Creation d’entreprise et e-reputation

368 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
368
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Creation d’entreprise et e-reputation

  1. 1. • Fondamentaux du web• Diagnostic de présence• Le cahier des charges• Les outils
  2. 2. ••••
  3. 3. Web collaboratif et participatifMises à jour, outils et ergonomie simplifiées
  4. 4. BLOGS MOTEURS WEBANNUAIRES RESEAUX SOCIAUX FORUMS WIKIS SITES
  5. 5. Ensemble des techniques visant à favoriser la compréhension de la thématique et du contenu d’une ou de l’ensembles des pages d’un site web par les moteurs de recherche. VISIBILITE TRAFIC NOTORIETERendre son interface visible Capter du trafic qualifié depuis Gagner une image de façon pérenne les moteurs de recherche dautorité
  6. 6. SEO Search Engine Optimization ou optimisation pour les moteurs de recherche (gratuit) Search Engine MarketingSEM ou optimisation pour les moteurs de recherche (payant) Social Media OptimizationSMO ou référencement social Débuter par le SEO et SMO avant de se lancer dans des campagnes SEM, qui demandent beaucoup de rigueur (et de temps) pour être efficaces.
  7. 7. SEO • Ensemble de techniques visant à favoriser la compréhension de la thématique et du contenu dune ou de lensemble des pages dun site Web par les moteurs de recherche Apporter un maximum dinformations concernant le contenu web aux robots dindexation des moteurs de recherche. • Lobjectif est dorienter le positionnement dune page Web dans les résultats de recherche des moteurs sur des mots-clés correspondant aux thèmes principaux du site. On considère généralement que le positionnement dun site est bon lorsquil est positionné (ranké) dans lune des dix premières réponses
  8. 8. SEO BALISES LINK UPDATE <Title> Liens internes Nouveau contenus <Meta> (rubriques, sitemap…) Mise à jour <Description> Liens externes Commentaires <Keywords> (sites, annuaires…) Scoring
  9. 9. SEMAchat de liens commerciaux sur les pages de résultats des moteurs de recherche Rapport entre les apparitions (Impressions) et le CTR nombre de clics effectifs Liste de mots clés Requête Large (Broad Match), Expression MATCH Exacte (Phrase Match) et Mot clé Exact (Exact Match). Des enchères maximum sont ensuite décidées pour chaqueCPC Max mot-clé ou par groupes de mots clés (adgroups)
  10. 10. SMO • Ensemble de méthodes pour attirer des visiteurs sur des contenus de site web grâce à la promotion de ceux-ci via les médias sociaux. Le SMO regroupe les actions visant à favoriser la diffusion de contenu par l’action manuelle des internautes. Complément au Référencement naturel et payant (SEO et SEM) • Il existe 2 types d’optimisation pour les médias sociaux, il peut s’agir d’actions sur le site Internet ou à l’éxtèrieur du site Internet : un élément clé de la maitrise de l’e-réputation pour les organisations ou les particuliers qui se soucient de leur présence en ligne
  11. 11. SMO Ajout de fonctionnalités sociales Diffusion de contenus sur les MSxFils RSS, boutons de partage (social Promouvoir les contenus d’un site via bookmarking), outils de vote de les médias sociaux (blogs, hubs,commentaires, d’intégration (balise timeline, commentaires…) embed) le SMO s’apparente aux techniques de marketing viral, le bouche à oreille est créé grâce à des techniques de réseautage sur des sites de bookmarking social, de partage de vidéos ou de photos.
  12. 12. SMOSEO SEM SMOCes différents moyens de référencement sont cumulatifs et complémentaires. De même, les actions sur l’une ou l’autre de ces techniques ont des conséquences sur les autres.
  13. 13. Prestation informatique proposant à la location un serveur connecté à Internet, souvent associé au nom de domaine Court et Compréhensible mémorisable (langues) Différenciant Comportant vos(secteur, concurrents) mots clés
  14. 14. •••
  15. 15. SMO • Quelles sont les informations que je souhaite voir diffuser ? • A qui s’adresse ces informations ? • Quelle image je souhaite avoir ? • Mon identité numérique, levier pour des actions futures ?
  16. 16. MOTEURS DE Google, Bing, Yahoo…RECHERCHEMETAMOTEURS Recoupe les résultats de plusieurs moteurs CONTENUS Non référencé par les moteursNON INDEXES ALERTES Veille en temps réel
  17. 17. SMO INDIVIDUS ENTREPRISESCherche des traces de vous partout Agrège des données venant de nombreuxsur le web (Google, jobs, facebook, sites web pour donner une image devidéos, images, twitter, journaux enligne, documents PDF…) l’empreinte numérique de l’entreprise
  18. 18. SMO CONTENUS SMOREFERENCEMENT REFERENCEMENT VUES
  19. 19. •••
  20. 20. VEILLE Ecouter Répondre SMO Participer ContribuerSTRATEGIE Définition des besoins stratégiques Construction de la stratégieOPERATIONNEL Application de la stratégie Contenus Présence sociale Relations Développement Blogueurs profils / interfaces Curation Community Management
  21. 21. • Dénomination du projet• Intervenants• Contexte• Objectifs• Conditions de réussite• Evaluation des résultats
  22. 22. La stratégie la plus classique consiste à centraliser lerôle du blog dans lalimentation des réseaux sociauxCelui-ci publie les contenus, et les réseaux sociaux sefont les relais de cette information. Ce relais se fait defaçon automatique (Twitterfeed, TweetDeck…)Lanimation de ces communautés est recommandée pourstimuler lengagement autour des liens diffusés
  23. 23. ••••
  24. 24. PHOTOS VIDEOS PRES CARTES AGENDAOuvrir un compte Renseigner fiche identité Associer des tags
  25. 25. CURATION BOOKMARKING VEILLE VISIBILITE MISE A JOUR
  26. 26. Lancement : juin 2011300 millions d’utilisateursPartage d’informations avecdes contacts classés par cercle« Déclics » actualités parcentre d’intérêts« Bulle » tchat vidéo
  27. 27. Lancement : février 2004Plus d’1 milliard d’utilisateursPermet de publier desinformations (photographies,liens, textes, vidéos etc.)Pages et groupes visant à faireconnaitre des institutions, desentreprises ou des causes,peuvent être consultée parnimporte quel internaute
  28. 28. Lancement : mars 2003> 200 millions d’utilisateursRéseau social professionnel3 degrés de connexions
  29. 29. Lancement : 200435 millions d’inscritsRéseau social professionnelPages entreprises avec valeurs,offres, srvices…
  30. 30. Lancement : mars 2006>300 millions d’utilisateursService de microbloggingMessages sont limités à140 caractères.
  31. 31. Lancement : mars 201023 millions d’utilisateursPermet de partager leurscentres dintérêt à travers desalbums d’images
  32. 32. Lancement : mars 2009> 25 millions d’utilisateursRéseau social ludique degéolocalisationbasé sur le principed’accumulation de de check-in
  33. 33. Site de présentation de l’entreprise, forme de communication internet la plus utilisée actuellement. Il est quasiment indispensable d’avoir une « vitrine web » mentionnant les informations suivantes : Points RéférencesPrésentation Produits Localisation Contact forts / avis
  34. 34. Un blog est une page web dynamique et interactive qui permet de publier des contenus (texte, photos, présentations, vidéos…) Animé par Organisé de Classement Facile à un ou (rubriques, Commentaires Syndication manièremettre à jour plusieurs taxinomie) (Flux RSS) chronologique auteurs
  35. 35. La e-réputation devient un facteur clé de succès, il est donc nécessairede faire vivre ces réseaux pour affirmer votre positionnement etaméliorer la crédibilité de votre offre aussi bien auprès des clientsfinaux que des partenaires, fournisseurs, investisseurs…
  36. 36. N’hésitez pas à me contacterclemence.bertrandjaume@adelphis.fr @clemencebj

×