ODYCITE - OUTIL BRISE GLACE - PROFILAGE

342 vues

Publié le

Recueil de témoignages des habitants autour des outils du numériques au sein du quartier gare de Strasbourg pour le premier module Odycité du DSAA InSituLab, LeCorbusier, Illkirch Graffenstaden
Manon Labussière, Jordan Berg, Céline Vanderkelen

Publié dans : Données & analyses
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
342
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
79
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

ODYCITE - OUTIL BRISE GLACE - PROFILAGE

  1. 1. GARE quartier MAMCS outil brise-glace
  2. 2. protocole Les usagers sont invités à exposer leurs priorités au sein du quartier de la gare, d’un quartier, d’une ville, par le biais d’un outil ludique regrou- pant plusieurs thématiques. >>
  3. 3. Cet outil est présenté après la question « avez-vous peur ? » à la même personne, pourtant seule- ment quelques unes ont rappro- ché le thème du numérique à celui des préoccupation dans la ville. Induire cette relation aurait sure- ment bloqué la personne dans sa réflexion, car elle n’imagine sou- vent le numérique que dans ses formes les plus communes. Cette recherche est donc plutôt menée indépendamment de celle sur le numérique. Cet outil est réalisé dans le but de répertorier les centres d’intérêts, laissant le choix d’apporter des réponses différentes aux thèmes déjà proposés, en créant des pro- fils. Par une étude comparative, on pourra mettre en relation ces différents profils.
  4. 4. “il faut former les personnes au numérique ” 39 ans actif
  5. 5. “le numérique c’est l’avenir ” 40 ans étudiante, en reconversion
  6. 6. “je sais parfaitement ce que deviennent mes données ” 56 ans actif
  7. 7. “de toute façon on est surveillé 24h/24 ” 32 ans actif
  8. 8. “[le numérique] c’est l’habitude à force ” 18 ans étudiante
  9. 9. “le WeBike c’est marrant ” 24 ans stagiaire
  10. 10. “je ne poste jamais de données personnelles sur internet ” 23 ans étudiante
  11. 11. “on n’a pas le choix d’utiliser le numérique, c’est l’avenir ” 24 & 46 ans actives
  12. 12. “je sais que l’on peut manipuler les données, mais j’ai besoin de me connecter pour communiquer ” 35 ans active
  13. 13. “dès lors que l’on est connecté, on connait les risques ” 18 & 17 ans lycéens
  14. 14. “la vie privée n’existe pas sur le net ” 38 ans active - anthropologue
  15. 15. ESPACE VERT-------------------- 7 ÉDUCATION--------------------- 5 COMMUNAUTÉ----------------- 4 EMPLOI--------------------------- 4 TRANSPORT--------------------- 4 LOGEMENT---------------------- 2 SANTE---------------------------- 2 SÉCURITÉ------------------------ 2 CULTURE------------------------- 2 POLITIQUE----------------------- 1 COMMERCE--------------------- 1
  16. 16. conclusion Nous orienterons notre projet vers les thèmes ciblés, tout en gardant un regard critique sur les résultats obtenus. L'espace vert et l'éduca- tion sont les principales préoccu- pations des usagers. L'usage du numérique doit servir la fonction, en être partie intégrante, pensé de paire avec elle. Cette interaction soulève une autre problématique : qu'est ce que l'outil numérique permet ? Et comment le permet-il ? efficacité de l'outil... Cet outils permet une prise de po- sition plus poussée que celle de l’outil « Avez-vous peur ? » ; mais n'a pas engendré de réelles explica- tions de ses réponses par les per- sonnes interrogées.
  17. 17. BERG jordan LABUSSIERE manon VANDERKELEN céline LeCorbusier - 2014 - DSAA 1

×