LES PORTS ANTIQUES DE NARBONNE
DES RECHERCHES ARCHÉOLOGIQUES AU CŒUR D’UN TERRITOIRE
Convegno Internazionale
Il ruolo dell...
Narbonne
Au croisement de la
Via Domitia (Péninsule Ibérique / Péninsule Italique)
et de la Via Aquitania (Mer Méditerrané...
Narbonne
Strabon, IV, 1, 14
Quand on part de Narbonne, on remonte d’abord l’Atax sur une
faible distance, puis on effectue...
Montagne Noire
Massif des Corbières
Strabon, IV, 1, 12
Leur (Volques dit Arécomiques) epineion est Narbonne, dont il
serai...
Narbo
Martius
L’Aude
Canal of
La Robine
Massif de La Clape
Massif des Corbières
Etang de
Bages-Sigean
Etang de
L’Ayrolle
E...
Principales modifications du paysage dues aux crues de l’Aude
Crue de 2014
Géomorphologie de la région narbonnaise aux alentours
de 2500/2000 BP
Thèse de doctorat en cours: Tiphaine Salel
(Universi...
PROJET COLLECTIF DE RECHERCHE: LES PORTS ANTIQUES DE NARBONNE (2005-…)
EN PARTENARIAT AVEC LA RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON ...
Carte topographique IGN
UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE
UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS)
Carte marine SHOM
Carte topographique IGN
UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE
UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVER...
Carte marine SHOM
Carte géologique BRGM
Carte topographique IGN
UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE
UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOG...
Carte marine SHOM
Carte géologique BRGM
Couches géologiques vectorielles
Carte topographique IGN
UN PROJET PLURIDISCIPLINA...
Carte marine SHOM
Carte géologique BRGM
Couches géologiques vectorielles
Couche hydrographique
Carte topographique IGN
UN ...
Carte marine SHOM
Carte géologique BRGM
Couches géologiques vectorielles
Couche hydrographique
Carte archéologique nationa...
UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE
UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS)
Clichés IGN ,1946
UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE
UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS)
Clichés SPHAIR, 1995
UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE
UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS)
Données altimétriques :
Bathymétr...
UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE
UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS)
Carte du Diocèse de Narbonne,
dre...
Surface en eau : 66,9 Km²
1776
PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES
(JULIEN CAVERO – ENS)
PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES
(JULIEN CAVERO – ENS)
Surface en eau : 69,2 Km²
1838
PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES
(JULIEN CAVERO – ENS)
Surface en eau : 67,6 Km²
1860
PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES
(JULIEN CAVERO – ENS)
Surface en eau : 67,6 Km²
1860
Construction de la ligne
de c...
PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES
(JULIEN CAVERO – ENS)
Surface en eau : 64,5 Km²
1890
PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES
(JULIEN CAVERO – ENS)
Surface en eau : 60,4 Km²
1901
PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES
(JULIEN CAVERO – ENS)
Surface en eau : 56,6 Km²
1937
PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES
(JULIEN CAVERO – ENS)
Surface en eau : 54,6 Km²
1952
PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES
(JULIEN CAVERO – ENS)
Surface en eau : 57,6 Km²
1987
Le Castélou :
Sondages paramétriques de
sédiments
(Abatonos, H.G. Martin)Lac de Capelles :
Prospection électro-magnétique
...
UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE
GÉOMORPHOLOGIE
Evolution géomorphologique des lagunes narbonnaises
(Tiphaine Salel, thèse de ...
UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE
FOUILLES ET PROSPECTIONS ARCHÉOLOGIQUES
La Nautique
Castélou - Mandirac
Saint-Martin
Sainte-L...
RÉSULTATS: LE SYSTÈME PORTUAIRE NARBONNAIS DANS L’ANTIQUITÉ
Occupation humaine de la région narbonnaise
IIe s. av. J.-C. –...
Oppidum de Montlaurès
Phase récente (150-50 av. J.-C.)
A-MAS
5%
A-IBE
41%A-ITA
50%
Autres
4%
53%
5%1%
7%
34%
0%
Camp-A Cam...
Camp-A
54%
Camp-B
1%
Celtique
6%
Ib-peinte
14%
Par-Fin
2%
Unguent
0% Cot-Cat
23%
Céramique fine Amphores
2% 0% 2%
96%
A-PU...
Occupation humaine dans les îles et
autour des lagunes essentiellement rurale
Période tardo-républicaine
Fin IIe s. av. J....
“L’Illette”: un établissement italien ?
(100-75 av. J.-C.)
and metallurgical workshop
Céramiques fines
100 % d’amphores it...
La Médiathèque
Un site clé pour la chronologie du Ier s. av. J.-C.
AmphoresCéramiques fines
29%
11%
14%
3%
26%
14%
3%
Camp-A Der-A Camp-B Celtique Par-fine Pré-SIGGA Others
2% 1%
88%
0%
1% ...
Période augustéenne
1% 1%
8%
1%
19%
59%
11%
A-PUN A-PE A-ITA A-MI A-BET A-TAR Others
1% 1%
35%
51%
4% 5% 3%
Camp-A Camp-B ...
Période augustéenne
22 av. J.-C.: Narbonne devient la capitale de la province romaine de Gallia Narbonensis
“Capitole”
For...
Période augustéenne
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
Débarcadère et embarcadére
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
Débarcadère et embarcadére
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
Port d’exportation
0
20
40
60
80
1 2 3 4 5
% de fragments par phase
1% 7%
28...
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
Stockage
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
Stockage
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
Stockage de vin en vrac (importation ou exportation ?)
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
Production de céramique
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
Production de céramique
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
Production de céramique
La Nautique
(30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)Luxe, agrément et résidentiel
Lac de Capelles
(30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)Luxe, agrément et résidentiel
Luxe, agrément et résidentiel
Lac de Capelles
(30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
Luxe, agrément et résidentiel
Luxe, agrément et résidentiel
Lac de Capelles
(30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
Luxe, agrément et résidentiel
Lac de Capelles
(30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
Luxe, agrément et résidentiel
Lac de Capelles
(30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
Luxe, agrément et résidentiel
Lac de Capelles
(30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
Luxe, agrément et résidentiel
Lac de Capelles
(30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
Luxe, agrément et résidentiel
Lac de Capelles
(30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
Luxe, agrément et résidentiel
Lac de Capelles
(30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
Villa Maritima ?
Sainte-Lucie (Ier s. av. – Ier s. apr. J.-C.)
Villa romaine
Période augustéenne
Sainte-Lucie (Ier s. av. – Ier s. apr. J.-C.)
61%
38%
1% 0%
A-ITA A-TAR A-BET Others
Embarcadère et débarcadère
Exploitati...
Sainte-Martin (Fin IIe s. av. – Ve s. apr. J.-C.)
Sainte-Martin (Fin IIe s. av. – Ve s. apr. J.-C.)
Complexe monumental construit c. 20 av. J.-C.
Thermae
Balance
Bâtiment e...
Sainte-Martin (Fin IIe s. av. – Ve s. apr. J.-C.)Embarcadère et débarcadère
Commerce
Aiguade Réparation des navires
Haut-Empire
Ier s. apr. J.-C.
La-Grange-Neuve
(Ier s. av. – IIIe s. apr. J.-C.)
Production d’amphores Gauloise 4
Exportati...
Castélou-Mandirac
(Ier s. – Ve s. apr. J.-C.)
Embouchure artificielle de l’Aude
Haut-Empire
Ier s. apr. J.-C.
Voie ouest Voie estChenal
Les ports antiques de Narbonne :
des recherches archéologiques au cœur d’un territoire
Ecole Française de Rome
13 mai 2015...
Les origines du projet
•  Un projet lancé en 2010, porté par la Région Languedoc-Roussillon
•  Redonner une nouvelle visib...
Les grands objectifs du musée
•  Un musée consacré au passé antique de Narbonne au sens large :
fin de la protohistoire, é...
Les collections :
- Narbo Martius, capitale provinciale
- Un grand port de commerce romain
- Les maisons et leurs décors
Un ensemble exceptionnel : la collection lapidaire
Fragments de monuments et mausolées : inscriptions, bas-reliefs, fragme...
Le projet architectural
•  L’équipe de maîtrise d’œuvre :
Foster + Partners et le Studio Adrien Gardère
- Une parcelle d’e...
Théâtre
Stade
Parc des expositions
Canal de la Robine
Accès vers centre-ville
Site
Place
Porte d’entrée vers la ville
Approches : vers l’entrée du musée
Le béton décoratif (Sirewall)
Entrée
Exposition Permanente
Exposition
Temporaire
Audito-
rium
Boutique/Café
Recherche Réserves
et espaces
techniques
96m...
Le parcours muséographique
Une introduction cartographique
La Via Lapidaria
16
Les grandes séquences thématiques
La séquence 3 :
présenter un port disparu
Le port antique est invisible, enseveli dans les
étangs narbonnais. L’identité p...
La mise en espace des collections
A. le port
B. les marchandises
C. les acteurs du commerce
D. les navires
A
B
C
D
La présentation du port antique
A. Les structures portuaires
- pas de collections
- présenter un système portuaire complex...
B. Des marchandises et des hommes
C. Les acteurs économiques
D. Les navires et la navigation commerciale
L’exemple d’un navire de commerce ayant transité par Narbonne :
l’épave de Saint-Gervais 3 (Fos-sur-Mer)
Restitution du ch...
Des outils variés pour remplir des objectifs complémentaires :
- une digitable ou carte interactive
- le « fil rouge épigr...
Les outils de médiation
une digitable :
Pour présenter les structures portuaires, une carte interactive enrichie en
conten...
Le « fil rouge » épigraphique : présentation d’une inscription peinte
Présentation approfondie de 5 inscriptions de nature...
Un outil de réalité augmentée : pour « compléter » la coque de
l’épave de Saint-Gervais 3
Pour donner à voir un navire de ...
Une maquette pour présenter la variété des navires de commerce
romains
Une maquette au 1/30e présentant 3 types de navires...
L’alcôve 4 : les ports antiques, un projet de recherche pluridisciplinaire
Un spectacle audiovisuel immersif, qui donnera ...
2010 : lancement du projet
2012-2015 : études de maîtrise d’oeuvre
fin 2015 : début des travaux
2018 : ouverture prévisionn...
Merci pour votre attention
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Le ports antiques de Narbonne
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le ports antiques de Narbonne

1 363 vues

Publié le

Le ports antiques de Narbonne: des recherches archéologiques au cœur d’un territoire
C. Sanchez (CNRS-Archéologie des sociétés méditerranéennes), M.-P. Jézégou (DRASSM), N. Carayon (ERC RoMP-University of Southampton), A. Lassalle (Musée de Narbonne antique)

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 363
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
141
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le ports antiques de Narbonne

  1. 1. LES PORTS ANTIQUES DE NARBONNE DES RECHERCHES ARCHÉOLOGIQUES AU CŒUR D’UN TERRITOIRE Convegno Internazionale Il ruolo delle vie d’acqua per la circolazione delle merci e degli uomini nelle regioni dei delta e delle foci urbanizzate: Guadalquivir, Nilo, Rodano, Tevere 13-16 maggio 2015 École Française de Rome Piazza Navona, 62 - 00186 Roma C. SANCHEZ (CNRS-Archéologie des sociétés méditerranéennes) M.-P. JÉZÉGOU (DRASSM) N. CARAYON (ERC RoMP-University of Southampton) A. LASSALLE (Musée de Narbonne antique)
  2. 2. Narbonne Au croisement de la Via Domitia (Péninsule Ibérique / Péninsule Italique) et de la Via Aquitania (Mer Méditerranée/ Océan Atlantique) Digital Atlas of the Roman Empire
  3. 3. Narbonne Strabon, IV, 1, 14 Quand on part de Narbonne, on remonte d’abord l’Atax sur une faible distance, puis on effectue la plus grande partie du trajet, soit environ 700 ou 800 stades, par terre, jusqu’à la Garonne ἐκ δὲ Νάρβωνος ἀναπλεῖται μὲν ἐπὶ μικρὸν τῷ Ἄτακι, πεζεύεται δὲ πλέον ἐπὶ τὸν Γαρούναν ποταμόν, καὶ τοῦθ᾽ ὅσον ὀκτακοσίων ἢ ἑπτακοσίων σταδίων: ῥεῖ δὲ καὶ ὁ Γαρούνας εἰς τὸν ὠκεανόν. Strabon, IV, 1, 6 Narbonne est située en arrière de l’embouchure de l’Atax et de l’étang dit narbonnais. C’est le principal emporion de cette région. ἡ μὲν οὖν Νάρβων ὑπέρκειται τῶν τοῦ Ἄτακος ἐκβολῶν καὶ τῆς λίμνης τῆς Ναρβωνίτιδος, μέγιστον ἐμπόριον τῶν ταύτῃ
  4. 4. Montagne Noire Massif des Corbières Strabon, IV, 1, 12 Leur (Volques dit Arécomiques) epineion est Narbonne, dont il serait plus juste de dire qu’il est celui de la Celtique toute entière, tant il surpasse les autres par le nombre des entreprises auxquelles il sert d’emporion. τούτων δ᾽ ἐπίνειον ἡ Νάρβων λέγεται, δικαιότερον δ᾽ ἂν καὶ τῆς ἄλλης Κελτικῆς λέγοιτο: τοσοῦτον ὑπερβέβληται τῷ πλήθει τῶν χρωμένων τῷ ἐμπορίῳ. Strabon, IV, 1, 6 Narbonne est située en arrière de l’embouchure de l’Atax et de l’étang dit narbonnais. C’est le principal emporion de cette région. ἡ μὲν οὖν Νάρβων ὑπέρκειται τῶν τοῦ Ἄτακος ἐκβολῶν καὶ τῆς λίμνης τῆς Ναρβωνίτιδος, μέγιστον ἐμπόριον τῶν ταύτῃ Un port important: . situation favorable sur les routes de commerce . doté de potentialités portuaires
  5. 5. Narbo Martius L’Aude Canal of La Robine Massif de La Clape Massif des Corbières Etang de Bages-Sigean Etang de L’Ayrolle Etangs de Gruissan Port-la-Nouvelle La Vieille-Nouvelle Gruissan Plaine alluviale Narbonne était située en arrière de l’embouchure de l’Atax …dans une zone soumise à d’importantes modifications Situation actuelle
  6. 6. Principales modifications du paysage dues aux crues de l’Aude Crue de 2014
  7. 7. Géomorphologie de la région narbonnaise aux alentours de 2500/2000 BP Thèse de doctorat en cours: Tiphaine Salel (Université de Montpellier) Principales modifications du paysage dues à la progradation du trait de côte
  8. 8. PROJET COLLECTIF DE RECHERCHE: LES PORTS ANTIQUES DE NARBONNE (2005-…) EN PARTENARIAT AVEC LA RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON ET L’ÉTAT DEPUIS 2010 Coordination: Corinne Sanchez (CNRS – Archéologie des Sociétés Méditerranéennes) et Marie-Pierre Jézégou (DRASSM)
  9. 9. Carte topographique IGN UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS)
  10. 10. Carte marine SHOM Carte topographique IGN UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS)
  11. 11. Carte marine SHOM Carte géologique BRGM Carte topographique IGN UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS)
  12. 12. Carte marine SHOM Carte géologique BRGM Couches géologiques vectorielles Carte topographique IGN UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS)
  13. 13. Carte marine SHOM Carte géologique BRGM Couches géologiques vectorielles Couche hydrographique Carte topographique IGN UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS)
  14. 14. Carte marine SHOM Carte géologique BRGM Couches géologiques vectorielles Couche hydrographique Carte archéologique nationale … etc. Carte topographique IGN UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS)
  15. 15. UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS) Clichés IGN ,1946
  16. 16. UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS) Clichés SPHAIR, 1995
  17. 17. UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS) Données altimétriques : Bathymétrie des étangs (SMNLR) Données Lidar (Aerodata)
  18. 18. UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE UN SYSTÈME D’INFORMATION GÉOGRAPHIQUE (JULIEN CAVERO – ENS) Carte du Diocèse de Narbonne, dressée et exécutée en janvier 1760 par les soins de Philippe Buache, augmentée de nouvelles observations géographiques et terminée en 1763, Carte de la coste de Languedoc , Début XVIIIe siècle
  19. 19. Surface en eau : 66,9 Km² 1776 PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES (JULIEN CAVERO – ENS)
  20. 20. PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES (JULIEN CAVERO – ENS) Surface en eau : 69,2 Km² 1838
  21. 21. PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES (JULIEN CAVERO – ENS) Surface en eau : 67,6 Km² 1860
  22. 22. PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES (JULIEN CAVERO – ENS) Surface en eau : 67,6 Km² 1860 Construction de la ligne de chemin de fer entre 1857 et 1859
  23. 23. PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES (JULIEN CAVERO – ENS) Surface en eau : 64,5 Km² 1890
  24. 24. PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES (JULIEN CAVERO – ENS) Surface en eau : 60,4 Km² 1901
  25. 25. PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES (JULIEN CAVERO – ENS) Surface en eau : 56,6 Km² 1937
  26. 26. PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES (JULIEN CAVERO – ENS) Surface en eau : 54,6 Km² 1952
  27. 27. PALÉOGÉGRAPHIE DES LAGUNES NARBONNAISES (JULIEN CAVERO – ENS) Surface en eau : 57,6 Km² 1987
  28. 28. Le Castélou : Sondages paramétriques de sédiments (Abatonos, H.G. Martin)Lac de Capelles : Prospection électro-magnétique (Univ. de la Rochelle, V. Mathé) UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE PROSPECTIONS GÉOPHYSIQUES RÉGULIÈRES
  29. 29. UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE GÉOMORPHOLOGIE Evolution géomorphologique des lagunes narbonnaises (Tiphaine Salel, thèse de doctorat en cours)
  30. 30. UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE FOUILLES ET PROSPECTIONS ARCHÉOLOGIQUES La Nautique Castélou - Mandirac Saint-Martin Sainte-Lucie
  31. 31. RÉSULTATS: LE SYSTÈME PORTUAIRE NARBONNAIS DANS L’ANTIQUITÉ Occupation humaine de la région narbonnaise IIe s. av. J.-C. – IIIe s. apr. J.-C.
  32. 32. Oppidum de Montlaurès Phase récente (150-50 av. J.-C.) A-MAS 5% A-IBE 41%A-ITA 50% Autres 4% 53% 5%1% 7% 34% 0% Camp-A Camp-B Others Celtique Cot-Cat Pre-SIGGA Céramique fine Amphores Période tardo-républicaine Fin IIe s. av. J.-C. Les premiers temps de la colonie
  33. 33. Camp-A 54% Camp-B 1% Celtique 6% Ib-peinte 14% Par-Fin 2% Unguent 0% Cot-Cat 23% Céramique fine Amphores 2% 0% 2% 96% A-PUN A-PE A-IBE A-ITA La Gendarmerie Zone de commerce ? (120-100 av. J.-C.) Période tardo-républicaine Fin IIe s. av. J.-C. Les premiers temps de la colonie
  34. 34. Occupation humaine dans les îles et autour des lagunes essentiellement rurale Période tardo-républicaine Fin IIe s. av. J.-C. Les premiers temps de la colonie
  35. 35. “L’Illette”: un établissement italien ? (100-75 av. J.-C.) and metallurgical workshop Céramiques fines 100 % d’amphores italiques Période tardo-républicaine Ier s. av. J.-C. 34% 26% 0% 0% 2% 7% 31% Camp-A Camp-B Others Celtique Ib-peinte Cot-Cat Par-fin
  36. 36. La Médiathèque Un site clé pour la chronologie du Ier s. av. J.-C.
  37. 37. AmphoresCéramiques fines 29% 11% 14% 3% 26% 14% 3% Camp-A Der-A Camp-B Celtique Par-fine Pré-SIGGA Others 2% 1% 88% 0% 1% 2% 6% A-PUN A-PE A-ITA A-MI A-BET A-TAR Others 4% 1% 19% 2% 19% 19% 1% 31% 1% 3% Camp-A Der-A Camp-B Camp-C Celtique Par-fine SIG-IT Pré-SIGGA Unguent Others 0% 12% 4% 67% 0% 2% 8% 0% 7% A-GRE A-PUN A-PE A-ITA A-GAU A-BET A-TAR A-AFR Others Phase 3 (50-40 av. J.-C.) Phase 4 (40-30 av. J.-C.) c. 50 av. J.-C. Abandon de l’oppidum of Montlaurès c. 45 av. J.-C. Seconde deduction à Narbonne La Médiathèque Un site clé pour la chronologie du Ier s. av. J.-C.
  38. 38. Période augustéenne 1% 1% 8% 1% 19% 59% 11% A-PUN A-PE A-ITA A-MI A-BET A-TAR Others 1% 1% 35% 51% 4% 5% 3% Camp-A Camp-B Celtique Par-fine SIG-IT Pré-SIGGA Unguent Phase 5 (30 av. J.-C. – 5 apr. J.-C.) 22 av. J.-C.: Narbonne devient la capitale de la province romaine de Gallia Narbonensis Céramiques fines Amphores La Médiathèque Un site clé pour la chronologie du Ier s. av. J.-C.
  39. 39. Période augustéenne 22 av. J.-C.: Narbonne devient la capitale de la province romaine de Gallia Narbonensis “Capitole” Forum “Horreum” ou Cryptoporticus
  40. 40. Période augustéenne La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
  41. 41. La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)
  42. 42. La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.) Débarcadère et embarcadére
  43. 43. La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.) Débarcadère et embarcadére
  44. 44. La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.) Port d’exportation 0 20 40 60 80 1 2 3 4 5 % de fragments par phase 1% 7% 28% 3% 55% 1% 1% 4% A-ITA A-ITA volc A-BET A-CALCAIRE A-TAR A-MI 1% 4% 29% 58% 1% 0% 1% 6% A-ITA A-ITA volc A-BET A-TAR A-MI A-PE 68% 0%1% 0% 2% 7% 3% 15% 4% A-CALCAIRE A-GAS A-TAR A-PE A-ORI A-ITA A-ITA volc A-BET Others Phase 3 (30 av. – 10 apr. J.-C.) Phase 4 (10-30 apr. J.-C.) Phase 5 (30-60/70 apr. J.-C.) Amphores Port d’importation
  45. 45. La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.) Stockage
  46. 46. La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.) Stockage
  47. 47. La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.) Stockage de vin en vrac (importation ou exportation ?)
  48. 48. La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.) Production de céramique
  49. 49. La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.) Production de céramique
  50. 50. La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.) Production de céramique
  51. 51. La Nautique (30 av. J.-C. – 60/70 apr. J.-C.)Luxe, agrément et résidentiel
  52. 52. Lac de Capelles (30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)Luxe, agrément et résidentiel
  53. 53. Luxe, agrément et résidentiel Lac de Capelles (30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
  54. 54. Luxe, agrément et résidentiel
  55. 55. Luxe, agrément et résidentiel Lac de Capelles (30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
  56. 56. Luxe, agrément et résidentiel Lac de Capelles (30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
  57. 57. Luxe, agrément et résidentiel Lac de Capelles (30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
  58. 58. Luxe, agrément et résidentiel Lac de Capelles (30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
  59. 59. Luxe, agrément et résidentiel Lac de Capelles (30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
  60. 60. Luxe, agrément et résidentiel Lac de Capelles (30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.)
  61. 61. Luxe, agrément et résidentiel Lac de Capelles (30 av. J.-C. – 10 apr. J.-C.) Villa Maritima ?
  62. 62. Sainte-Lucie (Ier s. av. – Ier s. apr. J.-C.) Villa romaine Période augustéenne
  63. 63. Sainte-Lucie (Ier s. av. – Ier s. apr. J.-C.) 61% 38% 1% 0% A-ITA A-TAR A-BET Others Embarcadère et débarcadère Exploitation en carrière du calcaire Importation ?
  64. 64. Sainte-Martin (Fin IIe s. av. – Ve s. apr. J.-C.)
  65. 65. Sainte-Martin (Fin IIe s. av. – Ve s. apr. J.-C.) Complexe monumental construit c. 20 av. J.-C. Thermae Balance Bâtiment en pierres de taille Cour centrale Embarcadère et débarcadère Commerce
  66. 66. Sainte-Martin (Fin IIe s. av. – Ve s. apr. J.-C.)Embarcadère et débarcadère Commerce Aiguade Réparation des navires
  67. 67. Haut-Empire Ier s. apr. J.-C. La-Grange-Neuve (Ier s. av. – IIIe s. apr. J.-C.) Production d’amphores Gauloise 4 Exportation Embarcadère et débarcadère
  68. 68. Castélou-Mandirac (Ier s. – Ve s. apr. J.-C.) Embouchure artificielle de l’Aude Haut-Empire Ier s. apr. J.-C.
  69. 69. Voie ouest Voie estChenal
  70. 70. Les ports antiques de Narbonne : des recherches archéologiques au cœur d’un territoire Ecole Française de Rome 13 mai 2015 Le futur Musée Régional de la Narbonne Antique (MuRéNA)
  71. 71. Les origines du projet •  Un projet lancé en 2010, porté par la Région Languedoc-Roussillon •  Redonner une nouvelle visibilité au patrimoine romain de Narbonne, largement méconnu •  Travailler en collaboration étroite avec l’équipe du projet collectif de recherche sur les ports antiques, afin de valoriser le résultat de leurs recherches
  72. 72. Les grands objectifs du musée •  Un musée consacré au passé antique de Narbonne au sens large : fin de la protohistoire, époque romaine, et haut Moyen Age (IIe s. av. – VIIIe s. ap. J.C.) •  Un musée ouvert sur le patrimoine archéologique à l’échelle régionale •  Un musée - centre de recherche, qui favorise le travail des archéologues (dépôt archéo, salles d’études, atelier de restauration des enduits peints, centre de documentation), et qui valorise le travail des archéologues : un lieu pour découvrir les métiers et méthodes de l’archéologie. Un musée pour faire renaître la Narbonne romaine et découvrir l’archéologie
  73. 73. Les collections : - Narbo Martius, capitale provinciale - Un grand port de commerce romain - Les maisons et leurs décors
  74. 74. Un ensemble exceptionnel : la collection lapidaire Fragments de monuments et mausolées : inscriptions, bas-reliefs, fragments d’architecture, plus de 1500 blocs et fragments
  75. 75. Le projet architectural •  L’équipe de maîtrise d’œuvre : Foster + Partners et le Studio Adrien Gardère - Une parcelle d’environ 3 hectares - Un bâtiment de 9 000 m² dont 3 200 m² d’exposition - Un coût total de 44 M€
  76. 76. Théâtre Stade Parc des expositions Canal de la Robine Accès vers centre-ville Site Place
  77. 77. Porte d’entrée vers la ville
  78. 78. Approches : vers l’entrée du musée
  79. 79. Le béton décoratif (Sirewall)
  80. 80. Entrée Exposition Permanente Exposition Temporaire Audito- rium Boutique/Café Recherche Réserves et espaces techniques 96m 90 m Mur 15 m 12m 15 m 12m 96m
  81. 81. Le parcours muséographique
  82. 82. Une introduction cartographique
  83. 83. La Via Lapidaria
  84. 84. 16
  85. 85. Les grandes séquences thématiques
  86. 86. La séquence 3 : présenter un port disparu Le port antique est invisible, enseveli dans les étangs narbonnais. L’identité portuaire de Narbonne a complètement disparu de la ville moderne (en termes de sites et d’activités). On redécouvre aujourd’hui ce port antique grâce à un Projet Collectif de Recherche qui mobilise une équipe importante et des compétences très variées.
  87. 87. La mise en espace des collections A. le port B. les marchandises C. les acteurs du commerce D. les navires A B C D
  88. 88. La présentation du port antique A. Les structures portuaires - pas de collections - présenter un système portuaire complexe sur plusieurs sites éloignés du musée NARBONNE LA NAUTIQUE MANDIRAC SAINT-MARTIN
  89. 89. B. Des marchandises et des hommes
  90. 90. C. Les acteurs économiques
  91. 91. D. Les navires et la navigation commerciale
  92. 92. L’exemple d’un navire de commerce ayant transité par Narbonne : l’épave de Saint-Gervais 3 (Fos-sur-Mer) Restitution du chargement du navire sous forme d’une coupe de la coque à l’échelle 1
  93. 93. Des outils variés pour remplir des objectifs complémentaires : - une digitable ou carte interactive - le « fil rouge épigraphique » - un outil de réalité augmentée - des maquettes - un dispositif immersif : l’alcôve Les outils de médiation
  94. 94. Les outils de médiation une digitable : Pour présenter les structures portuaires, une carte interactive enrichie en contenus vidéo et photo, et permettant des animations à l’échelle de la carte entière. - faire comprendre l’échelle du système portuaire narbonnais - montrer l’influence du milieu naturel et son évolution au cours du temps - rester évolutif et ouvert pour intégrer les découvertes futures
  95. 95. Le « fil rouge » épigraphique : présentation d’une inscription peinte Présentation approfondie de 5 inscriptions de nature différente, sous forme de « petite leçon d’épigraphie » Dans la séquence du port, présentation d’une inscription peinte sur amphore, permettant au visiteur de déchiffrer les informations qui y figurent. Un commentaire qui porte avant tout sur des questions épigraphiques : le texte, sa mise en page, la forme des lettres, les abréviations, etc... Col d’amphore avec marque peinte
  96. 96. Un outil de réalité augmentée : pour « compléter » la coque de l’épave de Saint-Gervais 3 Pour donner à voir un navire de commerce antique, à partir des vestiges de sa coque et de sa cargaison
  97. 97. Une maquette pour présenter la variété des navires de commerce romains Une maquette au 1/30e présentant 3 types de navires différents en situation de navigation ou mouillage au port : - un ponto (navire de grand tonnage) - une corbita (navire de moyen tonnage) - une allège servant au déchargement des gros navires
  98. 98. L’alcôve 4 : les ports antiques, un projet de recherche pluridisciplinaire Un spectacle audiovisuel immersif, qui donnera à voir de manière vivante comment s’est déroulé le Projet Collectif de Recherche des Ports Antiques de Narbonne. -> Donner la parole aux archéologues et aux différents spécialistes (géomorphologues, carpologues, etc.) et montrer comment ces études se font en complémentarité pour faire avancer la connaissance. -> Donner à voir les sites du port antique tels qu’ils sont aujourd’hui, et les conditions concrètes de la fouille.
  99. 99. 2010 : lancement du projet 2012-2015 : études de maîtrise d’oeuvre fin 2015 : début des travaux 2018 : ouverture prévisionnelle
  100. 100. Merci pour votre attention

×