Tim Gallwey ou comment le coaching a commencé

2 429 vues

Publié le

Teaser : https://www.youtube.com/watch?v=fgMs0Kjd0Bo

Depuis quelques années, nombre d'agilistes deviennent "coach agile". Certains d'entre eux complètent leur expertise agile par une formation de coach professionnel. Mais savez-vous d'où vient le coaching ? En tant que tennisman (de très bas étage, mais aux perspectives d'amélioration immenses) et agiliste (avec les mêmes perspectives d'amélioration), je souhaite rendre hommage à Tim Gallwey. Vous ne le connaissez peut-être pas, mais son livre "The Inner Game of Tennis" (1974) est à l'origine du coaching tel qu'on le conçoit aujourd'hui.
Dans cette courte session, nous revenons à la source avec des extraits de son livre commentés pour les agilistes et éclairés par des références aux neurosciences.

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 429
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
902
Actions
Partages
0
Téléchargements
45
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tim Gallwey ou comment le coaching a commencé

  1. 1. Timothy Gallwey christophe Keromen 11h40 - 12h Chalet RdC #AgileFrance
  2. 2. Christophe Keromen accompagnateur agile
 de la performance des équipes www.ckti.com @ckeromen www.coactiv.fr @HelloCoactiv
  3. 3. Timothy Gallwey Ou comment le coaching a commencé…
  4. 4. 1975
  5. 5. …avec l’histoire d’un échec ! Ou comment le coaching a commencé…
  6. 6. Comment les êtres humains interfèrent 
 avec leur propre capacité à accomplir et à apprendre ? La performance = le potentiel – les interférences
  7. 7. Vamos - Come on Surveille la balle Maintiens-le sur son revers Mais garde tes yeux sur la balle ! Plie les genoux Garde la balle dans le court Joue plus long
  8. 8. Mais qui parle à qui ? Self 1 Self 2 mental-ego corps-inconscient commande exécute https://www.flickr.com/photos/mellyjean/3248661335/
  9. 9. Quel service pourri Je sers très mal aujourd’hui J’ai un service de m… Je ne suis vraiment pas un bon joueur de tennis Je ne suis pas bon à grand chose Événement Groupe d’événements Identification Jugement sur soi-même Comportement Capacité Croyances Niveaux logiques fonctionnel Généralisation essentiel Estime de soi Un match de tennis Environnement AppartenanceJe ne suis pas digne de… Robert Dilts Identité
  10. 10. “Si vous n’avez pas la confiance, les croyances, 
 l’état émotionnel adéquats…
 alors toutes les manières de faire et toutes les tactiques 
 et techniques du monde ne fonctionneront pas.“ “Tu as fait une erreur“ <=> “Tu es nul“ Comportement Croyance
  11. 11. “Dans chaque tentative humaine, 
 il existe deux domaines d’engagement : externe et interne.“
  12. 12. “Le jeu externe se joue dans une arène externe 
 pour surmonter des obstacles externes 
 afin d’atteindre un objectif externe.“
  13. 13. “Le jeu interne se joue à l’intérieur de l’esprit du joueur 
 et contre des adversaires comme la peur, le doute de soi, 
 les sautes de concentration 
 et les hypothèses et concepts limitants.“
  14. 14. “Le jeu interne se joue pour surmonter les obstacles imposées par soi-même qui empêche un individu ou une équipe d’accéder à leur plein potentiel.“ La performance = le potentiel – les interférences
  15. 15. RALENTIT Self 1 Self 2 https://www.flickr.com/photos/will-lion/2423647970/ La quasi-totalité de l’activité humaine est inconsciente inconscience = 11 000 000 bits/s conscience = 50 bits/s Expérience de B. Libet : notre conscience est déphasée 
 d’une demi-seconde / la réalité
  16. 16. “Au final,
 le jeu interne se révèle plus important que le jeu externe.“
  17. 17. “Parfois donner des instructions verbales à un étudiant conscient semble DIMINUER la probabilité de voir la correction désirée se produire.“ L’effort conscient produit souvent des résultats négatifs ! Self 1 Self 2
  18. 18. Les images valent mieux que les mots montrer est meilleur que de dire, trop d’instructions est pire que pas du tout https://www.flickr.com/photos/lisiaolong/4946022026/
  19. 19. Au lieu d’expliquer, je vais frapper dix coup-droits moi-même, je lui demanderai d’observer soigneusement, sans réfléchir à ce que je fais, mais simplement en essayant de MÉMORISER L’IMAGE du coup droit
  20. 20. https://www.flickr.com/photos/ian_ruotsala/189736044/ Les neurones miroirs
  21. 21. « Les neurones miroirs constituent une classe particulière de neurones initialement identifiés dans le cortex précentral du macaque. Leur caractéristique principale est de s’activer aussi bien lorsque le singe effectue une action spécifique ou lorsqu’il observe un autre individu en train d’exécuter la même action. Ainsi un tel neurone s’active quand le singe saisit un objet donné, ou lorsqu’il voit l’expérimentateur saisir le même objet. Certains de ces neurones sont très spécifiques, ne s’activant que si les deux mouvements, saisie observée et saisie exécutée, sont réalisés de la même façon (...) (Rizzolatti, conférence donnée à l’Académie des sciences, 
 déc. 2006)
  22. 22. D’après les neurosciences cognitives, les neurones miroir joueraient un rôle dans la cognition sociale, 
 notamment dans l’APPRENTISSAGE PAR IMITATION ! Les enfants qui apprennent de leurs parents à parler, à marcher, à être propre, procèdent de cette manière. http://ici-hypnose-ericksonienne.com/quont-fait-pour-vous-vos-neurones-miroirs-aujourdhui/
  23. 23. Doing agile Being agile http://alistair.cockburn.us/Shu+Ha+Ri Self 1 Self 2
  24. 24. Le compagnonnage français a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité en 2010 sous le titre « Le compagnonnage, réseau de transmission des savoirs et des identités par le métier ». Un comité intergouvernemental de l'UNESCO réuni à Nairobi y a vu « un moyen unique de transmettre des savoirs et savoir-faire » Trois états : apprenti, compagnon et maître.
  25. 25. Les apprentis aidaient et facilitaient le travail des maîtres. Il s'agissait surtout de préparer le support, les couleurs et les pinceaux. Ils apprenaient essentiellement en regardant les maîtres travailler. Il fallait entre 5 et 10 ans pour qu'un apprenti devienne un artiste. http://brouillons-de-culture.over-blog.com/article-l-atelier-du-peintre-42694587.html
  26. 26. Á qui appartient le problème ? https://www.flickr.com/photos/tavallai/5273869228/
  27. 27. “Nous avons tendance à nous valider 
 comme parents et coaches 
 en résolvant les problèmes de nos enfants et clients.“
  28. 28. “Le coach n’est pas un réparateur de problèmes. En sport, il m’a fallu apprendre à ENSEIGNER MOINS 
 AFIN QUE MON ÉLÈVE APPRENNE PLUS. C’est également vrai pour un coach professionnel.“
  29. 29. Théorie 
 de l’ancrage des habitudes The Groove Theory of Habits
  30. 30. “Chaque fois que vous effectuez un mouvement avec votre raquette d’une certaine manière, vous augmentez la probabilité de bouger à nouveau votre raquette de cette façon dans le futur. De cette manière, se construisent des routines (grooves) qui ont une prédisposition à se répéter. 
 Idem pour le golf.“
  31. 31. http://pixabay.com/fr/col%C3%A9opt%C3%A8re-l-inde-d%C3%A9sert-sable-354/ “Lorsque la même action se répète, la routine s’ancre plus profondément.“ “C’est comme si le système nerveux se comportait comme un disque enregistrable. Chaque fois qu’une action est effectuée, une légère impression s’effectue sur les cellules microscopiques du cerveau.“
  32. 32. "Les habitudes sont des marques du passé
 et le passé n’existe plus." https://www.flickr.com/photos/snowpeak/7255895854/
  33. 33. Pour sortir d’une routine, 
 il faut en démarrer une nouvelle.
  34. 34. Remplacer un élément de comportement par un nouveau, plus positif, c’est l’objectif du JEU INTÉRIEUR.
  35. 35. NEUROSCIENCE ET MYELINE https://www.flickr.com/photos/neurollero/17873944/
  36. 36. La performance = le potentiel – les interférences
  37. 37. AT&T Coca-cola Apple IBM Tim Gallwey s’est plutôt bien remis de son échec !
  38. 38. #AgileFrance
  39. 39. Bonus
  40. 40. Successeurs
  41. 41. Fin des années 1970s : Graham Alexander et Sir John Whitmore utilisent l’approche du Jeu Intérieur de Timothy Gallwey dans leur processus de coaching. Résultera de leur travail le développement du modèle GROW (Goal, Reality, Options, Way Forward)
  42. 42. Peter M. Senge, auteur de la 5ème discipline : 
 The Art and Practice of the Learning Organization “Tim Gallwey aspire à la réalisation du potentiel authentique, sans miracle, mais l’écart entre ce potentiel et notre performance actuelle est souvent si grand que les résultats peuvent paraître miraculeux. En ces temps où beaucoup parlent d’accélérer l’apprentissage des organisations, mais où peu d’entre eux l’ont réalisé en pratique, les mots d’un maître sont tout à fait opportuns.“
  43. 43. Robert Dilts La zone intérieure d’excellence est un concept clé de ce qui est connu comme le “jeu intérieur” des affaires. Le concept a été développé par Timothy Gallwey comme une manière d’aider les gens à atteindre l’excellence dans des sports variés (tennis, golf, ski, etc.), dans la musique et aussi les affaires et la formation au management. Un aspect fondamental du jeu intérieur réside dans notre capacité à demeurer en état de haute performance lorsque nous sommes confrontés à des circonstances difficiles. http://nadine36hypnotherapy.wordpress.com/2010/01/18/robert-dilts-2/
  44. 44. “When we plant a rose seed in the earth, we notice that it is small, but we do not criticize it as "rootless and stemless." We treat it as a seed, giving it the water and nourishment required of a seed. When it first shoots up out of the earth, we don't condemn it as immature and underdeveloped; nor do we criticize the buds for not being open when they appear. We stand in wonder at the process taking place and give the plant the care it needs at each stage of its development. The rose is a rose from the time it is a seed to the time it dies. Within it, at all times, it contains its whole potential. It seems to be constantly in the process of change; yet at each state, at each moment, it is perfectly all right as it is.” W. Timothy Gallwey, The Inner Game of Tennis
  45. 45. (1974). The Inner Game of Tennis (1st ed.). New York: Random House. ISBN 0-394-49154-8. (1976). Inner tennis : playing the game. New York: Random House. ISBN 0-394-40043-7.with Kriegel, Robert J. (1977). Inner skiing (1st ed.). New York: Random House. ISBN 0-394-42048-9. (1981). The Inner Game of Golf (1st ed.). New York: Random House. ISBN 0-394-50534-4. (1985). Inner Game of Winning. Listen USA. ISBN 0-88684-064-3.with Green, Barry (1986). The inner game of music (1st ed.). New York: Anchor Press/Doubleday. ISBN 0-385-23126-1. (2000). The Inner Game of Work. New York: Random House. ISBN 0-375-50007-3. (2009). The Inner Game of Stress: Outsmart Life's Challenges, Fulfill Your Potential, Enjoy Yourself. New York: Random House. ISBN 1-4000-6791-X.
  46. 46. Le guide de référence sur l’aspect mental de la performance optimale 1976 19971992

×