Pres g2mondialisation eleves

765 vues

Publié le

support de cours

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
765
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Source : http://www.courrierinternational.com/dossier/2014/12/04/la-chine-a-la-conquete-du-monde
  • Amérique : SF, LA, Mexico, Bogota (Colombie), Lima (Pérou), Buenos aeres (Argentine), Sao Paulo à l’O., Rio de Janeiro au bord de mer, Washington, NY, Boston, Chicago.
    Afrique du N au S : Le Caire, Abidjan, Lagos, Kinshasa, Gauteng (Pretoria, Johannesburg, Vereeniging)
    Europe :Paris, Londres, Berlin
    MO : Istanbul, Bagdad, Téhéran
    Asie : Karachi (Pakistan) Inde N au S Delhi, Mumbai, Bangalore, Chennai (Madras), Calcutta, Dacca, Bangkok (Thailande), Kuala Lumpur (Malaisie), Dkakarta (Indonésie), Ho Chi Minh ville (VN),
  • formé d’ensemble de villes qui contribuent à la direction du monde, est une création de la deuxième partie du xxe siècle et l’un des symboles les plus forts de la globalisation liée à la concentration des activités d’innovation et de commandement. S’y exerce la synergie entre les diverses formes du tertiaire supérieur et du « quaternaire » (recherches, innovations, activités de direction). L’AMM marque conjointement l’articulation entre villes appartenant à une même région et entre grands pôles mondiaux. D’où cette émergence de grappes de villes mondiales […].
  • Pres g2mondialisation eleves

    1. 1. La mondialisation en fonctionnement Processus, acteurs, territoires C. Jouneau-Sion
    2. 2. Le vin dans la mondialisation
    3. 3. Le vin dans la mondialisation Doc 3
    4. 4. Production Transformation Commercialisation Le négociant Le viticulteur La coopérative
    5. 5. Le vin dans la mondialisation Doc. 5 : « Vin et mondialisation », le point de vue d’un géographe, conversation avec Philippe Roudié. P.R. Alors s’il y a un vignoble qui est né d’une mondialisation, c’est bien celui-là ! Sans l’Aquitaine anglaise, on ne serait certainement pas arrivés à ce développement ! C’est un vignoble qui est né d’un énorme désir extérieur ; c’est le rôle des Britanniques. Mais on retrouve ça partout : c’est le cas à Porto, à Malaga, à Marsala,… Les grands vins, les grands succès sont dus à la demande de l'extérieur. Parce que voyez-vous, le vin-boisson existait partout. Là s’il y a une filière bordelaise, c’est parce qu’il y a la Garonne, le transport par voies d’eau, fluviale puis maritime, ça paraît évident, parce que même si le vin de Bordeaux est un bien de consommation nationale, la mondialisation, je ne pense pas que ce soit un phénomène d’aujourd’hui, même s’il a pris une ampleur considérable. C’est pareil pour le Bourgogne : il n’y aurait pas eu le vin de Bourgogne s’il n’y avait pas eu les Flandres. Pour Bordeaux c’était Londres ; et pour le Porto c’est la filière anglaise et le Jerez aussi. Sans ça, c’était rien du tout ! I.T. : Donc leur prospérité et l’amélioration de la qualité c’est grâce à cette mondialisation ?
    6. 6. Le vin dans la mondialisation Doc. 5 : « Vin et mondialisation », le point de vue d’un géographe, conversation avec Philippe Roudié (suite) P.R. : Ah oui ! Mais mondialisation qui n’était pas une mondialisation totale : parce que c’est un lien qui a un point précis de départ et un point précis d’arrivée, enfin au sens large. A Bordeaux à l’époque médiévale, tout partait en Angleterre, sur Londres, et c’était redistribué après. I.T. : et qu’est-ce qui justement peut expliquer le développement de la consommation dans les pays non producteurs ? C’est consommé par une élite ? P.R. : Oh, même pas, même plus ! Maintenant, le premier venu sait ce qu’est le vin dans les pays de bière ; les Scandinaves, les Anglais c’est clair,… J’étais en Ecosse cet été, et dans les bars le soir, ils prennent du whisky mais aussi un verre de vin ! L’un après l’autre, et la bière avant. Là il y a une mondialisation ! Et les Asiatiques consomment de l’alcool d’abord, mais aussi du vin ! Les Japonais savent ce que c’est que le vin. Les Chinois aussi. La Nouvelle-Zélande, qui ne consommait que du vin d’importation, maintenant devient un moyen pays producteur, et le vignoble s’est multiplié par 10 ou 20 en 20 ans, pour l’export, mais aussi ils le boivent! (Source http://aof.revues.org/294)
    7. 7. Le vin dans la mondialisation Doc. 5 : « Vin et mondialisation », le point de vue d’un géographe, conversation avec Philippe Roudié (suite) P.R. : Ah oui ! Mais mondialisation qui n’était pas une mondialisation totale : parce que c’est un lien qui a un point précis de départ et un point précis d’arrivée, enfin au sens large. A Bordeaux à l’époque médiévale, tout partait en Angleterre, sur Londres, et c’était redistribué après. I.T. : et qu’est-ce qui justement peut expliquer le développement de la consommation dans les pays non producteurs ? C’est consommé par une élite ? P.R. : Oh, même pas, même plus ! Maintenant, le premier venu sait ce qu’est le vin dans les pays de bière ; les Scandinaves, les Anglais c’est clair,… J’étais en Ecosse cet été, et dans les bars le soir, ils prennent du whisky mais aussi un verre de vin ! L’un après l’autre, et la bière avant. Là il y a une mondialisation ! Et les Asiatiques consomment de l’alcool d’abord, mais aussi du vin ! Les Japonais savent ce que c’est que le vin. Les Chinois aussi. La Nouvelle-Zélande, qui ne consommait que du vin d’importation, maintenant devient un moyen pays producteur, et le vignoble s’est multiplié par 10 ou 20 en 20 ans, pour l’export, mais aussi ils le boivent! (Source http://aof.revues.org/294)
    8. 8. Le vin dans la mondialisation Doc 6
    9. 9. Le vin dans la mondialisation Doc 7
    10. 10. Le vin dans la mondialisation Doc 8
    11. 11. Le vin dans la mondialisation Doc 9
    12. 12. Le vin dans la mondialisation Document 10 – Robert Parker, l’homme qui fait les vins rois « Bob Parker. La lettre qu’il publie tous les deux mois trouve un écho inattendu. Il met au point une notation originale sur 100. En deçà de la note 85, un vin est jugé médiocre. A partir de 90, il devient intéressant. La nuance se joue alors au point et même au demi-point. A 100, c’est le nirvana, et le producteur est aux anges. Mais le voilà condamné à la perfection. Gare au millésime suivant ! Une baisse d’un ou deux points est aussitôt répercutée sur le marché. Les Américains raffolent de ce genre de défi et suivent les yeux fermés. Un mot de Parker et la cote s’envole, une restriction et elle bafouille. Le millésime 1982 qu’il déguste en primeur sonnera son heure de gloire. Il le trouve magnifique, contrairement à la plupart de ses confrères du reste du monde, et surtout anglais. L’avenir lui donne raison. Ceux qui ont suivi son conseil et acheté ce 1982 ont fait l’affaire de leur vie. » Source Paris Match « Le faiseurs de vins rois démissionne », 8/10/2013.
    13. 13. Le vin dans la mondialisation Doc 10 suite « Mais le monde de Robert Parker n’est pas tout le temps rose, car les professionnels du vin ne savent pas sur quel pied danser face à lui. Ses détracteurs aimeraient limiter son influence. On lui reproche son amitié avec certains « winemarkers » notamment l’incontournable Michel Rolland, présent sur des centaines de domaines dans le monde. La perversion pourrait pousser certains domaines à vouloir coller aux goûts du gourou et à dénaturer leurs produits ». Source http://www.oenologie.fr/robert-parker
    14. 14. Chap 2.1 Un monde en réseaux I- La mondialisation, une accélération des échanges A- Des échanges croissants
    15. 15. Rabobank Flux de vin dans le monde
    16. 16. Evolution du commerce maritime
    17. 17. 2.1.1-A Des échanges croissants
    18. 18. 2.1.1-A Des échanges croissants Source : http://bioval.jrc.ec.europa.eu/ Routes maritimes
    19. 19. 2.1.1-A Des échanges croissants Source : http://bioval.jrc.ec.europa.eu/ Routes
    20. 20. 2.1.1-A Des échanges croissants Source : http://bioval.jrc.ec.europa.eu/ Voies de chemin de fer
    21. 21. 2.1.1-A Des échanges croissants Source : http://bioval.jrc.ec.europa.eu/ Voies navigables
    22. 22. 2.1.1-A Des échanges croissants Cables sous-marins (circulation d’informations) Cablemap.info https://www.youtube.com/watch?v=zVkDcEvfhOk
    23. 23. 2.1.1-A Des échanges croissants
    24. 24. 2.1.1-A Des échanges croissants Le monde selon Facebook
    25. 25. 2.1.1-A Des échanges croissants Les flux migratoires
    26. 26. 2.1.1-A Des échanges croissants Les flux migratoires
    27. 27. 2.1.2 les acteurs
    28. 28. 2.1.2.B Quel rôle pour les états ?
    29. 29. 2.1.2. C Vers une uniformisation du monde ? http://www.msf.org/article/month-focus- september-2014
    30. 30. 2.1.2. C Vers une uniformisation du monde ? http://www.politico.com/wuerker/
    31. 31. 2.1.2. C Vers une uniformisation du monde ? Source wikipedia
    32. 32. 2.1.2. C Vers une uniformisation du monde ? Nous sommes des personnes normales et tout ce qu’il y a de plus ordinaires. […] Certains d’entre-nous se considèrent comme davantage progressistes, d’autres plus conservateurs. Les uns croyants, les autres non. Certains ont des idéologies bien définies… d’autres enfin se considèrent comme apolitiques. Mais nous sommes tous préoccupés et indignés par le panorama politique, économique et social qui nous entoure. […] Les priorités de toute société avancée doivent être l’égalité, le progrès, la solidarité, le libre accès à la culture, l’équilibre écologique et le développement, le bien-être et le bonheur des personnes. Il existe des droits basiques qui doivent être garantis dans toute société : le droit au logement, au travail, à la santé, à l’éducation, à la participation politique, au libre développement personnel, et le droit à la consommation des biens nécessaires à une vie saine et heureuse. http://mouvementdesindignes.blogspot.fr/p/le-mouvement-en-marche.html
    33. 33. III- Les territoires dans la mondialisation • Les centres à l’échelle mondiale
    34. 34. III- Les territoires dans la mondialisation • Les centres à l’échelle régionale http://www.populationdata.net/indexcarte.php?lid=4&mid=2412&nomcarte=monde-carte- grandes-villes
    35. 35. Inégalités régionales Source : lelivrescolaire.fr
    36. 36. Inégalités régionales
    37. 37. AMM, O. Dollfus, 1996.
    38. 38. Des inégalités territoriales fortes
    39. 39. Inégalités à l’échelle locale

    ×