ), ont lar...
Ces différents résultats, détaillés dans le tableau ci-dessous,
corroborent le degré de motivation et de satisfaction des ...
L’INDH se révèle être un succès. Les bénéficiaires des AGR, les
bénéficiaires dans leur ensemble, les porteurs de projets,...
61Enquête de perception INDH 2005-2010
succès
	 performance
		 reconnaissance
Echelles/items Bénéficiaires AGR Tous bénéfi...
Tous les résultats obtenus aux différentes échelles et aux items sont
très élevés et atteignent 85 à 90 du maximum possibl...
L’intégration de ces retombées et changements positifs dépend dans
une large mesure de la pérennité des projets INDH, et d...
Témoignages
« les médecins sont de plus en plus présents dans la commune, aussi les instituteurs depuis
l’aménagement de la piste par ...
Acquis et axes
à renforcer
67
Il est fort intéressant de présenter, en fin de synthèse, un bref retour
sur les différents acquis réalisés par l’Initiati...
Fonctionnement des organes :
	 Appréciation de la composition tripartite garantissant la
transparence et favorisant l’impl...
Nonobstant les acquis et les apports non négligeables de l’INDH sur les
différents acteurs, un certain nombre de points à ...
Pérennité des projets :
	 Fixer les critères d’éligibilité des projets et de leur pérennité
avant leur lancement ;
	 Garan...
Conclusion
73
D’après les résultats de l’enquête de perception 2010 et les scores affichés par l’ensemble des populations étudiées, L’IN...
Bibliographie
	 Bandura, Albert. Auto-Efficacité : Sentiment d’Auto-efficacité. Paris :
De Boeck, 2003.
	 Emery, Y. Compét...
mars 2011
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
5
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

5

283 vues

Publié le

INDH

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
283
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

5

  1. 1. Enquête de perception 2005 - 2010
  2. 2. Sa Majesté Le Roi Mohammed VI que Dieu L’Assiste
  3. 3. Extrait du Discours de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste , à l’occasion du lancement de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain le 18 mai 2005 … Imprégné de la culture de l’évaluation et de la nécessité pour tous les acteurs d’être comptables de leurs actes dans l’exercice de leurs fonctions, culturequeNousentendonsvoirancréedanslagestiondelachosepublique,… UNE Initiative Royale
  4. 4. SOMMAIRE Avant-propos Un contexte de développement humain accéléré Objectifs, Acteurs, Echantillons, Approche conceptuelle et Méthodologie Résultats de l’enquête : Acteurs INDH Acquis et axes à renforcer Conclusion Bibliographie 08 11 15 31 67 73 77
  5. 5. Avant-propos 8
  6. 6. L’évaluation, dans toutes ses dimensions, consignée par le Discours du 18 Mai 2005 prononcé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’Assiste, constitue une condition sine qua none dans la mise en oeuvre des projets de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain. Une évaluation qui certes, repose entre autres, sur des critères et des indicateurs économiques et financiers pour apprécier l’impact des 23 000 projets et actions entrepris dans le cadre de ce Chantier de Règne. Mais, il n’en demeure pas moins que cette appréciation mérite d’être complétée par le recours à une mesure, voire une évaluation des changements notables de types perceptuels, comportementaux ou psychosociaux sur les populations bénéficiaires, témoignant ainsi du véritable développement humain. Un développement qui se situe au coeur de l’action publique et qui est assurément la véritable clef de voûte de la démocratie de proximité. Dans ce cadre, l’enquête de perception lancée du 24 Mai au 18 Juin 2010 et quatrième du genre depuis le lancement de l’Initiative, a touché plus de 7 000 personnes, et a concerné 1 487projets dans les 83 provinces du Royaume répartis dans 846 communes et quartiers et mobilisant 360 enquêteurs. Elle a pour but de dégager, comme celles qui l’ont précédé, les tendances de changements et impacts qualitatifs des projets INDH sur les acteurs et les bénéficiaires. Elle vient aussi et surtout pour soulever des questionnements profonds quant au degré d’implication des différents acteurs dans les projets de l’Initiative, à leur capacité d’être autonomes et conscients du devenir des projets, et d’acquérir les compétences sociales nécessaires aux fins de créer une réelle dynamique locale. Ainsi, le présent document de synthèse de cette enquête, édité alors que se prépare la deuxième phase de l’INDH, a pour objectif de répondre à ces différents questionnements, et ce à travers des outils de mesures scientifiques, des opérations de collecte et de traitement de données réalisées grâce à la collaboration et l’implication effective notamment de Mr. Michel ROUSSON, Professeur honoraire à l’Université de Neuchâtel en Suisse, et expert international en organisation, ainsi que de l’Ecole Nationale de Commerce et Gestion de Casablanca. Somme toute, la présente étude innovatrice par sa méthodologie et ses outils, et représentative par l’importance de son échantillon, se focalise sur le capital humain, véritable catalyseur de l’INDH. Une Initiative qui procède d’une vision politique profonde et d’un contexte volontariste de changements édifiants. 9
  7. 7. Un contexte de développement humain accéléré 11
  8. 8. La dernière décennie a clairement montré toute la dynamique économique et sociale que connaît le Maroc à travers ses différents plans et programmes de développement, imprimés d’innovation, de proximité, d’efficacité opérationnelle et d’ouverture sur la donne régionale et mondiale . Une dynamique qui résulte d’une volonté collective et d’un engagement politique, économique et social qui place désormais le citoyen au coeur de l’entreprise de développement. Promouvoir auprès des citoyens une nouvelle culture basée sur le don de soi, sur le travail en équipe, sur le partage des connaissances, sur l’attitude à rendre compte et à assumer ses responsabilités telles sont, entre autres, les missions de l’INDH et de sa philosophie, traduites en action, en mode de gouvernance et en projets concrets dans l’ensemble des régions du Royaume. Une nouvelle culture et un nouveau mode d’organisation qui, rompent avec le passé, bousculent les habitudes, les coutumes, les mentalités, et poussent les différents acteurs à sortir des postures du fatalisme et de l’attentisme. Elle incite désormais les différents acteurs de l’Initiative à s’approprier ce Chantier de Règne, d’intervenir, d’agir et de réagir par rapport à des changements qui se font dans leur communauté, leur entourage, leur avenir. Aussi, un nouveau mode d’organisation et de management territorial qui conduit, en lui-même, un changement dans les méthodes de travail, dans la nature des relations, et développe une proximité affirmée auprès des populations. Un contexte de développe- ment humain accéléré 12 Enquête de perception INDH 2005-2010
  9. 9. Il efface, au fur et à mesure, certaines réticences aux changements et perceptions négatives, et favorise la fédération de tous les acteurs (Associations, Autorités locales, Elus, Société civile, Populations cibles,...) autour d’un objectif commun, qui s’inscrit dans le temps, qu’est le développement humain. Il est temps de capitaliser l’expérience INDH, de l’élargir et de fédérer tout le monde autour de cet objectif noble et tellement bénéfique pour la réussite du projet social du Royaume. « L’INDH est une expérience marocaine, faite par les Marocains, et pour les Marocains », a souligné le Souverain à l’occasion du Forum de développement humain tenu les 1er et 2 Novembre 2010 à Agadir. C’est un appel à l’appropriation nationale et à l’intelligence collective : on ne saurait assurer le développement et la continuité de ce Chantier de Règne sans la participation, le dévouement et la volonté des femmes et des hommes, des jeunes et des moins jeunes, dans l’ensemble des régions du Maroc. Les valeurs de dignité, de confiance, de participation, de bonne gouvernance et de pérennité sont autant de valeurs véhiculées par l’INDH, mesurées et interprétées tout au long de cette synthèse de l’enquête. L’INDH est une expérience marocaine, faite par les Marocains, et pour les Marocains 13Enquête de perception INDH 2005-2010
  10. 10. Objectifs, Acteurs, Echantillons, Approche conceptuelle et Méthodologie 15
  11. 11. Quel impact l’INDH a-t-elle eu sur les populations cibles? Quels changements sociaux et psychosociaux l’INDH a-t-elle apporté à ses bénéficiaires ? Quels sont les éléments acquis? Et ceux à renforcer après cinq ans d’existence de l’Initiative? ; Pour répondre à ces questionnements légitimes. L’enquête de perception 2005-2010, a défini d’abord un cadre global relatif à la perception de l’INDH auprès des différents acteurs de la chaine de valeur, et ce que représente l’Initiative dans leur mémoire collective. Par ailleurs, un certain nombre d’objectifs globaux ont été arrêtés pour les différents profils enquêtés, qui se présentent comme suit : Mesurer l’apport de l’INDH sur la personne et sur le développement individuel ; Evaluer les compétences sociales acquises grâce à l’insertion des acteurs dans les projets de l’Initiative ; Mesurer l’autonomie au travail et l’auto-efficacité des bénéficiaires à travers les projets d’Activités Génératrices de Revenu (AGR) ; Examiner la perception de l’avenir avec les projets INDH selon les acteurs ; L’imagedemarquegénéréeparl’Initiativedans la mémoire collective de ses acteurs ; Objectifs globaux de l’enquête 16 Enquête de perception INDH 2005-2010
  12. 12. Mesurer l’appropriation des principes et valeurs INDH ; Evaluer les leçons tirées de cette expérience ; Dégager les acquis obtenus par l’INDH auprès des populations cibles ; Ressortir les éléments à renforcer dans le cadre de l’INDH aux fins de monter en compétence et en efficacité auprès des acteurs ; Définir les attentes créées chez les acteurs et les populations cibles ; Mesurer l’estime de soi évaluée chez les bénéficiaires et porteurs de projets ; Mesurer la perception de la pérennité des projets auprès des cibles. Vu l’ampleur du chantier INDH, et afin de pouvoir dégager des résultats et des enseignements pertinents, les objectifs globaux ont été déclinés en objectifs spécifiques selon le profil des acteurs impliqués dans l’Initiative. L’intérêt réside dans la nécessité de s’adapter aux spécificités et aux caractéristiques de chaque acteur dans la mesure où chacun intervient dans une phase précise de la démarche de mise en oeuvre INDH. Les objectifs spécifiques, selon la nature de l’acteur, sont détaillés dans la suite de ce chapitre. 17Enquête de perception INDH 2005-2010 Dégager des résultats et des enseignements pertinents
  13. 13. Avant de détailler les objectifs spécifiques, il est intéressant de s’attarder sur le profil des acteurs, leur effectif et leur rôle au sein de l’INDH. Cette étape est fort importante dans la mesure où elle permet de donner une idée générale sur la spécificité de chaque acteur et renseigne sur les relations existantes entre les individus dans la mise en œuvre des projets de l’Initiative. A ce titre, le tableau figure ci-après, précise le nombre de personnes bénéficiaires ou intervenants dans l’INDH. Il constitue la base sur laquelle la méthodologie d’échantillonnage s’est réalisée. 1. Chiffres arrêtés au 31/12/2009 avant le lancement de l’enquête de perception INDH-2010. 2. L’identification des porteurs de projet INDH s’est faite à partir du nombre de projets par programme. 3. Raisonnement sur l’entité morale et non physique de l’organe de gouvernance. PROFILS POPULATION MÈRE 1 EN NOMBRE DE PERSONNES Bénéficiaires des projets INDH : 4.867.110 Projets INDH2 selon les programmes : 19.848 1. Programme Transversal 8 103 2. Programme de lutte contre la Précarité 1 910 3. Programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural 6 146 4. Programme de lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain 3 689 Organes de Gouvernances3  composés de : 766 Comité Régional de Développement Humain 16 Comité Provincial de Développement Humain 83 Comité Local de Développement Humain 667 Organes d’appui (membres) : 2 305 Membre d’Equipe d’Animation Quartier (EAQ) 1398 Membre d’Equipe d’Animation Commune (EAC) 907 Chefs de Division de l’Action Sociale (DAS) dans les préfectures et provinces : 83 Nature et effectif Acteurs : identification et rôles 18 Enquête de perception INDH 2005-2010
  14. 14. Préciser le rôle de chaque acteur dans la chaine de valeur Rôles Il y’a lieu, aussi, de décrire et de préciser davantage le rôle de chaque acteur dans la chaîne de valeur de l’INDH. L’intérêt est de comprendre les spécificités de chaque profil intervenant dans cette Initiative. Les bénéficiaires des projets INDH constitués des populations cibles et bénéficiant des différents programmes : lutte contre la précarité, lutte contre l’exclusion sociale en milieu urbain et lutte contre la pauvreté en milieu rural et aussi des Activités Génératrices de Revenus (AGR). Les porteurs de projets, qui sont des personnes issues du tissu associatif, des communes, coopératives, Groupement d’Intérêt Economique. Elles bénéficient de l’appui technique, de l’encadrement et du financement de l’INDH. Les organes de gouvernance : qui sont des comités de développement humain composés de membres du tissu associatif (1/3), des élus de la commune ou du quartier (1/3), et des représentants des services déconcentrés de l’Etat (1/3) respectant ainsi la composition tripartite. Ces comités font un travail de sélection, de suivi et d’évaluation des projets INDH et se situent au niveau : Régional : Comité Régional de Développement Humain (CRDH) ; Provincial : Comité Provincial de Développement Humain (CPDH) ; Communal : Comité Local de Développement Humain (CLDH); Les organes d’appui : il s’agit des équipes d’animation de commune ou de quartier dont les membres ont pour mission la réalisation des diagnostics participatifs, l’aide à la formulation des besoins exprimés par les citoyens et la mise en place des Initiatives Locales de Développement Humain (ILDH). Les Chefs Division de l’Action Sociale (DAS) ont un rôle d’interface entre la Coordination Nationale de l’INDH et les instances territoriales. Ils constituent des agents de développement au niveau des provinces qui oeuvrent dans la mise en place et le suivi des projets INDH. 19Enquête de perception INDH 2005-2010
  15. 15. Sonder l’avis des acteurs sur l’apport de l’INDH et la perception qu’ils en ont dans leur mémoire collective passe par la définition d’un échantillon représentatif, homogène, cohérent et décliné en profils. Il a été décidé d’interviewer le 1/10001 (1 pour Mille) des bénéficiaires, soit environ 4700 personnes. Pour les autres profils, à part les chefs de DAS, la table de Morgan a été appliquée comme règle d’échantillonnage ce qui garantit une très grande fiabilité des résultats et minimise le risque d’erreur (5% au maximum) . Il convient de préciser que l’enquête a veillé à interviewer de manière équilibrée les hommes et les femmes, les jeunes, et les moins jeunes ainsi que les personnes à besoin spécifique, même si des quotas précis n’ont pas été définis au départ. PROFILS POPULATION MÈRE RÈGLE D'ÉCHANTILLONNAGE POPULATION CIBLE2 (ECHANTILLON THÉORIQUE) POPULATION CIBLE2 (ECHANTILLON RÉEL ENQUÊTÉ) 1 Bénéficiaires 4 867 110 1 pour 1000 4 800 4 733 2 Porteurs de projets 19 848 Table de Morgan 1 732 1 564 3 Organes de Gouvernance4 766 Table de Morgan 1 311 1 270 4 Organes d'appui 2305  Table de Morgan 331 323 5 Chefs de DAS 83 Totalité de la cible 83 45 Total (1)+(2)+(3)+(4)+(5) 4 890 807 8 257 7 9353 20 Echantillons ET Approche conceptuelle 1. Table de Morgan . 2. Chiffres en nombre de personnes. 3. La différence entre l’échantillon théorique et l’échantillon réel enquêté est dûe à un certain nombre de questionnaires qui se sont avérés, lors du traitement, inexploitables pour la lecture optique des données. 4. Résultat de la table de Morgan pour chaque type de comité multiplié par 3 en raison de la composition tripartite des organes de gouvernance; Enquête de perception INDH 2005-2010 Echantillons
  16. 16. 21 Approches psychologiques et sociologiques universelles adaptées au contexte marocain L’enquête de perception se base sur des références issues des approches psychologiques et sociologiques universelles adaptées au contexte marocain. Les échelles et les concepts de mesure et d’évaluation, pour chaque profil, se présentent comme suit : PROFILS CONCEPTS Bénéficiaires et porteurs de projets Implication au travail : la manière dont l’individu se définit par rapport à une activité particulière ; Auto-efficacité : la croyance de l’individu en sa capacité et ses moyens d’organiser et d’exécuter un comportement visant à produire un résultat ; Autonomie au travail : la capacité de l’individu à fixer proprement et librement ses champs d’action sans que l’organisation formelle ne lui impose des normes ; Estime de soi : l’évaluation qu’un individu fait de sa propre valeur; Locus of Control : la manière dont l’individu perçoit un événement positif ou négatif qui lui arrive comme une conséquence de ses propres actions (locus interne) ou de forces extérieures incontrôlables (locus externe). Compétences sociales : la capacité de l’individu d’interagir avec autrui de manière durable, d’oser un contact humain et d’initier la collaboration ; Capitalisation et pérennité : la perception de l’individu de la pérennité des projets et des conditions de celle-ci ; Evaluation des bénéficiaires des projets : la manière dont l’individu apprécie l’INDH et évalue ses efforts ; Impact sociétal des projets INDH : L’amélioration des conditions de vie de l’individu et son ouverture sur l’environnement . Perspectives d'avenir : La manière dont l’individu se projette dans l’avenir et précisément à travers les projets INDH; Chefs de DAS Perception de l'INDH : La perception du travail au sein de l’INDH, la projection de soi même dans l’avenir, etc. Organes de Gouvernance Perception / Implication au travail : La manière dont les membres des organes perçoivent la dynamique apportée par l'INDH; Organes d'Appui Missions et Attributions : La perception des membres des équipes d'animation de quartiers et de communes sur le travail qu'ils accomplissent dans le cadre de l'INDH ; Perception de la population selon les équipes : L'avis des membres d'équipes d'animation sur la perception des populations cibles des programmes INDH; Enquête de perception INDH 2005-2010 Approche conceptuelle
  17. 17. L’approche conceptuelle présentée dans la page précédente spécifie les rubriques sondées pour chaque cible. Le tableau ci-après résume pour chacune de ces rubriques, les objectifs spécifiques qui en découlent. Il est à noter qu’ une évaluation particulière des bénéficiaires des projets d’Activité Génératrice des Revenus (AGR) a été prise en compte. Objectifs spécifiques : Bénéficiaires ET Porteurs de projets RUBRIQUES OBJECTIFS Evaluation des bénéficiaires des projets INDH Mesurer l’impact des projets INDH sur le quotidien du bénéficiaire ainsi que son degré d’implication Impact sociétal des projets INDH Mesurer l’impact des projets INDH sur les conditions de vie, et l’environnement premier du bénéficiaire (famille, quartier, commune,...) Estime de soi Mesurer si le sentiment de reconnaissance, de respect, de considération, et de satisfaction du bénéficiaire est renforcé par les projets INDH Locus of Control Evaluer si l’impression de l’individu sur sa situation dépend de ses capacités ou pas Compétences sociales Mesurer le dynamisme (relation interpersonnelle, échange, entraide, partage, etc.) de l’individu au sein de sa société Perspectives d'avenir Mesurer la perception d’évolution due aux projets INDH auprès des bénéficiaires AGR Implication au travail Evaluer la motivation et le degré d’implication au travail des bénéficiaires des projets AGR dans le cadre de l’INDH Auto Efficacité Mesurer l’évolution des capacités et des performances du bénéficiaire des projets AGR dans le cadre de l’INDH Autonomie Mesurer si plus d’autonomie et de responsabilité dans le travail garantissent un meilleur apprentissage et une plus grande motivation Capitalisation et pérennité Déterminer les éléments qui conditionnent la pérennité et la continuité des projets AGR dans le cadre de l’INDH 22 Enquête de perception INDH 2005-2010 Bénéficiaires
  18. 18. Implication au travail Compétences sociales Estime de Soi Pareillement que pour les bénéficiaires, les porteurs de projet ont fait l’objet d’enquête à travers des rubriques spécifiques. Le tableau ci-dessous, précise davantage les objectifs spécifiques escomptés de l’enquête relative à cette cible. On remarque une grande similitude entre les porteurs de projets et les bénéficiaires dans le sens où les deux cibles sont à la fois des bénéficiaires et des acteurs potentiels dans la création et l’innovation des projets INDH. RUBRIQUES OBJECTIFS Evaluation des porteurs de projets INDH Mesurer l’impact potentiel des projets INDH sur le quotidien du porteur de projets ainsi que son degré d’implication Implication au travail Evaluer la motivation et le degré d’implication au travail des porteurs de projets INDH Impact sociétal des projets Mesurer l’impact des projets INDH sur les conditions de vie, et l’environnement premier du porteur de projet (famille, quartier, commune,...) Estime de Soi Mesurer si le sentiment de reconnaissance, de respect, de considération, et de satisfaction du porteur est renforcé par les projets INDH Locus of Control Evaluer si l’impression de l’individu sur sa situation dépend de ses capacités ou pas Compétences sociales Mesurer le dynamisme (relation interpersonnelle, échange, entraide, partage, etc.) du porteur de projet au sein de sa société Capitalisation et pérennité Déterminer les éléments qui conditionnent la pérennité et la continuité des projets perçus par leurs porteurs 23Enquête de perception INDH 2005-2010 Porteurs de projets
  19. 19. Les chefs de Division de l’Action Sociale concourent à la mise en œuvre de l’Initiative au niveau territorial. Ils constituent des agents de développement local en termes d’accompagnement des organes de gouvernance et de suivi-évaluation des projets INDH. Les objectifs de l’enquête relatifs à ce profil portent sur la mesure du degré de motivation des chefs DAS, la perception de leurs rôles dans la mise en œuvre des projets de l’Initiative, leur implication, leur projection dans l’avenir et aussi leurs attentes par rapport à Ce Chantier de Règne. Le tableau ci-dessous, précise davantage ces différents points et classifie les objectifs de l’enquête selon des rubriques : Chefs de DAS ET Organes de gouvernance RUBRIQUES OBJECTIFS Perception de soi-même et des partenaires Mesurer la perception des chefs de DAS (agents de développement territorial) d’eux-mêmes et de leurs rôles ainsi que le rôle des autres acteurs de l’INDH : tissu associatif, élus, services extérieurs, bénéficiaires etc. Motivation et implication au travail Déterminer le degré d’implication des chefs de DAS dans la mise en œuvre de l’INDH Perception de la philosophie de l’INDH et son mode de gouvernance Sonder l’avis de la cible sur les systèmes et modes de gouvernance apportés par l’INDH Perspectives d’avenir Mesurer la perception de l’avenir qu’ont les Chefs de DAS dans l’INDH ainsi que leurs rôles futurs 24 Enquête de perception INDH 2005-2010 Chefs de DAS
  20. 20. l’INDH UN nouveau mode de management territorial Quant aux membres des organes de gouvernance, ils étaient sondés principalement sur deux grands volets : fonctionnel ( méthode de travail, prise de décision, coordination entre les membres, etc.) et perceptuel ( mesure de la perception de l’INDH, son apport et ses points d’amélioration, les perspectives d’avenir des comités, etc.). Ces objectifs, consignés dans le tableau ci-dessous, permettent d’élargir l’évaluation des différents acteurs dans la mise en œuvre de l’INDH. Ce qui sera de nature à renforcer et enrichir globalement les enseignements à tirer de cette enquête. RUBRIQUES OBJECTIFS Volet Fonctionnel Déterminer les forces et les faiblesses fonctionnelles de l’organisation territoriale actuelle de l’INDH Volet perception Déterminer les points de vue des interviewés sur les changements apportés par l’INDH et par son nouveau mode de fonctionnement. 25Enquête de perception INDH 2005-2010 Organes de gouvernance
  21. 21. Pour les membres d’organes d’appui (membres d’Equipes d’Animation de Commune et de Quartier), l’enquête a sondé ces acteurs sur la perception qu’ils ont de leur mission au sein de l’Initiative. De par la nature de leurs tâches, à savoir le contact permanent avec les bénéficiaires et porteurs de projets, la mise en œuvre des Initiatives Locales de Développement Humain (ILDH), la reformulation des besoins émanant des populations cibles de l’INDH. Ainsi, l’objectif a été de dégager l’avis de ces derniers sur les changements perceptuels et comportementaux des populations ciblées par l’Initiative. Aussi, l’objectif de l’enquête relative aux membres des d’équipes d’animation de commune et de quartier était de permettre à ces derniers de s’exprimer sur les acquis obtenus avec et grâce à l’INDH et sur leurs attentes futures. Organes d’appui 26 Enquête de perception INDH 2005-2010
  22. 22. En résumé, Le tableau ci-dessous, résume les objectifs spécifiques de l’enquête relative aux organes d’appui selon deux grandes rubriques : Rubriques Objectifs Missions et attributions Evaluer et mesurer le degré d’implication des animateurs de la commune ou du quartier dans la mise en œuvre des projets INDH Evolutions comportementales des populations Sonder l’avis des animateurs sur les changements perceptuels, comportementaux et psychosociaux des populations bénéficiaires des projets INDH Evolutions comportementales des populations 27Enquête de perception INDH 2005-2010
  23. 23. Méthodologie 28 Enquête de perception INDH 2005-2010 La méthodologie adoptée consiste à traduire les échelles utilisées qui correspondent à autant de concepts relevant des domaines de la psychologie et de la psychosociologie , et adaptées aux caractéristiques de chaque acteur comme démontré ci-après : En effet, les échelles de mesure résument les réponses aux questions posées aux différentes cibles. A ce titre, certaines questions sont ouvertes : la personne interrogée répond librement à la question. D’autres sont fermées. La personne est invitée à donner sa réponse sur une échelle à 4 ou 5 degrés, par exemple de « Tout à fait d’accord » à « Pas du tout d’accord ». On note aussi que: Les questionnaires ont été élaborés via le logiciel de traitement de données « Sphinx » ; La collecte des données a été effectuée à l’aide du scanner de lecture OMR (lecture optique des données) afin d’éviter les risques liés à une saisie manuelle ; Le traitement des données a été effectué en particulier grâce au logiciel statistique SPSS ; L’indice statistique « Alpha de Cronbach » a été utilisé pour mesurer la cohérence et la fiabilité de ces échelles. Profils Concepts Bénéficiaires Implication au travail; Auto-efficacité ; Autonomie au travail ; Estime de soi ; Locus of Control ; Compétences sociales ; Capitalisation et pérennité ; Evaluation des bénéficiaires des projets; Impact Sociétal des projets INDH ; Perspectives d'avenir ; Porteurs de Projets Evaluation des porteurs de projets ; Implication au travail ; Estime de soi ; Locus of control ; Compétences sociales ; Impact sociétal des projets ; Capitalisation et pérennité ; Organes de Gouvernance Perception / Implication au travail ; Organes d'Appui Missions et Attributions ; Perception de la population selon la les équipes.
  24. 24. Pour la Fiabilité et analyse d’échelle l’indice statistique utilisé est l’alpha de Cronbach 29Enquête de perception INDH 2005-2010 Un score a été ensuite attribué à chacune d’elles, en additionnant les réponses à chaque item* et en divisant la somme par le nombre d’items composant l’échelle. Ainsi, pour L’évaluation des bénéficiaires par exemple, composée de 9 items, l’approche se présente comme ci-dessous : Chaque item a été reproduit sur l’échelle ci-dessus. Les réponses de chaque interviewé de (1 à 5) à chaque item sont additionnées et la somme est divisée par 9 (nombre d’items). On obtient ainsi le score d’échelle. A noter que pour l’ensemble des profils, les résultats sont présentés globalement, toutes régions confondues et sans distinction du genre, de l’âge ou du niveau d’instruction. Les résultats détaillés se trouvent dans le rapport de base. 1. L'INDH a amélioré ma vie 2. Je veux continuer à bénéficier des projets INDH 3. Le projet dont je bénéficie rencontre des difficultés de continuité 4. J'éprouve un grand sentiment d'appartenance à la famille INDH 5. Je crois que les projets INDH n'apportent pas de changement 6. Je crois en mon avenir grâce à l'INDH 7. L'INDH m'aide dans l'éducation et la protection de mes enfants 8. Suite à la réalisation de projets INDH dans mon quartier/ commune, mes enfants ont des activités plus constructives 9. Quelles que soient les difficultés et les obstacles affrontés dans mon travail, ça ne m'affecte pas, je continue mon travail Modalités de réponse : Jamais Rarement Occasionnellement Assez souvent Très souvent Echelle 1 2 3 4 5 * signifie une des questions d’un test prédéfini d’une enquête d’opinion en psychosociologie.
  25. 25. Résultats de l’enquête : Acteurs INDH 31
  26. 26. Témoignages Bénéficiaires
  27. 27. « L’INDH m’a permis d’acquérir des compétences, de trouver un travail et d’avoir un métier », Hajar DAHBI, Bénéficiaire du projet d’animation sociale (quartier Wafae),province de LARACHE. « Oui, grâce à notre projet INDH, on commence à nous donner de l’importance et de la reconnaissance surtout qu’avant les femmes rurales étaient très marginalisées », Fatima SADANI, Bénéficiaire projet d’AGR (Extraction huile d’argan), province CHTOUKA AIT BAHA. « l’INDH nous a permis de nous organiser et de discuter de nos problèmes », Mbarek ATOUTAOU, Bénéficiaire projet d’accès aux équipements de base, commune DAR BOUAZZA, province NOUACEUR.
  28. 28. L’enquête a concerné 4733 personnes bénéficiaires des projets INDH dont 1208 bénéficiaires des projets AGR. Ainsi, on relève selon les rubriques analysées les principaux éléments suivants : Compétences sociales acquises : (score 4,30/5) ; En intégrant les projets et les actions INDH, les bénéficiaires se sentent plus ouverts aux autres, capables de s’entraider et de collaborer entre eux, expriment leurs points de vue et sont demandeurs de davantage de formations pour améliorer leurs compétences à travers le partage des connaissances et des bonnes pratiques. Ils sollicitent également l’accès aux services sociaux de base leur permettant ainsi de pouvoir se mouvoir plus facilement. A la question ouverte « En quoi l’INDH vous a-t-elle permis de s’ouvrir aux autres ? », les résultats se regroupent dans les principales catégories ci-après : Plus de rencontres pour partager les expériences ; Demande de formation ; Accès aux services de base, voirie, eau potable, pour pouvoir se déplacer, rendre des visites ou recevoir autrui. L’estime de soi et le locus de contrôle : (échelles de 4) ; Montrent un changement réel dans l’attitude et les compétences acquises des bénéficiaires comme l’illustrent les graphiques ci-après : Les deux échelles de mesure, figures ci-dessus, montrent un changement réel dans l’attitude et les compétences acquises des bénéficiaires. L’estime de soi a été évaluée selon une perspective avant-après (l’INDH), les personnes interrogées étant invitées à répondre selon leurs sentiments actuels, mais aussi à évaluer leur état avant l’INDH. On a donc, au départ, deux échelles : avant l’INDH et après être entré dans le processus INDH. Les résultats montrent clairement une évolution significative de l’appréciation de soi depuis l’insertion dans les projets INDH. Bénéficiaires 34 Enquête de perception INDH 2005-2010 Ecolution de l'estime de soi chez les bénéficiaires 0 1 2 3 4 3,47 2,75 Avant INDHAvec INDH 25 Evolution de l’estime de soi des bénéficiaires
  29. 29. Le locus de contrôle, rappelons-le, comporte deux dimensions, l’une dite interne (contrôle interne), l’autre dite externe (contrôle externe). Les personnes dites « internes » perçoivent ce qui leur arrive, en bien comme en mal, comme la conséquence de leurs propres actions, donc comme étant sous leur contrôle. A l’inverse, les « externes » ont le sentiment que ce qui leur arrive n’est pas sous leur contrôle. Ils ont tendanceàl’attribueràdesélémentsexternes:lachance,lehasard,Etc. On observe donc une nette évolution qu’on peut attribuer à l’effet de l’INDH. En effet, la manière dont on se regarde, dont on s’estime soi-même, a fortement évolué depuis l’INDH, et cela de manière positive. La tendance à l’autodépréciation a fortement diminué . Pour le locus de contrôle, l’internalité s’est renforcée, ce qui justifie le fait que les personnes se perçoivent comme capables d’assurer le contrôle de leur situation et qu’il leur appartient d’agir. Elles croient particulièrement à la relation entre les efforts fournis et les résultats obtenus. une nette évolution GRâCE à l’effet de l’INDH 35Enquête de perception INDH 2005-2010 3,45 3,65 3,74 3,69 3,43 3,73 2,64 1,98 2,32 1,73 2,9 Locus Contrôle Externe Locus Contrôle Interne 25 Locus Of Control
  30. 30. Bénéficiaires 36 Enquête de perception INDH 2005-2010 Impact sociétal : (score 3,60/5) ; Un score qui montre l’impact positif des projets INDH sur les populations cibles. La nature de cet impact peut se résumer à travers les éléments suivants : Une plus grande ouverture des bénéficiaires sur le monde extérieur ; Un renforcement du tissu associatif et de la cohésion sociale des bénéficiaires ; Un décloisonnement et meilleures conditions de vie. En d’autres termes, la communauté s’ouvre sur son environnement : on apprécie le décloisonnement, le renfoncement du tissu associatif, la communication et les relations humaines entre bénéficiaires. Ces derniers apprécient aussi les projets d’animation socioculturelle, les centres de réinsertion sociale, l’impact de la formation et la stabilité acquise de revenus, tels sont les principaux facteurs de renforcement du sentiment de dignité et d’ancrage de la confiance en soi. 0 1 2 3 4 5 3,6 5 Score Echelle Impact sociétal 26 Impact sociétal
  31. 31. participation confiance dignité 37Enquête de perception INDH 2005-2010 Perspectives d’avenir : ( score 3,67/4) ; Un résultat qui se révèle aussi très signifiant. Les répondants ont globalement une vision favorable de leur avenir, de celui de leur famille, et de leurs enfants. Ils sont persuadés que l’INDH leur ouvre des horizons pour améliorer leur situation. Ils affichent de l’espoir, se sentent moins oubliés, plus responsables, ont plus confiance en eux-mêmes (on l’a déjà relevé, notamment avec l’estime de soi) et sont persuadés que l’INDH renforcera leur communauté. A la question ouverte posée aux bénéficiaires « Qu’attendez-vous encore de l’INDH ? », les résultats se regroupent en trois grands thèmes : L’initiation de nouveaux projets INDH ; Le renforcement des projets AGR (création et appui) ; Le suivi et l’évaluation des projets déjà réalisés ; La continuité et l’assurance de pérennité des projets INDH. 0 1 2 3 4 3,67 4 Score Echelle Perspectives d'avenir 26 Perspectives d’avenir
  32. 32. L’étude des échelles de mesure relative aux bénéficiaires AGR a révélé une homogénéité de réponses attestant ainsi des effets favorables de l’INDH. On relève selon les rubriques analysées les principaux éléments suivants : Implication au travail : (score de 3,97/4) ; Avec un score de 3,97 sur une échelle de 4, les bénéficiaires AGR expriment un haut degré d’implication et de motivation, une implication débouchant sur l’extérieur (famille, collègues, partenaires) et une affirmation des préoccupations relatives à la commercialisation des produits AGR. Toutefois, ils se déclarent déterminés à poursuivre leurs efforts pour pérenniser leurs projets AGR. Le sens attribué par les interviewés à l’implication au travail s’articule autour de : Sens de responsabilité et d’engagement envers autrui ; Sens de promotion et de commercialisation des produits ; Motivation personnelle et dynamisme ; Préoccupations orientées production et business. Bénéficiaires AGR 38 Enquête de perception INDH 2005-2010 0 1 2 3 4 3,97 4 Score Echelle Implication au travail 27 Implication au travail
  33. 33. Autonomie au travail : (score de 3,55/4) ; Cette échelle a aussi affiché un score élevé, soit 3,55/4. les bénéficiaires affirment qu’ils sont capables de gérer eux-mêmes les problèmes auxquels ils s’affrontent, se sentent davantage responsables et signalent l’importance des emplois et revenus stables, facteurs d’une autonomie responsable. A la question ouverte posée à la cible : « En quoi l’INDH vous-a-t-elle permis d’être plus autonome ? », les résultats se regroupent en trois grands thèmes : Création d’emploi et assurance d’un revenu stable ; Capacité de décision créée et renforcée par les programmes de l’INDH; Formations fournies dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs. Forte implication Source de motivation Levier d’épanouissement 39Enquête de perception INDH 2005-2010 0 1 2 3 4 3,55 4 Score Echelle Implication au travail 27 Autonomie au travail
  34. 34. Auto-efficacité : (score : 3,45/4) ; Un score qui explique que les répondants croient avoir développé, grâce à l’INDH, des capacités d’adaptation, se sentent assez forts pour résoudre les problèmes qu’ils affrontent et appellent à ce que des efforts soient fournis pour atteindre les objectifs relatifs aux projets entrepris. A la question ouverte posée à la cible « En quoi l’INDH vous a-t-elle aidé à devenir plus efficace ? », les résultats se regroupent en trois grands thèmes : L’auto-efficacité est renforcée par les formations reçues et par l’encadrement ; L’auto-efficacité est renforcée par l’échange d’expériences ; Le financement convenable ainsi que les équipements et les fournitures adéquats consolident et renforcent cette auto-efficacité. Bénéficiaires AGR 40 Enquête de perception INDH 2005-2010 0 1 2 3 4 3,45 4 Score Echelle Auto-efficacité 28 Auto-efficacité
  35. 35. Pérennité des projets : (score : 4,15/5) ; Les bénéficiaires AGR sont de plus en plus concernés par les difficultés liées à la continuité des projets INDH, sont conscients de la nécessité d’assurer le respect des engagements pris par des partenaires, valorisent l’accompagnement et les formations. Ils associent aussi le sens de la pérennité à l’assurance du développement du projet, à la commercialisation des produits et à l’atteinte des objectifs tracés au lancement des projets. A la question ouverte posée à la cible : « Que signifie pour vous la pérennité des projets ? », les résultats se regroupent en trois grands thèmes : La continuité et la durabilité des projets INDH ; La réussite et le succès des projets ; La bonne gestion des projets à travers un suivi régulier et permanent. formation Accompagnement, pérennité Auto-efficacité 41Enquête de perception INDH 2005-2010 0 1 2 3 4 5 4,15 5 Score Echelle Pérennité des projets 28 Pérennité des projets
  36. 36. Témoignages PorteurS de projetS
  37. 37. « L’INDH a permis de décloisonner notre quartier et d’accéder à tous les services comme les autres quartiers de la ville », Porteur de projet, commune urbaine BENI-MELLAL, province BENI-MELLAL. « L’INDH a donné la priorité au renforcement des capacités et la qualification des femmes rurales », Mariam TOUNSSI, Porteuse de projet AGR (Unité de production de couscous), commune urbaine BOUJDOUR, province de BOUJDOUR. « L’INDH m’a aidé à sortir d’un sentiment d’exclusion et d’injustice sociale », Aïcha MOUSTAID, Bénéficiaire du projet AGR (Centre de qualification des femmes et jeunes), province de SKHIRATE TEMARA.
  38. 38. A l’instar des bénéficiaires, les porteurs de projet enquêtés au nombre de 1 564 s’inscrivent dans la même dynamique sociale, dans le sens où leurs scores d’échelles sont proches de ceux des bénéficiaires, comme l’illustre l’échelle ci-dessous : Une comparaison signifiante, qui montre que le porteur de projet se prend en charge, acquiert l’esprit proactif, d’entreprenariat et se libère de plus en plus du fatalisme passif. Ainsi, l’impact sociétal perçu est souvent lié à l’ouverture au monde extérieur, à l’amélioration des conditions de vie, ou à la signification des projets pour les personnes, les communes ou les quartiers. Compétences sociales : score (4,53/5) ; Un chiffre qui témoigne d’un degré élevé de compétences sociales affichées : disposition à exprimer son point de vue, capacité d’entreprendre, sentiment d’être capable de travailler et de coopérer durablement avec autrui avec un enthousiasme certain. De plus, l’Analyse de Composantes Principales (ACP) montre selon le premier axe que les composantes personnelles sont renforcées par l’INDH, alors que le second montre que la dépréciation de soi s’estompe avec la participation aux projets INDH. Porteurs de projets 44 Enquête de perception INDH 2005-2010 Score Impact sociétal 0 1 2 3 4 3,60 3,74 Porteurs de projets Bénéficiaires 30 Impact sociétal 30 0 1 2 3 4 5 4,53 5 Score Echelle Compétences sociales Compétences sociales
  39. 39. Estime de soi renforcée Locus interne développé dynamique sociale avérée 45Enquête de perception INDH 2005-2010 Estime de soi : L’estime de soi a été mesurée, comme pour les bénéficiaires, selon un schéma avant-avec. Les réponses aux items sont établies sur la base d’une échelle de 4 degrés. . La progression est de 26 % et le score atteint avec INDH représente 87 % du maximum possible. En effet, les porteurs de projets s’estiment mieux, se sentent plus respectés et se perçoivent plus responsables dans leur environnement. L’image renvoyée par les autres conforte et nourrit ce sentiment d’estime et de reconnaissance partagé par les pairs. 0 3,47 2,75 Score Estime de soi Avant INDH Score Estime de soi Après INDH 31 1 2 3 4 Estime de soi Questions Scores 1/ Ma réussite, je la dois au destin (L.C.E) 1 2,64/4 2/ Le succès est conditionné par la chance (L.C.E)2 1,98/4 3/ La chance joue un rôle dans ma vie (L.CE) 2,32/4 4/ L'infortune des gens est la résultante des erreurs qu'ils commettent (L.C.E) 2,90/4 5/ On arrive toujours à avoir le respect qu'on mérite (L.C.I) 3,45/4 6/ La valeur des gens est reconnue une fois démontrée (L.C.I) 3,65/4 7/ Quels que soient mes efforts, ca n'aboutira pas à améliorer ma situation (L.C.E) 1,73/4 8/ En travaillant dur, j'obtiendrai de bons résultats (L.C.I) 3,74/4 9/ En participant activement dans la vie associative, on peut contrôler mieux notre vie (L.C.I) 3,69/4 1.(LC.E) : Locus of Control Externe ; 2.(L.C.I) : Locus of Control Interne Locus of Control : Le tableau, figure ci-dessous, montre les scores relatifs à chacun des items du locus of contrôle, scindés en locus interne et externe. Les résultats aux items posés aux porteurs de projets sont à dominance interne. En effet, ils associent les retombées obtenues aux efforts fournis et au dynamisme enregistré. Toutefois, pour certains porteurs de projets les circonstances adverses provenant de l’environnement ou de la chance ne sont pas négligeables.
  40. 40. Implication au travail : (score 3,84/5) ; Résultat signifiant la fierté de son travail , la reconnaissance d’objectifs de vie propre et l’envie de travailler en association, en coopérative, etc. A la question ouverte « Que signifie pour vous le travail associatif ? », les réponses montrent que les porteurs de projet associent cela : Au volontarisme, à la participation, à la solidarité sociale, à l’intérêt général et au sacrifice en faveur des personnes défavorisées ; La plupart des autres citations mettent en avant la nécessité d’un développement local en complément des projets gouvernementaux . Evaluation des porteurs de projets : Les six items de cette rubrique mesurent la manière dont les porteurs de projets apprécient les effets de l’INDH sur leurs conditions de vie, leur avenir, l’éducation des enfants, etc. Les résultats de ces six items sont consignés dans le tableau ci-après : Il apparaît clairement une appréciation très favorable des effets de l’INDH (score de 91% à 97% du maximum possible). L’item de «contrôle de cohérence» a permis de démontrer que plus de 66 % des répondants affirment le changement apporté par les projets INDH. Porteurs de projets 46 Enquête de perception INDH 2005-2010 Questions Scores 1/ L’INDH améliore les conditions de vie d’une population cible 3,71/4 2/ J’ai une grande volonté d’appartenance à la famille INDH 3,89/4 3/Je crois que les projets INDH n’apportent pas de changement 1,37/4 4/ Je crois en mon avenir grâce à l’INDH 3,57/4 5/ L’INDH m’aidera dans l’éducation et la protection de mes enfants 3,69/4 6/ La réalisation des projets INDH dans mon quartier/commune offrira des activités plus constructives 3,64/4 Aux questions ouvertes posées aux porteurs de projets: «Avez-vous bénéficié d’un accompagnement lors du montage de votre projet ?» et «Avez-vousbénéficiéd’uneformationlorsdumontagedevotreprojet?», les résultats se présentent comme suit : 77 % des répondants ont bénéficié d’un accompagnement lors du montage de leur projet ; 40 % d’entre eux ont bénéficié de formations depuis la création et la mise en oeuvre de leur projet. Il y’a là, peut-être, des possibilités d’amélioration et d’intensification du programme de formation et d’encadrement « pendant et après » la mise en oeuvre des projets.
  41. 41. implication volontarisme solidarité sociale 47Enquête de perception INDH 2005-2010 Capitalisation et pérennité : Huit items permettent d’explorer ce thème. Les résultats en sont consignés dans le tableau ci-dessous : Tous les répondants ou presque se sentent concernés par la pérennité de leurs projets en estimant par ailleurs que les aspects relatifs à la commercialisation, au respect des engagements mutuels, et à la nécessité d’assurer un fonctionnement régulier de son activité, constituent des facteurs essentiels de durabilité, sans oublier le rôle important de la communication et de la formation. A la question ouverte posée « Que signifie pour vous la pérennité des projets ? », les personnes interrogées associent la pérennité à la durabilité de leur projet, à sa réussite, mais insistent aussi sur le fait que cette pérennité se concrétise par des compétences sociales et personnelles comme : Le sérieux dans le travail ; La bonne gestion , le suivi et l’évaluation ; Le développement des outils de commercialisation ; La qualité de la ressource humaine. Ainsi, les porteurs de projets expriment leur potentialité d’engagement et leur adhésion à l’INDH et à ses objectifs . Ils demandent par la même occasion, le renforcement des actions de communication de proximité et des formations. Questions Scores 1/ Je me sens concerné par la pérennité de mon projet 4,86/5 2/ L’accompagnement me permet d’avancer plus rapidement 3,86/4 3/ La formation renforce mes capacités 3,92/4 4/ La formation est essentielle à la capitalisation des meilleures pratiques 3,92/4 5/ Une plus grande communication est nécessaire pour partager les bonnes pratiques 3,92/4 6/ La pérennité de mon projet dépend de ma capacité à assurer le renforcement régulier de mon activité 3,74/4 7/ L’aspect commercialisation conditionne la pérennité de mon projet 4,87/5 8/ Le respect des engagements par les partenaires du projet est essentiel à la réussite de mon projet 4,79/5
  42. 42. Témoignages Chefs de das
  43. 43. « L’INDH a évolué progressivement et s’est imposée rapidement comme l’un des principaux programmes de développement », Taoufik EL BALLA, Chef de DAS, province AOUSSERD. « Par rapport à son jeune âge (L’INDH), le bilan est très positif, mais des ajustements seraient nécessaires pour la seconde phase », Mohamed BOUAINANE, chef de DAS, province SIDI KACEM. « l’INDH m’a permis d’avoir une expérience confirmée caractérisée par un apprentissage continu et un cadre d’innovation permanent. Aussi , une estime de soi et une confiance en soi plus élevées », Mostafa YAHYAOUI, chef de DAS, province MOHAMMEDIA.
  44. 44. Perception de l’INDH : l’INDH est essentiellement perçue par les chefs de DAS comme une nouvelle dynamique de développement social et un levier de développement humain. Mais cela ne va pas sans quelques difficultés. En effet, il a été relevé dans certains cas, la faible implication de certains partenaires, comme les services extérieurs, les élus ou les conseillers communaux, dans la mise en oeuvre des projets. De plus, quelques responsables de DAS incriminent un manque de moyens, en termes de ressources humaines qualifiées et de logistique. Ils reconnaissent tous, par ailleurs, que l’Initiative leur a apporté sur le plan professionnel, un développement de compétences et une expertise dans le management associatif , et sur le plan personnel, la confiance en soi et le développement du réseau social, choses qui les poussent à entamer la deuxième phase de l’INDH avec motivation après avoir acquis et capitalisé les compétences nécessaires. La nature de la mission et le statut des chefs de DAS dans la chaîne de valeur de l’INDH, Avant-Pendant-Après la réalisation d’un quelconque projet INDH, leur permet aussi d’être plus critique manifestant des améliorations dans le processus de l’Initiative tant sur le plan stratégique qu’opérationnel. Axe stratégique : Près de la moitié des répondants (44 %) estiment qu’il conviendrait d’alléger les procédures financières, et d’en modifier certaines. Il conviendrait également de créer un axe AGR et d’en augmenter l’enveloppe budgétaire ainsi que de renforcer les critères de représentativité des femmes et des jeunes dans les organes de gouvernance. Enfin, pour ce qui est du ciblage, deux groupes d’à peu près égale importance divergent. Si une première fraction estime qu’il ne faut pas seulement tenir compte du seuil de pauvreté et de vulnérabilité, l’autre pense qu’il est primordial de cibler d’abord les zones de pauvreté et d’en actualiser la carte. Chefs de DIVISION DE L’ACTION SOCIALE 50 Enquête de perception INDH 2005-2010
  45. 45. Axe opérationnel : Les chefs de DAS jugent que le processus de l’Initiative Locale de Développement Humain (ILDH) est démocratique, plébiscitent les formations en communication et en management de projets accordées aux bénéficiaires et aux porteurs de projets, mais sont sensibles quant à la pérennité des projets en particulier des budgets alloués au fonctionnement . Enfin, ils mettent en exergue la nécessité d’un suivi et d’une évaluation continus des projets. A titre d’illustration, la question ouverte posée aux chefs de DAS « Que pourriez vous proposer comme pistes d’amélioration en matière de pérennité des projets INDH ? », les résultats se présentent en trois grands thèmes : Budget spécial au fonctionnement des projets INDH ; Ressources humaines qualifiées et engagement des partenaires ; Développement de la convergence et des partenariats. Axe perspectives d’avenir : En jugeant l’évolution de l’INDH comme très positive, les chefs de DAS sont par ailleurs en mesure de s’impliquer fortement dans la nouvelle phase. Ils estiment que leur implication permettra de renforcer leurs acquis et leurs compétences. Toutefois, ils demandent plus de moyens (logistiques et humains) à mettre à la disposition des Divisions d’Action Sociale. En somme, il serait dès lors opportun de renforcer les moyens humains pour assurer une meilleure efficacité en matière de suivi, d’évaluation et de montage de projets. 51Enquête de perception INDH 2005-2010 convergence partenariat démocratie
  46. 46. Témoignages Organes de Gouvernance
  47. 47. « Les organes de gouvernance travaillent en concertation , il y’ a lieu de renforcer leurs capacités tout de même », Faiçal ZERHOUNI, Elu, membre du comité régional de développement humain à SAFI. « L’INDH a permis d’améliorer les techniques de travail des comités de développement humain en s’appuyant sur l’approche participative et la concertation entre les membres », Mohamed BELFKIH, Elu, membre du comité provincial de développement humain à GUELMIM. « La diversité des membres composant les comités de développement humain a facilité les prises de décisions, il serait intéressant de la renforcer en s’ouvrant sur d’autres acteurs », Meryem OUASSOU, Représentante du tissu associatif au comité local de développement humain à MEKNES.
  48. 48. Comme les autres groupes, bénéficiaires, porteurs de projets et chefs de DAS, les 1270 membres des organes de gouvernance enquêtés, plébiscitent l’INDH. La mesure du sentiment d’appartenance à l’INDH obtient un score de 4,81 (sur 5), ce qui est très élevé. Aussi, l’échelle perception- implication détient un score de 4,37 (sur 5). Un tel score exprime la grande satisfaction ressentie par rapport à l’INDH, l’appréciation du travail des différentes instances, la perception de changements en faveur de la population ainsi qu’un apport indéniable aux personnes membres de ces comités. Des questions ouvertes contenues dans le questionnaire, il ressort quelques demandes : Renforcer les capacités des membres des comités ; Renforcer les échanges entre membres ; Elargir la composition avec une ouverture sur d’autres intervenants, et mettre en place un système de sélection et de formation plus efficace ; Renforcer la représentativité des femmes et des jeunes, etc. Quant aux apports des différents programmes INDH, il est important de souligner leur impact positif sur la population, la cohésion, la solidarité sociale et sur le renforcement du tissu associatif. La composition tripartite, choisie comme modèle organisationnel, est largement approuvée. Elle permet l’implication de chacun et conforte le principe de participation même si la convergence reste parfois perçue comme difficile. Mais cela est un constat qui n’affecte pas (ou peu) le jugement plutôt favorable. La structure en niveaux (CRDH, CPDH, CLDH) n’est pas remise en question, même si, on observe ici et là, quelques conflits entre ces niveaux. L’existence de ces conflits est normale et ne semble pas affecter outre mesure les répondants. Organes de Gouvernance 54 Enquête de perception INDH 2005-2010
  49. 49. Processus fonctionnel des organes : Le processus fonctionnel des comités de développement humain (CRDH, CPDH et CLDH) est apprécié, entre autres, à travers le suivi et la pérennité des projets, la validation des ILDH ainsi que l’affichage des décisions prises par ces comités. Les résultats inhérents figurent , sous-forme de scores, dans le tableau ci-dessous : Selon les répondants, il apparaît que le suivi a des effets très bénéfiques sur la pérennité des projets. Tous les répondants indiquent un score très proche de la moyenne (5). On peut faire un constat similaire pour l’affichage des décisions : scores honorables confirmant ainsi l’implication réelle des membres d’organes dans la mise en oeuvre de la démarche INDH. Les résultats aux items relatifs aux conflits que peut générer la validation des projets, sont inversés. Ce sont donc les scores bas qui indiquent une position favorable. Les scores allant de 2,02 à 2,26 sont plutôt positifs et signifient, par ailleurs, la synergie existante entre les comités. A la question ouverte posée à la cible « En quoi l’INDH a-t-elle amélioré vos méthodes de travail ? », les résultats permettent de relever les éléments suivants : L’approche participative comme modèle de management ; Le partage d’expériences entre les membres ; La mise en place de nouvelles techniques de communication au profit des comités. 55Enquête de perception INDH 2005-2010 inclusion concertation transparence Questions Scores - Les projets validés bénéficient d’un suivi 4,18/5 - Le suivi est un facteur favorisant la pérennité des projets 4,77/5 - Les décisions du CLDH sont régulièrement affichées 4,18/5 - Les décisions du CPDH sont régulièrement affichées 4,53/5 - La validation des projets par les CPDH engendre des conflits avec les CLDH 2,14/5 - La validation des projets par les CRDH engendre des conflits avec les CPDH 2,02/5 - Le processus de validation des ILDH entraîne des conflits d’intérêt 2,26/5 - La capitalisation favorise le repérage et la diffusion des bonnes pratiques 4,55/5
  50. 50. Témoignages Organes d’appui
  51. 51. « On a une mission d’écoute- sensibilisation-encadrement-orientation des populations pour contribuer à la réussite des projets initiés dans le cadre de l’INDH », Mohammed M’BARKI, Animateur quartier, province de KENITRA. « Mon travail dans le cadre de l’INDH m’a permis d’acquérir des compétences en termes de communication et de soutien aux populations », Boubeker REDDA, Animateur quartier, province de OUJDA-ANGAD. « L’INDH a apporté une nouvelle culture de travail et d’entraide au niveau de la province », Mohamed BENHAMOU, Animateur commune, province de ZAGORA.
  52. 52. Les organes d’appui, composés d’équipes d’animation de communes (EAC) et d’équipes d’animation de quartiers (EAQ), ont largement répondu au questionnaire, les femmes sont toutefois relativement peu nombreuses (14 %; N=44/323). Leurs membres font, entre autres, un travail d’accompagnement, d’aide à l’expression des besoins émanant des populations bénéficiaires de l’INDH à travers l’élaboration des diagnostics participatifs et l’orientation pour la conception de leurs projets. Deux échelles se dégagent des items posés aux membres d’équipes d’animation : Missions et attributions : (score de 4/5) ; Ce score élevé explique l’attachement des membres des équipes d’animation des communes et des quartiers aux missions qu’ils effectuent dans le cadre de l’Initiative. Ils se perçoivent aussi, comme des acteurs déterminants dans la réussite des projets provenant et au profit des popu-lations cibles de l’INDH. Perception de la participation de la population : (score de 3,68/5) ; Avec un score de 3,68/5. Un résultat qui, en comparaison avec les résultats des autres acteurs (bénéficiaires ou porteurs de projets), est relativement bas. Mais, il reste néanmoins, assez élevé sur une échelle de 5. Les réponses des équipes d’appui contrastent avec celles des autres populations étudiées. En effet, les membres de ces équipes oeuvrent en amont. Ils ont à affronter et à surmonter les difficultés initiales, vaincre les doutes, les interrogations que chacun se pose et éprouve à se lancer surtout si son image de soi ou son estime de soi ne sont pas suffisantes pour qu’il croie en ses capacités. Par ailleurs, les enquêtés ont exprimé quelques gênes à mobiliser les groupes vulnérables ou à répondre aux besoins spécifiques des populations cibles et ont souligné, dans certains cas, l’insuffisance des moyens en terme logistique, l’appui des acteurs locaux qui n’est pas toujours à la hauteur des espérances et une nécessité, voire une demande, de formations plus appuyées et plus intenses. Organes d’appui 58 Enquête de perception INDH 2005-2010
  53. 53. Ces différents résultats, détaillés dans le tableau ci-dessous, corroborent le degré de motivation et de satisfaction des membres d’équipes d’animation dans l’accomplissement de leurs missions dans le cadre de l’Initiative. Dans le même registre et à la question ouverte posée à la cible : « Qu’apportez vous de plus à la population cible dans le cadre des missions qui vous sont attribuées ? », les principaux résultats se résument ainsi : La relation de proximité entretenue avec les populations cibles en se basant sur l’approche participative ; L’information, la communication et la sensibilisation nécessaires ; L’écoute active, empathique et la compréhension des besoins. 59Enquête de perception INDH 2005-2010 écoute active, empathie proximité Questions Scores - « Vous êtes satisfait (e) de l’accomplissement de votre mission » 3,02/4 - « Vous obtenez l’appui des acteurs locaux » 3,38/4 - « Vous êtes toujours motivés à accomplir les mêmes services d’encadrement et d’accompagnement » 4,24/5 - « Vous disposez des outils nécessaires pour faire face aux différentes difficultés rencontrées sur le terrain » 2,92/4
  54. 54. L’INDH se révèle être un succès. Les bénéficiaires des AGR, les bénéficiaires dans leur ensemble, les porteurs de projets, les organes de gouvernance et d’appui affichent tous de très hauts scores*. L’implication au travail, le sentiment d’auto-efficacité, l’autonomie au travail, les compétences sociales, l’estime de soi mesurée dans une logique avant et avec INDH, l’impact sociétal perçu sont autant d’échelles qui montrent des scores très élevés qui peuvent être imputés à l’effet bénéfique de l’Initiative. Un locus de contrôle plus interne qu’externe va dans le sens d’une capacité améliorée d’engagement personnel. D’autres items et échelles viennent corroborer la dynamique positive insufflée par l’INDH, comme la perception favorable de la convergence étant une manière pour agir efficacement dans les territoires, la nécessité de capitaliser les expériences réussies relatives aux projets INDH mais aussi de les vulgariser sans oublier la prise de conscience générale de réfléchir d’ores et déjà sur la manière de faire perdurer les projets INDH aux fins de poursuivre leurs impacts sur les populations cibles. Tous les acteurs 60 Enquête de perception INDH 2005-2010 *Sauf les chefs de DAS, pas de mesure d’échelle sur cette cible, l’enquête a fait l’objet de questions ouvertes.
  55. 55. 61Enquête de perception INDH 2005-2010 succès performance reconnaissance Echelles/items Bénéficiaires AGR Tous bénéficiaires Porteurs de projets Organes de gouvernance Organes d’appui Implication au travail 89 95 Auto-efficacité 86 Autonomie au travail 89 Capitalisation et pérennité 92 de 93 à 98 Compétences sociales 86 91 Estime de soi avant 63 69 Estime de soi après 86 87 Impact sociétal 90 93,5 Perspectives d’avenir 92 Locus de contrôle Interne Interne Evaluation des bénéficiaires Favorable Favorable Facilité de convergence 72 Perception/implication 87 Missions et attributions 80 Perception de la participation de la population 74 Persistance de la motivation 85 Le tableau, ci-après, synthétise les résultats de l’ensemble des échelles et des items pertinents mesurés dans l’enquête de perception. Ils sont adaptés à la nature de chaque acteur et aux spécificités des questions qui lui ont été posées.
  56. 56. Tous les résultats obtenus aux différentes échelles et aux items sont très élevés et atteignent 85 à 90 du maximum possible (100), voire plus. Cela témoigne, bien sûr, des effets favorables de l’INDH, du climat de la motivation générale, de l’adhésion des acteurs à participer mais aussi à soulever des axes à améliorer dans le cadre de cette nouvelle expérience. A cet effet, la recherche psychologique et psychosociologique permet une évaluation pertinente de la situation. Elle est traduite par l’effet Hawthorne* conceptualisé dans les années 30, qui donne une bonne base pour apprécier les résultats de la présente étude. Toutes les personnes interrogées bénéficient à un titre ou à un autre, de l’INDH. C’est un changement pour elles. Elles sont désormais impliquées et engagées pour ce changement. Elles sont invitées à participer à des projets. Elles se sentent moins oubliées, comme cela a été déjà relevé précédemment. Les activités qu’elles déploient, génèrent et/ou révèlent des aptitudes et des compétences quelles que soient leur importance et leur ampleur. Parallèlement, l’aspect participatif du projet développe les interactions entre personnes de même rang, mais aussi entre strates sociales différentes. Le tissu relationnel s’approfondit autour d’une finalité, la communauté se raffermit, se dynamise. Les gens vivent donc un changement profond qui provoque un autre sentiment d’être dans le monde. Ils acquièrent un statut d’acteur plus marqué, plus intense et plus saillant. Ils s’inscrivent dans un mouvement orienté vers le « mieux-être ». Le regard porté sur soi-même (et sur sa communauté) ne peut donc que se modifier. C’est ce nouveau regard qui s’exprime dans les réponses données aux questionnaires. Il est favorable et contient tous les ingrédients utiles à une progression. Tous les acteurs 62 Enquête de perception INDH 2005-2010 * l’effet Hawthorne décrit une situation dans laquelle les résultats obtenus lors d’une expérience ne sont pas la seule conséquence de la manipulation de facteurs expérimentaux, mais sont aussi dû à la motivation générale, par le fait de participer à une expérience .
  57. 57. L’intégration de ces retombées et changements positifs dépend dans une large mesure de la pérennité des projets INDH, et de l’assimilation de sa philosophie par les acteurs afin d’éviter des effets pervers. Un accent particulier doit être mis, entre autres, sur l’appui technique suffisantlorsdumontagedesprojets,laformationetl’accompagnement des porteurs de projets et des bénéficiaires, sans oublier la promotion des AGR et la commercialisation des produits. Les scores élevés obtenus expriment d’abord les attentes créées chez les populations et aussi les potentialités d’engagement des individus et des groupes. La subjectivité de l’ensemble des réponses additionnées, traduit la disponibilité de tous les acteurs pour le développement attendu. Les acteurs ne sont pas de simples spectateurs des changements (projets et actions entreprises dans le cadre de l’Initiative) qui se passent autour d’eux. Ils sont plutôt déterminés à s’inscrire dans ces changements, d’agir localement tout en respectant les valeurs de l’INDH, de bénéficier des actions et aussi de faire bénéficier leurs semblables. C’est toute une nouvelle culture qui se dessine. En bref, les résultats indiquent en fin de compte le sentiment d’implication et la disposition à être considéré comme un acteur à part entière du développement du pays. 63Enquête de perception INDH 2005-2010 Changement de culture appropriation perspectives
  58. 58. Témoignages
  59. 59. « les médecins sont de plus en plus présents dans la commune, aussi les instituteurs depuis l’aménagement de la piste par l’INDH », Noureddine MEDOUI, Bénéficiaire du projet d’aménagement de piste, commune OULED YOUSSEF, province de BENI-MELLAL. « Grâce au projet INDH, je suis plus près du collège et je ne m’absente plus, j’ai aussi une alimentation régulière », Zouhaïr HSAINI, Bénéficiaire du projet DAR TALIBA, commune TAGHZIRT, province de TADLA AZILAL. « Désormais, j’accède plus facilement au douar », Rahma EL YACOUB, Bénéficiaire projet d’aménagement de piste, province LARACHE.
  60. 60. Acquis et axes à renforcer 67
  61. 61. Il est fort intéressant de présenter, en fin de synthèse, un bref retour sur les différents acquis réalisés par l’Initiative sur les plans sociaux et psychosociaux : Implication au travail : Haut degré d’implication au travail et de motivation des acteurs dans le cadre des projets INDH. Impact sociétal des projets INDH : Amélioration des conditions de vie des bénéficiaires des projets INDH (meilleur revenu, accès aux services de base, etc) ; Décloisonnement des populations cibles, l’ouverture sur le monde extérieur et le renforcement des relations humaines et de la communauté. Estime de soi : Développement du sentiment d’estime de soi : les acteurs se valorisent mieux et se sentent davantage soucieux et responsables dans leur environnement. Compétences sociales acquises : Capacité des acteurs d’exprimer plus facilement leurs points de vue même discordants et d’entretenir une relation de réciprocité durable avec autrui ; Dynamique de groupes de plus en plus appréciée. Capitalisation et pérennité : Accompagnement et formation comme moyen de renforcement des capacités des différents acteurs ; Prise de conscience générale des acteurs, de la nécessité de faire perdurer les projets INDH en se reposant sur leurs capacités individuelles et collectives, sur le respect des engagements, sur la communication pour le partage des bonnes pratiques et sur la commercialisation des produits AGR. Acquis 68 Enquête de perception INDH 2005-2010
  62. 62. Fonctionnement des organes : Appréciation de la composition tripartite garantissant la transparence et favorisant l’implication de tous les acteurs dans la mise en oeuvre de l’INDH. Perception de l’INDH et perspectives: Situation de passivité incriminée par les acteurs qui se sentent plus impliqués dans les projets réalisés dans le cadre de l’INDH et semblent avoir acquis un esprit critique doté d’une vision future, et d’une volonté de s’interroger sur le comment des choses plutôt que sur le pourquoi. Persistance de la motivation : Une grande motivation affichée que ce soit par les Chefs de DAS, les membres des Equipes d’Animation de commune et quartier, ou par les bénéficiaires et porteurs des projets INDH. Auto-efficacité : Les acteurs, et précisément les bénéficiaires et les porteurs de projets croient désormais en leur capacité de s’organiser en groupes de travail et s’engagent plus facilement dans une activité. 69Enquête de perception INDH 2005-2010 UNE volonté de s’interroger sur le comment des choses plutôt que sur le pourquoi
  63. 63. Nonobstant les acquis et les apports non négligeables de l’INDH sur les différents acteurs, un certain nombre de points à renforcer davantage ont été relevé par les acteurs. Il s’agit en l’occurrence de : Ciblage : Prendre en compte plusieurs paramètres (sociaux, économiques) ; Actualiser en priorité la carte de pauvreté. Gouvernance : S’ouvrir à d’autres intervenants dans la composition des comités:Consultants,Universitairesetautresacteurslocaux; Arrêter des critères pour la sélection des membres des comités et assurer un suivi régulier des comités ; Renforcer davantage la présence des femmes et des jeunes en tant qu’acteur INDH : Porteurs de projets, membres des comités. Formation : Renforcer la formation des membres des comités (élus, membres associatifs et services extérieurs) ; Organiser davantage de sessions de formation et de renforcement des capacités au profit des associations et des porteurs de projets. Organisation : Assurer les moyens logistiques aux animateurs de Communes et de Quartiers ; Alléger les procédures financières ; Doter les divisions préfectorales et provinciales de l’action sociale des ressources humaines qualifiées. Convergence : Renforcer les synergies entre les programmes sectoriels, les établissements publics, les collectivités locales et les actions INDH. Axes à renforcer 70 Enquête de perception INDH 2005-2010
  64. 64. Pérennité des projets : Fixer les critères d’éligibilité des projets et de leur pérennité avant leur lancement ; Garantir les moyens logistiques et financiers : fonds de fonctionnement ; Suivre et évaluer les projets INDH, voire déléguer à des organismes spécialisés dans certains cas. Tissu associatif : Arrêter des critères d’éligibilité des associations bénéficiant des projets INDH ; Assurer un suivi rigoureux des associations. Activités Génératrices de Revenus : Augmenter l’enveloppe budgétaire ; Réaliser un diagnostic territorial post AGR ; Définir une banque de données AGR ; Identifier les possibilités de commercialisation des produits AGR. Communication : Poursuivre la communication de proximité ; Accentuer les opérations de communication autour des projets INDH et ses actions ; Favoriser le partage de connaissance entre les acteurs à travers des séminaires, des espaces d’échanges ; Utiliser davantage les nouveaux outils d’information et de communication pour faciliter l’échange entre les acteurs. 71Enquête de perception INDH 2005-2010 contunuité Nouvel élan élargissement
  65. 65. Conclusion 73
  66. 66. D’après les résultats de l’enquête de perception 2010 et les scores affichés par l’ensemble des populations étudiées, L’INDH se révèle être un succès et favoriser l’atteinte des objectifs de développement social et humain. En effet, malgré quelques difficultés rencontrées sur le terrain, ces aboutissements propices reflètent le grand succès de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain durant sa première phase quinquennale de mise en oeuvre. Cette enquête a donc été initiée pour mesurer dans le temps la perception des acteurs appartenant à l’INDH sur le plan général, et ce en examinant de près l’image de l’Initiative dans la mémoire collective de ces acteurs, l’appropriation de ses principes et ses valeurs, les leçons tirées de cette expérience ainsi que les attentes créées chez les acteurs et les populations cibles. Les changements relevés par la majorité des personnes interviewées appartiennent aux domaines du perceptible, du ressenti, de l’émotionnel, des états internes...et leurs propos témoignent d’un mélange présent-futur-réel-souhaitable comme si aujourd’hui c’est demain... Ces changements favorables vécus par les personnes enquêtées, leur implication et leur participation active leur ont engendré le sentiment de « mieux exister » et d’être moins oubliés. De même, leur estime de soi a enregistré une nette progression, gage de l’ancrage de la confiance en soi et d’une meilleure capacité d’entreprendre, d’agir et d’exercer sa citoyenneté. Ils s’inscrivent désormais dans un mouvement orienté vers le « mieux être ». En effet, les activités déployées par les acteurs ont révélé ou renforcé leurs aptitudes et leurs compétences. Les aspects participatifs de l’INDH ont contribué au développement des interactions sociales, horizontales et verticales, et le tissu relationnel s’est densifié et approfondi. Les effets de l’Initiative se révèlent ainsi être à la fois professionnels et personnels grâce à l’implication de l’ensemble des acteurs et à leur participation à cette nouvelle philosophie de développement humain. Cependant, et comme tout projet grandissant, l’INDH est appelée à monter en puissance et en compétence durant sa deuxième phase 2011-2015. Ainsi, l’étude a permis aux enquêtés de s’exprimer librement sur les difficultés rencontrées et sur les pistes d’améliorations souhaitées pour une mise en oeuvre optimale de ce chantier. Ces recommandations montrent d’un côté, la prise de conscience générale de l’importance de ce Chantier de Règne dans le développement continu du pays, et d’un autre, elles constituent une source vraisemblable pour les changements et adaptations à apporter à l’INDH dans sa deuxième phase. 75
  67. 67. Bibliographie Bandura, Albert. Auto-Efficacité : Sentiment d’Auto-efficacité. Paris : De Boeck, 2003. Emery, Y. Compétences sociales et intégration professionnelle. Lausanne : IDHEAP, 2005. John Maltby, Liz Day, Ann Macasckill. Personnality, Individual differences and Intelligence. USA : Pearson Education, 2007. Morgan.D.W, Krejcie. R.V . Determining sample size for research activities. Education and Psychological Measurement, 1970. Michela MARZANO, Le contrat de défiance, Grasset, 2010. Rogers, C. Client Centered Therapy. Boston: Houghton, Mifflin Co, 1951. Rosenberg, M. Society and the adolescent self-image. Princeton : Princeton University Press, 1965. 77
  68. 68. mars 2011

×