Méthanisation agricole
Quel état des lieux
et quelles perspectives ?
Hervé GORIUS
Chambre Régionale d’Agriculture de Breta...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Un potentiel et des objectifs...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Un développement en progrès m...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Caractéristiques du parc bret...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Des voies de développement di...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Des voies de développement di...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Une rentabilité qui se cherch...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Des difficultés réelles
• Des...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Des difficultés réelles
• Des...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Enseignements sur la filière ...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Evolution du cadre de soutien...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Evolution des tarifs de racha...
Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné
Pour un nouvel essor 2016 ?
–...
Panorama de la méthanisation agricole en Bretagne en 2015
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Panorama de la méthanisation agricole en Bretagne en 2015

241 vues

Publié le

La Chambre Régionale d'agriculture de Bretagne dresse l'état des lieux et les perspectives de développement de la méthanisation en Bretagne, les caractéristiques du parc régional, les diverses voies de développement explorées, les conditions de sa rentabilité et les évolutions du cadre de soutien public.

Diaporama présenté dans le cadre du forum Energie-Climat des 21-22 janvier 2016 à Acigné, organisé par les Chambres Régionale d'agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire.

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
241
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Panorama de la méthanisation agricole en Bretagne en 2015

  1. 1. Méthanisation agricole Quel état des lieux et quelles perspectives ? Hervé GORIUS Chambre Régionale d’Agriculture de Bretagne
  2. 2. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Un potentiel et des objectifs ambitieux • Une technique au carrefour de la politique de développement des énergies renouvelable, du traitement des déchets, de la lutte contre les gaz à effet de serre. • Un gisement mobilisable de 130 millions de t de déchets méthanisables (90% d’origine agricole) pour un potentiel de production de 56 TWh. • Objectifs pour 2020 de 625 Mwe installés et 555 ktep de chaleur produite grâce au biogaz • Un modèle se voulant différent du modèle allemand, intégré dans une économie circulaire durable. • 1000 méthaniseurs d’ici 2020 (plan EMAA); 1500 méthaniseurs en 3 ans (2014-2017)…
  3. 3. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Un développement en progrès mais qui reste modeste • France: 402 unités dont 201 à la ferme • Bretagne: 36 à la ferme, 3 collectifs, 1 centralisée • Pays de Loire: 18 à la ferme, 1 collectif, 4 centralisées (Source Sinoe/ AILE) (Source CRAB)
  4. 4. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Caractéristiques du parc breton • Intrants: – Tonnage moyen substrat: 10 000 t – Total intrants: 412 000 t – Base effluents élevage + végétaux + Déch. agro alim • Cogénération – 93% des unités – Puissance moyenne : 249 kWe – Puissance total installée : 9.7 Mwe – Valorisation chaleur • Gestion digestat – Epandage – Traitement séparation
  5. 5. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Des voies de développement diversifiées • Production de biométhane. – Injection dans le réseau • 9 unités en France • Gaec Fleury (35); Agribiométhane (85) • 55 à 63 Nm3/h de biométhane injecté • Valorisation optimale de l’énergie – Injection portée (projet) • Méthagris du Blavet. 7 agriculteurs. • Opération groupée Ademe / Région • Eude de faisabilié d’épuration sur site et de transport sur un point d’injection unique
  6. 6. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Des voies de développement diversifiées • La méthanisation à petite échelle. – Effluents et résidus de la ferme (< 80 kwe) • Une vingtaines d’installations en France • Diversité des constructeurs • Une rentabilité qui se cherche – Un projet européen spécifique = BioEnergyFarm 2 (2014-2016). • 7 pays partenaires • Identifier les intérêts et les freins • Informer et former les acteurs • Faire émerger des nouveaux projets • bioenergyfarm.eu Diagnostic de faisabilité adapté gratuit en 2016
  7. 7. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Une rentabilité qui se cherche et qui interroge • Un état des lieux nécessaire auprès des unités existantes – Démarche initiée par l’ensemble de la filière. Bureau d’étude E-cube. – Objectif: cerner les atouts et les limites des unités existantes afin de mieux cerner les moyens de consolider l’essor de la filière. – Enquête auprès de 54 sites dont 44 agricoles en fonctionnement depuis 2013 (soit 40% du parc).
  8. 8. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Des difficultés réelles • Des difficultés opérationnelles (Source E-Cube 2015): – Equipements non adaptés aux approvisionnements des unités (origine multiple des intrants) et/ou problème de conception entraînant des dysfonctionnements du procédé de méthanisation. – Pannes et arrêts de la cogénération liées à des coupures de réseau et à un manque de fiabilité de certains matériels. – Difficultés d’approvisionnement en intrants complémentaires aux substrats agricoles avec compétition d’usage sur certaines matières.
  9. 9. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Des difficultés réelles • Des difficultés économiques (Source E-Cube 2015): 65% des unités enquêtées déclarent une rentabilité inférieure au prévisionnel: • Pertes de recettes induites par les problèmes techniques • Sous estimation des charges de conduite et de maintenance • Pertes de recette liée au traitement des déchets Une filière qui demeure en phase d’apprentissage dont les modèles économiques restent à stabiliser.
  10. 10. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Enseignements sur la filière (Source Ecube 2015) • Un modèle de développement diversifié autour de la gestion de déchets (# modèle standardisé allemand). Diversité des porteurs de projet et des choix de conception. • Un référentiel technologique et de coûts inadapté. Trop souvent calqué sur les références allemandes. • Une maturité encore faible des acteurs de la filière (prestataires et porteurs de projet). Absence de pratique standardisée. • Un parc qui reste limité et une dynamique de développement fragile ce qui induit le maintien de pratiques fragilisant l’équilibre économique de la filière (sous estimation des coûts de la phase de développement, SAV insuffisant, maintenance plus coûteuse…)
  11. 11. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Evolution du cadre de soutien public • Structure de concertation filière/pouvoir public = Comité national Biogaz . • Evolution des tarifs de rachat de l’électricité. – Unités existantes (arrêté 30 oct 2015) / nouveaux sites (en attente) – Un tarif de base préférentiel pour les unités de moins de 80 kwe, puis dégressif entre 80 et 300 kwe (entre 80 et 500 pour nouveaux sites) – Une prime d’effluent maximale au-delà de 60% des intrants puis dégressive. – Une période d’engagement de 20 ans au lieu de 15 (pour les nouveaux sites uniquement) (projet) – Un découplage entre le tarif et la valorisation énergétique
  12. 12. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Evolution des tarifs de rachat • Unités existantes. • Nouveaux sites (projet) Nouveau site (Projet) < 80 kWe 300 kWe 500 kwe Tarif de base (cts/kWe) 17.5 16.19 15 Prime effluent (> 60%) (cts /kwe) 5 5 5 Sites existant < 80 kWe 300 kWe 500 kwe Tarif de base (cts/kWe) 18 16.5 16.5 Prime effluent (> 60%) (cts /kwe) 4 4 4
  13. 13. Énergie et changement climatique : du territoire à la ferme – 21 et 22 janvier 2016 - Acigné Pour un nouvel essor 2016 ? – Aucune date de sortie des nouveaux arrêtés. Or attente forte de toute la filière pour avoir une meilleure visibilité. – Structure de concertation participative en place mais constat de points de blocage (teneur en végétaux) et une lenteur dans le processus de validation. – Pas d’effet d’aubaine recherché mais un coup de pouce sans équivoque pour la méthanisation agricole. – En finir avec le décalage entre les effets d’annonce et la réalité du soutien. – Donner la possibilité d’explorer toute la palette des projets de méthanisation en valorisant les effets bénéfiques connexes (réduction des GES, optimisation de l’azote organique, économie d’énergie…)

×