INTERCULTUREL ET   MANUELS DE FLE    POUR ENFANTSBABLON CécileRIEUX Perrine   Master 2 pro Fle – UM3
PLANI. CHOIX DU SUJETII. L’INTERCULTUREL DANS TROIS MANUELS DE FLEPOUR ENFANTSIII. PROPOSITION D’UN COURS                 ...
I. CHOIX DU SUJET 1. Vers une didactique des langues-culturesTournant décisif: Niveau Seuil Approches communicatives et ...
2. Vers un enseignement précoce des languesLe terme d’enseignement précoce « s’est imposé lors de la mise en place des pre...
3. Le traitement de l’interculturel                               dans les classes de Fle pour enfantsUniversaux singulie...
PROBLEMATIQUE:                  COMMENT EST TRAITE L’INTERCULTUREL                DANS LES MANUELS DE FLE POUR ENFANTS?II....
ANALYSE COMPARÉE DES TROIS MANUELS                          1. Universaux singuliers                Enquête réalisée auprè...
ANALYSE COMPARÉE DES TROIS MANUELS                                2. Représentation du Monde                 Alex et Zoé :...
ANALYSE COMPARÉE DES TROIS MANUELS                                            3. Regards croisés  Alex et Zoé :         Al...
III. PRÉSENTATION D’UN COURS                     Objectif général : découvrir l’univers de la ferme française, et comparer...
Activité 1 – Pour lancer l’unitéDurée : 20 minutesObjectif principal :Découvrir les prépositions de lieux les plus courant...
Activité 2 – Découverte de la fermeDurée : 25 minutesObjectifs principaux :découvrir l’univers de la fermeréutiliser du vo...
Activité 3 – Chante maintenant!Durée : 30 minutesObjectifs principaux :•Découvrir une chanson française et la chanter•Déco...
Activité 4 – Projet final: loto des animaux Durée : 25 minutes Objectifs principaux : •Créer un document multimédia autour...
CONCLUSIONLes manuels de Fle se veulent le plus souvent internationaux. Mais un manuelinternational n’est pas réellement ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Power point interculturel manuels pour enfants

3 974 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 974
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
40
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Power point interculturel manuels pour enfants

  1. 1. INTERCULTUREL ET MANUELS DE FLE POUR ENFANTSBABLON CécileRIEUX Perrine Master 2 pro Fle – UM3
  2. 2. PLANI. CHOIX DU SUJETII. L’INTERCULTUREL DANS TROIS MANUELS DE FLEPOUR ENFANTSIII. PROPOSITION D’UN COURS 2
  3. 3. I. CHOIX DU SUJET 1. Vers une didactique des langues-culturesTournant décisif: Niveau Seuil Approches communicatives et actionnelles: la langue n’est pas seulement unoutil de communicationPrise en compte de la culture dans l’enseignement des langues« Lapprentissage [...] sinscrit dans un contexte éducatif plus large (apprendre àcommuniquer avec ceux qui appartiennent à dautres cultures, reconnaître lesprincipes fondateurs de lidentité). Laccent est donc mis sur la dimensionformative de lapproche dune culture étrangère. »ZARATE Geneviève, Enseigner une culture étrangère, Paris, Hachette, coll. « Recherches et 3applications », 1986 : 114
  4. 4. 2. Vers un enseignement précoce des languesLe terme d’enseignement précoce « s’est imposé lors de la mise en place des premiersdispositifs d’enseignement des langues au niveau primaire, par rapport à la pratiquehabituelle d’un début d’apprentissage au niveau de l’enseignement secondaire. »VANTHIER Hélène, L’enseignement aux enfants en classe de langue, 2009 : 11Pratique régulière d’une langue étrangère et éveil précoce = progression plusrapide dans l’apprentissage. L’apprentissage précoce des langues éveille chez l’apprenant une conscience linguistique, et induit chez l’apprenant la capacité à se décentrer. 4
  5. 5. 3. Le traitement de l’interculturel dans les classes de Fle pour enfantsUniversaux singuliers: phénomènes que l’on retrouve dans toutes lescultures. Créent un lien entre ce que l’apprenant vit et ce que l’on vit en France.Regards croisés: « Pour éviter les écueils dune description des faits culturelsqui réifie et folklorise, il convient dy intégrer les représentations que lesmembres dune communauté ont deux-mêmes et des autres. »ZARATE Geneviève, Enseigner une culture étrangère, Paris, Hachette, coll. Recherches/Applications,1986 : 66Lidée nest pas de faire côtoyer les différentes cultures en présence (ellessont de fait en contact) mais de les faire communiquer.Attention aux limites de l’interculturel dans l’enseignement précoce:Souvent les documents « interculturels », que lon propose aux enfants, nedépassent pas « le stade de la connaissance des cultures dans ce quelles ontde plus visible ». 5Kerzil J. Vinsonneau G, LInterculturel, Principes et réalités à lécole, SIDES, Bayeux, 2004 :88
  6. 6. PROBLEMATIQUE: COMMENT EST TRAITE L’INTERCULTUREL DANS LES MANUELS DE FLE POUR ENFANTS?II. L’INTERCULTUREL DANS TROIS MANUELS DE FLE POUR ENFANTS • Alex et Zoé et compagnie 1: livre de l’élève et livret de civilisation • Grenadine 1: livre de l’élève • ZIG ZAG 1 : livre de l’élève 6
  7. 7. ANALYSE COMPARÉE DES TROIS MANUELS 1. Universaux singuliers Enquête réalisée auprès de 14 personnes de nationalités et âges différents.Chaque manuel choisit, parmi les universaux, un axe pour entrer dans lefrançais : les contes de Charles Perrault pour Alex et Zoé, présents à chaque 7page ; l’habitation pour Grenadine ; et les comptines pour Zig Zag.
  8. 8. ANALYSE COMPARÉE DES TROIS MANUELS 2. Représentation du Monde Alex et Zoé : livre de Alex et Zoé : livret de Grenadine Zig Zag l’élève civilisation Monde Pas de représentation Aucun document sur une Mondes Appel à l’ouverture réelle, monde autre culture que la imaginaires. au Monde et au imaginaire. culture française. Pas de respect des autres seulement des regards représentation dès la première croisés (cf. 3) réelle mais grande page. diversité culturelle. Diversité culturelle.Francophonie Absente. Absente. Absente Assez peu: quelques photos. Madagascar, Québec,. France Contes de Perrault. Seule ville présente: Paris. Paris, et ses attraits Essentiellement à Quelques photos Quelques spécificités touristiques. travers les dessins. d’enfants. régionales. Quelques régions Une seule unité: unité mais surtout 15, mais Paris grands fantastique. stéréotypes. Parisianisme des méthodes. Grands stéréotypes, même si certaines méthodes proposent une plus 8large ouverture au Monde comparée aux anciennes méthodes où l’on trouvait seulement de la« civilisation ».
  9. 9. ANALYSE COMPARÉE DES TROIS MANUELS 3. Regards croisés Alex et Zoé : Alex et Zoé : livret de civilisation Grenadine Zig Zaglivre de l’élèvePas de regards Activités de regards croisés pour chaque Pas de regards Rares.croisés. activité. croisés. 3 doubles-pages -Travail individuel « Découvertes » + Unité 0, -Présentation en classe carte du Monde interpellant Rôle d’animation du professeur: essentiel. directement l’élève. 4. Pour conclureManuels issus des méthodologies communicatives et actionnelles, mais reléguantl’interculturel aux rangs de découvertes  éveil à l’interculturel.D’où l’importance d’une formation préalable à l’interculturalité aux professeursde langues pour enfants. 9
  10. 10. III. PRÉSENTATION D’UN COURS Objectif général : découvrir l’univers de la ferme française, et comparer avec son pays. Compétences à développer Compétence linguistique - Lexique : le nom des animaux, les couleurs, le champ lexical de la ferme - Grammaire : les prépositions de lieu Compétence socioculturelle Découvrir une ferme française. Découvrir et repérer les cris d’animaux, et comparer avec les cris dans son pays. Découvrir une chanson française. Découverte des cultures de la classe concernant la leçon (ferme, cris d’animaux…) Compétence pragmatique Savoir décrire sommairement une image.Public: Imiter les cris d’animaux.Elèves de CE1 de l’école française d’AthènesNiveau A1, préparation au Delf Prim A1.1Suivi de cours de Fle en plus du cursus normalThème: les animaux de la ferme. Leçon: « Bonjour les animaux! »Manuel: Zig Zag 1, livre de l’élèveMatériel à prévoir : vidéo projecteur, lecteur CD, figurines d’animaux, pochoirs 10d’animaux, enregistreur, cartes pour loto (9 cases), crayons de couleur,étiquettes
  11. 11. Activité 1 – Pour lancer l’unitéDurée : 20 minutesObjectif principal :Découvrir les prépositions de lieux les plus courantesDécouvrir les noms des animauxSavoir situer des animaux par rapport à un objetCompétences à développer :Compréhension Orale Situer dans l’espaceExpression Orale Le chat est… Cette activité préalable permet de mobiliser le lexique que les élèves maitrisent déjà ainsi que de les familiariser à l’objet de la leçon, pour mieux les intéresser par la suite. 11
  12. 12. Activité 2 – Découverte de la fermeDurée : 25 minutesObjectifs principaux :découvrir l’univers de la fermeréutiliser du vocabulaire connu (les couleurs)réutiliser le lexique et le point grammatical préalablement appris (prépositions delieux, et noms d’animaux)savoir décrire une imageCompétences à développer : Expression oraleCette activité permet desregards croisés, quiencouragent l’élève à faire descomparaisons avec son pays.Cela l’implique d’autant plusdans l’activité. 12
  13. 13. Activité 3 – Chante maintenant!Durée : 30 minutesObjectifs principaux :•Découvrir une chanson française et la chanter•Découvrir les cris d’animaux en français, et comparer avec son pays, et les pays enprésence dans la classeCompétences à développer :•Compréhension orale•Expression orale Comptine: La rumba des animauxNous avons pensé cette pédagogie enterme de pédagogie en spirale. Celapermet à l’élève de faire plusrapidement des transferts en 13réutilisant les éléments linguistiqueset socioculturels qu’il a appris.
  14. 14. Activité 4 – Projet final: loto des animaux Durée : 25 minutes Objectifs principaux : •Créer un document multimédia autour des cris des animaux des différents pays représentés dans la classe •Activité ludique globale permettant de rassembler les connaissances acquises durant la leçon et de concrétiser cet apprentissage •Fabriquer un loto des animaux Compétences à développer : •Expression écrite •Expression oraleCette activité permettra un jeu de loto à la fin. Le professeur peut choisir de faire jouerles élèves à la suite de cette activité si le temps le lui permet, ou plus tard comme révisionde la leçon, s’intégrant toujours dans la pédagogie en spirale. 14
  15. 15. CONCLUSIONLes manuels de Fle se veulent le plus souvent internationaux. Mais un manuelinternational n’est pas réellement concevable. Passent le plus souvent par lesstéréotypes.Les manuels ne proposent que quelques activités ponctuelles. La démarcheinterculturelle des manuels n’est pas globale.Cest au professeur de proposer une démarche interculturelle aux élèvesgrâce à son savoir, sa formation, ses documents personnels et les propositions 15du manuel.

×