BTS Services & Infrastructures aux Organisations
2013-2015
Veille technologique
TECHNOLOGIES DE SERVEUR
LEFEBVRE CHARLIE
SOMMAIRE
 I - Introduction
 II – Architectures
o Architecture parallèle
o Architecture virtualisée
 III – Type de serve...
I - Introduction
Un serveur est une technologie informatique logicielle et matérielle, qui consiste à proposer des
service...
II – Architectures
L’architecture matérielle parallèle
Une architecture désigne la structure générale à un système informa...
Architecture virtualisée
La virtualisation est une technologie qui permet de faire fonctionner plusieurs systèmes
d'exploi...
Architecture virtualisée
Voici ce que la virtualisation peut permettre de faire :
 Il n'y a besoin que d'un ordinateur au...
III - Type de serveur
Pour l'achat d'un serveur, il faut prendre en compte les trois points suivants :
1 Le type de serveu...
Ce système empile les serveurs dans des racks, à l'instar d'un rack
de CD. Peu encombrante, cette option est pertinente po...
3) Serveur lame
Ce type de serveur est le plus compact des trois. Il tire son
nom de son format ultraplat.
Plusieurs serve...
IV - Conclusion
Pour conclure, L’utilisation de ces différents types de serveurs permet notamment d’avoir une
architecture...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Technologies de serveurs

220 vues

Publié le

k

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
220
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Technologies de serveurs

  1. 1. BTS Services & Infrastructures aux Organisations 2013-2015 Veille technologique TECHNOLOGIES DE SERVEUR LEFEBVRE CHARLIE
  2. 2. SOMMAIRE  I - Introduction  II – Architectures o Architecture parallèle o Architecture virtualisée  III – Type de serveur o Serveur tour o Serveur rack o Serveur lame  VI - Conclusion
  3. 3. I - Introduction Un serveur est une technologie informatique logicielle et matérielle, qui consiste à proposer des services pour relayer des informations à différents clients ou terminaux. Les services les plus courants sont :  Serveur d’Administration  Serveur d’Application ;  Serveur de Fichiers  Serveur d’Impression;  Serveur de messagerie  Serveur base de données ;  Serveur de Mise à jour ;  Serveur de jeux ; Etc... Le choix du type de serveur dépendra de l’architecture souhaitée par les en fonction de besoins de l’entreprise. en fonction de leur besoins professionnels et applicatif.
  4. 4. II – Architectures L’architecture matérielle parallèle Une architecture désigne la structure générale à un système informatique, l'organisation des différents éléments du système (logiciels et/ou matériels et/ou humains et/ou informations) et des relations entre les éléments. Cette structure fait suite à un ensemble de décisions stratégiques prises durant la conception de tout ou partie du système informatique, par l'exercice d'une discipline technique et industrielle du secteur de l’informatique. Les architectures serveur correspondent donc à une architecture matérielle parallèle qui est une vue tournée sur le choix et l'organisation des différents composants électroniques de la machine. Cela va correspondre à différents types de serveurs dont le choix dépendra des besoins de l’entreprise. Le type de serveur doit être adapté au nombre et au type d'applications que vous voulez qu'il exécute. Une large gamme de serveurs est proposé par les fabricants de matériel informatique tell que HP, DELL, CISCO, ACER, IBM et d’autres. Il faut déterminer combien d'utilisateurs (clients) y auront accès. De nombreuses applications courantes, comme la distribution des impressions et le partage de documents professionnels (fichiers Word et Excel, par exemple), posent quelques exigences de traitement qu'un seul serveur à faible coût peut aisément satisfaire pour toute l'entreprise. D'autres tâches, telles que l'hébergement de bases de données ou de banques d'images volumineuses, exigent une puissance de traitement supérieure, des disques durs rapides et de grande capacité, ainsi qu'une bande passante réseau élevée. Il faudra alors utiliser des budgets plus conséquents.
  5. 5. Architecture virtualisée La virtualisation est une technologie qui permet de faire fonctionner plusieurs systèmes d'exploitation, en parallèle, sur un même ordinateur. Cette technologie offre de nombreux avantages et je vais vous en expliquer les principes afin que vous puissiez entrevoir les multiples domaines dans lesquels on peut en avoir besoin. Architecture traditionnelle. Trois serveurs différents sollicités par un ensemble de postes de travail:
  6. 6. Architecture virtualisée Voici ce que la virtualisation peut permettre de faire :  Il n'y a besoin que d'un ordinateur au lieu de trois  L'administration de ces trois serveurs est centralisée  L'utilisation des ressources physiques est optimisée  Moins de de consommation électrique  Moins de chaleur.
  7. 7. III - Type de serveur Pour l'achat d'un serveur, il faut prendre en compte les trois points suivants : 1 Le type de serveur : tour, rack ou lame ? 2 La configuration matérielle 3 le système d’exploitation 1) Serveur tour Il s'agit du type de serveur le plus élémentaire actuellement disponible sur le marché. Son coût et son encombrement sont équivalents à ceux d'un ordinateur de bureau ordinaire. Les serveurs tour sont idéaux pour les petites entreprises qui :  Ne disposent que d'un espace restreint et ont besoin d'un traitement centralisé ne nécessitant pas de salle de données  Cherchent à simplifier la surveillance et la maintenance des ressources en réseau  Veulent réduire les risques d'intrusions et d'attaques perpétrées via un site central L'acquisition d'un modèle tour est généralement recommandée pour déployer notre premier serveur. Pour un bureau comptant moins de 25 employés, un serveur équipé d'un processeur et de 2 à 4 disques durs devraient suffire. Si une entreprise emploie plus de 25 personnes ou si elle prévoie d'exécuter des applications utilisant d'importants volumes de données, elle devra alors opter pour un serveur équipé de 2 processeurs et de 4 à 6 disques durs.
  8. 8. Ce système empile les serveurs dans des racks, à l'instar d'un rack de CD. Peu encombrante, cette option est pertinente pour les entreprises qui : centralisé en fonction des applications et des charges de travail stockage interne dédiée. Les serveurs rack sont plus adaptés aux entreprises de taille moyenne qui nécessiteront davantage de serveurs. Les Prix vont de 300 € pour les serveurs d’utilisation basiques, à plus de 3000€ une utilisation plus intensive des traitements de données. 2) Serveur rack
  9. 9. 3) Serveur lame Ce type de serveur est le plus compact des trois. Il tire son nom de son format ultraplat. Plusieurs serveurs lame peuvent tenir verticalement dans un seul boîtier en partageant certains composants matériels, tels que les alimentations. Ce format ultracompact vous permet d'installer davantage de serveurs dans un espace réduit. La consolidation de l'infrastructure serveur classique dans des boîtiers lame qui permettent des gains d'espace et d'énergie offre les avantages suivants :  Augmentation de la puissance de traitement  Réduction de l'encombrement  Diminution de la consommation énergétique  Réduction du temps et du budget consacrés à la gestion Les serveurs lame sont parfaits pour les entreprises nécessitant une capacité de traitement très importante ou cherchant à développer un datacenter. Les petite entreprise devront débourser 1200 €, alors qu’un datacenter devra gérer énormément de donnée, il lui faudra dépenser 63 000€ pour stoker 35 Tio de données.
  10. 10. IV - Conclusion Pour conclure, L’utilisation de ces différents types de serveurs permet notamment d’avoir une architecture parallèle. Celle-ci consiste à implémenter des architectures d'électronique numérique permettant de traiter des informations de manière simultanée, ainsi que les algorithmes spécialisés pour celles-ci. Ces techniques ont pour but de réaliser le plus grand nombre d'opérations en un temps le plus petit possible.

×