L'exception culturelle : acte 2 et au-delà

1 118 vues

Publié le

Synthèse de la journée annuelle Cyberlex du 3 décembre 2012. Diapos réalisées "en direct" pendant l'après-midi pour résumer les propos des intervenants. Elles ne reflètent toutefois pas, malheureusement, la richesse des points de vue et la complexité des questions !

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 118
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
19
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'exception culturelle : acte 2 et au-delà

  1. 1. L’exception culturelle :vers l’acte II et au-delà ? Rencontres annuelles du droit de l’internet 2012 Cédric Manara, Professeur, EDHEC Business School
  2. 2. L’exception culturelle :vers l’acte 2.0 et au-delà ? Rencontres annuelles du droit de l’internet 2012 Cédric Manara, Professeur, EDHEC Business School
  3. 3. Pour la culture aussi,Internet est disruptif
  4. 4. Exception culturelle  Enjeux Un écosystème vertueux & innovant Innovation des • modes de création • modèles économiques • modèles fiscaux • modèles de financement
  5. 5.  Photo : David Millier/ministère de la Culture « élaborer les nouveaux outils qui concilieront notre soutien à la création avec le développement numérique » (Libération, 29 oct. 2012)
  6. 6. « Notre exception culturelle » [mute]
  7. 7. exception culturelle diversité… des perceptions !
  8. 8.  Le numérique n’est pas un danger pour la création mais (en partie) pour l’actuel système de financement des industries culturelles • La valeur … [1] • … doit rester en France [2]
  9. 9. 1. Identification de la valeur
  10. 10. Convergence desréseaux, des médias, des terminaux…
  11. 11. Contenus divers, origines diverses,« foison de contenuspublicitaires », variété de réglementations
  12. 12. « un chat sur unskateboard » ♫
  13. 13. exception culturelle (ça) pullule !
  14. 14. Le numériqueenrichit la culture
  15. 15. exception culturelle euro !
  16. 16. « investissements considérables », « l’aval finance l’amont »,« système redistributif »
  17. 17. exception culturelle exploiter
  18. 18. exception culturelle potentiel
  19. 19. exception culturelle collecter
  20. 20. exception culturelle exiler acteurs qui veulent profiter de la dynamique de marché sans contribuer
  21. 21. (pendant ce temps, à la mission Lescure…)Comment ramener du beurre ?
  22. 22. 2. Localisation de la valeur
  23. 23. « aujourd’hui, on ne sait plus très bien quel est le terrain de jeu » « les circuits dedistribution ne sontplus bien identifiés »
  24. 24. exception culturelle epicentre [centripete]
  25. 25. « point d’entrée à la contribution à la valeur ajoutée »
  26. 26. exception culturelle intellectuelle (propriété)
  27. 27. exception culturelle occulter
  28. 28. « capacité d’attirer des tournages en France »
  29. 29. « Youtube joue le jeu »  « préfinancement », « avance sur recettes » ♫« nouveaux formats publicitaires » ♫
  30. 30. « coupler offre légale et lutte contre le piratage » ♫
  31. 31. exception culturelle couple
  32. 32. exception culturelle ecoute
  33. 33. « coupler offre légale et lutte contre le piratage » ♫
  34. 34. exception culturelle interpol
  35. 35. « cette notion de cyber … »,« la justice parfois est en difficulté »
  36. 36. « la voie pénaledélictuelle s’est révélée peu adaptée »
  37. 37. « la régulation doitprendres des formes différentes », « la régulation doit innover »
  38. 38. « associationcontre-nature »
  39. 39. exception culturelle copuler (?)
  40. 40. « soft law à la française » « dialogue entre les titulaires de droit de propriété et lesacteurs du commerce électronique »
  41. 41. « le droit del’internet de demain »
  42. 42.  Ne pas bâillonner la création Vers des solutions négociées ? Expression de chacun  Uderzo & Goscinny
  43. 43.  Uderzo & Goscinny Salle René Coty

×