Le dossier médical intelligent (DMI) - Alain TURCOTTE

1 020 vues

Publié le

Présentation réalisée par Alain TURCOTTE dans le cadre du colloque "La communication au coeur de la e-santé. Opportunités et enjeux pour les patients, les professionnels de la santé et les organisations" qui s'est déroulé le 3 octobre 2013 à l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 020
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le dossier médical intelligent (DMI) - Alain TURCOTTE

  1. 1. HS L LogicSanté HealthLogic LE DOSSIER MÉDICAL INTELLIGE NT (DMI) Alain Turcotte, Md, CMFC Directeur des Services Professionnels CSSS Lac des Deux-Montagnes Équipe de recherche en soins de première ligne
  2. 2. T’as encore innové Claude  !
  3. 3. Plan de la présentation     Explication du cadre conceptuel « CIM » Fonctionnalités dynamiques développé et modalité d’intégration au DME Vision d’un écosystème de partage de l’information Enjeux… Bilan après 10 années d’utilisation!
  4. 4. Objectifs    S’approprier un cadre novateur de gestion du suivi interdisciplinaire de la multimorbidité en soins de première ligne supporté par les technologies de l’information S’initier à l’extraordinaire potentiel des formulaires dynamiques de suivi des clientèles Partager une vision d’un écosystème de partage de l’information entre les membres de l’équipe de soins et centré sur le patient/famille
  5. 5. Définition de l’intelligence  Dérivé du latin, intelligentare - « faculté de comprendre »)  Préfixe inter (entre)  Radical legere (« choisir, cueillir ») ou ligare (« lier ») suggèrent essentiellement l'aptitude à lier des éléments entre eux.   Est l'ensemble des facultés mentales permettant de comprendre les choses et les faits, de découvrir ces relations entre elles et d'aboutir à la connaissance conceptuelle et rationnelle (par opposition à la sensation et à l'intuition). Peut être également perçue comme la capacité à traiter l'information pour atteindre ses objectifs.
  6. 6. Professionnels impliqués Infirmières Pharmaciennes Documentaliste Secrétaire médicale Médecins Résident(e)s GBM du CSSSL
  7. 7. Quels sont les informations que je dois partager avec les membres de l’équipe pour une gestion efficace des maladies chroniques ?
  8. 8. Quels seraient les outils et les stratégies pour nous permettre de prodiguer des soins en équipe coordonnés et organisés?
  9. 9. CADRE CONCEPTUE L « CIM » « Intégration des expertises des membres de l’équipe traitante dans une approche centrée sur le patient et sa famille »
  10. 10. CONVAINCRE  Le patient n’a pas l’intention de modifier ses comportements ou n’y arrive pas de façon soutenue.  Il s’agit de convaincre le patient du besoin de changer en lui fournissant de l'information sur les bénéfices du changement.  L’équipe motive et encourage le patient à changer.
  11. 11. IMPLANTER  Le patient désire adopter un plan de soins.  L’équipe doit s’assurer que le patient a bien compris et intervenir pour implanter le nouveau comportement.  L’équipe met en place toutes les stratégies nécessaires pour aider le patient à atteindre ses objectifs de soins.  Elle anticipe les difficultés et propose des solutions
  12. 12. MAINTENIR Le patient a atteint la cible de soins depuis douze mois L’équipe cours vise le maintien des cibles de soins au long L’équipe soutient le maintien du traitement, anticipe les difficultés et prépare des solutions. Elle supporte le patient et l’aide à éviter les variations dans l’application du traitement.
  13. 13. Règles de gestion de l’information clinique qui vont nourrir en contexte certains champs du formulaire dans le DME… Cessation tabagique Obésité Dépression Ostéoporose Diabète Dyslipidémie Hypertension C I M M Lignes directrices Ordonnances collectives Un suivi interdisciplinaire respectant les lignes directrices
  14. 14. Fonctionnalités dynamiques développées en fonction de « CIM » • • • • • Prioriser les problèmes Coordonner le suivi Prioriser les patients qui doivent être relancés Sélectionner les programmes de formation Évaluer l’efficacité des interventions dans l’atteinte des cibles
  15. 15. Exemple de formulaire dynamique: RDV avec son médecin…
  16. 16. Exemple de formulaire dynamique: RDV avec son infirmière…
  17. 17. Exemple de formulaire dynamique: Gestion des zones de chevauchement…
  18. 18. Exemple de formulaire dynamique: Gestion des zones de chevauchement…
  19. 19. Prochaine étape: Vers la création d’un écosystème de gestion du suivi de la clientèle Cessation tabagique Obésité Dépression Ostéoporose Diabète Dyslipidémie Hypertension 1-3 *Littératie en santé C I M M Ressources personnalisées et en contexte 4-6 * Weiss et al. The Newest Vital Sign. Annals Family Medicine 2005;Vol. 3(6); 514-22
  20. 20. Weiss et al. The Newest Vital Sign. Annals Family Medicine 2005;Vol. 3(6); 514-22
  21. 21. Préparation de la visite à la clinique…
  22. 22. Préparation de la visite à la clinique…
  23. 23. Exemple d’un écosystème d’information patient-équipe traitante…
  24. 24. Enjeux et opportunités  Éviter de se servir des technologies de l’information pour reproduire et supporter nos processus cliniques qui non pas une valeur ajoutée pour le patient et l’équipe traitante
  25. 25. Enjeux et opportunités  Les soins de première ligne ainsi que le suivi des clientèles multimorbides sont d’un haut niveau de complexité (processus multiples)
  26. 26. Enjeux et opportunités  Gestion du changement et support à l’implantation Revoir les processus de dispensation des soins ainsi que le partage des tâches Intégrer un nouveau cadre conceptuel (valeur ajoutée) Adhésion des membres de l’équipe traitante au concept du patient partenaire Travailler avec des formulaires dynamiques
  27. 27. Enjeux et opportunités  Gestion du temps Ne pas se laisser déstabiliser par la quantité d’information à l’écran Rester flexible dans l’agenda de la visite… et la tête hors de l’écran! Être discipliné dans la mise à jour de l’information clinique Faire confiance à l’ordinateur!
  28. 28. Enjeux et opportunités  Gestion des attentes Ce n’est pas à la portée de tous les patients…mais! La preuve reste à faire sur l’impact réel sur les déterminants de la santé de la clientèle

×