RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE               « Zéro mail en interne »« Le nouvel eldorado pour la communication interne »   « ...
Plan intervention Présentation Planetinnov et Catherine Jean Définitions et contexte quels avantages apportent cet outi...
PRESENTATION - RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE     PLANETINNOV ET CATHERINE JEAN                    3                       03/...
Le métier de Planetinnov Consultants, nous aidons nos clients à comprendre les enjeux de  l’innovation ouverte et communa...
CROWD SOURCING CROWD = FOULE SOLLICITER UNE FOULE OU  COMMUNAUTE INTERNET• D’experts/scientifiques• D’utilisateurs/clien...
Catherine JEANFondatrice & Présidente de PLANETINNOVESSEC, Maîtrise BiologieExpériencesTIC, services , Biotech, Dirigeante...
Références PlanetinnovEntreprises                    Collectivités et                  centres de recherche              7...
RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE    QUELQUES DEFINITIONS            8                03/10/2012
Web social =De nouveaux outils et lieux de vie                9                    03/10/2012
RESEAU SOCIAL Le point de rassemblement sur le web d’un groupe d’individus  et/ou d’organisations, et qui met à leur disp...
RESEAU SOCIAL ENTREPRISE Le point de rassemblement sur le web des salariés d’une  entreprise, d’un groupe, et qui met à l...
Et vous?•Qui utilise Facebook plus d’une fois/semaine?•Qui consulte les forum pour trouver des avisclients ou des conseils...
13   03/10/2012
POURQUOI EST CE LA  AUJOURD HUI?       14
EVOLUTION TECHNOLOGIQUE          Iinternet, web 2.0, cloud           15
EVOLUTION SOCIETALE                     1609/01/2013                         16
RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE    POURQUOI FAIRE???            17               03/10/2012
RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE           une réponse Aux demandes des jeunes travailleurs Aux nouveaux modes de travail (mul...
RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE      une nouvelle manière de Diffuser et partager l’information Faire et partager la veille ...
RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE           permet de Réduire les cycles de décisions Réduire les mails internes Partager l’in...
RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE     2 BUSINESS CASE            21               03/10/2012
BUSINESS CASE CONNECTED OZOZ CONSEIL, hyperactive communication• Agence de publicité et Internet à Annecy• 15 collaborateu...
BUSINESS CASE CONNECTED OZCOMMUNICATION ET PARTAGE D’INFORMATION    •   Affaires signées et réalisations clients    •   Co...
BUSINESS CASE CONNECTED OZRESULTATS    •   Une plateforme dédiée et personnalisée    •   Projets clients gérés de façon pl...
REFERENCES ET TEMOIGNAGES                           "Je passais mes journées à rechercher des documents dans mes          ...
26   03/10/2012
Impliquer des utilisateurs pour Nouveaux produits et services, depuis l’idée  jusqu’au design, en passant par les tests ...
L’INNOVATION COMMUNAUTAIRE  Plus vite, plus proche, 100% utile                 28                    03/10/2012
L’Innovation Communautaire pour AZTEC Constat : Les utilisateurs ne sont pas acheteurs directs mais:   Ils ont une influ...
Etape 3 : Mettre en place une plateforme de                     discussion en ligne fermée et sécuriséeLa méthode :1. Iden...
Exemple concret : Le JoystickJoystick original éprouvé, optimal du point de vue ergonomique …Mais pas unanimement accepté....
RecommandationsL’Innovation Communautaire, à fortiori l’Open Innovation, sont encore desnouveautés en France, pas « éviden...
RESEAU SOCIAL D ENTREPRISEQUELS RISQUES? QUELS BUDGETS? QUELS OUTILS?                     33                       03/10/2...
Quels exemples outils et prix         marché 4,5M$ en 2116 Open source: Buddypress, ellg, dupral…. Modèle Fremium: exemp...
BUDGETS De 0 à plusieurs dizaines de milliers                d’euros        La plupart des outils:cout mensuel par personn...
PLUS: INVESTISSEMENT TEMPS POUR GAINS TEMPS ULTERIEURS Préparation (QQOQCP) Structuration, paramétrage Charte d’utilisa...
POINTS DE VIGILANCES Définir votre besoin , vos usages Réfléchir au cycle de vie et à la confidentialité des  informatio...
VOS QUESTIONS?Merci de votre attention!     Catherine Jean     06 30 86 04 06cjean@planetinnov.com            38          ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Déjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entreprise

1 007 vues

Publié le

Conférence animée par Catherine Jean le 6/12/2012 à Savoie Technolac sur les Réseaux Sociaux d'Entreprise

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 007
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Déjeuner Web : Les réseaux sociaux d'entreprise

  1. 1. RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE « Zéro mail en interne »« Le nouvel eldorado pour la communication interne » « Partager la connaissance de manière sociale » 1 03/10/2012
  2. 2. Plan intervention Présentation Planetinnov et Catherine Jean Définitions et contexte quels avantages apportent cet outil? 2 business case Quels risques (sécurité, confidentialité) ? Quels budgets (directs et indirects…)? 2 03/10/2012
  3. 3. PRESENTATION - RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE PLANETINNOV ET CATHERINE JEAN 3 03/10/2012
  4. 4. Le métier de Planetinnov Consultants, nous aidons nos clients à comprendre les enjeux de l’innovation ouverte et communautaire, et à définir et mettre en œuvre des stratégies d’innovation ouverte communautaire. Nous vendons:  Du conseil et de la formation innovation communautaire ( crowd sourcing innovation)  Des études réalisées à partir de l’analyse des contenus Web sociaux:  sur les modèles économiques communautaires innovants  Sur les communautés internet en fonction d’un sujet défini 4 09/01/2013
  5. 5. CROWD SOURCING CROWD = FOULE SOLLICITER UNE FOULE OU COMMUNAUTE INTERNET• D’experts/scientifiques• D’utilisateurs/clients• De créatifs• … Pour: Innover, veiller, financer, produire, vendre autrement 5 03/10/2012
  6. 6. Catherine JEANFondatrice & Présidente de PLANETINNOVESSEC, Maîtrise BiologieExpériencesTIC, services , Biotech, Dirigeante Start upExpérience à l’internationalFil directeur:Les TIC au service de l’innovation 6 03/10/2012
  7. 7. Références PlanetinnovEntreprises Collectivités et centres de recherche 7 09/01/2013
  8. 8. RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE QUELQUES DEFINITIONS 8 03/10/2012
  9. 9. Web social =De nouveaux outils et lieux de vie 9 03/10/2012
  10. 10. RESEAU SOCIAL Le point de rassemblement sur le web d’un groupe d’individus et/ou d’organisations, et qui met à leur disposition des outils favorisant les échanges entre eux. Le réseau social a un but bien défini (retrouver des copains, chercher un emploi), un fonctionnement qui lui est propre (le « langage » sur Twitter, ou encore le bouton « Like » de Facebook), Il peut regrouper en son sein différentes communautés (les fans de pâte à tartiner© ou de Johnny Halliday). 10 03/10/2012
  11. 11. RESEAU SOCIAL ENTREPRISE Le point de rassemblement sur le web des salariés d’une entreprise, d’un groupe, et qui met à leur disposition des outils favorisant les échanges entre eux. Le réseau social a un but bien défini (com interne, innovation, …), un fonctionnement qui lui est propre (accès, organisation…), Il peut regrouper en son sein différentes communautés (innovation, marketing, veille, commercial…). 11 03/10/2012
  12. 12. Et vous?•Qui utilise Facebook plus d’une fois/semaine?•Qui consulte les forum pour trouver des avisclients ou des conseils sur fonctionnalités d’unproduit, se dépanner ?•Qui contribue sur un forum, une plateforme enligne (donne son avis, aide les autres) 12
  13. 13. 13 03/10/2012
  14. 14. POURQUOI EST CE LA AUJOURD HUI? 14
  15. 15. EVOLUTION TECHNOLOGIQUE Iinternet, web 2.0, cloud 15
  16. 16. EVOLUTION SOCIETALE 1609/01/2013 16
  17. 17. RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE POURQUOI FAIRE??? 17 03/10/2012
  18. 18. RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE une réponse Aux demandes des jeunes travailleurs Aux nouveaux modes de travail (multi site, nomade…) Aux exigences d’efficacité et de rapidité du monde professionnel 18 03/10/2012
  19. 19. RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE une nouvelle manière de Diffuser et partager l’information Faire et partager la veille Connecter les compétences adaptées sur les dossiers Collaborer sur des dossiers 19 03/10/2012
  20. 20. RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE permet de Réduire les cycles de décisions Réduire les mails internes Partager l’information de manière plus efficace Elargir le cercle de compétences à solliciter sur des sujets spécifiques: projet, innovation… Valoriser les collaborateurs autrement 20 03/10/2012
  21. 21. RESEAU SOCIAL D ENTREPRISE 2 BUSINESS CASE 21 03/10/2012
  22. 22. BUSINESS CASE CONNECTED OZOZ CONSEIL, hyperactive communication• Agence de publicité et Internet à Annecy• 15 collaborateurs• Association de compétences complémentaires dans les différents métiers de la communication• Clients prestigieux sur toute la France (exemples : Michelin, Somfy, Decathlon, Banque Populaire)LES OBJECTIFS• Créer des synergies entre les différents pôles de compétences• Favoriser l’intégration des nouveaux collaborateurs• Capitaliser sur les projets clients• Véhiculer l’image de l’agence en interne et auprès de ses clientsLE PROJET• Mettre en place un outil de réseau social d’entreprise pour rendre l’environnement professionnel et les collaborateurs plus performants
  23. 23. BUSINESS CASE CONNECTED OZCOMMUNICATION ET PARTAGE D’INFORMATION • Affaires signées et réalisations clients • Communiqués officiels (ex : procédures internes) • Vie d’OZ (échanges quotidiens) • Veille métier (développement, graphisme), évolutions du marché et veille concurrentielle • Maquettes / conversations / idées autour d’un projet clientPRODUCTIVITE• Créer des espaces de travail dédiés aux projets clients pour une meilleure réactivité• Créer des synergies entre les services Développement, Organisation et Créatif• Capitaliser sur les projets clients pour des domaines d’activité ou des projets similaires• Optimiser la cohésion d’équipe pour mieux travailler ensemble• Accélérer la formation des stagiaires et nouveaux collaborateurs pour être opérationnels plus rapidement
  24. 24. BUSINESS CASE CONNECTED OZRESULTATS • Une plateforme dédiée et personnalisée • Projets clients gérés de façon plus sereine • Meilleure réactivité par rapport aux retours clients sur un dossier en cours • Moins de réunions et de mails envoyés en interne • Communication et climat internes optimisés • Communications historisées et baisse de la déperdition d’information • Plateforme centralisée pour accéder à l’ensemble de son environnement professionnel
  25. 25. REFERENCES ET TEMOIGNAGES "Je passais mes journées à rechercher des documents dans mes mails et sur le serveur de fichiers. Grâce au mur et au classement par thème je retrouve désormais mes informations en 2 clics." Témoigne Romain Buisson, Président de TIT, agence immobilière. "Nous n’arrivions pas à partager l’information sur la concurrence, désormais grâce au mur, tous les collaborateurs nous remontent des infos du terrain autour desquelles nous engageons des discussions." Témoigne Pierre Vulliet, co-fondateur de Côte Ouest, promoteur immobilier.Plus de détails sur http://www.zoom.boost-connect.com/
  26. 26. 26 03/10/2012
  27. 27. Impliquer des utilisateurs pour Nouveaux produits et services, depuis l’idée jusqu’au design, en passant par les tests Nouveaux modèles économiques Notoriété, vente Co Production co financement 27 03/10/2012
  28. 28. L’INNOVATION COMMUNAUTAIRE Plus vite, plus proche, 100% utile 28 03/10/2012
  29. 29. L’Innovation Communautaire pour AZTEC Constat : Les utilisateurs ne sont pas acheteurs directs mais:  Ils ont une influence sur le processus d’achat  Ils ont des idées pour améliorer les machines Objectif : Impliquer les utilisateurs dans le processus d’innovation  D’échanger de manière régulière avec eux  Plus vite et moins cher  D’enrichir les idées des différents échanges Méthode/étapes : 1. Identifier où sont les dameurs sur la toile 2. Les « connecter », les impliquer 3. Pour co-créer 29 03/10/2012
  30. 30. Etape 3 : Mettre en place une plateforme de discussion en ligne fermée et sécuriséeLa méthode :1. Identification de dameurs ayant des idées et envie d’aller plus loin avec Aztec2. Sélection d’une plateforme adaptée3. Création d’une charte d’utilisation (Propriété intellectuelle)4. Définition des scénarios d’animation5. Discussions engagées sur les innovations d’Aztec avec une dizaine de dameurs sélectionnés (GICA)6. Extension progressive du GICA 30 03/10/2012
  31. 31. Exemple concret : Le JoystickJoystick original éprouvé, optimal du point de vue ergonomique …Mais pas unanimement accepté. Développement d’un nouveau joystick validé par le GICA… ovationné par les dameurs 31 03/10/2012
  32. 32. RecommandationsL’Innovation Communautaire, à fortiori l’Open Innovation, sont encore desnouveautés en France, pas « évidentes », et qui sont exigeantes :Engagement : temps, disponibilité (veille)Recul (éviter le passionnel, « manager » les contributeurs)Pour nous, il y a eu la décision de passer par un expert :Notre expérience : un outil puissant d’Innovation, de Validation, deCommunication qui nous a apporté :Des EconomiesDe la Réactivité/Gain de tempsL’Adhésion des clients et utilisateurs 32 03/10/2012
  33. 33. RESEAU SOCIAL D ENTREPRISEQUELS RISQUES? QUELS BUDGETS? QUELS OUTILS? 33 03/10/2012
  34. 34. Quels exemples outils et prix marché 4,5M$ en 2116 Open source: Buddypress, ellg, dupral…. Modèle Fremium: exemple:Yammer (0 à 15$/mois/utilisateur) Editeurs : IBM, Jive, Vmware (Socialcast)Blogspirit, Bluekiwi, Boostonnect, Human connect, Fonctionnalités sur outils existants: ex: chat sur saleforce Spécificités: Tinkuy 34 03/10/2012
  35. 35. BUDGETS De 0 à plusieurs dizaines de milliers d’euros La plupart des outils:cout mensuel par personne en mode Saas 35 03/10/2012
  36. 36. PLUS: INVESTISSEMENT TEMPS POUR GAINS TEMPS ULTERIEURS Préparation (QQOQCP) Structuration, paramétrage Charte d’utilisation Tests auprès d’un groupe « leader », futurs évangelistes Construction des 1ers contenus Formation et implication des collaborateurs 36 03/10/2012
  37. 37. POINTS DE VIGILANCES Définir votre besoin , vos usages Réfléchir au cycle de vie et à la confidentialité des informations Mesurer votre maturité  ? Ressources informatiques en interne  Utilisateurs, sensibilité informatique, culturelle… 37 03/10/2012
  38. 38. VOS QUESTIONS?Merci de votre attention! Catherine Jean 06 30 86 04 06cjean@planetinnov.com 38 03/10/2012

×