Synthèse des Réseaux Paulin CHOUDJA
Les Réseaux: Une affaire de paquets
Routage versus Commutation <ul><li>Acheminement et tri des paquets de façon individuelle </li></ul><ul><li>Nécessite la re...
Convergence
Supports Physiques de Transmission <ul><li>Les Debits: </li></ul><ul><ul><li>Câble simple: 300 Mbps (électrons dans le cui...
Réseaux Locaux: l’Ethernet <ul><li>Après le  10 Base T  (10 Mbps sur paire téléphonique), le 100 Mbps en local (200m), ban...
Réseaux Locaux: Le Sans Fil <ul><li>Norme 802.11 (WiFi=Wireless Fidelity) </li></ul><ul><li>Déployé dans les entreprises e...
Réseaux Locaux: Du Lan au PAN <ul><li>Pour constituer son Personal Area Network (PAN) </li></ul><ul><li>Bluetooth  : pour ...
Les Réseaux Publics
Réseaux Publics: l’ADSL <ul><li>Utilisation numérique de la ligne téléphonique d’un abonné </li></ul><ul><li>Asymétrique :...
Réseaux Publics: Câble TV & CPL <ul><li>Le modem-câble du réseau de diffusion TV </li></ul><ul><ul><li>Les câblo-opérateur...
Réseaux Publics: du WiFi au WiMax <ul><li>WiMAX  ( WorldWide Interoperability for Microwave Access) </li></ul><ul><ul><li>...
Réseaux Publics: Télécoms <ul><li>UMTS </li></ul><ul><ul><li>A l’origine : des licences trop onéreuses pour un marché ince...
Backbones d’Opérateurs <ul><li>Pour augmenter la bande passante sur une fibre: </li></ul><ul><ul><li>Amélioration de la vi...
Backbones d’Opérateurs: MPLS <ul><li>La QoS sur réseau IP  : A l’entrée du réseau, les équipements « étiquettent » les flu...
Réseaux d’Opérateurs:  VPLS et IMS, ATM & FR <ul><li>VPLS (Virtual Private LAN Services) </li></ul><ul><ul><li>Complète MP...
Réseaux d’Opérateurs: le Satellite <ul><li>Les satellites, en complément des </li></ul><ul><li>infrastructures terrestres ...
Nouveaux Usages des Réseaux: VoIP <ul><li>Toute communication « point à point » requiert trois éléments  : </li></ul><ul><...
Nouveaux Usages des Réseaux: VoIP en entreprise <ul><li>Utiliser des « téléphones IP » pour se connecter directement sur l...
Nouveaux Usages des Réseaux: la TNT <ul><li>TV classique « analogique » : 625 lignes (576 lignes visibles) </li></ul><ul><...
Nouveaux Usages des Réseaux: Connexions Permanentes Multi-Reseaux <ul><li>Deux types d’usages </li></ul><ul><ul><li>L’util...
Conclusion: L’Intelligence au cœur des réseaux <ul><li>De plus en plus de fonctions traitées par les serveurs d’entreprise...
Conclusion: Un Marché en pleine consolidation <ul><li>Marqué par la mutation de la téléphonie (le fixe ne représente plus ...
Conclusion: Synthèse des Technologies
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Synthèse des Réseaux

4 826 vues

Publié le

Support de Cours sur la synthèse des Réseaux Informatiques dispensé aux étudiants de Deuxième Année de la MIAGE, Université de Douala-Cameroun

Publié dans : Technologie
0 commentaire
11 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 826
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
105
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
11
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Synthèse des Réseaux

  1. 1. Synthèse des Réseaux Paulin CHOUDJA
  2. 2. Les Réseaux: Une affaire de paquets
  3. 3. Routage versus Commutation <ul><li>Acheminement et tri des paquets de façon individuelle </li></ul><ul><li>Nécessite la remise en forme du flux dans le terminal (TCP) </li></ul><ul><li>Plus flexible, plus simple </li></ul><ul><li>Grosse consommation de la mémoire </li></ul><ul><li>Peu de latence et présivibilité </li></ul><ul><li>Circuit prédéterminé physique (téléphone) ou virtuel (VPN) </li></ul><ul><li>Plus efficace </li></ul><ul><li>Meilleur latence et présivibilité </li></ul><ul><li>Plus complexe à déployer </li></ul><ul><li>Moins évolutif </li></ul><ul><li>Fort développement des routeurs, mais forte concurrence des commutateurs </li></ul><ul><li>Aujourd’hui, de nombreux équipements assurent les deux fonctions </li></ul>
  4. 4. Convergence
  5. 5. Supports Physiques de Transmission <ul><li>Les Debits: </li></ul><ul><ul><li>Câble simple: 300 Mbps (électrons dans le cuivre) </li></ul></ul><ul><ul><li>Optique: 10, 100 Gbps et + (vitesse de la lumière) </li></ul></ul><ul><ul><li>Sans-fil: 100Mbps et + </li></ul></ul><ul><li>Les Usages </li></ul>
  6. 6. Réseaux Locaux: l’Ethernet <ul><li>Après le 10 Base T (10 Mbps sur paire téléphonique), le 100 Mbps en local (200m), banal sur tout média physique </li></ul><ul><li>Un même câble pour voix, données et …. électricité </li></ul><ul><ul><li>Une norme, 802.3af pour courant, voix et données sur un même cable : Power Over Ethernet (POE) – De 15 W à 35 W (bientôt 70 W) - alimentation des équipements réseaux, demain PC & portable. </li></ul></ul><ul><li>Dès 2000, le 1Gbps est normalisé et diffusé </li></ul><ul><ul><li>Le Gigabit Ethernet 1000BaseX (1Gbps) est normalisé IEEE </li></ul></ul><ul><ul><li>Sur 100 mètres sur cuivre (catégorie 5), 2 km sur fibre optique multimode OM3 et jusqu’à 70 km en monomode (chère) </li></ul></ul><ul><ul><li>Intel pousse à la généralisation du Gigabit Ethernet sur les PC </li></ul></ul><ul><li>En 2002 : 802.3ae est une norme 10 Gbps pour fibre optique mono ou multi-mode. Une variante 802.3ak normalise le 10 Gbps sur coaxial mince sur 15 m (pour connecter des racks de commutateurs dans les baies techniques) </li></ul><ul><li>En 2006, 10GBaseT sur cuivre pour 10G sur 100 m sur UTP (4 paires torsadées non blindées) ou STP (blindées). Tout n’est pas encore défini et les fabricants travaillent sur les câbles et sur les connecteurs (RJ 45 amélioré). </li></ul><ul><li>D’autres types de réseaux locaux non-Ethernet subsistent comme le FC (Fiber Channel) qui utilise la fibre optique pour interconnecter serveurs et stockage à grande vitesse (4 Gbps) </li></ul>
  7. 7. Réseaux Locaux: Le Sans Fil <ul><li>Norme 802.11 (WiFi=Wireless Fidelity) </li></ul><ul><li>Déployé dans les entreprises et lieux ouverts (hôtels, aéroports, gares, …) </li></ul><ul><li>Offres disponibles: Cisco, Symbol, NEC, Lucent, Proxim, Linksys, Netgear,… </li></ul><ul><li>Variantes </li></ul><ul><li>802.11d : interopérabilité entre pays </li></ul><ul><li>802.11e : La QoS sur 802.11 a, b et g </li></ul><ul><li>802.11f : Interopérabilité entre fournisseurs d’accès (roaming) </li></ul><ul><li>802.11i : Complément sécurité de 802.11 a, b, g </li></ul>
  8. 8. Réseaux Locaux: Du Lan au PAN <ul><li>Pour constituer son Personal Area Network (PAN) </li></ul><ul><li>Bluetooth : pour ne plus s’encombrer de fils </li></ul><ul><ul><li>Une puce à 2,4 Ghz pour une grande diversité d’appareils potentiels </li></ul></ul><ul><ul><li>Téléphones mobiles, organiseurs, modems, écouteurs mains libres, appareils photos, PC, vidéo-projecteurs, équipements automobiles, … </li></ul></ul><ul><ul><li>Standard 802.15. Première version à 721 Kb/s (1 Mbps en théorie). Version EDR (Enhanced Data Rate) : 2,1 Mb/s - Futur : 55 Mb/s potentiels. </li></ul></ul><ul><li>Un concurrent: WUSB d’Intel ( Wireless USB) </li></ul><ul><ul><li>Norme 802.15.3 aussi connue sous le nom de UWB (Ultra Wide Band) </li></ul></ul><ul><ul><li>480 Mbps (soit équivalent à USB 2.0 sur câble) – 110 Mbps à 10 mètres </li></ul></ul><ul><ul><li>Echanges vidéo et périphérie, réseaux de machines (1 maître / 7 esclaves) </li></ul></ul><ul><ul><li>Objectif: supplanter Bluetooth et WiFi, IrDA, mais aussi le DECT (Digital Enhanced Cordless Telecommunications) pour la Téléphonie. </li></ul></ul>
  9. 9. Les Réseaux Publics
  10. 10. Réseaux Publics: l’ADSL <ul><li>Utilisation numérique de la ligne téléphonique d’un abonné </li></ul><ul><li>Asymétrique : débit voie descendante supérieur à voie montante </li></ul><ul><li>ADSL Pour usage Résidentiel et dans les PME </li></ul><ul><li>SDSL (symetric) pour les entreprises </li></ul><ul><ul><li>Marché: remplacement des LS d’accès et d’interconnexion </li></ul></ul><ul><li>VDSL (Very High DSL ) fournira des débits élevés, garantis et symétriques à des entreprises éloignées des répartiteurs de l’opérateur (50 Mbps), </li></ul><ul><ul><li>Inconvénient : impose des équipements au niveau des sous-répartiteurs (DSLAM supplémentaires), donc des coûts </li></ul></ul><ul><ul><li>Challengé par la fibre optique (FTTH – Fiber To The Home) </li></ul></ul>
  11. 11. Réseaux Publics: Câble TV & CPL <ul><li>Le modem-câble du réseau de diffusion TV </li></ul><ul><ul><li>Les câblo-opérateurs combinent TV, téléphone et Internet </li></ul></ul><ul><ul><li>Sévères difficultés pour revenir à l’équilibre financier </li></ul></ul><ul><li>Les distributeurs d’énergie électrique </li></ul><ul><ul><li>CPL : Courant porteur en ligne, une solution pour le domicile ou l’entreprise </li></ul></ul><ul><ul><li>Norme HomePlug 1.0 </li></ul></ul><ul><ul><li>De l’ordre de 14 Mbit/s, potentiellement 85 à 200 Mbit/s </li></ul></ul><ul><ul><li>Plus sûr que Wi-Fi, chiffrement DES, insensible aux obstacles </li></ul></ul><ul><ul><li>Plus cher que Wi-Fi (Pour la passerelle, adaptateurs Ethernet/CPL, ADSL/CPL, WiFi/CPL) </li></ul></ul><ul><ul><li>Sensible aux perturbations (orages, coupures) </li></ul></ul><ul><ul><li>Equipementiers : Devolo, Oxance, LEA, Netgear, Billion </li></ul></ul><ul><ul><li>Peut offrir une alternative à l’ADSL en zone non couverte </li></ul></ul>
  12. 12. Réseaux Publics: du WiFi au WiMax <ul><li>WiMAX ( WorldWide Interoperability for Microwave Access) </li></ul><ul><ul><li>Plus fiable et plus performant que Wi-Fi, concerne le lien central-abonné, la boucle locale </li></ul></ul><ul><ul><li>Bande passante de 70 Mbps (10 Mbps réels), Sur la bande 2-8 Ghz avec antenne intérieure </li></ul></ul><ul><ul><li>Wi-Fi / intérieur des bâtiments et WiMax / extérieur et connexion des WiFi internes. </li></ul></ul><ul><ul><li>Possibilité voix / données avec QoS et liaisons symétriques </li></ul></ul><ul><li>WiMAX mobile? </li></ul><ul><ul><li>802.16 d : 35 à 50 Mbit/s sur 1 à 2 Km avec antenne intérieure, 8 à 10 Km avec antenne extérieure. </li></ul></ul><ul><ul><li>802.16 e : Mobilité et roaming transparent entre stations (antennes), concurrent potentiel de WiFi et du cellulaire 3G. </li></ul></ul><ul><li>Les réseaux maillés (Mesh) </li></ul><ul><ul><li>Les points d’accès WiFi sont reliés entre eux par radio (architecture redondante)- Voix et données </li></ul></ul>
  13. 13. Réseaux Publics: Télécoms <ul><li>UMTS </li></ul><ul><ul><li>A l’origine : des licences trop onéreuses pour un marché incertain et choix technologique sophistiqué mais coûteux (réseau distinct de GPRS) </li></ul></ul><ul><ul><li>Visiophonie et TV en grand public, email et applications en professionnel </li></ul></ul><ul><ul><li>Couvertures géographiques limitées </li></ul></ul><ul><ul><li>Les performances annoncées ne sont pas là : 384 Kbit/s </li></ul></ul><ul><li>EDGE </li></ul><ul><ul><li>Evolution du standard GSM/GPRS, sur les mêmes fréquences, ne nécessite pas d’infrastructures spécifiques </li></ul></ul><ul><ul><li>Continue d’évoluer sous l’impulsion de GERAN vers de plus hauts débits </li></ul></ul><ul><li>HSDPA (High Speed Downlink Packet Access) </li></ul><ul><ul><li>Dépasse UMTS et les évolutions de GPRS/EDGE </li></ul></ul><ul><li>CDMA </li></ul>
  14. 14. Backbones d’Opérateurs <ul><li>Pour augmenter la bande passante sur une fibre: </li></ul><ul><ul><li>Amélioration de la vitesse de transmission numérique : SDH en Europe (Sonet aux USA) permet 155 Mbit/s </li></ul></ul><ul><ul><li>Multiplexage sur plusieurs longueurs d’ondes distinctes (« couleurs ») : WDM (Wavelenght Division Multiplexing) </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>DWDM (Dense) : 160 longueurs d’ondes différentes sur plusieurs centaines de Kms à 2,5 Gbps par longueur d’onde – soit : 160 x 2,5 Gbps = 400 Gbps par fibre) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>UDWDM (Ultra Dense) : 400 longueurs d’ondes par fibre </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>CWDM (Coarse) – Solution « économique » (30 à 40 %) récente n’acceptant «que » 4, 8 ou 16 canaux à 1,25 ou 2,5 Gbps, sur 40 à 80 Kms. </li></ul></ul></ul><ul><li>Que l’on peut combiner avec la « qualité » de fibre : Multimode ou Monomode </li></ul>
  15. 15. Backbones d’Opérateurs: MPLS <ul><li>La QoS sur réseau IP : A l’entrée du réseau, les équipements « étiquettent » les flux en fonction de leur « classe de service » (niveau de priorité) </li></ul><ul><ul><li>4 flux majeurs : Fichier / Messagerie / Application / Voix </li></ul></ul><ul><li>Mécanisme plus complexe, mais plus souple </li></ul><ul><ul><li>Les routeurs d’accès (niveau 3) mélangent routage (pour la découverte du réseau) et commutation (pour le traitement rapide des paquets), et collaborent avec les noeuds MPLS environnants </li></ul></ul><ul><ul><li>Permet de définir plusieurs routes entre deux points et d’y affecter différents types de trafic, en utilisant des routes explicites et des règles de routage contraintes </li></ul></ul><ul><ul><li>Permet une vraie balance de charge </li></ul></ul><ul><li>Inconvénients : </li></ul><ul><ul><li>Surcoût non négligeable (30-40%) sur les routeurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Demande de personnel très qualifié (ingénierie de trafic à expliciter) </li></ul></ul><ul><li>A terme, MPLS n’est pas suffisant pour garantir la QoS </li></ul><ul><ul><li>La gestion des priorités par classe n’est pas suffisament précise </li></ul></ul><ul><ul><li>Elle devra descendre au niveau des applications </li></ul></ul>
  16. 16. Réseaux d’Opérateurs: VPLS et IMS, ATM & FR <ul><li>VPLS (Virtual Private LAN Services) </li></ul><ul><ul><li>Complète MPLS ou toute autre technologie réseau (qui est essentiellement un protocole point à point ou point à Multipoint) et permet le multipoint à multipoint, donc par exemple de faire rentrer le MPLS dans les services d’accès et réseaux privés . </li></ul></ul><ul><li>IMS (IP Multimedia Subsystem) </li></ul><ul><ul><li>Architecture de réseau proposée pour généraliser le support du multimedia sur IP. </li></ul></ul><ul><ul><li>Le réseau ne fonctionne plus en mode « appel » mais en mode « session » et utilise SIP. </li></ul></ul><ul><ul><li>Permettrait de faire co-exister (en garantissant la qualité de service) les trafics « large bande » (comme DSL, le câble,…) avec les trafics mobiles (GPRS, UMTS, ..) ou commutés (RTC, Numéris,..) </li></ul></ul><ul><li>ATM (Async Transfer Mode) et Frame Relay </li></ul><ul><ul><li>Uniquement basés sur la commutation et conçus pour le trafic « temps réel » (voix, vidéo). </li></ul></ul><ul><ul><li>Pénalisés lors de la connexion de nouveaux sites, la nécessaire différenciation des flux et services et les très hauts débits </li></ul></ul><ul><ul><li>Constituent le « coeur de réseau » de nombreux opérateurs (FR) ou l’infrastructure de collecte des DSLAM (boucle locale). </li></ul></ul><ul><ul><li>Fortement concurrencés par MPLS, Ethernet GB et l’Optique </li></ul></ul><ul><ul><li>Disparition probable à terme </li></ul></ul>
  17. 17. Réseaux d’Opérateurs: le Satellite <ul><li>Les satellites, en complément des </li></ul><ul><li>infrastructures terrestres </li></ul><ul><ul><li>Transfert de grosses masses ’information </li></ul></ul><ul><ul><li>Zones mal couvertes par le filaire ( zones </li></ul></ul><ul><ul><li>rurales) </li></ul></ul><ul><ul><li>Déploiements ponctuels (chantiers, journalisme) </li></ul></ul><ul><ul><li>Problème de la gestion du décalage et de la voie de retour </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Retour par voie terrestre (ADSL) mais de nombreuses offres bidirectionnelles via les SSP (Satellite Services Providers) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Prix encore élevés mais baisse probable </li></ul></ul></ul><ul><li>La géolocalisation </li></ul><ul><li>Galileo, concurrent Européen du GPS américain prévu pour 2008 (30 satellites) </li></ul><ul><li>Compatible GPS, mais qualité de signal supérieure et interopérabilité entre les systèmes </li></ul><ul><li>Précision du cm (fixe) et de 4 m (mobile) </li></ul><ul><li>Comme GPS, la réception du signal sera gratuite, mais les services seront payants (foisonnement d’idées actuellement) </li></ul><ul><ul><li>Transport, BTP, Agriculture, Pêche, Exploitation minière, Environnement </li></ul></ul><ul><li>Les industriels travaillent à la fabrication des puces (15 € en 2008). </li></ul><ul><li>A-GPS (Assisted) pour la géolocalisation à l’intérieur des immeubles </li></ul><ul><li>D’autres formes de Géolocalisation sont possibles à partir des antennes WiFi et GPRS/UMTS </li></ul>
  18. 18. Nouveaux Usages des Réseaux: VoIP <ul><li>Toute communication « point à point » requiert trois éléments : </li></ul><ul><ul><li>Le protocole de signalisation qui permet de mettre en relation les extrêmes, </li></ul></ul><ul><ul><li>Le protocole de transport qui gère l’échange des flux une fois la communication établie </li></ul></ul><ul><ul><li>Le format de codage et de compression (Codec) qui optimise la qualité du son et/ou de l’image en fonction de la bande passante disponible et de la puissance machine (G.723) </li></ul></ul><ul><li>Quelle signalisation pour la voix sur IP ? </li></ul><ul><ul><li>H323 : vient de l’ITU et utilise les principes de la signalisation SS7/RNIS (téléphone) </li></ul></ul><ul><ul><li>SIP (Session Initiation Protocol) vient de l’IETF, approche de type Web </li></ul></ul><ul><ul><li>MEGACO (MGCP): complément de SIP/H323 </li></ul></ul><ul><ul><li>Avantage à SIP : 1,5 aller-retours pour établir la communication conte 6 à 7 pour H323 </li></ul></ul><ul><li>En complément de SIP, les protocoles de transport : </li></ul><ul><ul><li>RTP (Real Time Transport) </li></ul></ul><ul><ul><li>RTCP (Real Time Control Protocol) </li></ul></ul><ul><ul><li>RTSP (Real Time Streaming Protocol) </li></ul></ul><ul><li>Mais le contexte de marché pose quelques interrogations </li></ul><ul><ul><li>Skype n’utilise pas les standards ci-dessus </li></ul></ul>
  19. 19. Nouveaux Usages des Réseaux: VoIP en entreprise <ul><li>Utiliser des « téléphones IP » pour se connecter directement sur le réseau «Informatique » (avec ou sans fil) </li></ul><ul><li>Trois solutions de mise en oeuvre (plus une): </li></ul><ul><ul><li>Intégrer au PABX existant un module d’extension VoIP (si c’est possible) </li></ul></ul><ul><ul><li>Utiliser une passerelle TDM/IP (Time Division Multiplexing) </li></ul></ul><ul><ul><li>Remplacer le PABX par un IPBX et les téléphones par des appareils IP. </li></ul></ul><ul><ul><li>Recourir à un service extérieur Centrex IP via une passerelle </li></ul></ul><ul><li>Des économies </li></ul><ul><ul><li>Câblage, Administration, Trafic (économies parfois très substantielles) </li></ul></ul><ul><ul><li>Souplesse de déploiement (logiciel) et richesse des services offerts </li></ul></ul>
  20. 20. Nouveaux Usages des Réseaux: la TNT <ul><li>TV classique « analogique » : 625 lignes (576 lignes visibles) </li></ul><ul><ul><li>Codage analogique PAL/SECAM, NTSC </li></ul></ul><ul><ul><li>Peut être numérisée en MPEG 2 </li></ul></ul><ul><ul><li>Le DivX est une numérisation permettant de compresser un film sur un CD (qualité VHS) </li></ul></ul><ul><li>Emission des chaînes TV en numérique par voie Hetzienne ou par toute autre voie (Câble, téléphonie, ..) </li></ul><ul><ul><li>En MPEG2 pour les 6 chaînes actuelles (SD) </li></ul></ul><ul><ul><li>En MPEG4 pour les chaînes suivantes (dont cryptées) potentiellement en HD </li></ul></ul><ul><li>TV HD </li></ul><ul><ul><li>Deux versions, codage en MPEG4 / H264 </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>1080i : 25 images /sec.1080 lignes x 1920 pixels (Europe) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>720p : 50 images / sec.720 lignes de 1280 pixels (US) </li></ul></ul></ul>
  21. 21. Nouveaux Usages des Réseaux: Connexions Permanentes Multi-Reseaux <ul><li>Deux types d’usages </li></ul><ul><ul><li>L’utilisateur se déplace : connexion type GPRS ou UMTS pour téléphoner, lire une alerte, communiquer en visioconférence. </li></ul></ul><ul><ul><li>L’utilisateur est arrêté : connexion Wi-Fi (HotSpot) ou WiMax pour lire un message et se connecter au système d’information. </li></ul></ul><ul><li>Les modes d’utilisation sont distincts et complémentaires. </li></ul><ul><li>La connexion sera permanente et transparente pour l’usager. </li></ul><ul><li>Le PDA, téléphone ou portable détectera le réseau compatible le plus performant et s’y connectera </li></ul><ul><li>Côté Opérateurs le roaming inter-réseaux . </li></ul><ul><ul><li>Roaming Inter-réseaux UMA </li></ul></ul><ul><ul><li>UMA 1.0 (Unlicensed Mobile Access) permet de faire le roaming entre GSM/GPRS et WiFi/Bluetooth. UMA est compatible avec la 3G mais n’offre que des services Voix </li></ul></ul>
  22. 22. Conclusion: L’Intelligence au cœur des réseaux <ul><li>De plus en plus de fonctions traitées par les serveurs d’entreprise sont soit intégrées aux routeurs et commutateurs, soit proposées sous forme de services extérieurs. </li></ul><ul><li>Solutions intégrées </li></ul><ul><ul><li>Fonctions de découverte automatique du réseau </li></ul></ul><ul><ul><li>Filtrage des accès et sécurisation </li></ul></ul><ul><ul><li>Application des règles de priorité fixées par les annuaires d’administration </li></ul></ul><ul><ul><li>Répartition et équilibrage de charge, accélération d’applications, optimisation du trafic </li></ul></ul><ul><ul><li>Compression et hiérarchisation, gestion de caches </li></ul></ul><ul><ul><li>Une offre importante : Allot, Cisco, Juniper (Peribit, Redline ), Zeus, Streamcore, Packeteer, Radware, Sonicwall, F5, Ipanema, ActivNetwork,.. </li></ul></ul><ul><li>Offre de services </li></ul><ul><ul><li>AKamaï : Spécialiste du CDN (Content Delivery Network). 16.500 serveurs dans 80 pays, proche du WAFS (Wide Area File Service) des réseaux d’entreprise </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Permet d’accélérer les temps de réponse des applications Internet (facteur 10) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Optimisation du routage, accélération des protocoles d’établissement de circuits, anticipation </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>des requêtes du navigateur, stockage sur serveurs de proximité des pages, vidéo, fichiers, programmes (géo-localisation des utilisateurs dans un rayon de 40 Km) </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>Frontbridge : Gestion de la sécurité des mails : antivirus, antispam, antispyware,… </li></ul></ul>
  23. 23. Conclusion: Un Marché en pleine consolidation <ul><li>Marqué par la mutation de la téléphonie (le fixe ne représente plus que 30 % du marché), la mobilité (41%), l’accès Internet (8%) et le développement du multimedia </li></ul><ul><ul><li>Le maître mot est « convergence » des supports et des services : (fixe + mobile), (voix + données + image + TV) </li></ul></ul><ul><ul><li>De farouches batailles en perspective pour disposer des composants de cette convergence : les opérateurs « longue distance » sont rachetés par les spécialistes de </li></ul></ul><ul><ul><li>l’accès et de la boucle locale (Verizon (N°1 US) rachète MCI, SBC (N°2) ATT). </li></ul></ul><ul><ul><li>Y-aura-t-il toujours une frontière entre grand public et entreprise? </li></ul></ul><ul><ul><li>La TVHD / TNT restera-t-elle hertzienne ou filaire /cellulaire? </li></ul></ul><ul><li>Quel sera le rôle des MVNO (Mobile Virtual Network Operator) ? </li></ul><ul><ul><li>Aujourd’hui simples opérateurs alternatifs en téléphonie mobile (Debitel, mais aussi Universal Mobile , The Phone House, NRJ, Neuf, .. ) mais aussi pour entreprise (Future Telecom, Vanco, ..) </li></ul></ul><ul><li>Coté fabricants, le marché de la téléphonie pure est en profonde mutation, celui de l’Informatique se diversifie </li></ul><ul><ul><li>Il faut passer du Réseau / PABX au « tout IP-services compris » </li></ul></ul><ul><ul><li>Rapprochements Alcatel-Lucent, Nokia-Siemens, Nortel-Microsoft </li></ul></ul>
  24. 24. Conclusion: Synthèse des Technologies

×