Mémoire christ2(1)

1 853 vues

Publié le

Mémoire de Licence avec les honneurs du jury

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 853
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
73
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mémoire christ2(1)

  1. 1. REPUBLIQUE DU BENIN ********* MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ********* UNIVERSITE D’ABOMEY -CALAVI (UAC) ********* ECOLE NATIONALE D’ECONOMIE APLLIQUEE ET DE MANAGEMENT (ENEAM) ********* MEMOIRE DE FIN DE FORMATION POUR L’OBTENTION DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE *********Option : Gestion Filière : Réseau Informatique et Maintenance (RIM) THEMERéalisation d’un Réseau Social d’Entreprise : Cas d’ INT EXPERT Présenté par : Bassitou A. BELLO & Christiane M. M. HOUNSOUTuteur de Stage : Tuteur de Mémoire :M. Christian AKPONA M. Didier ANAGODirecteur d’ INT EXPERT Ingénieur Système Informatique et Réseau Année Académique : 2010 - 2011
  2. 2. SOMMAIRESOMMAIRESOMMAIRE ........................................................................................................................... iDEDICACES ......................................................................................................................... iiREMERCIEMENTS ............................................................................................................ ivLISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONS ......................................................................... vLISTE DES FIGURES ........................................................................................................ viiLISTE DES TABLEAUX .................................................................................................... ixINTRODUCTION ................................................................................................................. 1PREMIERE PARTIE : Présentation du cadre d’étude .......................................................... 2Chapitre I : Présentation de INT EXPERT ............................................................................ 3Chapitre II : Ressources Informatiques ............................................................................... 21DEUXIEME PARTIE : Contexte et Justification ............................................................. 23Chapitre III : Etude Préliminaire ......................................................................................... 24Chapitre IV : Etude des besoins .......................................................................................... 26TROISIEME PARTIE : Synthèse Bibliographique .......................................................... 28Chapitre V : Etude de l’art sur le réseau social ................................................................... 29Chapitre VI : Etude de l’art sur le RSE ............................................................................... 33QUATRIEME PARTIE : Réalisation d’un Réseau Social d’Entreprise ........................... 37Chapitre VII : Choix d’un logiciel de réalisation ................................................................ 38Chapitre VIII : Présentation et Installation de BuddyPress ................................................. 43Chapitre IX : Présentation du plugin développé .................................................................. 50Chapitre X : Mise en place du HTTPS ................................................................................ 56Chapitre XI : Présentation de la plateforme ........................................................................ 62CONCLUSION ................................................................................................................... 65REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES ............................................................................ 66ANNEXES .......................................................................................................................... 68TABLES DES MATIERES ................................................................................................ 81 Page i
  3. 3. DEDICACESDEDICACES À Mon père, Justin H. HOUNSOU En reconnaissance des nombreux sacrifices et efforts consentis pour mon suivi, mon éducation et ma réussite. * * * À Ma mère Yvette C. KOUKOUI Tu as toujours été présente pour tes enfants. Merci pour tout, maman chérie. * * * À Mes sœurs Lolina et Pernelle pour leur soutien. Christiane M. M. HOUNSOU Page ii
  4. 4. DEDICACESDEDICACES À Mon père, Karim A. BELLO En reconnaissance des nombreux sacrifices et efforts consentis pour mon suivi, mon éducation et ma réussite. * * * À Ma mère, Latifath AMOUSSA Tu as toujours été présente pour tes enfants. Merci pour tout, maman chérie. * * * À Mes frères Chefiou, Anrif et Jaba pour leur soutien. * * * À Mon Oncle Abdoulaï K. YAYA pour ses sages conseils. Bassitou A. BELLO Page iii
  5. 5. REMERCIEMENTSREMERCIEMENTSNous adressons nos sincères remerciements aux personnes qui nous ont aidés dans laréalisation de ce mémoire.En premier lieu, nous remercions M. Didier ANAGO, professeur à luniversité d’Abomey-Calavi. En tant que Directeur de mémoire, il nous a guidés dans notre travail et nous aaidés à trouver des solutions pour avancer.Nous remercions aussi :  M. Christian AKPONA, Directeur d’INT EXPERT qui nous a aidés en nous fournissant des données sur l’Entreprise.  A tous ceux qui de près ou de loin, ont contribué à la réalisation de ce travail.  Au Président, Honorables membres du jury et distingués, vous qui avez accepté de jeter un regard critique sur ce travail, vos conseils nous permettront de le parfaire. Veuillez trouver ici l’hommage de notre respectueuse considération. Page iv
  6. 6. LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONSLISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONSAAGPL : Affero General Public LicenseAPI : Application Programming InterfaceCCMS : Content Management SystemCPU : Central Processing UnitGGNU GPL : GNU General Public LicenseHHTTP : HyperText Transfer ProtocolHTTPS : HyperText Transfer Protocol SecureIIDE : Integrated Development EnvironmentINT EXPERT : Innovations Nouvelles Technologies EXPERTJJEE : Java Enterprise EditionLLAMP : Linux Apache MySQL PHPMMAMP : Macintosh Apache MySQL PHPMITM : Man In The MiddlePPHP : Hypertext PreprocessorRROI : Return of InvestmentRSE : Réseau Social d’EntrepriseRSS : Really Simple SyndicationSSGBD : Système de Gestion de Base de DonnéesSQL : Structured Query Language Page v
  7. 7. LISTE DES SIGLES ET ABREVIATIONSSSL : Secure Socket LayerTTCP : Transmission Control ProtocolTIC : Technologie de l’Information et de la CommunicationTLS : Transport Layer SecurityUUGC : User Generated ContentURL : Uniform Resource LocatorWWAMP : Windows Apache MySQL PHP Page vi
  8. 8. LISTE DES FIGURESLISTE DES FIGURESFigure 1 : O’REILLY Tim, « What is Web 2.0 ? », 2005 ..................................................... 29Figure 2 : figure illustrant le web 2.0 ( Auteurs : Christiane & Bassitou)........................... 30Figure 3 : figure illustrant le réseau social ( Auteurs : Christiane & Bassitou) ................... 32Figure 4 : figure illustrant le RSE (Auteurs : Christiane & Bassitou) ................................. 36Figure 5 : Interface dinstallation de LAMP 1 ..................................................................... 45Figure 6 : Interface dinstallation de LAMP 2 ..................................................................... 45Figure 7 : Interface dinstallation de LAMP 3 ..................................................................... 46Figure 8 : Interface dinstallation de LAMP 4 ..................................................................... 46Figure 9 : Interface dinstallation de LAMP 5 ..................................................................... 47Figure 10 : Interface dinstallation de LAMP 6 ................................................................... 47Figure 11 : Interface dinstallation de LAMP 7 ................................................................... 48Figure 12: Tableau de bord .................................................................................................. 49Figure 13: Activation de BuddyPress .................................................................................. 49Figure 14 : Mise en ligne dun document ............................................................................ 54Figure 15 : Téléchargement dun document ........................................................................ 54Figure 16 : Interface administrateur du plugin .................................................................... 55Figure 17 : Connexion HTTPS basique............................................................................... 58Figure 18 : Connexion HTTPS analysée ............................................................................. 59Figure 19 : Profil de ladmin ................................................................................................ 62Figure 20 : Annuaire des membres ...................................................................................... 62Figure 21 : Création dun groupe ......................................................................................... 63Figure 22 : Index des forums ............................................................................................... 63Figure 23 : Activité de ladmin ............................................................................................ 64Figure 24 : Interface de connexion ...................................................................................... 70Figure 25 : Changement de lavatar ..................................................................................... 70Figure 26 : Modification du profil ....................................................................................... 71Figure 27 : Envoie dun message ......................................................................................... 72Figure 28 : Réglages des paramètres 1 ................................................................................ 72Figure 29 : Réglages des paramètres 2 ................................................................................ 73Figure 30 : Forum ................................................................................................................ 74Figure 31 : Création dun sujet............................................................................................. 74Figure 32 : Groupe Clients .................................................................................................. 75 Page vii
  9. 9. LISTE DES FIGURESFigure 33 : Membres du groupe .......................................................................................... 76Figure 34 : Modification des informations du groupe 1 ..................................................... 76Figure 35 : Modification des informations du groupe 2 ..................................................... 77Figure 36 : Modification des informations du groupe 3 ..................................................... 78Figure 37 : Suppression du groupe ...................................................................................... 78Figure 38 : Profil de groupe ................................................................................................. 79Figure 39 : Activité de groupe ............................................................................................. 79Figure 40 : Ajout dun article ............................................................................................... 80 Page viii
  10. 10. LISTE DES TABLEAUXLISTE DES TABLEAUXTableau 1.1 : Liste des consoles ............................................................................................ 6Tableau 1.2 : Liste des jeux ................................................................................................... 7Tableau 1.3 : Liste des produits accessoires .......................................................................... 8Tableau 1.4 : Liste des ordinateurs portables ........................................................................ 9Tableau 1.5 : Liste des ordinateurs de bureau ...................................................................... 9Tableau 1.6 : Liste des netbooks ........................................................................................ 10Tableau 1.7 : Liste des tablettes.......................................................................................... 10Tableau 1 8 : Liste des claviers souris ................................................................................ 11Tableau 1.9 : Liste des écrans ............................................................................................. 12Tableau 1.10 : Liste des imprimantes ................................................................................. 12Tableau 1.11 : Liste des autres périphériques..................................................................... 13Tableau 1.12 : Liste des composants d’ordinateurs ............................................................ 14Tableau 1.13 : Antivirus et Système d’exploitation ........................................................... 15Tableau 1.14 : Image Son ................................................................................................... 15Tableau 1.15 : Photo Caméscope ....................................................................................... 17Tableau 1.16 : Auto Moto .................................................................................................. 17Tableau 1.17 : Domotique .................................................................................................. 18Tableau 1.18 : Liste des Mobiliers ..................................................................................... 19Tableau 1.19 : Décoration .................................................................................................. 19Tableau 2.1 : Liste des différents logiciels en exploitation à INT EXPERT...................... 21Tableau 2.2 : Tableau récapitulatif des ressources matérielles en exploitation à INTEXPERT .............................................................................................................................. 21Tableau 3.1 : les moyens de communication à INT EXPERT ........................................... 25Tableau 7.1 : Tableau comparatif des solutions libres ...................................................... 40 Page ix
  11. 11. INTRODUCTIONINTRODUCTIONLes technologies de réseaux sociaux se sont déployées partout dans le monde et ont étéadoptées par les internautes avec une vitesse sans égale pour des technologies del’information. En Avril 2010 le journal Les Echos soulignait que 100% des étudiantsaméricains avaient un compte sur le réseau social Facebook. Ces technologies ont aussiaccompagné certaines mutations sociales et politiques de pays émergents et leur rôle a étélargement souligné dans la révolution arabe de 2011 par exemple.Ce phénomène commence petit à petit à sintroduire dans le monde professionnel. LesRéseaux Sociaux d’Entreprise sont particulièrement utiles pour faciliter les collaborationsinter-services et les relations informelles au sein des organisations (Cross, Parker etBorgatti, 2002).Ces relations informelles ont toujours joué un rôle important pour mener l’actioncollective de l’organisation. Toutefois dans les organisations actuelles flexibilisées et post-bureaucratiques, elles jouent un rôle encore plus central (Lazega, 2006). C’est pourquoi lesorganisations souhaitent de plus en plus identifier et exploiter ces relations informelles endéployant ces Réseaux Sociaux d’Entreprise (Lecko, 2011 ; Manhes, 2011).Toutefois rendre visible ce qui jusque là ne l’était pas (les relations informelles) peut avoirdes impacts sociopolitiques importants au sein de l’organisation (Star & Bowker, 1995 ;Star & Strass, 1999).C’est dans cette optique que les dirigeants de INT EXPERT, nous ont proposé de réfléchirsur la « Réalisation d’un Réseau Social d’Entreprise : Cas de INT EXPERT».Dans le présent mémoire subdivisé en quatre parties, nous présenterons :  dans une première partie, la présentation du cadre d’étude  dans une deuxième partie, le contexte et la justification du thème  dans la troisième partie, la synthèse bibliographique  enfin, nous finirons par l’implémentation d’un RSE à INT EXPERT Page 1
  12. 12. PREMIERE PARTIE :Présentation du cadre d’étude Page 2
  13. 13. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTChapitre I : Présentation de INT EXPERTLa société INT EXPERT est située à Vodjè en face de l’arrondissement. Ellecommercialise les matériels informatiques et offre aussi des services. Elle dispose d’unegamme très variée de produits et services informatiques. Ce chapitre présentera la structureà travers son historique, son organisation et les différents produits et services qu’elle offre.I.1. Historique et structure organisationnelleI.1.1. HistoriqueL’entreprise INT EXPERT a été créée au Bénin en 2007. Elle est un établissementcommercial enregistré sous le numéro RB/COT/07 A 904 au Registre de Commerce etCrédit Mobilier (RCCM). Depuis ses débuts, l’entreprise INT EXPERT commercialise lesmatériels informatiques et offre également beaucoup d’autres services tels que laconception de site internet, le développement de logiciel, la maintenance de site web, leconseil et l’expertise dans la Technologie de l’Information et la Communication. Pourécouler facilement ses produits, elle a installé une boutique au siège de l’entreprise poursatisfaire les clients qui désirent passer commande directement à la boutique. Elle distribueégalement ses produits aux particuliers, aux petites, moyennes et grandes entreprises. Ellese procure directement l’ensemble de ses marchandises auprès de différents fabricants.A ce jour, le marché national de commercialisation des matériels informatiques est trèsconcurrentiel. Beaucoup d’opérateurs économiques se sont spécialisés dans cette activitésur toute l’étendu du territoire.I.1.2. Structure organisationnelleLa gestion de la société est entièrement assurée par le Directeur Général. Il est doté despouvoirs les plus étendus pour représenter, contracter et engager la société pour tous lesactes et opérations qui relèvent de l’objet social. La fonction managériale du DirecteurGénéral consiste à l’intégration des ressources humaines, matérielles et financières del’entreprise, en vue d’atteindre les objectifs fixés. Le Directeur Général est assisté dans sesfonctions de différents départements et services techniques. Leurs attributions sedéfinissent comme suit :I.1.2.1. Département informatiquePlacé sous lautorité du Directeur Général de INT EXPERT, le département informatiquejoue le rôle d’un service conseil dans le domaine de linformatique pour la direction de Page 3
  14. 14. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTl’entreprise et les différents chefs de programmes de l’entreprise.I.1.2.1.1. AttributionLes attributions du service informatique sont les suivantes : gérer le matériel informatique et des données administratives et de gestion de l’entreprise ; procéder à lélaboration et à la révision périodique du schéma directeur informatique de l’entreprise et de suivre son application ; créer et gérer les banques de données statistiques ; participer à la formation et au perfectionnement du personnel en informatique au niveau de l’entreprise ; participer à létude des besoins en informatique ; veiller à la sécurité et à la qualité des travaux informatiques de l’entreprise.I.1.2.1.2. Mission de serviceC’est le seul département remplissant un rôle de service : Conception de site internet Développement de logiciel Maintenance de site web Assistance aux clients Conseil et expertise en TIC (Technologie de l’Information et de la Communication)I.1.2.2. Département de la ComptabilitéCe département s’occupe de la gestion comptable et financière de l’entreprise. Cettemission est assumée par le trésorier qui encaisse et le comptable qui enregistre lesinformations dans les comptes appropriés.I.1.2.3. Département CommercialCe département est subdivisé en deux services que sont : le service commercial et leservice expédition.I.1.2.3. 1. Attribution du service commercialLes attributions du service commercial sont les suivantes : coordonner les ventes sur commande et celles effectuées directement à la boutique ; coordonner la réalisation et lexploitation de létude de marché ; Page 4
  15. 15. Chapitre I. Présentation de INT EXPERT réaliser et dépouiller létude de marché ; fixer des objectifs ; suivre les objectifs fixés ; travailler sur largumentaire de vente ; travailler sur les outils de communication ; assurer la communication ; faire un point des ventes et les transmettre au service comptabilité et à la direction générale.I.1.2.3. 2. Attribution du service expéditionLe service d’expédition s’occupe de la préparation des colis puis de la transmission depuisle siège de l’entreprise jusqu’à destination. Il réalise les documents justificatifs qu’ilfournit au service comptabilité et au service commercial si nécessaire.I.2. Présentation des produits et services de INT EXPERTINT EXPERT offre à ses clients un panel de produits et services informatiques. Cesproduits et services sont regroupés par sous catégorie. Chaque sous catégorie appartient àune catégorie donnée. La liste ci-dessous présente chaque catégorie avec ses souscatégories : Catégorie Jeux Loisirs  Sous catégorie Consoles  Sous catégorie Jeux  Sous catégorie Accessoires Catégorie Informatique  Sous catégorie Ordinateur Portable  Sous catégorie Ordinateur de Bureau  Sous catégorie Netbooks  Sous catégorie Tablette  Sous catégorie Périphérique (Clavier Souris)  Sous catégorie Périphérique (Ecran)  Sous catégorie Périphérique (Imprimante)  Sous catégorie Périphérique (Autres)  Sous catégorie Intégration  Sous catégorie Logiciels Page 5
  16. 16. Chapitre I. Présentation de INT EXPERT Catégorie Multimédia  Sous catégorie Image Son  Sous catégorie Photo Caméscope Catégorie Auto Moto Maison  Sous catégorie Auto Moto  Sous catégorie Domotique  Sous catégorie Mobilier  Sous catégorie Décoration Catégorie Services Cette catégorie concerne les services de INT EXPERTI.2.1. Catégorie Jeux LoisirsLes différentes sous catégories de la catégorie Jeux Loisirs sont organisées de la manièresuivante :I.2.1.1. Sous Catégorie ConsolesUne console de jeux vidéo est un appareil permettant de jouer à des jeux vidéo. Il existedeux principaux types de consoles : les consoles de salon qui se branchent sur un écranpour afficher le jeu, et auxquelles on connecte accessoirement des manettes de jeu ; lesconsoles portables, de petite taille, qui possèdent leur propre écran et sont de ce faitautonomes et facilement transportables. Les consoles disponibles à INT EXPERT sontregroupées dans le tableau ci-dessous :Tableau 1.1 : Liste des consoles Produits ModèlesNintendo 3ds Nintendo 3dsNintendo Dsi Rose Nintendo DsiNintendo Dsi Xl Nintendo DsiPack Ps3 Little Big Planet 2 Pack Ps3 320Pack PS3 motor Storm Apocalypse Pack PS3 320Pack PS3 virtual Tennis 4 Pack ps3 320PS3 PlayStation 3 PS3 320GoPS3 PlayStation 3 PS3 160GoPSP base Pack 3000 PSP base Pac Page 6
  17. 17. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTPSP Street PSP Street E1004WII pack Mario Kart WII pack MarWII pack sport resort Noir WII pack SportXbox 360 Xbox 360Xbox 360 250go KINECT Adventure Xbox 360 250Xbox 360 4Go KINECT Xbox 360 KINI.2.1.2. Sous Catégorie JeuxLe tableau suivant présente les différentes sortes de jeux de INT EXPERTTableau 1.2 : Liste des jeux Produits ModèlesJeux 3ds Driver Jeux NintendoJeux Nintendo 3ds Starfox 3d Jeux NintendoJeux Nintendo 3ds The Jeux NintendoMercenaire 3dJeux Nintendo Ds 50 Jeux 50 Jeux TouchTouch N Play CollectionsJeux Nintendo Ds Captain America Jeux NintendoJeux Nintendo Ds Pingouins DeLes Pingouins De MadagascarJeux Pc Intexpert Fifa08 Jeux Pc InteJeux Pc Intexpert Jeux Pc InteTrackmania Nation ForeverJeux Ps3 Arcana Heart3 Jeux Ps3 ArcJeux Ps3 Assassin Creed Jeux Ps3 AssJeux Ps3 Car2 Jeux Ps3 CarJeux Ps3 Dead Space Jeux Ps3 DeaJeux Ps3 Duke Nukem Forever Jeux Ps3 DukJeux Ps3 Fifa12 Jeux Ps3 FifJeux Ps3 Green Lantern Jeux Ps3 GreJeux Ps3 Human Revolution Jeux Ps3 HumJeux Ps3 Super Street Fighter Iv Jeux Ps3 SupJeux Ps3 Yoostar2 Jeux Ps3 Yoo Page 7
  18. 18. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTJeux Psp Dragon Ball Z Jeux Psp DraJeux Psp Les Sims Jeux Psp LesI.2.1.3. Sous Catégorie AccessoiresDans cette sous catégorie, sont présentés les produits accessoires de la catégorie JeuxLoisirsTableau 1.3 : Liste des produits accessoires Produits ModèlesBloc dAlimentation Nintendo Bloc3DS DSI DS XI DalimentationCarte Prepayee Playstation Carte Prepay NetworkCasque Stereo Tritton Xbox 360 Casque StereChargeur Allume Cigare Chargeur AllChargeur Secteur 3ds Chargeur SecCoque De Protection 3ds Coque De ProEcran De Protection Kit 3d Ecran De ProEtui Rangement 3ds Etui RangemeManette Sans Fil Ps3 Fluo Collection Manette SansManette Sans Fil Silver Manette Sans+ Kit Chargement Rapide Xbox 360Pack 3 Stylet Retractable Pack 3 StyleDsi/Dslite/Dsi XlPack Wiimote Et Nunchuk Bb Pack WiimoteTABLETTE Udraw + Udraw Studio (Wii) TABLETTE UdrVolant T500 Rs Playstation3 Volant T500I.2.2. Catégorie InformatiqueLes différentes sous catégories de la catégorie Informatique sont classées de la manièresuivante :I.2.2.1. Sous catégorie Ordinateur PortableA INT EXPERT, il existe différentes gammes d’ordinateurs portables. Le tableau ci-dessous les présente avec leurs caractéristiques les plus importantes. Page 8
  19. 19. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTTableau 1.4 : Liste des ordinateurs portables Marque Ecran Processeur Ram Disque durToshiba 15.6" AMD Dual Core E300 1.3GHz 2 Go 320 GoCompaq 15.6" AMD E-300 1.3 GHz 2 Go 320 GoAcer 17" AMD Dual-Core E-300 1.3 GHz 4 Go 320 GoAcer 15,6" AMD Dual-Core E-300 1.3 GHz 4 Go 500 GoCompaq 15.6 AMD Dual-Core E-300 1.3 GHz 4 Go 320 GoToshiba E-300 15.6" AMD Dual Core E-300 3 Go 640 GoToshiba-300 17" AMD Dual Core E-300 3 Go 640 GoHP Pavilion g7 17" Intel Pentium P6200 2.13 GHz 4 Go 500 GoI.2.2.2. Sous catégorie Ordinateur de BureauPlusieurs variétés d’ordinateurs de bureau existent à INT EXPERT. Ils sont classés dans letableau suivant avec leurs caractéristiques.Tableau 1.5 : Liste des ordinateurs de bureau Marque Ecran Processeur Ram Disque durACER-PT.SFVE2.030 Non Intel Core i5-2300 2.8 GHz 6 Go 1 ToACER-PW.SEWE2.051 AMD Athlon™ II X2 23" 4 Go 1.5To(tout-en-un) 220 Dual CoreACER-PV.SG0E2.004 23" AMD Athlon II X2 6 Go 1,5 ToAPPLE iMac Intel core i5 quadricoeur 22 4 Go 500 GoMC309F/A 2.5GHzAPPLE Mac Mini Non Intel Core i5 2.3 GHz 2 Go 500 GoMC815F/AAPPLE Mac Mini Non Intel Core i7 2,0 GHz 4 Go 2x500 GoMC936F/AASUS EeeBox PC Intel® Atom™ D510 Non 2 Go 250 GoEB1012P Double cœurDELL Studio XPS 8300 Non Intel Core i5-230 2.3 GHz 6 Go 1,5 ToDELL Studio XPS 8300 Non Intel Core i7-260 3.3 GHz 6 Go 1,5 ToHP 520-1020fr tactile Intel® Core™ i3-2120 3.3 23 4 Go 1 ToŔ Tout-en-un GHz Page 9
  20. 20. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTHP Pavilion p6-2045fr Non AMD A6-3600 2.1 GHz 4 Go 1 ToHP Pavilion p6-2058frm 23 Intel® Core™ i5 3.3 GHz 8 Go 1 ToPackard Bell 21,5" Athlon II X2 2.8 GHz 8 Go 320 GooneTwo M3351Shuttle SG41 J4 Non Intel Dual Core E7500 4 Go 500 GoShuttle SH61 R4 Non Intel i3-Core 6 Go 1 ToShuttle SH67 H3 Non Intel i3-Core 16 Go 2 To Atom Dual Core 2 x 1.8Shuttle SX35 V2 Non 2 Go 320 Go GHzI.2.2.3. Sous catégorie NetbooksUn netbook est un ordinateur de très petite taille, aux performances plus faibles qu’unportable classique. Les différents types de Netbooks de INT EXPERT sont classés dans letableau ci-dessous :Tableau 1.6 : Liste des netbooks Marque Ecran Processeur Ram Disque durASUS EeePC 10.1" Intel Atom N455 1 Go 250 Go1001PXD-WHIASUS 1001PXD- 10.1" Intel® Atom™ N455 1 Go 250 GoBLK126SI.2.2.4. Sous catégorie TabletteUne tablette est un ordinateur mobile en forme dardoise dépourvue de clavier et de souris,dont la principale interface est un écran tactile. Les différentes sortes de tablettedisponibles à INT EXPERT sont inscrites dans le tableau suivant :Tableau 1.7 : Liste des tablettesMarque Ecran Processeur Ram Disque durLG OPTIMUS Pad Double Cœur 8.9" - 32 GoV900 3D tactile Nvidia Tegra 2ASUS EEEPad Dual Core NVIDIA®Transformer tactile 10" 1Go 16 Go Tegra™ 2 1.0GHzsans Dock Page 10
  21. 21. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTASUS EEEPad Dual Core NVIDIA®Transformer 10" 1 Go 16 Go Tegra™ 2 1.0GHztactile avec DockEEEPad Transformer Dual Core NVIDIA®Tactile 10" 1 Go 32 Go Tegra™ 2 1.0GHz+ DockToshiba Folio 100 10.1" Nvidia Tegra 250 - 16GoTouch screen PadI.2.2.5. Sous catégorie Périphériques : Clavier SourisLes types de clavier souris disponibles à INT EXPERT sont inscrits dans le tableau ci-dessous :Tableau 1 8 : Liste des claviers souris Produit ConnectivitéClavier + Souris SlimStar FilaireC110 PSClavier +Souris Sans filGenius SlimStar 8000 USBCLAVIER de JEU LOGITECH -de pointe G13Clavier GAMER GIGABYTE AIVIA -K8100 GAMER TOUCHES INTERCHANGEABLECLAVIER GENIUS KB-06XE FilaireBlack Compact PS/2CLAVIER LOGITECH Deluxe FilaireKeyboard 250 PS2 oem BlackClavier Logitech Wireless Sans filIlluminated Keyboard K800Clavier LOGITECH Sans filDiNovo Edge Bluetooth BoiteKit Clavier Souris PERIDUO-707 PLUS W Sans filClavier Numérique USB PERIPAD-601U Sans filavec TrackBall optique Pavé numérique Perixx Page 11
  22. 22. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTSouris Perimice-607 de Perixx Sans filSouris PERIXX Sans filSouris Scrolltoo 200 FilaireI.2.2.6. Sous catégorie Périphériques : EcranLes différents types d’écrans disponibles à INT EXPERT sont :Tableau 1.9 : Liste des écrans Modèle Diagonale RésolutionLCD / matrice active TFT - WLED 23" 1920 x 1080 / 60 HzbacklightLCD AOC ProLite E943Fws 18.5" 1366 x 768 @ 60HzLG E2211S-BN - Écran LED 21.5" FullHD 1920 x 1080LG IPS225V-BN - Écran LED 21.5" FullHD 1920 x 1080LG LED 16/9E2211S-BN 21.5" FullHDÉcran Plat TFT E2243Fw Wide LED 22 1920x1080 @ 60HzÉcran LCD - F22 21.5" 1920 x 1080@60 HzLED Monitor - e2343F2 23" 1920 x 1080@60 HzLED Monitor - e943Fw 18.5" 1366 x 768@60 HzLG E1911S-BN - Écran LED - 18.5" 1366 x 768 --Moniteur IIYAMA ProLite B2712HDS- 27" FullHD 1920x1080B1Ecran LED 16/9 E2341T-BN 24" FullHD 1920 x 1080Moniteur LG LED 16/9 21.5" 1920 x 1080Moniteur LG LED E2211S-BN 21.5" FullHDMoniteur LG W2453SQ-PF 24" Full HD 1920 x 1080Moniteur TV LG M2362D-PZ 23" 1920 x 1080I.2.2.7. Sous catégorie Périphériques : ImprimanteLes différents types d’imprimantes disponibles à INT EXPERT sont :Tableau 1.10 : Liste des imprimantes Vitesse Résolution Modèle Cartouche (N&B/Couleur) d’impressionLaser couleur 16 /16 ppm TN-230BK, TN-230C, 2400 x Page 12
  23. 23. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTLED réseau TN-230M, TN-230Y 600 dpiCANON 4 800 x 8,4/4,8 ipm PG-510, CL-511PIXMA MP280 1 200 dpiEPSON Laser 1 200 x 30 ppm -Monochrome A4 1 200 dpi T1281 T1282 T1283 5760 xEpson Stylus S22 30/15ppm T1284 T1285 1440 dpiDeskjet2050 (CH350B) 20/16 ppm HP 301 noire 1200pppCanon i-SENSYS 716 noir-716 Cyan- 2 400 x 12/8 cpmMF8030Cn 716 Magenta-716 Jaune 600 pppEpson Stylus SX130 5 760 x 28/15 ppm Série Renard T128jet d’encre 1 440 dpiI.2.2.8. Sous catégorie Périphériques : AutresLes autres périphériques disponibles à INT EXPERT sont :Tableau 1.11 : Liste des autres périphériques Produits ModèlesBoitier pour disque 2.5" SATACasque Genius GamingCasque Genius HS-03N Micro Casque Neck set Volume AjustableCasque Genius HS-105 oreillettes simplesCasque Genius HS-200C Micro Casque taille ajustablecasque Genius HS-G500VCasque HS-500XCasque Logitech Logitech ClearChat Style - Micro Casque BoiteCommutateur TP-Link TL-SF1005DClé Bluetooth Edimax EB-MDC1Imprimante EPSON STYLUS SX130Haut parleur Logitech Wireless Music Adapter for BluetoothHaut parleur SW-2.1 800 YellowHub USB OvisLink EVO-OH4USB2 Hub 4p + adap secHub USB Perixx PERIHUB-102 Black Hub USB2 4pImprimante HL-2130 Brother Page 13
  24. 24. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTMicro casque HS-03NOreillette -Routeur sans fil TP LINKI.2.2.9. Sous catégorie IntégrationCette sous catégorie concerne les composants d’un ordinateur commercialisés par INTEXPERT. Les composants disponibles à INT EXPERT sont :Tableau 1.12 : Liste des composants d’ordinateurs Produits CaractéristiquesProcesseur AMD AM3 Phenom II X4 840 (Quad Core 3.2Ghz 2Mb 95W) BoxDisque Dur externe 3.5" WD Elements DesktopWestern Digital 1TB USB2 7200rpm Window/Mac - NoirDisque dur externe 320GB TranscendTranscend Store Jet 2.5" mobileDisque Dur externe 2.5" WD Elements PortableWestern Digital SE 500GB USB2 Windows/Mac - NoirDisque dur interne 2.5" Scorpio Blue 500Gb 5400rpmWestern Digital 8Mb Sata 3Gb/sGraveur DVD LG Blue Ray 10X Noir OemGraveur DVD Foxconn Magnetic DVDGraveur DVD LG GP10NW20 Grav DVD Slim 10X USB Boite- BlancGraveur DVD Slim LG GP10NB20 Grav DVD Slim 8X USB Boite- NoirGraveur externe Slim LITE ON 8x Slim line DVD±RWMémoire vive Kingston Sodimm DDR3 1066 King 4Go CL7Mémoire vive Kingston Sodimm DDR3 1333 King 4Go CL9Mémoire vive Kingston Sodimm DDR3 1066 King 2Go CL7Processeur AMD AM3 Ahtlon II X3 450 (Triple Core 3,2GHz 1,5MB 95W 45mn) BoxProcesseur AMD AM3 Ahtlon II X2 270 (Dual Core 3,4Ghz 2Mb 65W 45mn) Box Page 14
  25. 25. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTProcesseur AMD AM3 Athlon Phenom II X6 1055T (6 Core 2,8Ghz 9Mb 125W) BoxProcesseur Intel S775 Pentium Dual Core E6600 (3.06 GHz ,FSB1066MHz, 2Mb)BoiteProcesseur Intel S775 Core 2 Duo E7500 (2.90GHz, FSB 1066MHz, 3Mb) BoiteI.2.2.10. Sous catégorie LogicielsCette sous catégorie concerne les systèmes d’exploitation et antivirus commercialisés parINT EXPERT. Ils sont récapitulés dans le tableau ci-dessous :Tableau 1.13 : Antivirus et Système d’exploitation Produits CaractéristiquesAnti virus ESET NOD 32 V5.0 KASPERSKY Internet Security 2012Anti virus 3 postes / 1 an - Mi Ref : 5060226038527Système Microsoft Windows 7 Edition Intégraled’exploitation - MonoposteSystème Microsoft Windows 7 Home Premium SP1d’exploitation - Licence et support - 1 PCSystème Microsoft Windows 7 Professional w/SP1 Ŕd’exploitation Licence et support Ref : FQC-04652I.2.3. Catégorie MultimédiaLes différentes sous catégories de la catégorie Multimédia sont classées de la manièresuivante :I.2.3.1. Sous catégorie Image SonCette sous catégorie concerne les matériels informatiques utilisés pour visualiser desimages et/ou pour écouter de la musique. Le tableau ci-dessous les présente avec leursdifférentes caractéristiques.Tableau 1.14 : Image Son Produits CaractéristiquesTéléviseur LED ACER AT3228ML - 16/9 - 32 Page 15
  26. 26. Chapitre I. Présentation de INT EXPERT - 81cm - HDTV 1080 ACER AT4028ML - 16/9 - 40Téléviseur LED - 102cm - HDTV 108 VSX-521-K NOIR HomeAmpli Cinéma PioneerConsole Hercules Dj 4MX LG 42LV3550 - 16/9 - 42 ŔTéléviseur LED 107cm - HDTV 1080p LG 42LW4500 - 16/9 - 42 ŔTéléviseur LED 107cm - HDTV 1080pMoniteurs actifs M-audio Av 40 v2 (PAIR) - Monitoring PEEKTON - USB - HDMI - CD RippingLecteur DVD/DivX - PK6749HDMI PHILIPS Ensemble Home-cinéma 2.1 ŔLecteur - DVD/DivX HTS323- Blue-Ray 3D PIONEER Système home-cinéma 5.1Lecteur Blue-Ray 3D avec - Berce -BCS-414 SAMSUNG LE40D503 - - 16/9 - 40Téléviseur LCD - 102cm - HDTV SAMSUNG Ensemble Home-cinemaLecteur Blue-Ray 3D 5.1 - HDMI - S -HT-D5530 SAMSUNG actives sur Batterie ŔLunettes 3D SSG-3300GR SAMSUNG PS51D490 ŔTéléviseur Plasma 3D 16/9 - 51 - 129cm SAMSUNG UE60D6500 ŔTéléviseur LED 3D 16/9 - 60 - 152cm - HD SHARP LC60LE822 - 16/9 - 60 ŔTéléviseur LED 152cm - HDTV 10 MP-7AA7AM5748348 SONY System home cinema 5.1Lecteur Blue-Ray 3D - 2xHDMI - Do -BDVE380 TOSHIBA 32AV833G - - 16/9Téléviseur LCD - 32 - 81cm - HDTV Page 16
  27. 27. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTI.2.3.2. Sous catégorie Photo CaméscopeCette sous catégorie prend en compte les matériels informatiques tels que les appareilsphotos et les caméscopes. Le tableau ci-dessous les présente avec leurs diversescaractéristiques.Tableau 1.15 : Photo Caméscope Produits CaractéristiquesCadre photo numérique Aiptek - 3D digital photo Frames P8 - 8"Caméscope de poche 3D HD Aiptek - 3D i2 - 5 MpiAppareil photo 3D FUJIFILM Fine Pix Real 3D W3Appareil photo Canon Power Shot A800 - argentAppareil photo FUJIFILM Fine Pix HS20EXRAppareil photo Nikon Cool pix L120 - noir profondAppareil photo Nikon Cool pix S2500 - silverAppareil photo Nikon Cpix L23/10.1MP 5x 2.7LCD BlueAppareil photo Olympus VG-110 - silver Reflex CANON EOS 1100D + 18-55 III + 75-300Appareil photo IIIAppareil photo SAMSUNG ST30Appareil photo Sony Cyber-shot DSC-S3000 - noirCadre Photo Numérique SHOGO SG 080 - 8 poucesCaméscope Camileo S20Caméscope TOSHIBA CAMILEO P20Canon Flash Speed lite 430EX IIStylo Caméra -I.2.4. Catégorie Auto Moto MaisonLa catégorie Auto Moto Maison est subdivisée en quatre sous catégories. Ces dernièressont classées de la manière suivante :I.2.4.1. Sous catégorie Auto MotoCette sous catégorie concerne les matériels informatiques utilisés pour les voitures et lesmotos. Le tableau ci-dessous les présente avec leurs différentes caractéristiques.Tableau 1.16 : Auto Moto Page 17
  28. 28. Chapitre I. Présentation de INT EXPERT Produits CaractéristiquesAutoradio TAKARA CDD1227BT Multimédia double DIN 7Batterie Alimentation et Démarrage Himalaya 700 12V 15AAutoradio JVC USB/ CD JVC KD-R45E avec 2 entrées AUXAmpli Mac audio MPX4000 ( 4 x 180w / 2 x 500w )Système mains libres automobile PARROT LCD CK3100 LCDBluetooth® avec écran LCAutoradio Peekton PKM 180 MP3 SD USB Puiss Max 180WAntenne Aluminum Tuning Bleu Race Sport Alu 16 V BleuAntenne Antistatique Inoperente Race Sport Ant Gps BlancAutoradio Sony USB/ CD / mp3 SONY BT3900U Bluetooth®Sphere Audio Pack de sonorisation voiture - pack 1050wI.2.4.2. Sous catégorie DomotiqueLa domotique est l’ensemble des techniques de linformatique (et autre) utilisées dans lesbâtiments et permettant de centraliser le contrôle des différents applicatifs de la maison(système de chauffage, volets roulants, porte de garage, portail dentrée, prises électriques,etc.). La domotique vise à apporter des fonctions de confort, de sécurité et decommunication que lon peut retrouver dans les maisons. Les matériels de la domotiquecommercialisés par INT EXPERT sont regroupés dans le tableau ci-dessous :Tableau 1.17 : Domotique Produits CaractéristiquesCamera IP Eye Anywhere10Détecteur deau WD18Détecteur de Gaz GD18Détecteur de mouvement Fr MS10Portier Vidéo DoorGuard 100 09685Gâche électrique DoorGuard DoorPhone 09774Haut-parleurs sans fil SpeakerAnywhere200 MP-D1DM5755949Haut-parleurs sans fil SpeakerAnywhere400Interrupteur sans file 08937Kit alarme Safe Guard 09604Micromodule Volet Roulant Page 18
  29. 29. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTModule lampe Lm12W 09104Marmitek -Filtre X10Marmitek SIRENE X10I.2.4.3. Sous catégorie MobilierCette sous catégorie concerne les meubles commercialisés par INT EXPERTTableau 1.18 : Liste des Mobiliers Produits CaractéristiquesBureau en Mdf laqué blanc Longueur 100 cm - Seattle SANF.510.11.00Fauteuil ŒUF Eggs Chair MP-24408M6443969Cap Disponible en 2 colorisMeuble Tv 2 Portes 4 Tiroirs Long 218.5 x Haut 43cm Chêne CendréPetit Tabouret Fauteuil Pouf Design Tam Tam MP-93EA1M6409251Planche à plier les vêtements -Rangement Chaussures -Table Basse DAppoint Guéridon Slide MP-0BE49M6409250Table rectangulaire Cappuccino Ref constructeur : CAFE.210.33.00Tabouret de bar Swing (lot de 2)-NoirI.2.4.4. Sous catégorie DécorationCette sous catégorie concerne les objets informatiques commercialisés par INT EXPERTet qui sont utilisés pour la décoration. Ils sont regroupés dans le tableau ci-dessous :Tableau 1.19 : Décoration Produits CaractéristiquesGLOBE MAGNETIQUE -Lampe Décorative à LED Forme CœurLampe Décorative à LED Forme EtoileLampe sensitive à LED LunartecTABLEAU ROMANTIQUE - Page 19
  30. 30. Chapitre I. Présentation de INT EXPERTI.2.5. Catégorie ServicesCette catégorie concerne les services de la société INT EXPERT. Ces services sont : laconception de site internet, le développement de logiciel, la maintenance de site web, leconseil et l’expertise dans la Technologie de l’Information et la Communication Page 20
  31. 31. Chapitre II. Ressources InformatiquesChapitre II : Ressources InformatiquesINT EXPERT dont la vision est de devenir un distributeur de matériels informatiques deréférence au Bénin et dans la sous région a pour mission de contribuer à l’essor del’Informatique en Afrique en général et au Bénin en particulier en donnant une meilleureimage de l’Informatique. Son objectif principal est de démontrer qu’il peut faire autrementl’Informatique, en restant coller aux réels besoins de la classe moyenne, tout en reflétant uncertain nombre de valeurs positives qui sont : la proximité, la loyauté et leprofessionnalisme. Dans son ambition de devenir le leader béninois en Informatique, elles’est dotée de ressources informatiques adéquates et efficaces pouvant répondre auxdifférentes attentes de ses clients.II.1. Ressources logiciellesTableau 2.1 : Liste des différents logiciels en exploitation à INT EXPERT Types de logiciels LogicielsSystème d’exploitation Linux (debian), Windows 7Système de gestion de base de données MySQL version 5.0.45Anti-virus KASPERSKY Internet SecurityTraitement de texte Microsoft office Word 2007Tableur Microsoft Office Excel 2007Outil de développement PHP 5.2.5Autres logiciels Adobe Acrobat ReaderLogiciel en exploitation AucunII.2. Ressources matériellesTableau 2.2 : Tableau récapitulatif des ressources matérielles en exploitation à INTEXPERT Types Caractéristiques Marque Nombre Server debian Processeur : AMD Athlon(tm) 64x2 version 6.0.5 Dual Core 3800+ (squeeze) Acer 1 Disque Dur 427.2GoNoyau Linux 2.6.32- Ram 1Go 5-686 Page 21
  32. 32. Chapitre II. Ressources InformatiquesGNOME 2.30.2 Pentium IV Processeur Intel(R) Atom (TM) 1.8GHzMicro ordinateurs Shuttle 5 Disque Dur 320Go Ram 2Go Ecran AOC 19ŗ Imprimante Photosmart B010 Series HP 1 650V/A Onduleur 1500W Blue Gate 3 6A Page 22
  33. 33. DEUXIEME PARTIE :Contexte et Justification Page 23
  34. 34. Chapitre III. Etude PréliminaireChapitre III : Etude PréliminaireIII.1. Contexte de l’étudeL’information, c’est la base de la communication interne. Les collaborateurs de l’entrepriseveulent tout savoir tout de suite sur ce qui se passe au sein de l’entreprise. Une note interne? Il faut la rédiger, l’imprimer puis la distribuer. Le panneau d’affichage ? Encore faut-ilpasser devant et s’arrêter pour lire les papiers affichés. Un mail d’information ? On enreçoit tellement chaque jour et déjà qu’on n’a pas toujours le temps de lire les plusessentiels, ceux des clients. Alors ceux qui viennent de la « communication interne »…encore moins !Le réseau social d’entreprise peut être un bon outil pour remplir cet objectif : diffuser uneinformation de façon rapide, claire et à tout le monde en même temps. De la sorte, lescollaborateurs peuvent recevoir l’information directement sur leur ordinateur. Bien sûr,cela est conditionné par le fait que le Réseau Social d’Entreprise soit en permanence ouvertsur une page internet.La cohésion est tout aussi importante que l’information. Le réseau social d’entreprise peutêtre un bon outil de cohésion, car il y a sur la plupart des plateformes la possibilité de créerdes communautés, sortes de départements virtuels, où les collaborateurs vont pouvoir seretrouver et ainsi créer une zone de collaboration virtuelle, avec par exemple bibliothèquede ressources partagées, dans le cadre d’un projet X ou d’un forum Y. Autre faitintéressant, nous observons bien souvent que les communautés virtuelles qui se créent surun réseau social d’entreprise, sont bien différentes en termes de productivité. Elles sontplus efficaces, les choses vont plus vite, on avance plus facilement, du fait notamment de ladématérialisation de la présence physique.III.2. ObjectifsLes objectifs de la plateforme se concentrent sur les aspects suivants :  Etablir une base de connaissance axée sur linteraction des acteurs ;  favoriser et mutualiser linformation produite toute en respectant le savoir et le savoir-faire de chacun ;  répondre rapidement à des besoins de collaborations (sites internet, gestion de projet en ligne, partage de documents, etc.) ;  permettre une gestion centralisée ou décentralisée des utilisateurs, des droits et des données auxquelles ceux-ci ont accès ; Page 24
  35. 35. Chapitre III. Etude Préliminaire  permettre aux salariés de contribuer à son développement, de nourrir les sujets, de poster des avis, des questions, de télécharger des documents.Motivé par les différents avantages de cette solution, la Direction de INT Expert proposed’étudier l’opportunité de déployer un outil de réseau social au sein de son entreprise.Une série d’entretien a été réalisé (voir le guide d’entretien en annexe 1) auprès duDirecteur et des salariés de l’entreprise pour étudier les mécanismes d’échangesd’information à INT EXPERT. Le paragraphe suivant représente une synthèse de cetentretien.III.3. Les moyens de communicationLes moyens de communication peuvent se résumer dans le tableau ci-après :Tableau 3.1 : les moyens de communication à INT EXPERT Mail par messagerieDirecteur exécutif Employés, stagiaires personnelle, déplacement ou téléphone personnel Téléphone, Skype,Directeur général résident Directeur exécutif messagerie personnelen France Par le biais du directeur Ses fournisseurs installés général qui négocieLa société essentiellement en France personnellement les et aux Etats Unis partenariats Par le biais de son site web dont les clients peuvent Les clients déjà conquis soumettre leurs suggestions, téléphone de la sociétéLa société Par le biais de la prospection par les agents Les clients à conquérir commerciaux et des outils d’envoi de mail collectif Page 25
  36. 36. Chapitre IV. Etude des besoinsChapitre IV : Etude des besoinsDans le cadre de notre stage à INT EXPERT, la direction nous a proposé de réfléchir surle thème « Réalisation d’un réseau social d’entreprise : cas de INT EXPERT ».Etant donné que les employés, les clients constituent entre autre les acteurs qui utiliserontl’outil à mettre en place, il est abordé avec ces derniers les possibilités de mise en placed’un tel réseau dans le même entretien précité (voire guide d’entretien en annexe 1) afind’identifier leurs différentes attentes. La synthèse de celui-ci est regroupée dans les deuxprochains paragraphes.IV.1. Identification des besoinsIl s’agit d’une application métier pour impacter sa clientèle en lui assurant un serviceaprès vente fiable, une plateforme collaborative pour ses employés, un outil decommunication par excellence dans l’entreprise et un outil de gestion des relations avec sespartenaires dixit la direction de INT EXPERT.IV.2. Identification des attentesOn a tenté de repérer les principales attentes des salariés y compris le directeur et dequelques clients par rapport à la mise en place du réseau social d’entreprise : - Savoir à qui on parle : si les pseudonymes sont utilisés par la majorité des gens quand il s’agit de navigation sur internet à des fins personnelles, les personnes interrogées affirment avoir besoin de transparence en ce qui concerne la communication en interne. - Un réseau social souple et léger, facile à utiliser, qui soit calqué sur les usages quotidiens : les personnes seront plus motivées si c’est un outil qui ait la forme de celui qu’elles connaissent déjà (par exemple Facebook). - Une communauté qui ait une vraie raison d’être, qui ne soit pas un doublon de ce qui existe déjà. - Des informations succinctes, en lien direct avec les thématiques qui peuvent impacter leur travail, et une réelle plus value en terme de sélection de l’information cest-à-dire une information débarrassée de la pollution (rumeurs, information non identifiée, non exploitable etc.) - Une communauté bien cadrée, avec une ligne claire, un fil conducteur, un guide des usages ou une charte, qui explique ce que l’on peut dire et ce que l’on ne peut pas dire pour ne pas tomber dans les dérives des réseaux sociaux publics. Page 26
  37. 37. Chapitre IV. Etude des besoins - Ce guide des règles à observer sur le réseau sera rédigé par la direction en tenant compte bien-sûr des attentes des uns et des autres. - Une diffusion par mail qui avertisse chacun des nouveautés publiées, pense l’un des clients interviewés. - Une possibilité d’inviter leurs amis à rejoindre la communauté, afin de parler marketing, stipulent les commerciaux.D’une manière générale, les personnes interrogées ont exprimé une approbation à l’égarddu projet puisque tous les employés de la société et la plupart des clients ont un compte surFacebook. Ils ont une certaine envie de tester ce genre de projet dans un cadre plusrestreint. Page 27
  38. 38. TROISIEME PARTIE :Synthèse Bibliographique Page 28
  39. 39. Chapitre V. Etude de l’art sur le réseau socialChapitre V : Etude de l’art sur le réseau socialV.1. Notion de Web 2.0Le web est défini comme une toile virtuelle, c’est un réseau informatique mondial reliantdes documents entre eux qui peuvent être exploités grâce à l’utilisation d’hyperlienspermettant la navigation. Bien que l’aspect technique soit très compliqué, le web estdémocratisé depuis 1995 et continue à se développer. Aujourd’hui, nous sommes dans l’èredu web 2.0. Tim O’Reilly est le créateur du terme « Web 2.0 », c’est dans son article «Qu’est ce que le web 2.0 ? » que le président d’O’Reilly Media (maison d’éditionaméricaine) explique le terme en septembre 2005. Il définit alors internet comme uneplateforme et non plus comme un média. La figure ci-dessous représente toutes les idéesqui ressortent du Web 2.0 : L’utilisateur est au centre du Web 2.0, il contrôle son activitésur internet, nous pouvons remarquer les principaux acteurs du Web 2.0 (Google,Wikipédia, Flickr...) ainsi que les réseaux sociaux.Figure 1 : O’REILLY Tim, « What is Web 2.0 ? », 2005 Page 29
  40. 40. Chapitre V. Etude de l’art sur le réseau socialFigure 2 : figure illustrant le web 2.0 ( Auteurs : Christiane & Bassitou)Le web 2.0 est une évolution de l’internet qui permet, grâce à une multitude de dispositifs(ordinateur, téléphone portable, tablette tactile), une interaction constante entre lesinternautes (blog, réseaux sociaux), qui peuvent eux-mêmes créer du contenu grâce auxévolutions des navigateurs.Selon Tristan Nitot, président de Mozilla Europe, « cest le Web tel quil a été imaginé parson inventeur, Tim Berners-Lee, un Web où chacun peut publier et consommer delinformation. Un Web où lon est consommateur, et acteur à la fois. Consommacteur, enquelque sorte. » (Journal du net, 2007).L’une des notions les plus importantes du web 2.0 qui est en accord direct avec le thèmedes réseaux sociaux est la notion de User Generated Content (UGC) ou contenu généré parl’utilisateur. En effet, l’utilisateur ne fait pas que télécharger du contenu à divers endroits Page 30
  41. 41. Chapitre V. Etude de l’art sur le réseau socialdu web, il crée également son contenu et le diffuse comme bon lui semble et ce viaplusieurs médias comme les réseaux sociaux par exemple.Enfin, nous noterons également une notion très récente qui démontre bien que le sujet estau cœur du web, il s’agit du web social, internet étant considéré comme un endroit desocialisation entre les personnes. (COUSIN, 2010).V.2. Notion de réseau socialBeaucoup plus ancien qu’internet et le web 2.0, c’est en 1954 qu’est introduit le terme «réseau social ». John A. Barnes, anthropologue anglais, réalise une étude sur les classessociales et parle alors de réseau social (BALGUE C., FAYOND D., 2010).Aujourd’hui, un réseau social est défini comme « une structure définie par des relationsentre des individus » (Petit Larousse, 2005). Concrètement, c’est l’ensemble des individusavec qui une personne est en contact. Il s’agit également de liens entre des personnes : leshabitants d’un quartier, des passionnés d’art, une famille. Depuis le début des années 2000,l’apparition du web 2.0 a permis de développer les réseaux sociaux grâce aux différentescommunautés en ligne. Le but des réseaux sociaux sur internet est tout d’abord derencontrer des personnes qui ont des intérêts communs, garder le contact avec cespersonnes et enfin de reprendre contact avec des personnes perdues de vue ainsi que demaintenir le lien avec des personnes distantes.Le premier réseau social ayant connu du succès est Friendster avec des millions d’inscritsen 2003, le site proposait d’être en relation avec ses propres amis (BALGUE C., FAYONDD., 2010). Le succès de ces réseaux sociaux sur internet est essentiellement dû à la rapiditéet à la simplicité des échanges, mais aussi grâce à la désinhibition que cela engendre,l’écran apporte une certaine protection et enlève toute pudeur à l’utilisateur (BALGUE C.,FAYOND D., 2010). De plus, il répond au besoin d’appartenance de ceux-ci, en étant surun réseau social, un utilisateur appartient à une communauté, avec des « amis »(Facebook), des « followers » (Les « followers » sont les abonnés sur Twitter). Ainsi, lesréseaux sociaux sur internet se sont multipliés et développés en créant un réel phénomèneet en répondant à un besoin humain.Chaque réseau social est différent aujourd’hui (Facebook, Twitter, Viadeo), cependant ilsont tout de même des caractéristiques de base en commun. Un réseau social sur internetcomporte: Le profil d’un utilisateur qui présente tout d’abord son identité (nom et prénom)ainsi que sa photo, ensuite apparaît la liste d’amis. Le profil peut être privé ou public selonson choix, et enfin, lorsqu’il veut se mettre en lien avec un autre utilisateur, cela nécessite Page 31
  42. 42. Chapitre V. Etude de l’art sur le réseau socialun accord entre les deux parties : « je te demande en ami » et « j’accepte ta demande »(BALGUE C., FAYOND D., 2010). Autour de cela, ils peuvent s’envoyer des messagesprivés, discuter grâce à la messagerie instantanée, ou encore s’écrire de manière publique,sur le « mur » par exemple comme sur Facebook. L’utilisateur bénéficie aussi d’un moteurde recherche d’amis (FANELLI-ISLA M., 2010)Evidement, chacun a des besoins différents et c’est pour cela qu’un individu va s’inscriresur Facebook, pendant qu’un autre alimentera son compte Twitter. Il existe une multitudede réseaux sociaux aujourd’hui qui ont chacun une cible et une finalité définies.Figure 3 : figure illustrant le réseau social ( Auteurs : Christiane & Bassitou) Page 32
  43. 43. Chapitre VI. Etude de l’art sur le RSEChapitre VI : Etude de l’art sur le RSEVI.1. Notion de RSEUn Réseau Social d’Entreprise (ou « RSE » ŕ à ne pas confondre néanmoins avec «Responsabilité Sociale d’Entreprise ») est un outil destiné à mettre en place, au sein del’entreprise, des moyens de communication valorisant autant le contenu que l’interactionentre les individus qui le produisent.Généralement, un RSE est donc une composante d’un intranet (ou un extranet lorsque despartenaires externes sont impliqués).Dans un intranet « traditionnel », le fonctionnement est centré autour du contenu. Dans unRSE, le fonctionnement est centré autour des interactions créées par les utilisateurs.Exemples:Deux utilisateurs travaillent régulièrement ensemble ; ils peuvent s’ajouter mutuellement àleur réseau pour que chacun soit au courant du contenu que produit l’autre ;Un utilisateur peut communiquer soit en rédigeant de classiques articles/documents, soit enutilisant le micro-blogging : il décrit, en quelques mots, ce qu’il fait, ce sur quoi il travaille,la difficulté qu’il rencontre, une question, une demande d’avis, etc. Ce mode decommunication est plus naturel et facile que la rédaction d’un article, mais moins intrusifqu’un email envoyé à une liste de collègues ; l’intérêt est évidemment que d’autrespersonnes réagissent à leur tour et enrichissent la réflexion de notre utilisateur.Plusieurs utilisateurs ont besoin de former un groupe de travail. Ils se réunissent alors encommunauté (le terme varie suivant les outils), et disposent d’un espace privé ou public, ausein du RSE pour travailler ensemble sur des documents, communiquer de façon formelleou informelle.La valeur n’est plus portée par les seuls documents / contenus présents dans l’intranet maisbien dans l’activité des utilisateurs.Enfin, certains RSE impliquent non-seulement des salariés de l’entreprise, mais aussi despartenaires externes (clients, fournisseurs, actionnaires, …). Le RSE (Réseau Sociald’Entreprise) rejoint alors pleinement la RSE (Responsabilité Sociale d’Entreprise) danslaquelle la communication et la transparence jouent un rôle fondamental.VI.2. Fonctionnalités générales d’un RSELe réel succès d’un Réseau Social d’Entreprise est régit par la simplicité de l’outil etsurtout par la compréhension de ses utilisateurs. Un Réseau Social d’Entreprise comprendgénéralement : Page 33
  44. 44. Chapitre VI. Etude de l’art sur le RSE l’annuaire des membres : Cest en quelque sorte lélément fondateur de votre siteInternet ; il regroupe tous vos membres et leurs informations ; actualités et publications : Quelles soient publiques ou privées, il sert à publierles articles et optimiser la diffusion des messages ; statistiques : Analysez au mieux les membres de votre réseau et leur utilisation devotre plateforme web ; newsletters : En termes de fidélisation et de communication, lutilité de lanewsletter nest plus à prouver. Il vous aide à conservez un contact permanent avec votreréseau ; pôle emploi : Ce véritable moteur de recherche doffres demploi accueille vosannonces ou celles de vos membres ; multimédia : Cet espace vous permet de mettre à disposition vos ressourcesmultimédia, comme par exemple des fichiers (pdf, word, excel…), des images, des vidéos ; groupe de dialogue : Groupes de travail, de promotion, dintérêts communs ouencore professionnels, ils ont tous le même but : rassembler et être productif ; La boite de réception du membre lui permet de gérer ses messages.Cette liste est évidemment très indigeste et tout le travail d’ergonomie consiste à masquerle plus possible de fonctionnalités à l’utilisateur et à ne la faire apparaître que lorsqu’il en abesoin. On commence par un usage simple : publier, commenter, « liker » et au fur et àmesure on vient sur des usages plus complexes avec de l’édition, du partage, ou de larecherche avec des filtres.VI.3. Qui fréquente le RSE ?Les RSE sont particulièrement bien adaptées aux équipes à partir d’une dizaine depersonnes. En dessous de ce « seuil critique », les échanges ne sont généralement pas asseznombreux pour tirer partie des fonctionnalités « sociales ». Mais même une petite PMEpeut déjà tirer profit du déploiement d’un RSE.Et aucune limite « haute » n’existe pour déployer un RSE. De grosses sociétés ont déployédes réseaux pour plusieurs dizaines de milliers de collaborateurs. Seuls les moyenstechniques et les ressources nécessaires pour animer le réseau diffèrent réellement entre cesprojets, le socle reste souvent le même.Les RSE sont également particulièrement bien adaptés pour les cas suivants : Page 34
  45. 45. Chapitre VI. Etude de l’art sur le RSE dans les entreprises appliquant le télétravail : le RSE est alors non-seulement unmoteur de productivité, mais aussi un facilitateur d’intégration ; dans les entreprises donnant une part importante à l’innovation : un Réseau Socialaide souvent les salariés à s’exprimer, à amender des réflexions, à contribuer auxproductions de leurs collègues ; dans les entreprises souhaitant confier de l’autonomie à leurs collaborateurs : eneffet, le RSE permet souvent d’alléger le poids de la hiérarchie dans les échanges ; dans le cas où une partie des équipes souffre d’un turn-over important : le RSEpermet de concentrer la connaissance et permettre aux nouveaux arrivants de très vites’imprégner de la culture d’entreprise ;Alors, dans quels cas un RSE serait-il inadapté ? dans les entreprises qui pratiquent la culture du secret entre les collaborateurs ; dans les entreprises en crise sociale (le RSE risquerait d’être détourné de safonction première) ; dans les entreprises à management strictement pyramidal ;VI.4. Utilité d’un RSELe sujet du « ROI » (retour sur investissement) est souvent évoqué pour évaluerl’opportunité de déployer un RSE. Cette évaluation du retour sur investissement peut sebaser sur plusieurs éléments : Si le RSE est destiné à remplacer un intranet « traditionnel », il convient d’évaluerles coûts de déploiement et de maintenance des deux outils et de comparer. Les contraintesn’étant pas les mêmes, l’autonomie des acteurs étant plus grande, le déploiement etl’animation d’un RSE peut s’avérer moins coûteux que celui d’un Intranet avec une équipeéditoriale dédiée. L’une des forces des RSE réside dans leur capacité à réduire les échanges de mails,coûteux en termes de concentration. Une évaluation du nombre des échanges avant et aprèspeut être effectuée. La valeur documentaire du RSE est également à prendre en compte. Le temps derecherche d’une information ou même des experts internes sur un sujet donné estlargement inférieur qu’un intranet classique. Enfin, le RSE permet de déléguer à un ensemble de personnes des tâches qui sonttraditionnellement dévolues à une équipe dédiée. Dans le domaine des RessourcesHumaines par exemple, il est courant de voir les salariés utiliser le RSE pour étendre les Page 35
  46. 46. Chapitre VI. Etude de l’art sur le RSEprocédures écrites en fonctions des retours lors de leur utilisation. Au lieu d’être affectée àun salarié unique et identifié, elle est « diluée » parmi les salariés qui ont la réponse à cebesoin précis (et sont donc plus efficaces et proposent de l’information de meilleurequalité).Ce ne sont que quelques exemples qui montrent que les Réseaux Sociaux d’Entrepriserépondent à un véritable besoin. Ce besoin ne fait que s’accroître avec l’arrivée à despostes de management de personnes rompues à l’utilisation d’internet et aux moyensmodernes de technologies, mais aussi avec la maturité des modes de management et ladélégation de responsabilité aux salariés.C’est donc un sujet important qui connaîtra certainement encore une forte expansion.Figure 4 : figure illustrant le RSE (Auteurs : Christiane & Bassitou) Page 36
  47. 47. QUATRIEME PARTIE :Réalisation d’un Réseau Social d’Entreprise Page 37
  48. 48. Chapitre VII. Choix d’un logiciel de réalisationChapitre VII : Choix d’un logiciel de réalisationVII.1. Présentation des solutions disponiblesIl existe différents logiciels de réalisation d’un réseau social d’entreprise sur le marché. Onen trouve des logiciels propriétaires et des open source. Les deux sections suivantesrésument la présentation des principaux.VII.1.1. Présentation des logiciels propriétairesToutes ces explications ont été prises sur le site du journal du net, réalisé par DominiqueFILIPPONE et publié le 28 Février 2011.SocialText : Socialtext propose une offre aussi bien hébergée (Social Software HostedService) que sous la forme dAppliance internalisée (Social Software Appliance) pour bâtirson réseau social dentreprise. Les principaux modules proposés sont le microblogging, lamise en relation sociale, la gestion des groupes, les blogs/wikis, le tableau de bordpersonnalisé et laccès en mobilité.YoolinkPro : YoolinkPro est une solution française de réseau social dentreprise doreset déjà mise en place chez BNP Paribas, Decathlon ou encore la RATP, Skyrock et la CCIde la Martinique. Deux versions sont proposées : YoolinkPro pour entreprises de 5 à 100personnes au tarif mensuel de 29 euros avec notamment 6 Go despace disque pour lesdocuments uploadés. La seconde solution est YoolinkPro SmartFeed pour grands comptes,disponible en licence annuelle.IBM Lotus Connections : IBM Lotus Connections a renforcé ses fonctionnalitéssociales en novembre dernier à loccasion du lancement de sa version 3. Parmi lesnouveautés, on a retenu des services de recommandations dans la prise de contact et departage des ressources en fonction des centres dintérêts ainsi que le partage dinformationsen mobilité avec un accès natif pour iPhone et smartphones sous Android. La solutiondIBM est notamment utilisée par Sogeti, lUniversité de Londres ou encore ChinaTelecoms.Microsoft SharePoint 2010 : Longtemps cantonné au statut de simple portailcollaboratif, SharePoint est parvenu à sémanciper de son image 1.0. "SharePoint a franchi Page 38
  49. 49. Chapitre VII. Choix d’un logiciel de réalisationle pas des réseaux sociaux et du 2.0 en se dotant de fonctionnalités nouvelles comme le faitde pouvoir tagger les contenus, de créer facilement une page de profils type mur Facebookou encore de relier les fonctions de recherche aux organigrammes et trombinoscopes delentreprise", nous faisait savoir Stéphane Bennour (Neos-SDI).Pour accompagner la mutation de SharePoint vers le réseau social, des solutionscomplémentaires peuvent être déployées dont Newsgator ou encore Calinda Software.BlueKiwi : La plate-forme communautaire et collaborative française blueKiwi a acquisune solide réputation auprès de nombreux grands groupes, au premier rang desquelsDassault Systèmes, Carrefour, Allianz ou encore GDF Suez, le CEA et Total. Lorientationprise par léditeur en direction du réseau social dentreprise sinsère dans sa logiquestratégique pour proposer une offre complète et mature permettant de gérer notamment :groupes, dépots de commentaires, blogs/wikis, annuaires riches, microblogging,sondages....SeeMy : La start-up SeeMy créée en août 2007 bénéficie dun soutien de la partdAtlanpole, incubateur des Pays-de-la-Loire, le Réseau Entreprendre ainsi que TotalDéveloppement Régional et fait partie du programme Sun Microsystems. SeeMy détientégalement le label de jeune Entreprise Innovante décerné par Oseo. La solution proposetout léventail en termes de fonctionnalités collaboratives et 2.0 : groupes de travail,communautés, profils riches, accès en mobilité...VII.1.2. Présentation des logiciels open sourceToutes ces explications ont été prises sur le site du journal du net, réalisé par sa rédactionet publié le 27 Janvier 2012.BuddyPress : BuddyPress a été conçu en 2008 par Andy Peatling mais la premièreversion officielle est sortie en mai 2009. Cette solution est publiée sous la licence opensource GNU GPL2. BuddyPress a la particularité dêtre bâti sur WordPress, et dispose à cetitre dune architecture semblable basée sur PHP, Apache et MySQL.BuddyPress est livré par défaut avec de nombreuses fonctionnalités qui sont très simple àactiver dont le flux dactivité, profils, groupes, gestion des amis, messagerie, blogs, forums,etc. Page 39
  50. 50. Chapitre VII. Choix d’un logiciel de réalisationDrupal : Conçu il y a une dizaine dannées pour être un blog collectif, Drupal trouveaujourdhui des débouchés très variés allant du site corporate au portail communautaire. Ilaccueille de nombreux modules complémentaires : forum, galerie photos, sondage,formulaire, newsletter, messagerie, chat, enquête, paiement en ligne, calendrier partagé,etc. Drupal est publié sous licence GNU GPL. Dun point de vue technique, le CMS OpenSource est bâti autour des technologies LAMP (PHP et MySQL notamment).Le périmètre des portails communautaires créés sous Drupal dépend des modulesdisponibles, plus de 1 000 à ce jour, mais une partie seulement concerne les RSE.Elgg : Elgg a été créé en 2004 par Dave Tosh et Ben Werdmuller qui ont créé la sociétéCurverider Limited pour maintenir et faire évoluer le produit. La solution est publiée sousla licence GPL2. Elle est écrite en PHP, et fonctionne sous technologies LAMP (Linux,Apache, MySQL et PHP).La feuille de route de la solution est bien chargée : nouvelle interface, nouveaux thèmes,nouveaux éditeurs pour les chargements de contenu, amélioration de lespacedadministration, etc.Liferay Social Office : Edité par Liferay, Liferay Social Office est une solution decollaboration sociale pour lentreprise. Elle est distribuée sous la licence Affero GPL(AGPL) pour la version Community sachant que la version Entreprise inclut un support deléditeur. Social Office sappuie sur le portail Liferay, cest-à-dire sur une architecture JEE.Il supporte une dizaine de bases de données et de serveurs dapplications.Son périmètre fonctionnel est très orienté entreprise : profile/membre, gestiondocumentaire, calendrier, événements, groupes, chat, wiki, etc.VII.2. Choix technologiqueIl s’agira de comparer les forces et faiblesses des logiciels open source afin de choisir lemieux adapté aux besoins de INT EXPERTTableau 7.1 : Tableau comparatif des solutions libres (Journal du net, janvier 2012) Solutions Forces Faiblesses Périmètre fonctionnel relativement large, 200 BuddyPress est BuddyPress extensions disponibles, la flexibilité de la politique relativement de sécurité des attributs dun membre, possibilité de pauvre sur la Page 40
  51. 51. Chapitre VII. Choix d’un logiciel de réalisation géolocaliser les membres du réseau ou de calculer les dimension distances qui les séparent, présence doutils de Experts/Expertises gestion de projets via lextension BP GTP System. On conseillera BuddyPress pour les petits réseaux sociaux dentreprise. Couverture globale excellente avec très peu de fonctionnalités manquantes, packaging de RSE réussis mis en œuvre par différentes sociétés (dont Déficit léger mais Acquia), très bonne qualité ergonomique, flexibilité présent sur laDrupal globale du système de mise en page et de templating, partie interfaçage réussi avec le moteur de recherche open experts/expertises source Solr, module "userpoints" qui offre aux community manager de véritables outils danimation du réseau. Périmètre fonctionnel très riche et très complet, des pages de profils et un tableau de bord entièrement personnalisables à laide de dizaines de widgets, une communauté mobilisée, de nombreux outils Aspect experts / Elgg favorisant les échanges de type conversationnel. A ce expertises jour, plus de 900 extensions sont disponibles sachant défaillant que parmi les prestations de support proposées par Curverider, on trouve notamment la correction danomalies et lhébergement Qualité du chat embarqué, des pages de profil et un tableau de bord entièrement personnalisables, vraie dimension portail, vraie dimension projet avec des RelativementLiferay outils de wiki, groupe, centre de tâches, client de limité par rapportSocial messagerie, notification par SMS, des outils aux possibilités duOffice danimation de communauté avec le module Social portail Liferay Equity et une ouverture vers lextérieur avec des fonctionnalités dimport/export. Page 41
  52. 52. Chapitre VII. Choix d’un logiciel de réalisationNotre choix se portera sur Buddypress parce qu’il ne nécessite pas autant de pré-requis(ressources matérielles…) par rapport aux autres solutions vu dans le tableau ci-dessus.BuddyPress est un plugin pour WordPress qui permet de lui ajouter une couche sociale. Leplugin propose les fonctions courantes d’un réseau social comme la gestion decommunautés, flux d’activité, contacts, messagerie privée, etc.Il présente également d’autres avantages comme : Coût de licences : 0. Il ne s’agit que d’application open source gratuite disponible sur le portail de WordPress ; Simplicité d’installation et d’utilisation ; Personnalisation rapide de l’aspect graphique ; Aucune programmation dans les fonctions de base ; Code source ouvert (Open Source) permettant d’effectuer néanmoins des modifications et personnalisations des fonctions si nécessaire ;Enfin pour finir, Buddypress profite aussi des capacités de personnalisation graphique deWordPress et une entreprise pourra appliquer rapidement sa propre charte graphique.Par contre, certaines fonctionnalités sont manquantes pour l’utilisation en entreprisecomme par exemple le partage des ressources.On développera un module qui permettra le partage des ressources dans Buddypress. Vu lasensibilité des données qui seront échanger sur la plateforme, il sera mis en place unprotocole SSL pour sécuriser les échanges. Page 42
  53. 53. Chapitre VIII. Présentation et Installation de BuddyPressChapitre VIII : Présentation et Installation de BuddyPressVIII.1. Présentation de BuddyPressEn 2008, un développeur appelé Andy Peatling a utilisé WordPress pour créer un réseausocial appelé BuddyPress pour un client. Il a créé un plugin assez souple pour exploiter lespossibilités de nombreux réseaux sociaux tels que Facebook dans une installationWordPress MU (Multi-Utilisateurs). WordPress 3.0 réunit le potentiel de MU et de laforme standard. Cela permet notamment de créer plusieurs blogs avec un seul logicielWordPress. Au fil des années, BuddyPress s’est popularisé avec le boom des réseauxsociaux, et Automattic, la société qui possède WordPress a racheté BuddyPress, et AndyPeatling est devenu l {ה

×