En partant de l’objet




                        Catherine IKAM, Elle, 1995
Design(s) - Rappel
•    Points communs               •  Spécificités
•    Techniques and matériaux     •  Médias
•    Coût...
Les différents regards sur l’objet
•  Ergonomie
•  Usabilité
•  Passage à la sémiologie
Ergonomie
•  L’ergonomie est « l'étude scientifique de la relation
   entre l'homme et ses moyens, méthodes et milieux
   d...
•  Ergonomie du poste de travail - CNAM
•  Contenu de la formation
•     Anthropométrie et poste de travail : techniques d...
Ergonomie : la méthodologie #
•  analyse de la demande, recueil de données, pré-
   diagnostic, analyse des tâches et anal...
NASA Usability Lab




http://www.hq.nasa.gov/pao/portal/usability/overview/overview_where.htm
Usabilité
•  La norme ISO 9241 la définit comme « le degré selon lequel un
   produit peut être utilisé, par des utilisateu...
•  ISO 9126 (1991) Software Engineering Product
   Quality, defines usability as: A set of attributes that
   bear on the ...
http://www.useit.com/
  Jakob Nielsen's Website
« Usability guidelines change extremely slowly because they depend on
huma...
Les “critères” de l’usabilité
•  « Learnability (e.g.          •  Understanding
   intuitive navigation)#           instru...
Usability testing
•  During usability testing, the aim is to observe people
   using the product in as realistic a situati...
Les limites des modèles
•  Les modèles ergonomiques et d’usabilité reposent
   sur un système de représentation qui impliq...
Objet trompeur
•  « Un même résultat peut être obtenu à partir de fonctionnement
   et de structures très différents : un ...
Des objets qui signifient




Chapel Radio Philips - 1938
                              Roller Radio Philips - 1980
Niveaux d’analyse des objets
communicants
•    le niveau technique	

•    le niveau pragmatique 	

•    le niveau sémiotiq...
Analyses de contenus / sémiologie

           Design de médias
Un cadre général : la communication
 • Le pouvoir et la parole!
 • l’analyse de l’énonciation!
 • l’analyse de contenus, l...
Le pouvoir et la parole
•  Pierre Clastres, La société contre l’Etat, Les
   éditions de Minuit, 1974

   Obligations et d...
“La magnificence du prince dans les représentations théâtrales qu’il offre
est en quelque façon l’expansion de sa majesté e...
L’échappée des fenêtres, Alice Baillaud, 2006
                                          En mille morceaux de lumière, Fran...
Première Conclusion
•  Pour le design des objets communicants, il
   faut penser
•  La communication de la présence (ordre...
Sémiologie
• La sémiologie est la science qui étudie les
  systèmes de signes!
  « On peut concevoir une science qui étudi...
Signes iconiques - Pierce
•  Icône : « se réfère à l’objet par une ressemblance
   avec lui »
•  Index (indice) : « ne res...
Introduction à l’analyse de l’image
                                         u n l ex iq u e                  u n e sp ac ...
Introduction à l’analyse de l’image : partir d’une
  image “illisible”. Les annonciations




A partir de l’analyse de Mic...
Filippo Lippi, Florence, San Lorenzo, L’annonciation à Florence, Trouble
Maître des Panneaux Barberini, Washington National Gallery of art,
L’annonciation à Florence, Réflexion
Alesso Baldovinetti, Florence, Uffizi, L’annonciation à Florence,
Interrogation
Fra Angelico, L’annonciation, Florence, Museo di San Marco,
L’annonciation à Florence, Soumission
Antonnello de Messine, Annunciata, 1473, Munich, Alte Pinakothek
Fra Angelico, L’annonciation, Madrid, Prado, L’annonciation à Florence,
Soumission
En partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologie
En partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologie
En partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

En partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologie

4 850 vues

Publié le

0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 850
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
76
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

En partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologie

  1. 1. En partant de l’objet Catherine IKAM, Elle, 1995
  2. 2. Design(s) - Rappel •  Points communs •  Spécificités •  Techniques and matériaux •  Médias •  Coûts et marchés •  Contenus et messages •  Aspects légaux •  Signes Symboliques •  Ergonomie (linguistiques and iconiques) •  Status Social •  Interactions Culture des médias et stratégie de communication
  3. 3. Les différents regards sur l’objet •  Ergonomie •  Usabilité •  Passage à la sémiologie
  4. 4. Ergonomie •  L’ergonomie est « l'étude scientifique de la relation entre l'homme et ses moyens, méthodes et milieux de travail » et l'application de ces connaissances à la conception de systèmes « qui puissent être utilisés avec le maximum de confort, de sécurité et d'efficacité par le plus grand nombre. »# •  On regarde l’organisation sous-jacente fordiste du travail : comment améliorer l’efficacité des outils et des personnes…
  5. 5. •  Ergonomie du poste de travail - CNAM •  Contenu de la formation •  Anthropométrie et poste de travail : techniques de mesure du corps humain, notions statistiques, application à la construction du poste de travail. Force musculaire et travail physique : effort au poste de travail, fonctionnement musculaire, force musculaire, variabilité, mesure, normalisation, limites. Posture et travail : posture au travail, port de charges, observation de la posture, troubles musculosquelettiques. Indicateurs physiologiques de la pénibilité physique du travail : effets du travail physique sur le fonctionnement général du corps, dépense énergétique, consommation d'oxygène, fréquence cardiaque, utilisation de variables physiologiques comme indice mesurable de l'intensité du travail physique. Ambiance thermique (chaleur et froid) : travail en ambiance chaude ou froide et santé, échanges thermiques entre le corps et l'environnement, confort thermique et variabilité, évaluation de l'ambiance thermique et normalisation, protection individuelle. Les vibrations : effets des vibrations sur la santé, vibrations transmises au membre supérieur et au corps entier, mesure, protection. Audition et bruit : effet du bruit sur l'audition, mesure de l'audition et fonctionnement du système auditif, mesure du bruit, protection individuelle. Vision et éclairage : mesure de la lumière, physiologie et mouvements oculaires, effets du travail sur la vision, fatigue visuelle, l’éclairage.
  6. 6. Ergonomie : la méthodologie # •  analyse de la demande, recueil de données, pré- diagnostic, analyse des tâches et analyse de l'activité par observation et entretien avec les opérateurs, puis diagnostic ergonomique, propositions d'aménagement, et enfin évaluation et suivi du changement par analyse des indices socio-économiques et opinion des opérateurs# •  Mairiaux, Ph. & Malchaire, J. Le travail en ambiance chaude, Collection de monographies de médecine du travail (Editions Masson, 1990) •  http://www.actineo.fr/ :Observatoire de la qualité de vie au bureau •  On remarque que ce sont des méthodes d’observation pas de création d’interface
  7. 7. NASA Usability Lab http://www.hq.nasa.gov/pao/portal/usability/overview/overview_where.htm
  8. 8. Usabilité •  La norme ISO 9241 la définit comme « le degré selon lequel un produit peut être utilisé, par des utilisateurs identifiés, pour atteindre des buts définis avec efficacité, efficience et satisfaction, dans un contexte dʼutilisation spécifié ». Les trois critères de lʼutilisabilité soulignés par cette définition sont lʼefficacité, lʼefficience et la satisfaction. # •  Lʼefficacité désigne le fait que le produit permet à ses utilisateurs dʼatteindre le résultat prévu. # •  Lʼefficience ajoute la notion de moindre effort ou de temps minimal requis pour atteindre ce résultat. # •  La satisfaction finalement a trait au confort et à lʼévaluation subjective de lʼinteraction pour lʼutilisateur.!
  9. 9. •  ISO 9126 (1991) Software Engineering Product Quality, defines usability as: A set of attributes that bear on the effort needed for use, and on the individual assessment of such use, by a stated or implied set of users. •  ISO 9241 -11 (1998) Guidance on Usability, defines usability as: The extent to which a product can be used by specified users to achieve specified goals with effectiveness, efficiency and satisfaction in a specified context of use. •  International Organization for Standardization#
  10. 10. http://www.useit.com/ Jakob Nielsen's Website « Usability guidelines change extremely slowly because they depend on human nature, which tends to change at a rather glacial pace ». On remarque que la lecture n’est pas naturelle : voir écritures de droite à gauche ou verticales
  11. 11. Les “critères” de l’usabilité •  « Learnability (e.g. •  Understanding intuitive navigation)# instructions •  Efficiency of use# •  Manipulating parts •  Memorability # •  Interpreting feedback •  Few and noncatastrophic errors # •  Subjective satisfaction # •  On remarque : # –  les questions dʼinterprétation ne sont pas clairement liées à des questions de culture (literacies)# –  Subjective satisfaction : nʼest pas défini#
  12. 12. Usability testing •  During usability testing, the aim is to observe people using the product in as realistic a situation as possible, to discover errors and areas of improvement. Designers commonly focus excessively on creating designs that look "cool", compromising usability and functionality. This is often caused by pressure from the people in charge, forcing designers to develop systems based on management expectations instead of people's needs. A designer's primary function should be more than appearance, including making things work with people. •  http://www.usability.gov #
  13. 13. Les limites des modèles •  Les modèles ergonomiques et d’usabilité reposent sur un système de représentation qui implique à la fois un travail de cohérence et de rationalité technique et une forme de déterminisme physico- social lié au principe de la tâche •  Or ce bel équilibre est bouleversé à la fois par -  l’intérieur : il y a différentes façons d’arriver aux mêmes fonctions -  De l’extérieur : Un même principe peut donner à lieu à différents usages -  Sans compter que derrière l’apparente facilité de la notion de fonction il peut y avoir diverses interprétations
  14. 14. Objet trompeur •  « Un même résultat peut être obtenu à partir de fonctionnement et de structures très différents : un moteur à vapeur, un moteur à essence, une turbine, un moteur à ressort ou à poins sont tous également des moteurs ; pourtant il y a plus d’analogie réelle entre un moteur à ressort et un arc ou une arbalète qu’entre ce même moteur et un moteur à vapeur ; une horloge à pois possède un moteur analogue à un treuil, alors qu’une horloge à entretien électrique est analogue à une sonnette ou à un vibreur. L’usage réunit des structures et des fonctionnements hétérogènes sous des genres et des espèces qui tirent leur signification du rapport entre ce fonctionnement et un autre fonctionnement celui de l’être humain dans l’action ». •  Gilbert Simondon, Du mode d’existence des objets techniques [1958], Aubier, 1989, p. 19
  15. 15. Des objets qui signifient Chapel Radio Philips - 1938 Roller Radio Philips - 1980
  16. 16. Niveaux d’analyse des objets communicants •  le niveau technique •  le niveau pragmatique •  le niveau sémiotique •  le niveau rhétorique ou poétique •  le niveau culturel et sociologique •  le niveau idéologique
  17. 17. Analyses de contenus / sémiologie Design de médias
  18. 18. Un cadre général : la communication • Le pouvoir et la parole! • l’analyse de l’énonciation! • l’analyse de contenus, la sémiologie! • les logiques de communication! ! ! Analyser et réaliser! ! !! Lire et pratiquer!
  19. 19. Le pouvoir et la parole •  Pierre Clastres, La société contre l’Etat, Les éditions de Minuit, 1974 Obligations et dépendances mutuelles…
  20. 20. “La magnificence du prince dans les représentations théâtrales qu’il offre est en quelque façon l’expansion de sa majesté et de son pouvoir, et le spectacle à machine possède alors la capacité de persuader magiquement la société et de la transformer par l’admiration de la merveille dont le prince est en dernière instance l’auteur. Le roi est magicien. La machine théâtrale est ainsi non seulement un moyen ou un instrument politique du prince mais encore une expression de son “univers propre”, transcendant le monde profane, une expression de lui-même demi-dieu, tout puissant et infiniment sage, dominant surnaturellement les lois de la nature dans la représentation théâtrale - merveilleuse - qu’il se donne du mythe, de la fable ou de l’allégorie”.! Marin (Louis), Théâtralité et pouvoir. Magie, Machination, machine : Médée de Corneille, in Lazzeri (Christian), Reynié (Dominique), Le pouvoir de la raison dEtat, Paris, PUF, coll. Recherches politiques, 1992!
  21. 21. L’échappée des fenêtres, Alice Baillaud, 2006 En mille morceaux de lumière, François Fouilhé et Jean-Baptiste Laude, TILT, 2007 Cosmometrie, Mario Airo, 2007 Piccoli spiriti blu, Rebecca Horn, 2007
  22. 22. Première Conclusion •  Pour le design des objets communicants, il faut penser •  La communication de la présence (ordre du phatique du langage) •  L’histoire, les rituels, les systèmes de légitimation : ce qui est de l’ordre de la répétition.
  23. 23. Sémiologie • La sémiologie est la science qui étudie les systèmes de signes! « On peut concevoir une science qui étudie la vie des signes au sein de la vie sociale ; elle formerait une partie de la psychologie sociale, et par conséquent de la psychologie générale ; nous la nommerons sémiologie (du grec sémeîon « signe »). Elle nous apprendrait en quoi consistent les signes, quelles lois les régissent » •  Ferdinand de Saussure, Cours de Linguistique Générale, [1906-1911], Payot, 1969, p. 33
  24. 24. Signes iconiques - Pierce •  Icône : « se réfère à l’objet par une ressemblance avec lui » •  Index (indice) : « ne ressemble pas forcément à l’objet, mais il est affecté par lui, et de cette façon a quelque chose en commun avec l’objet » •  Symbole : « se réfère à un objet qu’il désigne par convention, par l’intermédiaire de l’idée » •  Pierce,Collected Papers [1931-1935],Ecrits sur le signe, Seuil, 1978
  25. 25. Introduction à l’analyse de l’image u n l ex iq u e u n e sp ac e de r ep ré se nt at io n u n e in sc ri pt ion sp atia l e Annonce faite à Marie : un tableau, auréole pour la sainteté, perspective, organisation comme un e le tableau est organisé comme une page c’est-à-dire un certain type de b r a s cr o i s é s pour fenêtre, comme si on était dedans avec un "texte principal" au centre, une support qui présente une scène traduire l'émotion de la des lignes qui structurent l'organisation du forme de commentaire, de glose sur les avec une certaine symbolique, vierge tableau et relient significat ivement des côtés (mise en abyme) organise la lec ture de c ette scène éléments entre eu x par e x. le ventre dela Il renvoie à un autre média que lui : l e en mettant en relation des vierge sur la même diagonale que la sortie livre. éléments entre eux et qui renvoie à d’Adam et Eve du Paradis d’autres médias-supports Tout autre support des signes c’e st-à-dire mise en relation des éléments qui organise la forme du support des éléments qui la lecture : organisation visuelle, le renvoi ver s pointent vers autre - tableau : surfaces gé ométriques, d’autres supports, d’autres médias chose qu’eux-mêmes couleurs. on se rattache à des genres (livre : roman, - livre : page qu’il faut tourner : on se sert roman policier, autobiographie, poésie…) de la technique de la page pour maintenir le suspens cf Petit Prince : la page devient un outil de rhétorique - multimédia : signes passeu rs qui si gni f ia nt c u lt ur e l organisent l’hypertexte n iv ea u c o m m un ic atio nne l n iv ea u r h ét or iq u e, or gan is at ion ne l (« gen re », aut re s mé di as)
  26. 26. Introduction à l’analyse de l’image : partir d’une image “illisible”. Les annonciations A partir de l’analyse de Michael Baxandall, L’œil du Quattrocento, Gallimard, 1985
  27. 27. Filippo Lippi, Florence, San Lorenzo, L’annonciation à Florence, Trouble
  28. 28. Maître des Panneaux Barberini, Washington National Gallery of art, L’annonciation à Florence, Réflexion
  29. 29. Alesso Baldovinetti, Florence, Uffizi, L’annonciation à Florence, Interrogation
  30. 30. Fra Angelico, L’annonciation, Florence, Museo di San Marco, L’annonciation à Florence, Soumission
  31. 31. Antonnello de Messine, Annunciata, 1473, Munich, Alte Pinakothek
  32. 32. Fra Angelico, L’annonciation, Madrid, Prado, L’annonciation à Florence, Soumission

×