Le Parnasse, Andrea Mantegna
Le Parnasse  (1,59m x 1,92m) est une œuvre d'Andréa Mantegna réalisée vers 1496-1497. Cette toile est conservée au musée d...
Les axes Leur  point de rencontre , le centre du tableau, correspond au creux de l'arc où on voit une ville lointaine. Le ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Parnasse, Mantegna (terminé)

2 636 vues

Publié le

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 636
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Parnasse, Mantegna (terminé)

  1. 1. Le Parnasse, Andrea Mantegna
  2. 2. Le Parnasse (1,59m x 1,92m) est une œuvre d'Andréa Mantegna réalisée vers 1496-1497. Cette toile est conservée au musée du Louvre à Paris. Andrea Mantegna est né en 1431 à Isola Di Carturo (Venise) et est mort à Mantoue en 1506. C'est un peintre italien de la Renaissance. Les plans Au premier plan , sur la droite un homme, le torse nu, coiffé d'un chapeau rouge, tenant un bâton, se tient au coté d'un cheval ailé à la robe grise pommelée. Ce cheval est paré d'un collier serti de pierres précieuses. Au deuxième plan , au centre du tableau une dizaine de femmes vêtues de longues robes soulevées par le vent exécutent une danse. Sur la gauche de l'œuvre un barde déclame des odes à l'aide de sa harpe. Sur une étroite vire rocheuse, au flanc d'un escarpement montagneux à laquelle on accède par un escalier sinueux, un homme nu paré d'un foulard écarlate tend la main dans un geste de protection désespérée. Au centre de l'œuvre un homme armé d'une lance et une femme nue se tiennent sur une arche de pierre. Une passerelle arachnéenne qui relie les deux extrémités de l'œuvre apporte ainsi un équilibre harmonieux au tableau. A leur coté se tient un petit enfant nu qui brandit une lance avec agressivité. Au troisième plan on aperçoit, à travers l'arc rocheux, une ville.
  3. 3. Les axes Leur point de rencontre , le centre du tableau, correspond au creux de l'arc où on voit une ville lointaine. Le point de fuite est sur les deux personnages du haut.

×