23ème Festival du Contedu 28 sept. au 13 oct. 2012 FRESQUIENNES                                            Thelmo    & CAU...
EDITORIALQ      ui a peur du grand méchant loup, cest pas nous.. !?       Attention tout de même. Aujourdhui, les apparenc...
OUVERTURE                Vendredi 28 septembre                          Pierre DESVIGNEA partir de 19h30                  ...
Eugène GUIGNON – Delphine FRANCK                                                    « Ça   carillonne, mon vieux, ce      ...
Frida MORRONE Centre d’Art ContemporainDimanche 30 septembreSt Pierre de VarengevilleEntrée Libre 14h30 « Visite contée au...
RANDONNÉE CONTÉE     Dimanche 30 septembre 10h       St Pierre de VarengevilleA    force de mettre un pied devant l’autre,...
Alberto GARCIA-SANCHEZ« MISTERO BUFFO »M     ystère est un mot qu’on utilisait au Moyen Âge pour      signaler une représe...
Samedi 6 octobreMédiathèque de BarentinEntrée gratuite : réservations au 02.35.91.61.67« Les ruisseaux font du pédalo » 11...
Samedi 6 octobreThéâtre de DUCLAIR 20h309€ et 6€, réservations au 06.12.66.45.31   « Papotages nocturnes »   E  t si ce so...
costard des habitudes. Achille                                      Grimaud, ce n’est pas « il était une    « Ligne de mir...
Tartines d’histoiresMercredi 10 octobre 16h30«  goûter ne s’adresse cependant pas qu’aux enfants,  Lemais à tous ceux qui ...
APÉRO-CONTES«  C’est toujours d’accord poursamedi midi à la maison ?                     FRESQUIENNES-	        Ben... euh....
Crédit photo : Valérie Menard/Albin Michel     Henri GOUGAUD         « Les saisons de la Vie »La naissance, l’enfant-roi, ...
23ème Festival du Cont
te du 28 sept. au 13 octobre
FRESQUIENNES : 02.32.80.11.50                            BARENTIN                Théâtre Montdory 02.35.94.90.23          ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

23ème Festival Fresquiennes & Caux 2012

1 188 vues

Publié le

Le programme du Festival 2012 à télécharger sans modération
A bientôt

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 188
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

23ème Festival Fresquiennes & Caux 2012

  1. 1. 23ème Festival du Contedu 28 sept. au 13 oct. 2012 FRESQUIENNES Thelmo & CAUX www.fresquiennes-caux-festival.fr
  2. 2. EDITORIALQ ui a peur du grand méchant loup, cest pas nous.. !? Attention tout de même. Aujourdhui, les apparences peuvent être trom-peuses... Un ravalement de com , un enrobage doucereux, une teinture blondesur blond, et voilà une infecte idéologie dissimulée sous le bardage lisse desidées de bon sens, et voici le relent nauséabond aspergé dun désodorisant à larespectable odeur de muguet...Pas de panique ! La Puce à lOreille propose un moyen de ne pas se faire leur-rer : un pack de deux semaines comprenant des idées à méditer présentées sousla forme attrayante dhistoires variées et livrées avec leur pierre à aiguiser lesoreilles ! Livraison : automne 2012...Ce nest pas tant à un Festival du Conte auquel nous vous convions quà un Festi-val de Conteurs. La couleur et la patine dune histoire sont du ressort de lartiste.Actuelles, réactualisées ou de toujours, les histoires de ce Festival sont la voix deconteurs qui ont tous quelque chose à nous dire...Alors du 29 septembre au 13 octobre, suivez avec nous la rumeur de Jean Loïc LeQuellec, la folie de Pierre Desvigne, les émotions dEugène Guignon et DelphineFranck, le tableau de Frida Morrone, léquilibre de Guillaume Alix, le déséquilibredAlberto Garcia Sanchez, lélégance de Cécile Bergame, le décalage dAchilleGrimaud, la douceur de 1000 Choses à dire, la fougue de Gilles Bizouerne et lasagesse dHenri Gougaud... Toujours soucieux de développer l’écoute auprès des plus jeunes, la Puce à L’oreille propose des interven- tions en milieu scolaire pour près de 1000 élèves. La conférence de JL Le Quellec ouverte à tous les publics est également proposée dans le répertoire des animations péda- gogiques aux enseignants de la circonscription de Barentin. Jean-Loïc LE QUELLEC Chercheur rattaché au CNRS, eth- « Alcool de singe et liqueur de vipère » nologue, anthropologue, préhis- Conférence torien spécialiste de lart rupestre saharien, Jean Loïc LE QUELLEC est Entrée gratuite aussi membre de la Société Mytho- L logique Française et de lInter- a souris dans la boîte de haricots, national Society for Contempory le pamplemousse empoisonné, Legend Research, menant à ce titre le mortel E330... vous connaissez !? de nombreuses recherches sur les Tout ça, cest vrai, la preuve : on traditions populaires, particulière- connaît le voisin de la cousine ment en Vendée, sa région dorigine. du garagiste du gars à qui cest arrivé... ! Et puis ça na jamais été démenti, alors « qui ne dit mot... ». Au-delà de la drôlerie des témoi- gnages, de la cocasserie des situa- tions, Jean Loïc LE QUELLEC nous Samedi 29 septembre dira avec humour et érudition que la CANTELEU rumeur contemporaine nest pas sans rapport avec le conte. Et lon appren- Médiathèque dra quelle pourrait bien être la forme Espace F. Mitterrand « sauvage » et mutée de celui-ci... 10h 02.35.36.95.95
  3. 3. OUVERTURE Vendredi 28 septembre Pierre DESVIGNEA partir de 19h30 « PERDUS DANS L’AUTRE BOIS »G oûter les instants qui pré- cèdent le lever de rideau, A lliance de la tradition et de la modernité... vous connaissez cette expression qui peut toutéteindre les néons, allumer les aussi bien vous vendre une cuisineprojecteurs... Si le cœur vous en intégrée qu’une location dans unedit, nous vous invitons à passer banlieue inconnue de Toulon...la dernière heure d’avant Festival Ce soir, nous vous proposons deavec nous. Nous vous offrons la venir découvrir un alliage qui asoupe et le café, à vous d’appor- déjà fait ses preuves. La matièreter vos délicieuses tartes salées première est de qualité puisqueou sucrées. Moments à partager forgée par les plus grands spé-avant de déguster trois contes qui cialistes traditionnels de ladérapent avec Pierre DESVIGNE. peur : Chaperon Rouge, Poucet, Blanche-Neige, Barbe Bleue... le laminage, lui, est effectué par FRESQUIENNES Pierre DESVIGNE. Sous vos yeux, il décape les histoires qui vous ont 6€ et 4€ fait frissonner, il les patine d’un 20h30 vernis inaltérable très actuel et les 02.32.80.11.50 repeint d’une couleur particulière A partir de 8 ans qui n’altère en rien leur force origi- nelle. Assistez donc avec nous à la démonstration de cet artisan des mots qui fera débuter cette nou- velle édition du Festival sur uneCe logo indique la présence d’une table de littérature note rock’n’roll ! Crédit photo : J.P. Fouquié
  4. 4. Eugène GUIGNON – Delphine FRANCK « Ça carillonne, mon vieux, ce jour-là, au clocher de l’église de Parfond’val, un petit village perdu aux confins du Pays de Bray ! » Ça carillonne parce que ce sont les Noces d’or de Géronime et Lucien, deux enfants du pays. Alors, vous pensez bien qu’il y a du « beau monde » pour les entourer  Des personnages ! hauts en couleur tels Fromillon ou Raoul Pollet que les habi- tués des spectacles d’Eugène auront plaisir à retrouver et que les autres découvriront avec bonheur. On évoque la vie de Lucien, l’ancien cantonnier, et de Géronime, cette femme dont on connaît l’humble silhouette, l’humanité profonde et… l’éter- nel tablier. Mais ils racontent aussi des histoires, chantent, Crédit photo : C. Blosseville rient et font rire … C’est la fête, celle de la ten- dresse, de l’humour et de l’émo- PAVILLY tion mêlés. C’est la fête et vous y Halle aux Grains êtes chaleureusement invités.Pour ses «  ans de contes  Eugène Guignon accompagné de sa fidèle 20 »,violoncelliste Delphine Franck, ajoute donc, avec ce «  tablier d’la Géro-nime » une nouvelle page à la saga de Parfond’val.Chez Eugène, les histoires de roi sont du côté du p’tit coq, les histoires à laferme du côté du commis… Cette quête d’ « histoires de P’tites Gens », - titrede son premier spectacle en hommage à Maupassant - commencée il y a 20années, ne l’a jamais quitté… Samedi 29 septembre 20h30 Tarifs : 9€, 6€, et 4,5€ 02.32.94.52.06 Spectacle tout public à partir de 8 ans Le tablier d’la Géronime
  5. 5. Frida MORRONE Centre d’Art ContemporainDimanche 30 septembreSt Pierre de VarengevilleEntrée Libre 14h30 « Visite contée au Musée » Aujourd’hui, La Puce à l’Oreille fait souffler un(autour de l’exposition Vera courant d’air chaud dansMolnar et dans les jardins) les salles du château en y faisant entrer Frida Morrone.U n château, une princesse... On pourrait se croire dansun conte. Née à Milan, passionnée d’art, conquise par le conte, Frida croise tout naturellement sesCet après-midi, vous êtes deux passions en mettant enconviés au Château de Saint scène les histoires évoquéesPierre de Varengeville réhabilité par les œuvres. Des couloirsen Centre d’Art Contemporain lumineux aux salles voûtéespar la Matmut. Forte de sa de briques en passant par lapolitique d’action culturelle, roseraie, une balade contée aucette mutuelle a redonné musée pleine de charme pourson âme à ce lieu depuis plus une visite haute en couleurs ...d’un siècle habité par l’Art. Assurément, vous n’oublierez pas le guide .. !
  6. 6. RANDONNÉE CONTÉE Dimanche 30 septembre 10h St Pierre de VarengevilleA force de mettre un pied devant l’autre, on fait du chemin... A force de combiner les mots, onfait des histoires... A force d’empiler des pierres,on construit des cathédrales... c’est ce que l’onvous propose de faire ce matin avec nous et enla faconde compagnie de Frida Morrone. A défautde cathédrales, nous parcourrons ensemble unepartie du circuit des chapelles entre Saint Pierrede Varengeville et la Vallée de l’Austreberthe !Rendez-vous devant la mairieParticipation 3€ Guillaume ALIX « La belle aux cheveux d’or » T out commence par la prédiction d’un roi à une femme dont il vient de détruire la maison  : « Un enfant naîtra cette nuit qui sera roi à ta place et pour une de mes pierres tombées, c’est cent pierres de ton château qui tomberont. » S’en suit la longue quête d’Ivan, le garçon qui voulait devenir bâtisseur... Une princesse à délivrer, une poursuite dans la forêt, un sorcier à épargner… Des morceaux d’histoires qui, une fois cousus, deviennent un sacré patchwork. Comme les pièces en bois d’un jeu de construction, les rebondissements de l’histoire s’imbriquent et se Mardi 2 octobre mettent en place. Comme on le HOUPPEVILLE connaît à la fois drôle, émouvant et plein d’énergie, Guillaume Alix nous Salle du Vivier livre une parabole du Grandir avec 5€ et 3€ ses épreuves, espoirs et désespoirs, 20h30 sous une forme aussi étonnante 02.32.80.11.50 qu’évocatrice. A partir de 6 ans
  7. 7. Alberto GARCIA-SANCHEZ« MISTERO BUFFO »M ystère est un mot qu’on utilisait au Moyen Âge pour signaler une représentation sacrée. En s’amusant àfaire des spectacles de type comique et grotesque, lepeuple avait inventé le «  mystère bouffe  ». Dans cettetradition, Dario Fo crée cette œuvre engagée dans le butde nous offrir une vision du monde fondée sur l’histoirefaite, vécue et racontée par le peuple... l’un des plus grandsmoments du théâtre politique et social du XXème siècle.A vec cette adaptation, Alberto Garcia Sanchez mêle, avec un talent unique, le burlesque à la satire politique.Comme il nous l’avait montré avec « Johann Padan... »,il jongle avec le rire et la performance  il est entre le ;sprinter et le coureur de fond ; il dose parfaitement la« tchatche » et la justesse... un phénomène à découvrirou à redécouvrir lors d’une soirée décoiffante ! Texte de Dario Fo, mise en scène Patrick Mohr Vendredi 5 octobre BARENTIN Théâtre M ontdory 9€ et 6€ 20h30 02 .32.94.90.2 A partir de 3 12 ans
  8. 8. Samedi 6 octobreMédiathèque de BarentinEntrée gratuite : réservations au 02.35.91.61.67« Les ruisseaux font du pédalo » 11h de 1 à 3 ansIl pleut, il mouille, les petites bouilles partent en vadrouille. Plouf ! C’estrigolo d’être dans l’eau  ! A la mer, dans les rivières... et tralalalalère.Inondation, bulles de savon, c’est la chanson des poissons ! Vous l’avezcompris, ce matin, pour le plus grand plaisir des petits, ça va barboter !Avec son calme et sa gestuelle de danseuse, Cécile Bergame est àl’aise avec les touts-petits... comme un poisson dans l’eau... et c’estréciproque !« Chapeau de beurre et soulier de verre » 15h A partir de 4 ans« J’ai voulu me faire belle, belle, belle… J’ai enfilé ma robe en papier,j’ai mis mon chapeau de beurre sur la tête et j’ai sauté dans mespetits souliers de verre. J’ai attrapé mon panier, je suis allée dans monjardin et là, j’ai ramassé les histoires. J’ai cueilli les plus sucrées et lesplus mûres pour que les enfants puissent les croquer, les manger, lesdévorer, pour qu’ils puissent se régaler !» Tout est dit par Cécile ellemême... deuxième service à 15h. Cécile BERGAME
  9. 9. Samedi 6 octobreThéâtre de DUCLAIR 20h309€ et 6€, réservations au 06.12.66.45.31 « Papotages nocturnes » E t si ce soir à Duclair, nous refaisions le monde. En un tour de main, en un tour de conte. Si ce soir, nous partions aux quatre coins de notre imaginaire ? Si nos rêves les plus fous étaient pour une fois à portée de main, à portée de mots. Juste un instant, même éphémère, le temps d’y croire, pour s’y croire vraiment... Alors, jusqu’où irions- nous  ? Et par quels chemins  ? Le savez-vous  ? Vous laisserez-vous embarquer ? Cécile Bergame vous propose de tenter l’expérience et de vous mener au pays de ses rêves. Les histoires qu’elle nous conte ont toutes les saveurs du monde. Elle sait y injecter du sens et un questionnement qui les relie au monde d’aujourd’hui. Amoureuse des mots, elle aime les murmurer, les chuchoter, les dire et les croquer. On l’écoute avec délice et ravissement... Une soirée à partager ! A partir de 7 ans Crédit photo : J.G. Chenu
  10. 10. costard des habitudes. Achille Grimaud, ce n’est pas « il était une « Ligne de mire » fois », c’est « ici et maintenant » ! Sortie de chantier Il aime à se situer exactementSur un toit, Gaston attend. En at- à la jonction de l’antenne para-tendant, Gaston parle à ses élèves, bolique, de l’artère corrosive etde son expérience, de sa vie, de de la veine poétique. Inspiré parson chemin. Il voit le monde à le cinéma, influencé par Claudetravers sa lunette, il vit comme Chabrol et soutenu par Nicolasdans un film. Gaston est tueur Bonneau, on annonce une sortieà gages... Mais chaque homme de chantier mouvementée.. !a son secret, alors quand le mo- Vous pourrez ensuite vous entre-ment approche, tout s’écroule... tenir avec Achille et Nicolas pourou plutôt tout remonte.. ! Et en savoir plus sur les coulissesquand le masque tombe, le réel d’une création. Que s’y passe-lui revient en pleine figure ! t-il ? Quel est le rôle de chacun?On pourrait parler de lui comme Que reste-t-il à faire après cettede l’homme aux chutes terribles, résidence à La Rotonde ? Uneaimant tailler des vestes dans le vraie plongée au cœur du travail d’artiste. Achille GRIMAUD Mardi 9 octobre PETIT COURONNE LA ROTONDE Gratuit 20h30 02.35.68.68.48
  11. 11. Tartines d’histoiresMercredi 10 octobre 16h30«  goûter ne s’adresse cependant pas qu’aux enfants, Lemais à tous ceux qui ont des besoins alimentaires accrus :les adolescents, les femmes enceintes ou qui allaitent, lespersonnes qui ont une activité physique importante (sportifset certaines professions) ainsi que les personnes âgées.  »Source : Article Goûter de Wikipédia en françaisEt bien merci Wikipédia... on a eu peur mais tu nous donnes le droitde renouveler cette année encore ce beau moment de Festival danslequel les Anciens de Fresquiennes comblent leur besoin insatiabled’histoires..! Avec eux et pour eux, d’ex-adolescents, pas de femmesenceintes ni de sportifs professionnels, mais les bienheureuxparticipants à l’Atelier Conte de l’Echo du Robec d’Eugène GUIGNON.Pour s’y rendre, pas besoin d’encyclopédie mais une adresse (ci-dessous) ou lemini-bus de la commune sur simple demande en mairie (02.35.32.51.92).Mme et M. Lefrançois – 854 rte de Barentin - FresquiennesMille Choses à Dire Vendredi 12 octobre« Tissu de Mensonges » CLERES« Tissu de mensonges » est un Salle Claraspectacle patchwork... Des « Trois 6€ et 4,5€fileuses » adaptées de Grimm à « La 20h30broderie » daprès Bruno De La Salle 02.32.81.53.60et Henri Gougaud, lassociation de A partir de 7 ansconteuses et conteurs amateurs« Mille Choses à Dire » nous offre ce soir une trame de bellefacture ! Sous une forme de narrative chahutée où les mots sesuivent, se bousculent, sentremêlent... Carole, Claire, Guylène,Louis-Marie, Mifa, Gigi et Nathalie racontent ensemble un contede Grimm pas si connu que ça et dautres contes... de tissus oude mensonges !
  12. 12. APÉRO-CONTES«  C’est toujours d’accord poursamedi midi à la maison ? FRESQUIENNES- Ben... euh... mmpfff... Rendez-vous au Bar- Quoi ! me dis pas que... 11h30- Ben... euh...si ! »Voilà un aperçu du drame qui peut se produire si vous neprévenez pas vos proches que ce samedi, c’est l’apéro-contes aubar de Fresquiennes. Pour éviter ce désagrément, un petit truc dela Puce : Venez avec eux ! Et pour les plus incrédules, une astuceen plus  : dites leur qu’on annonce la participation amicale etnéanmoins exceptionnelle de Gilles Bizouerne.. !A vos verres... frais... parlez !Gilles BIZOUERNE Depuis quelques années, le par- tenariat avec le Comité Local de la Croix Rouge offre aux histoires du Festival une parenthèse mer- veilleuse, un moment suspendu. Au cœur du Quartier Lalizel, une rencontre des habitants et des résidents de la RPA "Jean Riche- pin" qui empruntent la même voix, lespace dun instant... qui ne demande quà être prolongé ! Pour Gilles Bizouerne, mettre le monde sens dessus dessous est un jeu. Savoureuses et ma- lignes, ses histoires surprennent et bousculent sans quon sy attende. Le merveilleux, labsurde et le facétieux seront les couleursCrédit photo : J.F. Delamarre dominantes des histoires de laprès-midi. La curiosité, lémer- veillement, la joie... un silence partagé, sont les sensations qui sinviteront à lheure du goûter. Comme il sait si bien le faire, il mettra son énergie pétillante et débordante mais aussi sa parole BARENTIN humaniste au service dun mo- R.P.A. J . Richepin ment inoubliable de rencontre, déchange et de... vérité ! 15h 00 Gratuit 02.32.80.11.50 De 7 à 99 ans
  13. 13. Crédit photo : Valérie Menard/Albin Michel Henri GOUGAUD « Les saisons de la Vie »La naissance, l’enfant-roi, les l’on grandit, sur ceux où l’on sepremiers émois amoureux, le ratatine, sur ceux où l’on revoitmariage, la vieillesse, la mort, le jour ! Ce soir, ce colporteurla renaissance... on en a fait de la tradition orale fait naîtredes ministères, des techniques à nouveau une mélodie sansd’éducation, des tonnes âge, éternelle et universelle,de dossiers austères, des aussi évidente qu’improbable.mouroirs, des institutions. On Son phrasé accentué, sa voixpeut en faire une chanson… magique, sa grammaire ciseléeHenri Gougaud en a fait une résonneront pour notre plussoirée de contes. Et si vous grand plaisir à Fresquiennessaviez tout ce qu’ils ont à pour clore ce 23ème Festivalnous dire, les contes, sur nos en beauté. Vous avez levies, aussi humbles, aussi dernier mot, Monsieur...simples soient-elles, sur nosmystères, sur ces chemins où FRESQUIENNES 12€ et 9€ 20h30 02.32.80.11.50 A partir de 5 ans
  14. 14. 23ème Festival du Cont
  15. 15. te du 28 sept. au 13 octobre
  16. 16. FRESQUIENNES : 02.32.80.11.50 BARENTIN Théâtre Montdory 02.35.94.90.23 Médiathèque 02.35.91.61.67 Croix Rouge 02.35.91.57.77 CANTELEU : Médiathèque de l’Espace Culturel 02.35.36.95.95 CLÈRES: Salle Clara 02.32.81.53.60 PETIT COURONNE : La Rotonde 02.35.68.68.48 PAVILLY : Halle aux Grains 02.32.94.52.06 DUCLAIR : Théâtre 06.12.66.45.31 SAINT PIERRE DE VARENGEVILLE : Château 02.35.05.61.73 HOUPPEVILLE : Salle du Vivier 02.32.80.11.50Pour leur soutien et leur financement, mercià la DRAC Haute-Normandie, au Département de Seine-Maritime, à laMunicipalité de Fresquiennes, à la MATMUTPour leur accueil, mercià la Municipalité, au Théâtre et à la Médiathèque de Barentin, à laMunicipalité de Pavilly, à la Compagnie Commédiamuse, au Théâtre deDuclair, à la Municipalité de Clères, à la Croix Rouge de Barentin, à laRPA de Barentin, à la municipalité et à l’Amicale Laïque d’Houppeville,aux écoles participantesainsi qu’à M. Pascal Marchal, M. Christophe Bouillon, Mme et M. Lefrançois, au Bar« Le Florasa », à Greg Basset, à Nelly Hervé, à Fred Thelmo, à l’Armitière,à tous les conteurs amateurs ou professionnels, à Christophe Renaultpour les textes et Christian Verdebout pour la maquette.

×