DEVOPS - La synthèse

988 vues

Publié le

DEVOPS contribue à repenser l'organisation des DSI et la façon de fabriquer et délivrer les logiciels.

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
988
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
31
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

DEVOPS - La synthèse

  1. 1. Digital performance. EN SYNTHÈSE DEVOPS <V1.0> - <11 FÉVRIER 2016>
  2. 2. NOUS RESPIRONS, PARLONS & VIVONS L’INNOVATION 24/7 LIKEZ & SUIVEZ-NOUS ! CONTACT SQLI Enterprise Lyon 1 Place Verrazzano 69009 Lyon Tel : +33 4 72 40 53 53 Consultant : chdessus@sqli.com Mobile : +336 79 87 79 30 <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 2
  3. 3. +Les basiques Définition – Origine – Contraintes existantes à régler - Les pères fondateurs +Lean Manufacturing +De Lean à DEVOPS Juste à temps & Productivité +De Lean à DEVOPS Automatisation & Qualité SOMMAIRE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 3 +Et l’organisation des DSI +Conclusion Synthèse +Annexes Amélioration continue Développement Agile
  4. 4. COMPRENDRE +Comprendre les facettes du mouvement DEVOPS +Proposer aux DSI traditionnelles les moyens d’améliorer et fluidifier leurs processus les changements d’organisation adéquats OBJECTIFS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 4
  5. 5. MES SOURCES <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 5 + D’autres sources : www.itskeptic.org/content/define-devops www.devopsdays.org www.nevilleclarke.com/philippines/Lean_Thinking/ www.tink.com.hk/gknews_june/p4.html blog.xebia.fr/2014/05/23/kanban-pour-lit-concevoir-quels-types-de-cartes- pour-mon-kanban/ leantechnologytransformation.blogspot.fr/2013/02/executing-change-in-your- organization.html engineeringeconomist.blogspot.fr/2011/01/profitable-applications-of-value- stream.html availagility.co.uk/2012/04/21/linking-flow-value-and-capability/ vninja.net/virtualization/calm/ wiki.en.it- processmaps.com/index.php/Release_and_Deployment_Management www.fr-deming.org/ ingentius.com/iso-glossary-of-terms-definitions www.scrumstudy.com/SBOK/SCRUMstudy-SBOK-Guide-2013.pdf www.fr-deming.org/les14.html www.fabrice-aimetti.fr/dotclear/index.php?post/2011/07/16/Les-14-points-de- Deming www.projet-plume.org/files/CDurand_envol2008-2.pdf agilemanifesto.org/iso/fr/ www.flaticon.com + Source principale : Séminaire animé par Alain SACQUET : https://www.linkedin.com/in/alain- sacquet-401786a + Autre source d’importance : SQLI Nombreux séminaires internes ou client sur SCRUM, CMMI, méthodes, ITIL, COBIT….
  6. 6. LES BASIQUES DEVOPS ENJEUX – CONTRAINTES A RÉSOUDRE- DÉFINITION – ORIGINE –- LES PÈRES FONDATEURS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 6
  7. 7. ENJEUX INDUSTRIELS +Améliorer la sûreté de fonctionnement Intégrer la sûreté de fonctionnement dans la conception des objets fabriqués pour qu’il rendent un service dans la durée +Résilience = Aptitude à la survie Tests de sûreté, tests de résilience : vérifier en continu la résilience des équipements, process en injectant des anomalies +Soutien logistique intégré On conçoit le système et son système de soutien DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 7
  8. 8. +Réduire la durée comprise entre la demande de modification d’un service IT et sa mise en production +Plus d’arrêt de production +Intolérance aux pannes +Complexité des infrastructures et applications rendant impossibles les mises à jour manuelles  Fonctionnement en 365/24/7  Augmentation de la sollicitation des systèmes d’information  Augmentation de la taille des datacenter, du nombre d’infrastructures et d’applications à maintenir LES BASIQUES CONTRAINTES À RÉSOUDRE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 8
  9. 9. +DEVOPS n’est ni un référentiel, ni une méthode et n’a pas fait l’objet d’un manifeste +Pas de consensus clair : le fondateur n’a pas défini DEVOPS (Patrick DEBOIS) Sans doute, plusieurs initiatives parallèles venant du LEAN et dans le prolongement de AGILE/SCRUM, dont les GAFA +DEVOPS est un mouvement de professionnels hérité de 2 philosophies LEAN MANUFACTURING DEVELOPPEMENT AGILE LES BASIQUES DÉFINITIONS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 9
  10. 10. +DEVOPS cherche à tirer partie des technologies permettant d’automatiser  Rendre les infrastructures plus dynamiques et programmables  Fluidifier le cycle de vie des infrastructures  Faciliter les poses d’environnement en environnement jusqu’à la mise en production LES BASIQUES DÉFINITIONS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 10 LEAN AGILE +DEVOPS met en avant les personnes, leurs cultures et leurs relations souhaitées harmonieuses et respectueuses  On favorise le travail d’équipe, l’auto- organisation et le consensus.  On recherche l’engagement individuel et collectif, le partage et l’adhésion  En terme de management, on ne tolère plus les tyrans. &
  11. 11. DÉFINITIONS + Quelques définitions + http://www.itskeptic.org/content/define-devops LES BASIQUES <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 11 Auteur Sa définition Gene KIM DEVOPS is the outcome of applying Lean principle to the IT « value stream » Jez HUMBLE A mouvement of people who care about developping and operating reliable, secure, high performance systems Jez HUMBLE A cross disciplinary community of practice dedicated to the study of building, evolving and operating rapidly changing resilient systems at scale Wikipedia Un mouvement visant l'alignement de l'ensemble des équipes du système d'information, composé par la réunion des "dev" ou "Dev engineers" chargés de faire évoluer le système d'information et les "ops" ou "Ops engineers" chargés d'exploiter les applications existantes au sein d'une même équipe
  12. 12. GÉNÉALOGIE LES BASIQUES <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 12 • Amélioration continue • PLAN-DO-CHECK-ACT • 14 points de DEMING aux dirigeants Boucle de DEMING • Lean Manufacturing • La pensée LEAN : design, commercial • Lean Software Development Toyota Production System • Extreme programming • Manifeste AGILE • SCRUM Développement AGILE Lean Software Development DEVOPS +DEVOPS est un système de production du logiciel, de sa conception à sa mise en œuvre opérationnelle.
  13. 13. CONTEXTES D’APPARITION +Plusieurs contextes d’apparition LES BASIQUES <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 13 En 2009 Apparition du mot DEVOPS, par Patrick DEBOIS Bien avant 2009 •De façon pragmatique par l’industrie du jeu en ligne, les GAFA Google, Apple, Facebook, Amazon. •Puis extension à tous les autres acteurs du WEB Evolution de l’IT et des modes d’exploitation, maintenance www.devopsdays.org Rupture Innovations technologiques et usages Continuité Complexité croissante
  14. 14. UN PEU D’ARCHÉOLOGIE ! LES BASIQUES <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 14 1960 à 1980 1980-2000 2000 à 2010 et au delà 1960-70 Mécanographie Systèmes transactionnels dédiés Fichiers puis base de données (hiérarchiques) 1970-80 Informatique Premières interfaces et systèmes partagés (ex: Progesco, IBM, gestion commerciale et comptable) Maintenance et exploitation manuelle (pupitreurs) 1980-90 Réseau et bases de données relationnelles Les grandes entreprises développent des réseaux privés Multiplication des usages de l’informatique Bases de données relationnelles en 1983 (Oracle v3, le concept date de 1977) Internet date de 1980 avec des usages scientifiques et militaires Début de l’IA 1990-2000 Développement des échanges Généralisation du PC, mail d’entreprise, imprimantes de bureau Généralisation des ERP qui font tout et premiers objets connectés dans l’industrie Données partagées : batchs et interfaces Fiabilisation (ITIL) mais surveillance et exploitation encore très manuelle Débuts d’Internet 2000-10 Echanges mondialisés Généralisation d’internet, dans et hors les entreprises Débuts du e-commerce Premiers téléphones mobiles (Orange en 1996) Débuts des réseaux sociaux >2010 Commerce électronique & mobilité Généralisation mondiale Besoin de fiabilisation encore plus important Pas de rupture de services Réseaux sociaux, e-réputation Généralisation des objets connectés dans la vie de tous les jours Généralisation de l’IA 2009 DEVOPS est conceptualisé
  15. 15. DSI : HIÉRARCHIE DES MÉTIERS & CLOISONNEMENTS TRÈS FORT LES BASIQUES <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 15 Direction informatique : DSI + secrétariat Responsable étude (adjoint du DSI) Responsable sécurité Responsable de la production Architectes fonctionnels Architectes techniques Concepteurs, chefs de projet Développeurs Prestataires SSII/ESN Métiers de la production : • Système, réseau, exploitation, surveillance, service-desk • Techniciens et ingénieurs réseau, sécurité, DBA • Historiquement, forte population d’ouvriers Datacenter •Historiquement, au sous-sol •Puis des locaux séparés avec de fortes contraintes, sécurité, climatisation •Virtualisation depuis début 2000 •Achat de puissance digitale cloud DSI •Même locaux que le métier •Locaux proches du métier DEV OPS
  16. 16. POURQUOI DEVOPS ? + Un gros mur bien solide, vieux de plus de 50 ans + Le mur de la confusion, le mur de l’incompréhension ……….. + Et parfois, le mur de la confrontation LES BASIQUES <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 16 DEV « Je dois faire évoluer mes applications »  Je génère des changements OPS « Je suis en charge de la stabilité et disponibilité des applications »  Je gère les changements et je vérifie leur innocuité
  17. 17. LES BASIQUES POURQUOI DEVOPS ? + Historiquement, les OPS ont des contacts privilégiés et quotidiens avec les métiers : ils traitent les incidents et les changements  service desks Ils s’assurent de la qualité et disponibilité des systèmes au quotidien <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 17 DEV OPS « Je dois faire évoluer mes applications »  Je génère des changements. En cas d’incidents, je ne suis sollicité qu’en cas de difficulté majeure (niveau 3) « Je suis en charge de la stabilité et disponibilité des applications »  Je gère les changements et je vérifie leur innocuité. Je gère les incidents et problèmes (niveaux 1 & 2) Métiers : Directions Opérationnelles « Mes besoins et mon environnement évoluent. Le modèle d’affaires de mon entreprise change»  Je veux adapter mes outils à mes attentes Service Desk Gestion incidents, problèmes, changements
  18. 18. POURQUOI DEVOPS ? LES BASIQUES <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 18 Stabilité et disponibilité du système • Les DEVS ne sont pas en responsabilité de la stabilité et disponibilité du SI • Traditionnellement les OPS ont cette responsabilité Changements mal maîtrisés • 80% des incidents du SI proviennent de changements mal maîtrisés Développements mal maîtrisés • Des fonctionnalités sans valeur, ne correspondant pas aux besoins • Des instabilités chroniques au démarrage en production • « You build it, You run it » • Mettre les DEVS en responsabilité de la qualité, disponibilité, stabilité au quotidien • Mettre les DEVS en responsabilité de la pose en production • Automatiser : intégration et déploiement continu • SCRUM avec un Product Backlog priorisé • Automatiser : intégration et déploiement continu Difficultés Réponse DEVOPS
  19. 19. AMÉLIORER LES PERFORMANCES LES BASIQUES <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 19 + Réduire les piles intermédiaires et réduire les délais d’attente entre chaque intervenant + Changer l’état d’esprit des équipes + Construire ensemble des systèmes déployables et maintenables + Les DEV, comme les OPS sont en charge de la stabilité, fiabilité, maintenabilité, disponibilité des systèmes conçus et déployés en production DEV OPSMétiers : Directions Opérationnelles Développement AGILE DEVOPSLEAN manufacturing 1980 2000 2000 2010 2010 ?
  20. 20. LEAN DEVOPS ATTARDONS NOUS SUR LE LEAN MANUFACTURING <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 20
  21. 21. 2 CONCEPTS +Juste à temps Temps TAKT  Unité d’œuvre, standardisation des tâches Lissage Flux continu en pièce à pièce Flux tiré (par la demande) Changements rapides d’outils Intégration de la logistique LEAN <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 21 +JIDOKA (=automatisation à visage humain) Séparation de l’homme et de la machine Outils d’arrêts de la production au premier défaut : la qualité prime sur la quantité Elimination des causes d’erreurs Analyse des problèmes Ré-ingénierie des équipements de production
  22. 22. 5 PRINCIPES + Identifier ce que le client attend : ce qui représente de la valeur + Décrire les étapes successives du processus de fabrication et supprimer Les étapes qui ne produisent pas de valeur sont éliminées + Supprimer le gaspillage Accélérer au maximum le cycle complet : pas d’attente, pas de tas intermédiaires + Travailler à la demande Traditionnellement, la production préparait en avance des stocks : optimiser la production Mettre le client en traction du processus : la demande du client déclenche la fabrication : optimiser le flux de valeur (value stream) + Rechercher la perfection Focus sur la qualité La perfection est atteinte lorsque la valeur est fournie au client. LEAN <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 22 http://www.nevilleclarke.com/philippines/Lean_Thinking/
  23. 23. LE TEMPLE LEAN <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 23 La meilleure qualité Les coûts les plus bas Les délais les plus courts La meilleure sécurité Juste à temps Productivité Automatisation Qualité Les bons produits La bonne quantité Au bon moment Temps TAKT (UO) Flux continu Production tirée par la demande Changement rapide Logistique et soutien intégrés Arrêt automatique Séparation Homme/Machine Elimination des causes d’erreurs Contrôle qualité intégré Analyse des problèmes Travail standardisé Amélioration continue (kaizen) Stabilité des ressources humaines, mééthodes et outils Motivation Responsabilisation TOYOTAPRODUCTIONSYSTEM SéminaireaniméparAlainSACQUET https://www.linkedin.com/in/alain-sacquet-401786a:
  24. 24. LE TEMPLE DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 24 La meilleure qualité Les coûts les plus bas Les délais les plus courts La meilleure sécurité Juste à temps Productivité Pièce à pièce One capability flow Intégration continue Equipe intégrée Pipeline de déploiement Infrastructure Agile Stratégie de sourcing Maîtrise du flux de production (calibrer les sprints) Qualité produite et contrôles Ressources humaines Fournisseurs Spécialisation de l’organisation Mode de fonctionnement de l’organisation Travail standardisé Amélioration continue (kaizen) Stabilité des ressources humaines, mééthodes et outils Motivation Responsabilisation SéminaireaniméparAlainSACQUET https://www.linkedin.com/in/alain-sacquet-401786a: Automatisation Qualité & Sureté de fonctionnement
  25. 25. DE LEAN À DEVOPS DEVOPS PRODUCTIVITE : PIÈCE À PIÈCE – KANBAN - CAPABILITY FLOW – VALUE STREAM MAPPING <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 25
  26. 26. +Plus petit, plus vite, plus souvent +L’agilité montre comment augmenter durablement la productivité des développements : Des équipes restreintes, travaillant en confiance, sur des lots de petites tailles avec des mises en production plus fréquentes +Le Lean « Les queues entre les ressources sont une perte de temps. La théorie des files d’attentes s’applique aussi au développement » [Source : M.Poppendieck] +Premier principe Agile : Notre plus haute priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée +Mettre en place des processus continus Par opposition aux processus discrets DE LEAN À DEVOPS PIÈCE À PIÈCE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 26
  27. 27. PIÈCE À PIÈCE + Pièce à pièce Un opérateur fait toutes les opérations sur une même pièce  polycompétences + Production par lots La production est découpée en lots. Chaque opérateur ne réalise que certaines étapes. + Source http://www.tink.com.hk/gknews_june/p4.html DE LEAN À DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 27
  28. 28. +Pourquoi privilégier le PIECE A PIECE  Processus continu fluide  Réduire l’incrément en production  Vitesse élevée : suivre la vélocité des développements  Automatisation, pour augmenter la capacité des tâches avales de déploiement et leur fiabilité  Contrôler la qualité de chaque incrément  S’organiser en équipes intégrées en charge de l’ensemble des activités +!!!!! Bien faire la différence entre Capability moyens, ressources, équipements/outils remplissant une fonction Capacity Mesure, conteneur DE LEAN À DEVOPS PIÈCE À PIÈCE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 28
  29. 29. RÉDUIRE LA CONGESTION DU SYSTÈME + Mettre en place les cartes KANBAN Chaque pièce produite est accompagnée au poste suivant avec sa carte KANBAN Source : http://blog.xebia.fr/2014/05/23/kanban-pour-lit- concevoir-quels-types-de-cartes-pour-mon-kanban/ DE LEAN À DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 29 + JIRA permet l’outillage du suivi de l’avancement du Sprint en cours : Kanban ou mur de post-its dématérialisés
  30. 30. CAPABILITY FLOW  VALUE STREAM DE LEAN À DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 30 http://leantechnologytransformation.blogspot.fr/2013/02/executing-change-in-your-organization.html http://engineeringeconomist.blogspot.fr/2011/01/profitable-applications-of-value-stream.html + Capability flow ability to perform or achieve certain actions or outcomes through a set of controllable and measurable faculties, features, functions, processes, or services. + Value stream diagramming and analyzing services (value streams) into their component process steps and eliminating any steps (or even entire value streams) that don’t deliver value. http://availagility.co.uk/2012/04/21/linking-flow-value-and-capability/
  31. 31. IT CAPABILITY FLOW DE LEAN À DEVEPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 31 Métier : besoins en capacités digitales et services IT IT : Créer les services et nouvelles capacités de l’organisation (capability) Logiciel : patrimoine, support des services et des capacités de l’organisation SéminaireaniméparAlainSACQUET: https://www.linkedin.com/in/alain-sacquet-401786a Analyse du comportement de l’utilisateur Co-conception de la solution (agilité) Développement du logiciel (Agité) Déploiement : Installation en production Déploiement : Activation des capacités (capability) Surveillance de la solution (IT) et surveillance de son utilisation (métier Triangle de Gadrey de l’informatique Demandeur, Utilisateur Prestataire Support
  32. 32. DE LEAN À DEVOPS DEVOPS APPLICATION LIFECYCLE MANAGEMENT <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 32
  33. 33. APPLICATION LIFECYCLE MANAGEMENT DE LEAN À DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 33 SéminaireaniméparAlainSACQUET: https://www.linkedin.com/in/alain-sacquet-401786a Développement Agile Automatisation des déploiements Surveillance applicative Gestion des release Infrastructure en service
  34. 34. DÉVELOPPEMENT AGILE + DEVOPS suppose la mise en œuvre de l’agilité pour le développement des applications Cycles courts Moins de gaspillage Plus de vitesse Des fonctionnalités priorisées, on développe en priorité celles qui apportent le plus de valeur + Extreme programming Focus sur la qualité : revue de code, tests + SCRUM Cycles courts Rôles : scrum master, product owner, scrum team + Manifeste Agile DE LEAN À DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 34
  35. 35. AUTOMATISATION + Au cœur de la chaîne de fabrication DEVOPS Intégration continue Déploiement continu + Enjeux  Toutes les opérations de pose, livraison sont réalisées de la même façon;  Sur tous les environnements, avec le même niveau de qualité;  Et malgré les différences entre environnements : infrastructure, outils de monitoring, redondance, sécurité. DE LEAN À DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 35 + Mise en œuvre › Automatisation progressive, optimiser et fiabiliser la chaîne de fabrication, tout en maintenant des activités manuelles › Mise en œuvre sur un périmètre restreint : une application servant de prototype DEVOPS, extension du périmètre progressive › Montée en compétences progressive des équipes + Mise à jour de la base de données Paliers de mise à jour avec une version compatible avec la release (n-1) et la release (n+1) Nettoyage après vérification de la MEP + Des outils existent pour exécuter des scipts sur plusieurs serveurs Exemple : CAPISTRANO, ANSIBLE, LIQUIBASE
  36. 36. +Principes : « Les branches sont le diable » Les branches servent à travailler simultanément sur plusieurs versions distinctes › Développer une nouvelle fonctionnalité › Fournir un espace de travail à une équipe permanente (TMA) ou un projet › Mettre de côté la version en production pour la patcher avant livraison « Les branches logicielles ne montent pas jusqu’au ciel » › Savoir fusionner les différentes versions candidates à devenir une version de production, pour ne perdre des travaux réalisés en parallèle. +Le plan de gestion de configuration définit la stratégie de branchement DE LEAN À DEVOPS INTÉGRATION CONTINUE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 36
  37. 37. INTÉGRATION CONTINUE + Chaque développeur prend en compte les évolutions apportées par les autres membres de l’équipe avant de publier ses propres améliorations. + Exemple de mise en œuvre d’un environnement d’intégration continue chez SQLI › Mise en place d’un référentiel de sources GitLab › Mise en place d’une plateforme d’intégration Continue (PIC) Jenkins : Vérification des compatibilités et Qualimétrie › Mise en place d’un Robot pour automatiser les déploiements Jenkins : Assemblage des sources DE LEAN À DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 37
  38. 38. + Démarche classique  Spécifier le comportement attendu du logiciel avec le métier : spécifications  Retranscrire ce comportement dans un langage scripté : cahier de tests ou tests automatisés  Exécuter les tests manuellement ou automatiquement  Les tests sont généralement réalisés en fin de réalisation + Démarche Agile  La spécification du comportement attendu est réalisée dès l’identification de la USER STORY. Elle constitue la condition d’acceptation du développement.  Les tests sont inclus dans la chaîne de fabrication (SPRINT) et permettent de valider la fin d’un Sprint : toutes les US sont DONE.  Des tests de régression sont systématiques et inclus à la chaîne de fabrication. DE LEAN À DEVOPS TESTER <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 38 + Le dossier de stratégie de test définit l’organisation des tests, leur mode de réalisation (manuel ou automatique) et les types de test à réaliser + Le plan de test décrit les cas de tests de chaque US, planifie les campagnes de tests + Un suivi des résultats des tests est effectué tout au long du cycle de fabrication Crédo : Automatiser, standardiser et systématiser
  39. 39. +Contrainte métier : 7/24/365 +L’objectif de DEVOPS Fourniture rapide de nouvelles fonctionnalités aux utilisateurs Correction sans délais des défauts Pas d’arrêt de production +Déploiement continu Prolongement de l’intégration continue Les changements sont déployés en production dès leur réalisation et vérification Le pièce à pièce augmente le nombre de déploiement à réaliser : plus petit, plus vite, plus souvent Prévoir systématiquement une possibilité de retour arrière, sur chaque incrément. DE LEAN À DEVOPS DÉPLOIEMENT CONTINU <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 39
  40. 40. ZERO DOWNTIME DEPLOYMENT + Banaliser les déploiements fréquents, à chaud + Par d’arrêt de service lors d’un déploiement Arrêt de service planifié  redondance Arrêt de service non planifié  supprimer les anomalies  automatiser les gestes techniques + Dans la continuité de l’intégration et déploiement en continu Développement incrémental des changements de fonctionnalité Virtualisation & cloud Migration par paliers des bases de données garantissant la compatibilité des différentes versions en cours DE LEAN À DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 40 http://www.zazzle.fr/ http://vninja.net/virtualization/calm/
  41. 41. +Surveiller le fonctionnement en production Pouvoir disposer très rapidement d’environnements supplémentaires (virtualisation & cloud) Automatiser les tâches des administrateurs systèmes : la charge ne peut pas être proportionnelle au nombre de serveurs +DEVOPS transforme les responsabilités Les OPS fournissent et maintiennent les solutions techniques d’intégration continu, déploiement continu et zero downtime deployment Les DEV sont en charge de la performance, stabilité, disponibilité du système et de sa valeur (adéquation de la solution aux besoins métier) L’administration des infrastructures suppose des compétences en programmation logicielle. DE LEAN À DEVOPS INFRASTRUCTURE EN SERVICE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 41
  42. 42. +De nouveaux besoins, nouvelles fonctionnalités Suivi en continu de la performance › L’application fonctionne : le service est ON › L’application permet de réaliser les objectifs/enjeux du métier. L’application fonctionne avec le niveau de performance technique attendu par le client. › Disposer en continu de traces, logs applicatives « métier » permettant de suivre la réalisation d’un processus ou service métier +Exemple : géolocaliser un train en marche, hors traversée de tunnel › Spécifié : le train en marche envoie toutes les 10s ses coordonnées GPS via un réseau GSM › Mesuré : le train envoie en moyenne toutes les 35s les coordonnée GPS › Analysé : le train envoie toutes les 14s mais l’application ne réceptionne les coordonnées que toutes les 35s en moyenne » Le train et son réseau GSM ont un fonctionnement acceptable » L’application est ON mais son niveau de performance est insuffisant du point de vue du métier. Un incident est déclaré et une amélioration fonctionnelle ou technique est requise. DE LEAN À DEVOPS INFRASTRUCTURE EN SERVICE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 42
  43. 43. CYCLE DE VIE DE LA RELEASE +Le processus DEVOPS S’appuyer sur le processus ITIL : release & deployment management http://wiki.en.it-processmaps.com/index.php/Release_and_Deployment_Management DE LEAN À DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 43 Release planning Release build Release deployment Early Life Support Release Closure
  44. 44. ET L’ORGANISATION DES DSI ? DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 44
  45. 45. SPÉCIALISATION PAR ÉTAPE DU PROCESSUS + Spécialisation des entités de l’organisation Processus Compétences Séparation forte Métiers/DSI ORGANISATION TRADITIONNELLE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 45 + Effet Organisation en silos et murs + Contre-mesure Création du rôle de PROCESS OWNER Processus
  46. 46. SPÉCIALISATION PAR MÉTIER + Spécialisation des entités de l’organisation Métiers et ressources Rapprocher les DEV et OPS par métier « You build it, You run it » Déjà opérationnelle dans certains contextes : R&D, informatique industrielle + Risque Intégration des applications métier Communication avec la DSI + Contre-mesure Coordination et gouvernance métier Architecture d’entreprise (urbanisme du SI) Normalisation technique : infrastructures, architectures et framework de développement Normes de sécurité ORGANISATION DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 46
  47. 47. +Dans une organisation DEVOPS La DSI fournit des moyens techniques et maintient la cohérence de l’architecture La DSI construit la route de mise en production La DSI fournit les moyens de l’intégration & déploiement continu La DSI n’a plus la responsabilité de la construction des fonctionnalités du système d’information +Avec des variantes possibles de responsabilités attribuées à la DSI  Urbanisation du SI  garant du référentiel de l’entreprise, du lien processus/SI et de la cohérence des évolutions du SI  Gestion des changements (ITIL)  Vendor & Asset management  Configuration SI  Gestion des incidents et problèmes  Gestion de la capacité  SLA  Gestion des releases  Garantir la sécurité du SI ORGANISATION DEVOPS CHANGER LES RÔLES <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 47
  48. 48. CONCLUSION DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 48
  49. 49. SYNTHÈSE + Mettre en production, fréquemment les évolutions de petite taille demandées + Automatiser le déclenchement et la réalisation du plus grand nombre de tâches possibles + Tester tout le temps mais arrêter le processus en cas de défauts + Automatiser les tests + Instrumenter les plateformes pour déployer automatiquement DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 49 + S’organiser, formaliser ses processus de déploiement + Développer la culture de collaboration et d’amélioration continue + Mettre les individus au centre du dispositif + Déployer sans arrêt de service + Qualimétrie + Refondre le logiciel sans altérer le service
  50. 50. ANNEXES DEVOPS <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 50
  51. 51. DEMING CIRCLE/CYCLE/WHEEL SHEWHART CIRCLE/CYCLE/WHEEL CONTROL CIRCLE/CYCLE/WHEEL PLAN–DO–CHECK–ACT (PDSA) + Sources : N’hésitez pas : Google, wikipedia ! http://www.fr-deming.org/ http://ingentius.com/iso-glossary-of-terms-definitions AMÉLIORATION CONTINUE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 51
  52. 52. 14 POINTS DE DEMING + Ouvrage publié en 1986, ses recommandations s'adressent aux dirigeants + Sources http://www.fr-deming.org/les14.html http://www.fabrice- aimetti.fr/dotclear/index.php?post/201 1/07/16/Les-14-points-de-Deming AMÉLIORATION CONTINUE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 52 1 Gardez le cap de votre mission en améliorant constamment les produits et les services. Le but d'une entreprise est de devenir compétitive, d'attirer des clients et de donner du travail. 2 Adoptez la nouvelle philosophie. Nous sommes dans un nouvel âge économique. Les dirigeants occidentaux doivent s'informer de leurs nouvelles responsabilités et conduire le changement. 3 Faites en sorte que la qualité des produits ne demande qu'un minimum de contrôles et de vérifications. Intégrez la qualité au produit dès la conception. 4 Abandonnez la règle des achats au plus bas prix. Cherchez plutôt à réduire le coût total. Réduisez au minimum le nombre de fournisseurs par article, en établissant avec eux des relations à long terme de loyauté et de confiance. 5 Améliorez constamment tous les processus de planification, de production et de service, ce qui entraînera une réduction des coûts. 6 Instituez une formation professionnelle permanente. 7 Instituez le leadership, nouvelle manière pour chacun d'exercer son autorité. Le but du leadership est d'aider les hommes et les machines à mieux travailler. Révisez la façon de commander.
  53. 53. 14 POINTS DE DEMING AMÉLIORATION CONTINUE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 53 8 Chassez la crainte, afin que tout le monde puisse contribuer au succès de l'entreprise. 9 Détruisez les barrières entre les services. Le travail dans un esprit d'équipe évitera que des problèmes apparaissent au cours de l'élaboration et de l'utilisation des produits. 10 Supprimez les exhortations et les formules qui demandent aux employés d'atteindre le zéro défaut pour augmenter la productivité. Elles ne font que créer des situations conflictuelles. 11 Supprimez les quotas de production, ainsi que toutes les formes de management par objectifs. Ces méthodes seront remplacées par le leadership. 12 Supprimez les obstacles qui empêchent les employés, les ingénieurs et les cadres d'être fiers de leur travail, ce qui implique l'abolition du salaire au mérite et du management par objectifs. 13 Instituez un programme énergique d'éducation et d'amélioration personnelle 14 Mobilisez tout le personnel de l'entreprise pour accomplir la transformation.
  54. 54. MANIFESTE POUR LE DÉVELOPPEMENT AGILE DE LOGICIELS +Les 4 valeurs du manifeste Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils Des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive La collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle L’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan Nous reconnaissons la valeur des seconds éléments, mais privilégions les premiers. DÉVELOPPEMENT AGILE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 54 http://agilemanifesto.org/iso/fr/ +Et les 12 principes sous-jacents, dont le premier « Notre plus haute priorité est de satisfaire le client en livrant rapidement et régulièrement des fonctionnalités à grande valeur ajoutée. »
  55. 55. EXTREME PROGRAMMING +Principes Revue de code Production systématique de cas tests Refactoring Métaphores Solutions simples Intégration quotidienne Cycles de développement très rapides DÉVELOPPEMENT AGILE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 55 +Valeurs La communication La simplicité Le feedback Le courage Le respect https://www.projet-plume.org/files/CDurand_envol2008-2.pdf
  56. 56. SCRUM +http://www.scrumstudy.com/SBO K/SCRUMstudy-SBOK-Guide- 2013.pdf DÉVELOPPEMENT AGILE <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 56
  57. 57. A propos de SQLI Enterprise : L’ESN du groupe SQLI est le partenaire de référence de la transformation digitale des entreprises : coopération métiers/IT, architectures du futur, expertises de pointe sur les technologies innovantes sont mises au service des usages collaboratifs et de la digitalisation des processus et services. SQLI Enterprise œuvre pour la création d’une véritable force de frappe digitale : mise en place d’usines d’industrialisation digitale de taille significative alliant qualité, innovation et flexibilité, conception de socles cross-canal évolutifs, conseil et solutions sur le big data, les technologies mobiles et les objets connectés. Notre cabinet de conseil Alcyonix vous aide a résoudre une équation complexe : manager et optimiser la digitalisation ! Ses activités s’articulent autour du management de l’organisation (Amélioration de processus, gouvernance, méthodes Lean et Agile, innovation, conduite et changement et formations) et du système d’information (Alignement SI et métiers, assurance qualité, gouvernance et budgets IT, portfolio management et conseil IT). Ses 1200 passionnés sont répartis en France (Paris, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Rouen, Nantes, Lille), en Suisse (Lausanne et Genève), en Belgique (Bruxelles), au Luxembourg, aux Pays-Bas et au Maroc (Rabat et Oujda). GROUPE SQLI + Immeuble le Pressensé 268 Avenue du Président Wilson 93210 La Plaine Saint-Denis Tél: 01 55 93 26 00 / Fax: 01 55 93 26 01 + www.sqli.com + Propriété intellectuelle Le présent document, propriété exclusive de SQLI, est protégé par les lois françaises et internationales de la propriété intellectuelle. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle de ce document par quelque procédé et sur quelque support que ce soit est strictement interdite, sauf autorisation préalable, expresse et écrite de SQLI. A défaut d'autorisation, toute utilisation est constitutive du délit de contrefaçon. Tout contrevenant s'expose ainsi à des poursuites judiciaires civiles et/ou pénales. Seules sont tolérées, sans autorisation préalable, d'une part, les reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective, et d'autre part, les courtes citations justifiées par le caractère scientifique ou d'information de l’œuvre dans laquelle elles sont incorporées (articles L.122-4, L.122-5 et L.335-2 du Code de la propriété intellectuelle). <V1.0> - <11 février 2016>© SQLI Enterprise – SQLI GROUP | 2015 57
  58. 58. Digital performance. LE PARTENAIRE DE RÉFÉRENCE DES ENTREPRISES DANS LA DÉFINITION, LA MISE EN ŒUVRE ET LE PILOTAGE DE LEUR TRANSFORMATION DIGITALE
  59. 59. GROUPE EUROPÉEN DE CONSEIL EN MARKETING & TECHNOLOGIES SQLI, LEADER DIGITAL PERFORMANCE + SQLI accompagne 30 entreprises du CAC 40: + Côté NYSE Euronext Paris (SQI) 162M€ EN 2014 80%DE NOS CLIENTS RECOMMANDENT SQLI 2000PASSIONNÉS Suisse Belgique Luxembourg Pays-Bas Maroc 18AGENCES 7 A L’INTERNATIONAL 11 EN FRANCE
  60. 60. CRÉATEUR DE PERFORMANCE DIGITALE
  61. 61. MARKETING & TECHNOLOGIE, LA RENCONTRE + Conseil Business & IT + Innovation technologique + Solutions collaboratives + Solutions E-commerce CRM BI + Mobilité et objets connectés + Externalisation + Stratégie digitale + Marketing relationnel (data, CRM) + UX & design + Achat Media + Search & analytics + Social media + Programmes de fidélisation DIGITAL THAT WORKS! DIGITAL THAT SELLS. AND BEYOND.
  62. 62. 62 Du digital au réel Ventes en ligne en Europe 2014 - 2019 x2 d’objets connectés d’ici 2018 ! 80 milliards De gains de productivité avec les usages et solutions collaboratives en entreprise 25% NOUVELLE ÈRE
  63. 63. CRÉER UN PARCOURS CLIENT UNIFIÉ NÉCESSITE UNE RÉVOLUTION VOTRE EXPÉRIENCE CLIENT EST ELLE ATTRACTIVE ? Finances/Achats Supply chain Opérations RH LES TECHNOLOGIES SONT-ELLES UN ACCÉLÉRATEUR POUR VOS MÉTIERS ? Gouvernance Digitale Innovation Collaboration Centres de services VOTRE ORGANISATION EST-ELLE AGILE ? Apple, Nespresso, les leaders ont réussi leur transformation globale… 63
  64. 64. 64 Nous digitalisons VOTRE MARQUE, VOSVENTES, VOS SERVICES Nous sommes le partenaire de votre Transformation Digitale
  65. 65. © SQLI GROUP | 2015 65 SOCIAL Le client et l’employé au centre MARKETING Engagement client et fidélisation ANALYTICS Big Data, data marketing au service du business MOBILE Stratégie et industrialisation mobile COMMERCE Accélération des ventes cross-canal NOTRE CRÉDO 5 BATAILLES À GAGNER VOTRE STRATÉGIE
  66. 66. 66 NESPRESSO INTERNATIONAL - COMMERCE FACTORY Nous propulsons le programme international Nespresso, pour un service et une expérience d’excellence, “pixel perfect” What else? NOUS ACCÉLÉRONS LES VENTES EN LIGNE
  67. 67. 67 AIRBUS HELICOPTERS E-COMMERCE FACTORY INTERNATIONALE Nous avons créé le nouveau service de commande de pièces d’hélicoptères en ligne, disponible pour 2 000 clients d’Airbus Helicopters – numéro 1 mondial de l’industrie des hélicoptères civils. NOUS CONNECTONS LES ACTEURS B2B
  68. 68. NOUS CRÉONS DES EXPÉRIENCES ENGAGEANTES 68 CANDEREL SOCIAL MARKETING + 16 000 joueurs + 50 % sont devenus membres du club + 5 200 e-vouchers imprimés + 4 600 nouveaux fans In brands we trust
  69. 69. 69 NOUS METTONS LES DONNÉES AU SERVICE DE VOS VENTES AIRBUS BIG DATA POUR DÉTECTER LES OPPORTUNITÉS + Études de rentabilité des lignes commerciales par combinaison de données hétérogènes + 200 analystes utilisateurs + 5 milliards d’enregistrements
  70. 70. 70 TARKETT PERFORMANCE DES VENTES B2B Nous digitalisons vos processus de vente et créons l’adhésion des forces commerciales avec une solution mobile user friendly. NOUS DIGITALISONS VOS FORCES DE VENTES
  71. 71. NOUS ACCÉLÉRONS LA COLLABORATION 71 SANOFI PASTEUR SP-MSD COMMUNICATIONS INTERNATIONALES + Un intranet européen unifié + 19 pays, 1 100 utilisateurs + MS Sharepoint 2013 « SQLI nous a semblé être le meilleur partenaire pour nous accompagner et sa maîtrise des projets complexes et innovants s'est avérée. » a dit N. Seimandi, CIO.
  72. 72. NOUS CRÉONS VOS SERVICES MOBILES 72 AIRBUS FLIGHT FOLIO Un usage original des tablettes pour optimiser l’échange d’informations entre pilotes et équipes techniques. Planning des pilotes sur iPad. Information technique partagée (délais, incidents, achats carburants, etc.).
  73. 73. NOUS INNOVONS, NOUS INSPIRONS 73 VAL D’ISÈRE HACKATHON AUGMENTED SKIING Nous révolutionnons l’expérience client + 1 week-end, 1 POC, 1 gagnant + Gamification, marketing viral & objets connectés pour une forte attractivité Awards We have a Lab Follow the geeks
  74. 74. NOUS INDUSTRIALISONS LE DIGITAL DANS NOS CENTRES DE SERVICES 74 RTE CENTRE DE SERVICES AGILE QUALITÉ – AGILITÉ - INNOVATION + Approche sur mesure de l’acquisition + Reprise initiale de 60 applications + CMMI – Centre de Bordeaux + Java – Microsoft - Mobilité + Haute flexibilité de 10 000 à 30 000 jours-homme par an - 5 ans
  75. 75. NOUS AGILISONS LES ORGANISATIONS 75 BNPP WEALTH MANAGEMENT COACHING AGILE + SCRUM, XP, Innovation Game, définition des processus + CMMI + Collaboration offshore France / Singapour + Formation et coaching depuis 4 ans
  76. 76. RÉVÉLATEURS DE NOUVEAUX USAGES NOTRE ADN 76 Augmented banking La banque au cœur de la vie digitale, Une expérience personnalisée inédite AirBnB Hausse des réservations : + 32 % par l’optimisation des investissements marketing PASSIONNÉS D’ INNOVATION CRÉATEURS DE PERFORMANCE Le Lab Design de service & innovation technologique pour la création de nouveaux services & produits
  77. 77. NOTRE CULTURE DU PARTAGE 77 TENDANCES POINTS DE VUE INNOVATION
  78. 78. POURQUOI NOUS 78 NOUS AVONS 1ère agence intégrée UX & marketing >100 consultants métier & IT Un lab innovation 2 % de notre chiffre d’affaires sont réinvestis en R&D chaque année 1er intégrateur Hybris en EMEA L’unique partenaire certifié dans ces 3 environnements : Hybris, SAP et Open Text MICROSOFT 1er partenaire digital - des solutions marketing aux applications métier dans le cloud > 300 formations techniques Nous sommes des spécialistes de l’outsourcing (20 % de notre CA) Une méthodologie unique CMMI & AGILE Qualité ISO 9001:2008 (Toulouse, Rabat) NOUS MAÎTRISONS NOUS MAÎTRISONS LES TECHNOLOGIES LES PROJETSLES IDÉES
  79. 79. CE QUE NOUS PROPOSONS BOOSTER VOTRE MARQUE ET VOS VENTES COMMERCE CONNECTÉ + Marketing personnalisé + Plateformes e-commerce + Connected showroom + Délégation e-commerce MARKETING, CRM & DATA + Marketing & UX + Acquisition, programmes fidélisation + Branding & social marketing + CRM et marketing automation + Data intelligence DÉVELOPPER L’AGILITÉ DE VOTRE ENTREPRISE INDUSTRIALISATION + Stratégie d’externalisation + Digital factories & centres de services + Management applicatif MANAGEMENT TRANSFORMATION + Gouvernance Digital Runner + Lab Innovation + Conseil metier & IT + Agilité & lean management + Formation DIGITALISER VOS PROCESSUS ET SYSTÈMES BUSINESS SOLUTIONS + Solutions collaboratives + Digitalisation des services + Solutions achats & finance + Enterprise Assets Management + BI & analytics MOBILITÉ & OBJETS CONNECTÉS + Stratégie cross-canal + Usages mobiles & technologies + Innovation IoT + Mobile factory 79
  80. 80. Digital performance. © SQLI GROUP | 2015 OFFRE GLOBALE
  81. 81. FANS GÉNÉRÉS CAMPAGNES INTERNATIONALES SPÉCIALISTES MARKETING & UX 500 >25 15M AUCHAN – LEROY MERLIN – ACCOR HOTELS – PRICEMINISTER PLANET SUSHI – PAUL - LE PARISIEN - PEUGEOT – NINA RICCI BANQUE POPULAIRE - XLS MEDICAL #Campagnes marketing #Fidélisation #Engagement & social media #CRM integration DU CONSOMMATEUR CONNECTÉ À L’ENGAGEMENT CLIENT DATA MARKETING & CRM 1
  82. 82. NESPRESSO – CITADIUM – FRAM – GO SPORT GROUPE SEB - FRANCE AIR - AIRBUS HELICOPTERS – CEGID GROUP AIR LIQUIDE – ONE DIRECT DU TUNNEL DE CONVERSION AUX SOLUTIONS E-COMMERCE & DÉPLOIEMENTS CONNECTED COMMERCE 2 DÉPLOIEMENTS INTERNATIONAUX SPÉCIALISTES E-COMMERCE 300 >30 15ANS D’EXPÉRIENCE #Marketing performance # Plateformes e-commerce # Connected showroom #Délégation e-commerce
  83. 83. SOCIETE GENERALE – AXA - ETAT DE VAUD – PHILIPP MORRIS SANOFI – BECTON DICKINSON - CONSEIL REGIONAL HAUTE NORMANDIE CHIMIREC – ERDF - SNECMA DES RÉSEAUX COLLABORATIFS À LA GESTION DES APPLICATIFS BUSINESS SOLUTIONS 3 EXPERTS TECHNIQUES CONSULTANTS MÉTIERS & IT >100 1 400 50 %DE NOS EXPERTS SONT CERTIFIÉS #Collaboration #Digitalisation des services #Achats & finance #Enterprise Asset Management #BI-analytics
  84. 84. MAAF – BANQUE POPULAIRE – CREDIT AGRICOLE SNCF - RTE – ERDF - TAN – AIRBUS – BOBST – LAFUMA BECTON DICKINSON - ROCHE DU MARKETING AUX PLATEFORMES MOBILES & NOUVELLES INTERACTIONS MOBILITÉ & OBJETS CONNECTÉS 4 PROJETS PAR AN EXPERTS 150 AWARDS 8 100 #Stratégie cross-canal #Usages & technologies #IoT #Mobile factory
  85. 85. LA BANQUE POSTALE – LCL – BNPP WEALTH MANAGEMENT – APICIL - CARDIF – LACOSTE - AIRBUS – ORANGE - SNCF DE LA GOUVERNANCE DIGITALE À LA GESTION DES COMPÉTENCES MANAGEMENT DE LA TRANSFORMATION 5 BUSINESS & IT CONSULTANTS FORMATIONS 300100 #Gouvernance #LabInnovation #Conseil métier-IT #Agile-lean #Formations COACHES AGILES 60 Design de services Prototypes Stratégie & veille
  86. 86. RTE – LA BANQUE POSTALE – - GROUPAMA – BPCE NESPRESSO - CDISCOUNT - RFF DES “DIGITAL FACTORIES” AUX MANAGEMENT DE PATRIMOINE APPLICATIF INDUSTRIALISATION 6 #Stratégie Externalisation #Ecommerce factory #Mobile factory #Applications management 1ER ACTEUR DIGITAL COLLABORATEURS OFFSHORE 600 JOURS 120 000 SERVICE CENTER READINESS Êtes-vous prêt pour les centres de services ? Réalisez votre analyse de maturité avec notre méthodologie dédiée CAPACITÉ
  87. 87. Créé en 1990, SQLI est le partenaire de référence des entreprises dans la définition, la mise en œuvre et le pilotage de leur transformation digitale. Son positionnement unique lui permet de répondre de façon globale aux enjeux de performance : performance business (CRM, marketing social & digital, commerce connecté, Data Management Platform, commerce prédictif, ergonomie, mobilité et nouveaux usages), portée par la marque WAX Interactive et performance de l’entreprise (usines d’industrialisation digitale, conception de socles cross-canal évolutifs, conseil et solutions sur le Big Data et analytics, technologies mobiles et objets connectés, entreprise collaborative et solutions métier...), portée par la marque SQLI Enterprise. Ses 2000 collaborateurs sont répartis en France (Paris, Lyon, Toulouse, Bordeaux, Rouen, Nantes et Lille), en Suisse (Lausanne et Genève), au Luxembourg, en Belgique (Bruxelles et Gand), aux Pays-Bas et au Maroc (Rabat et Oujda). Le Groupe SQLI a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 161 M€. Depuis le 21 juillet 2000, la société SQLI est cotée sur Euronext Paris (SQI). + Immeuble le Pressensé 268 Avenue du Président Wilson 93210 La Plaine Saint-Denis Tél: 01 55 93 26 00 / Fax: 01 55 93 26 01 + www.sqli.com + Propriété intellectuelle Le présent document, propriété exclusive de SQLI, est protégé par les lois françaises et internationales de la propriété intellectuelle. Toute reproduction ou représentationintégrale ou partielle de ce document par quelque procédé et sur quelque support que ce soit est strictement interdite,sauf autorisation préalable, expresse et écrite de SQLI. A défaut d'autorisation, toute utilisation est constitutive du délit de contrefaçon. Tout contrevenants'expose ainsi à des poursuites judiciaires civiles et/ou pénales. Seules sont tolérées, sans autorisation préalable, d'une part, les reproductions strictement réservéesà l'usage privé du copiste et non destinéesà une utilisation collective, et d'autre part, les courtes citations justifiées par le caractère scientifique ou d'information de l’œuvre dans laquelle elles sont incorporées (articles L.122-4, L.122-5 et L.335-2 du Code de la propriété intellectuelle). GROUPE SQLI © SQLI GROUP | 2015 87
  88. 88. LIKEZ & SUIVEZ-NOUS ! Digital that works. WWW.SQLI-ENTERPRISE.COM

×