> é l e c t i o n s M u n i c i p a l e s e t c o mm u n a u t a i r e s d e 2 0 1 4 <

Projet politique de la liste

Le G...
MOT DU MANDATAIRE DE LA LISTE
« LE GRAND RASSEMBLEMENT POUR UN GOSIER UNI »

Gosiériennes,
Gosiériens,
Chers Citoyens,
C’e...
Présentation du Projet

Le bilan des actions réalisées par la majorité municipale de la mandature 2008-2014 vous a
été res...
I – LES AXES FORTS DE LA POLITIQUE POUR 2014-2020
Axe 1 : DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET TOURISTIQUE
Le Gosier, commune touri...
- Acquérir les terrains nus du bourg considérés comme des dents creuses pour y installer des
locaux à vendre ou à louer à ...
- Organiser un festival de la gastronomie réservé à des « Chefs », pour promouvoir la cuisine
antillaise avec ses multiple...
- Contribuer à intensifier la mission des associations sur le plan éducatif dans le cadre de la
Politique de la Ville, afi...
Projet aménagement des entrées de Ville

• Entretenir, préserver et animer le Parc Paysager du Calvaire et l’Esplanade de ...
• Poursuivre les travaux relatifs à l’écoulement pluvial pour diminuer les risques d’inondation
• Renforcer la sécurité de...
Projet aménagement du cimetière

• Sensibiliser les autorités compétentes sur la réalisation d’un bassin de rétention des ...
Axe 4 : LA CITOYENNETE ET LA DEMOCRATIE PARTICIPATIVE
Riche de la floraison sur son territoire d’associations diverses et ...
• Une valorisation du bénévolat et un appui sérieux à la création de nouvelles associations
• Une relance du forum des ass...
> La volonté de renforcer la démocratie participative
En créant les Conseils de quartier en 2008, la ville de Gosier s’est...
II- DES ACTIONS A CONTINUER ET A RENFORCER DANS DIFFERENTS SECTEURS
Secteur 1 : L’ENFANCE ET LA JEUNESSE
Créer les conditi...
• Une présence régulière et particulièrement encadrée des Elus aux Conseils d’Ecole, ainsi
qu’aux Conseils d’Administratio...
• Faciliter et encourager le regroupement des clubs de football de la commune pour une
plus grande maitrise de la discipli...
Le service de la Culture sera l’instrument privilégié d’une politique municipale
d’inventaire et de valorisation du patrim...
Secteur 4 : LE SOCIAL
Depuis plusieurs années, la municipalité de Gosier agit pour préserver la dignité
des personnes en d...
Conclusion
Avec le réalisme, la clairvoyance et la motivation qui caractérisent une équipe rassemblée
sur la base d’un lar...
Le GranD

Rassemblement
Pour un Gosier

UNI
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Projet Politique de la Liste LE GRAND RASSEMBLEMENT POUR UN GOSIER UNI

1 332 vues

Publié le

Projet Politique de la Liste LE GRAND RASSEMBLEMENT POUR UN GOSIER UNI

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 332
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Projet Politique de la Liste LE GRAND RASSEMBLEMENT POUR UN GOSIER UNI

  1. 1. > é l e c t i o n s M u n i c i p a l e s e t c o mm u n a u t a i r e s d e 2 0 1 4 < Projet politique de la liste Le GranD Rassemblement Pour un Gosier UNI On n’arrête pas le progrès ! • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e • -1-
  2. 2. MOT DU MANDATAIRE DE LA LISTE « LE GRAND RASSEMBLEMENT POUR UN GOSIER UNI » Gosiériennes, Gosiériens, Chers Citoyens, C’est avec un immense plaisir que nous vous soumettons le projet politique de la liste « Le Rassemblement Pour Un Gosier Uni » élaboré pour la mandature municipale de 2014 à 2020. A travers ce projet, une étape a été franchie par les femmes et les hommes qui composent notre équipe. En effet, « Le Gosier Uni » qui avait majoritairement bénéficié de vos suffrages depuis 1989 s’est fortifié au fil des ans, jusqu’à s’enrichir aujourd’hui de l’adhésion de deux groupes qui représentaient en 2008 la minorité municipale. C’est dire que tout est possible, lorsque le bon sens et la raison guident les pas de ceux qui s’opposent pour les inciter à agir dans le seul intérêt de leur collectivité. La majorité et la minorité d’hier ont formé « Le Grand Rassemblement Pour Un Gosier Uni » afin de mieux vous représenter, plus légitimement, et plus efficacement. Cette union rarissime en politique est un exemple fort sur le plan symbolique. Elle prouve à dessein que la conviction des Gosiériens d’appartenir à une vraie famille, demeure encore intacte. Nos valeurs sont toujours présentes et nous en sommes fiers car elles sont notre force Cette union construite dans la solidarité, le respect des hommes, de leur dignité et leurs idées, est un signe fort, un véritable clin d’œil à la population Gosiérienne. Nous voulons tout simplement lui prouver que le dialogue, la concertation avec elle ne sera jamais rompue. Nous voulons lui confirmer que « l’union fait la force » et qu’elle nous permettra, avec leur confiance, de continuer à développer harmonieusement le Gosier. C’est pourquoi je vous invite, très chers concitoyens, à parcourir ce projet en espérant qu’il vous permettra de bien apprécier les nobles et légitimes ambitions de notre liste pour le Gosier. Très cordialement, je vous remercie en vous exprimant ma profonde gratitude. Jean-Pierre DUPONT -2- • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e •
  3. 3. Présentation du Projet Le bilan des actions réalisées par la majorité municipale de la mandature 2008-2014 vous a été restitué dans les réunions de quartiers au cours de l’année 2013. Ainsi, avez-vous été au cœur de nos actions, si justement placés au centre de nos préoccupations. C’est la raison pour laquelle nous avons fait le choix de vous proposer un projet politique original comportant quatre axes forts. Compte tenu du fait, que tous les secteurs de la gestion, doivent être maîtrisés, nous nous devons de vous soumettre aussi les actions qui seront poursuivies par notre équipe, conscients que nous sommes de ce qui reste encore à faire en dépit de l’importance de ce qui a été fait. Elles sont développées comme suit : I – LES AXES FORTS DE LA POLITIQUE POUR 2014-2020 Axe 1 : LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET TOURISTIQUE . . . . . . . . . . . . . . . . . p.4 Axe 2 : LA PREVENTION DE LA DELINQUANCE ET DE L’INSECURITE. . . . . . . . . . . . . p.6 Axe 3 : L’ENVIRONNEMENT ET LE CADRE DE VIE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.7 Axe 4 : LA CITOYENNETE ET LA DEMOCRATIE PARTICIPATIVE. . . . . . . . . . . . . . . . p.11 II- DES ACTIONS A CONTINUER ET A RENFORCER DANS DIFFERENTS SECTEURS Secteur 1 : L’ENFANCE ET LA JEUNESSE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.14 Secteur 2 : LE SPORT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.15 Secteur 3 : LA CULTURE ET LE PATRIMOINE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.16 Secteur 4 : LE SOCIAL. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p.17 • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e • -3-
  4. 4. I – LES AXES FORTS DE LA POLITIQUE POUR 2014-2020 Axe 1 : DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET TOURISTIQUE Le Gosier, commune touristique est devenu au fil des ans un lieu stratégique reconnu où il fait bon vivre compte tenu de son dynamisme, de la qualité de ses services et de ses multiples atouts en termes de loisirs et d’évasion. Tout cela a été possible grâce à l’action maîtrisée d’une équipe municipale active et clairvoyante. Aujourd’hui, forte parce qu’encore plus solidaire, l’Equipe du Rassemblement Pour Un Gosier Uni veut continuer l’œuvre entreprise, en proposant aux Gosiériens une politique de développement réfléchie, dynamique et harmonieuse. En effet, nous voulons faire de notre commune, véritable porte d’entrée du tourisme de la Riviéra Sud, une destination touristique de premier choix sur le socle de ce développement maîtrisé. Sur le plan économique nous prenons l’engagement de : - Construire un nouveau cœur urbain avec le projet de redynamisation du Centre Bourg pour une plus grande centralité de la ville. Ainsi, les quartiers périphériques pourront participer au développement du Gosier en y apportant une animation urbaine, commerciale, économique et touristique - Favoriser l’accueil et le développement de nouvelles activités génératrices d’emplois et de valeur ajoutée pour la ville - Développer des actions d’insertion de jeunes demandeurs d’emploi dans le cadre de l’économie sociale et solidaire - Préserver le commerce de proximité et le dynamiser dans sa diversité, notamment dans les sections, afin qu’il participe à l’animation de la vie locale - Pérenniser le partenariat avec la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI) ainsi que la Fédération des Très Petites Entreprises (FTPE), pour une animation permanente du centre bourg de Gosier. - Faire le choix des mesures les plus crédibles visant à attirer les petites et moyennes entreprises sur le territoire, par le biais d’aides indirectes -4- • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e •
  5. 5. - Acquérir les terrains nus du bourg considérés comme des dents creuses pour y installer des locaux à vendre ou à louer à une pluralité d’acteurs économiques (commerçants, artistes et artisans, professions libérales du secteur médical, paramédical, juridique, services d’aide à la personne etc..) - Choisir un site adéquat au centre-ville ou à la périphérie du bourg pour l’ancrage d’un marché avec une branche artistique et artisanale digne d’une commune touristique - Concrétiser le projet de création d’une zone d’activités artisanales avec le concours de la Chambre des Métiers. - Encourager l’entreprenariat local en soutenant les créateurs d’entreprises de la commune (recherche de foncier, aide à la formalisation des projets et au montage financier) avec l’appui du Service de Développement Economique, de l’Emploi et de la Cohésion Sociale). Sur le plan touristique nous nous engageons à : - Définir une stratégie communale, voire intercommunale à mettre en œuvre par l’Office du Tourisme pour renforcer l’attrait du Gosier. (Adaptation et diversification du potentiel immobilier, choix des équipements de loisirs, intégration d’un tourisme social) - Promouvoir l’image touristique de la ville en édifiant un guide recensant ses multiples atouts, ses plages, ses sites naturels, son patrimoine culturel et historique, ses manifestations incluses dans la haute saison touristique (Nwèl Pakala, le Goziéval etc…) - Développer en complément du guide touristique, une application interactive par le biais d’une borne qui présente tous les lieux et les produits touristiques - Susciter une forte implication des associations du Gosier dans le secteur touristique dans le cadre d’un contrat d’objectifs visant à proposer des activités sportives, culturelles, de loisirs aux touristes durant la haute saison - Sensibiliser les jeunes gosiériens sur l’intérêt que revêt pour eux le choix d’un métier de l’hôtellerie de niveau encadrant en terme d’opportunité, vu la présence sur le territoire du Lycée Hôtelier - Fédérer tous les partenaires et les acteurs locaux dans le cadre de manifestations d’envergure, visant à promouvoir l’offre touristique dès le deuxième trimestre 2014 • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e • -5-
  6. 6. - Organiser un festival de la gastronomie réservé à des « Chefs », pour promouvoir la cuisine antillaise avec ses multiples facettes, en la plaçant au cœur de notre métissage culturel - Concevoir avec le concours des partenaires institutionnels (Conseil Régional, Conseil Général, la Direction Régionale des Actions Culturelles, le Conservatoire du Littoral), un projet de mise ne valeur du patrimoine naturel et touristique de la commune (sites, plages, mares, îlet du Gosier, monuments et vestiges historiques). - Créer au sein du Service de Développement Economique de l’Emploi et de la Cohésion Sociale, une cellule d’observation de l’activité commerciale afin de faire le choix des activités les plus pertinentes sur le plan touristique pour mieux les impulser Axe 2 : PREVENTION DE LA DELINQUANCE ET DE L’INSECURITE Compte tenu du climat d’insécurité qui règne en Guadeloupe, notamment à Gosier, nous faisons le choix de faire de la prévention de la délinquance et l’insécurité, une priorité absolue. Autrement dit, il s’agit, par des actions fortes et dissuasives, d’assurer la sécurité des biens et des personnes sur l’intégralité du territoire communal. La prévention consiste à : - Continuer à renforcer l’effectif de la Police Municipale par des recrutements ciblés en phase avec nos objectifs - Améliorer la sécurité sur la voie publique avec la mise en place d’une brigade VTT et l’augmentation du champ horaire des interventions des services de la Police Municipale - Réviser la convention de coordination liant la Police Nationale à la Police Municipale pour cette mission d’envergure de lutte contre la délinquance afin de l’adapter et l’optimiser - Faire de la présence de policiers sur le terrain et de leur proximité avec les habitants un objectif primordial - Faire le choix d’une sécurité concertée, coproduite avec l’ensemble des partenaires institutionnels et associatifs - Mobiliser constamment les Gosiériens sur la construction d’un lien social fort et intergénérationnel dans le cadre de manifestations axées sur le refus de la violence -6- • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e •
  7. 7. - Contribuer à intensifier la mission des associations sur le plan éducatif dans le cadre de la Politique de la Ville, afin de faciliter l’émancipation des jeunes - Prévenir l’échec scolaire par la mise en place d’une cellule de « veille éducative » impliquant la municipalité, les parents, les enseignants car l’échec étant générateur de rupture, et de déviances - Activer la lutte contre l’illettrisme dans le cadre d’une action de partenariat étroit avec l’Ecole Régionale de la Deuxième Chance et la Mission Locale - Placer l’insertion professionnelle au cœur de notre politique de cohésion sociale, afin de lutter contre les exclusions et la précarité. Axe 3 : L’ENVIRONNEMENT ET LE CADRE DE VIE L’équipe que j’ai l’honneur et le plaisir de conduire, veut donner une importance capitale à la question environnementale en continuant à faire du Gosier, une ville attrayante, accueillante et performante. Le Plan Local d’Urbanisme, soumis à enquête publique complémentaire pour une plus large concertation de la population, est l’outil qui nous permettra de procéder durablement à l’aménagement cohérent et équilibré de notre ville. Cet outil précieux nous permettra de : • Privilégier un habitat diversifié sur la forme de petits programmes de logements de qualité en accession à la propriété pour les Gosiériens • Accentuer notre politique incitative à la construction de parkings souterrains, la collectivité ayant déjà donné l’exemple à ce niveau • Protéger les éléments du patrimoine naturel et historique après les avoir identifiés (espaces verts forestiers, sites authentiques, plages, mares, vestiges historiques reconnus) • Passer à la phase concrète d’aménagement des entrées de la ville et de la redynamisation du Centre Bourg afin de changer la ville, lui donner un nouveau visage et renforcer son attractivité commerciale, touristique, économique et sociale • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e • -7-
  8. 8. Projet aménagement des entrées de Ville • Entretenir, préserver et animer le Parc Paysager du Calvaire et l’Esplanade de la Rénovation, afin que ces symboles du bien-être, où s’harmonisent la nature et la ville, soient encore plus attractifs pour le citoyen, et créateurs du lien social • Aménager des points de vue sur les sites exceptionnels des Grands Fonds, coupés de l’agitation urbaine pour accroître l’attractivité de la zone • Concrétiser l’aménagement de la Cocoteraie de Bas-du-Fort pour la mise à disposition d’espaces ludiques visant à parachever la vocation sportive et paysagère de cette zone Projet aménagement de la Cocoteraie -8- • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e •
  9. 9. • Poursuivre les travaux relatifs à l’écoulement pluvial pour diminuer les risques d’inondation • Renforcer la sécurité des accès et des abords de tous les groupes scolaires sans exception pour l’intérêt des enfants • Ouvrir un vrai débat sur le maintien de la commune de Gosier au Syndicat de Valorisation des Déchets (SYVADE), compte tenu de l’appartenance de la ville à la Communauté de Communes du Levant • Engager la réflexion sur la mise en place d’un plan de transport régulier liant le centre-ville à toutes les sections du Gosier pour mieux faire vivre la ville • Sensibiliser la population sur l’intérêt du fleurissement de la ville et contribuer à la création de jardins familiaux particulièrement dans les sections • Constituer des réserves foncières pour la réalisation de projets d’intérêt public, notamment dans la zone rurale de Gosier • Accroître sur le territoire le nombre de places de stationnement automobiles réservées aux personnes handicapées en conformité avec la réglementation • Participer activement à la construction de la Communauté de Communes du Levant dans le cadre d’un projet intercommunal de territoire cohérent • Reconstruire l’Ecole Maternelle Eugène ALEXIS sur le site de la Maris-Stella et profiter de cette opportunité pour procéder à l’extension du cimetière sur l’ancien site de cette école avec un aménagement lui conférant une vraie valeur patrimoniale. Projet école Eugène Alexis • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e • -9-
  10. 10. Projet aménagement du cimetière • Sensibiliser les autorités compétentes sur la réalisation d’un bassin de rétention des eaux pluviales à Grande Ravine pour l’aménagement d’un espace ludique ouvrant l’accès à une biodiversité très riche sur le plan environnemental • Lutter contre la pose anarchique de panneaux publicitaires dans le respect strict de la réglementation • Mettre en place un véritable plan d’énergie renouvelable intégrant la pose de panneaux solaires sur les constructions à venir • Rendre accessible aux handicapés les espaces publics de la ville pour une meilleure intégration de ce public à la vie locale et pour un « mieux vivre ensemble » • Augmenter le nombre de toilettes publiques sur les sites et les espaces les plus fréquentés • Intensifier l’action de lutte contre les nuisances générées par les dépôts sauvages de véhicules hors d’usage et des épaves immobilisées sur le territoire • Etendre l’éclairage public sur tous les centres agglomérés du territoire et assurer plus efficacement l’entretien et la surveillance du réseau • S’enraciner dans le développement durable en faisant le choix d’un modèle de développement réaliste, porté par un Agenda 21 local, écologiquement fiable, socialement modulable et économiquement durable. La signature d’une charte communale de l’environnement avec les principaux partenaires institutionnels et les associations volontaires, expression d’une démarche souhaitée et concertée, contribuera à la mise en œuvre d’une politique environnementale équilibrée et durable du territoire et un développement soucieux et respectueux du cadre de vie des Gosiériens. - 10 - • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e •
  11. 11. Axe 4 : LA CITOYENNETE ET LA DEMOCRATIE PARTICIPATIVE Riche de la floraison sur son territoire d’associations diverses et du dynamisme de son tissu associatif et de l’intérêt que portent ses habitants à la vie de leur quartier, le Gosier est incontestablement une ville citoyenne. Il l’a prouvé par la participation de ses habitants à toutes les manifestations d’envergure de la mandature qui s’achève, notamment lors du Forum des Associations, des réunions de quartier, des conférences débat, de la concertation sur le Plan Local d’Urbanisme. Aujourd’hui, les phénomènes sociaux qui fragilisent la société d’une manière générale, le chômage, l’exclusion sociale, les déviances diverses, la rupture du lien intergénérationnel, imposent le renforcement de la cohésion sociale de notre communauté. Forte de l’expérience acquise et du savoir-faire du Service de la Citoyenneté et de la Démocratie Participative, notre équipe a déjà fait le choix d’œuvrer sans relâche dans le domaine de la vie associative, la vie des quartiers et la démocratie participative. > La volonté de dynamiser la vie associative Parce que les associations sont les principaux vecteurs de la vie locale sur le plan social, éducatif, sportif et culturel, nous continuerons à les accompagner dans leurs missions. L’accompagnement et le soutien financier aux associations sont déjà définis dans le cadre d’un partenariat constructif avec la municipalité, par le biais de contrat d’objectifs. Par ailleurs, une charte fixant les engagements respectifs de la ville et les associations a concrétisé et scellé ce partenariat. Il importe aujourd’hui d’aller plus loin en propulsant : • Une démarche de concertation visant à renforcer le partenariat avec la ville dès le début de la mandature 2014 – 2020, dans le cadre de l’organisation des « Assises des Associations ». Ainsi, pourront-elles exprimer leurs besoins, restituer leurs orientations et la nature de la coopération qu’elles veulent développer avec la ville • Une définition précise des orientations politiques en matière de vie associative sur le plan culturel, sportif, environnemental et les traduire en actions concrètes dans le cadre d’un réel projet associatif • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e • - 11 -
  12. 12. • Une valorisation du bénévolat et un appui sérieux à la création de nouvelles associations • Une relance du forum des associations tous les deux ans, afin de leur donner de la visibilité et inciter les jeunes à y adhérer. Faire des associations les acteurs majeurs du « Mieux vivre ensemble » à Gosier, telle est notre volonté. > La volonté de développer la proximité dans les quartiers La création des Conseils de quartier dans la précédente mandature, illustre bien l’importance que la collectivité accorde aux quartiers, échelon de vie dans lequel interfèrent au quotidien des problèmes sociaux, économiques, environnementaux. Quelque-soit le sort réservé aux Conseils de quartier, le quartier restera toujours le territoire pertinent pour lequel nous mettrons en œuvre une politique volontariste destinée à : • Associer pleinement les habitants aux choix et aux décisions qui contribuent à leur développement social dans le respect des compétences dévolues aux organes municipaux • Prendre en considération les besoins des populations les plus fragiles (les jeunes, les étudiants, les handicapés, les personnes âgées) • Privilégier l’activité des services de proximité vecteurs du renforcement du lien social entre les habitants et les générations • Faire le choix d’une politique sociale audacieuse de lutte contre les inégalités et les exclusions à l’échelle du quartier. > Se donner les moyens d’atteindre ces objectifs exige : • La création ou l’aménagement de maisons de quartiers à destination des populations concernées. Cet équipement de proximité à vocation sociale globale en termes d’accueil, d’animation, d’activités socio-culturelles, peut aussi servir de lien d’échange intergénérationnel • La mise en place des politiques de proximité consistant à délocaliser les actions municipales dans les quartiers, dans les domaines sportif, culturel, éducatif, environnemental et social au profit des sections. - 12 - • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e •
  13. 13. > La volonté de renforcer la démocratie participative En créant les Conseils de quartier en 2008, la ville de Gosier s’est attachée à favoriser la participation de la population dans le cadre d’une pratique volontariste de la démocratie participative. Avec cette nouvelle mandature, notre équipe veut réaffirmer cet engagement en fixant différents objectifs complémentaires consistant à : • Renforcer le rôle des Conseils de quartier dans leur fonction d’outil d’aide à l’amélioration de la gestion locale • Utiliser ces organes comme des relais d’information de la politique municipale et des actions d’utilité publique • Développer une démarche participative cadrée des citoyens dans le processus de prise de décisions, sans déroger aux règles de compétences de l’exécutif local et des assemblées délibérantes • Contribuer à faire émerger l’intérêt général local en développant des actions citoyennes collectives avec les acteurs locaux • Favoriser la création de nouvelles instances participatives, telles que le Conseil des jeunes, ou le Conseil des enfants • Mettre en place une Commission « Citoyenneté et Développement des Quartiers » visant à bien structurer les conseils de quartier et à mieux gérer l’implication des habitants. • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e • - 13 -
  14. 14. II- DES ACTIONS A CONTINUER ET A RENFORCER DANS DIFFERENTS SECTEURS Secteur 1 : L’ENFANCE ET LA JEUNESSE Créer les conditions de la réussite de tous les enfants sur le plan éducatif, telle est la volonté de notre équipe. Elle se réfère aux efforts déjà entrepris par l’équipe précédente dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse. La Direction de l’Enfance, la Jeunesse et l’Education (La DEJE), crée en 2010 au lieu et place de la Caisse des Ecoles en est incontestablement l’outil. Nous voulons nous en servir pour construire un véritable projet éducatif pour la ville. Il s’agit d’accompagner la réussite de tous les petits gosiériens d’une part, et d’assurer d’autre par la cohérence éducative entre les temps scolaires, périscolaires, extrascolaires et familiaux, en impliquant le maximum d’acteurs, tel que le prévoit la réforme des rythmes scolaires. La réussite éducative des petits gosiériens exige : • Une réelle prise en compte, au-delà de la crèche, des enfants de 0 à 5 ans en partenariat avec la Caisse d’Allocations Familiales • Le soutien à la création de Maisons d’Assistance Maternelle comme celle récemment ouverte à Mathurin • La mise en place de rencontres entre les parents et les acteurs éducatifs pour réfléchir sur les problèmes d’éducation • Une sensibilisation et un soutien aux associations afin qu’elles accompagnent les parents qui sont confrontés à des difficultés dans le cheminement scolaire de leurs enfants • Une application rigoureuse de la réforme des rythmes scolaires afin de faciliter l’accès des enfants à la culture, à travers l’éveil à la musique, au sport, à la lecture, aux contes, à toutes les formes d’art • Un renforcement du lien de la municipalité avec les écoles ainsi que le collège Edmond Bambuck et le Lycée Hôtelier du Gosier - 14 - • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e •
  15. 15. • Une présence régulière et particulièrement encadrée des Elus aux Conseils d’Ecole, ainsi qu’aux Conseils d’Administration du Collège et du Lycée de Gosier. Il faut avouer que les préoccupations de la jeunesse sont un véritable défi pour notre équipe. En effet, nous sommes convaincus de la nécessité de : • Développer des pôles éducatifs spécifiques à des domaines aussi exceptionnels que divers tels, que l’éveil artistique sur le plan pictural, musical etc… • Contribuer à la création d’une « Maison des Parents » dont l’objectif est plus noble et moins stigmatisant qu’une simple « Ecole des Parents », afin de faire en sorte que tous les parents soient aptes à contribuer à la réussite éducative de leurs enfants • Renforcer le lien avec la Mission Locale et encadrer avec elle au mieux le Point Information Jeunesses, outil indispensable à l’émancipation des jeunes • Ouvrir des espaces destinés à l’orientation et à l’insertion professionnelle des jeunes dans le cadre de « Forums pour l’emploi », de rencontres avec les acteurs économiques pour des propositions de « Jobs de vacances ». Secteur 2 : LE SPORT Vu les bienfaits du sport sur le plan mental et sa vocation d’insertion sociale, l’équipe municipale à laquelle j’appartiens, veut élargir le champ sportif à partir d’un concept : « Le sport pour tous ». C’est un des meilleurs moyens d’inculquer en douceur aux jeunes des valeurs citoyennes et éducatives, telles que l’estime de soi, le respect d’autrui, le goût de l’effort et de l’investissement dans la vie associative. Vu la place du sport dans la vie gosiérienne et compte tenu de l’engouement des jeunes pour cette activité, il s’avère nécessaire d’élaborer un projet sportif ambitieux pour la prochaine mandature. Ce projet ambitieux vise à : • Enrichir les activités existantes avec de nouvelles pratiques sportives encadrées par des clubs créés à cette fin sous l’impulsion de la Commission Communale des Sports • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e • - 15 -
  16. 16. • Faciliter et encourager le regroupement des clubs de football de la commune pour une plus grande maitrise de la discipline, une mutualisation des moyens techniques, financiers, et pédagogiques visant la performance des joueurs • Renforcer la conformité de tous les équipements sportifs de la commune en y intégrant l’amélioration de leur accessibilité • Soutenir les actions sportives scolaires pour lutter contre l’obésité et sensibiliser les jeunes sur les bienfaits du sport. • Permettre à chaque gosiérien de pratiquer une activité sportive quelque soit ses conditions sociales et son niveau, avec un soutien particulier aux plus démunis • Concrétiser le concept des « vacances sportives » afin d’occuper sainement les élèves durant la période non scolaire et ne pas générer une coupure sur le plan social • Encadrer plus rationnellement le soutien financier aux associations sportives en tenant compte de leur importance et du volume de leur budget. Secteur 3 : LA CULTURE ET LE PATRIMOINE Projet Maison des Arts et de la Culture - 16 - • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e •
  17. 17. Le service de la Culture sera l’instrument privilégié d’une politique municipale d’inventaire et de valorisation du patrimoine culturel de la Ville. En effet, notre équipe entend participer à une œuvre de restitution de l’histoire du Gosier pour mieux la transmettre aux générations futures : «Identité et Continuité» tel est notre credo. Avec la construction de La Maison des Arts et de la Culture programmée pour le début de la prochaine mandature, la commune investira autrement le champ culturel grâce à une politique offensive visant à ouvrir les portes de la création artistique au plus grand nombre. Il s’agit concrètement de : • Privilégier l’initiation et la formation dans le cadre d’une politique ambitieuse source de créativité dans le domaine artistique, afin de faire émerger de multiples talents • Elargir le champ de la connaissance et du savoir des gosiériens dans le domaine culturel en leur proposant des œuvres de qualité • Soutenir les projets culturels des particuliers et des associations dans le cadre d’un partenariat étroit avec les collectivités majeures et la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) • Continuer la réflexion sur l’organisation d’un événement culturel majeur collant à l’image touristique de la ville • Faire de la médiathèque un outil performant d’action culturelle par le choix de ses collections, des prestations destinées aux jeunes, de sa politique de communication envers le public • Organiser des rencontres de solidarité à caractère culturel pour les seniors dans un cadre intergénérationnel, afin de préserver et valoriser le patrimoine artistique. • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e • - 17 -
  18. 18. Secteur 4 : LE SOCIAL Depuis plusieurs années, la municipalité de Gosier agit pour préserver la dignité des personnes en difficulté, en refusant les situations d’exclusion et en répondant à l’urgence sociale par une aide encadrée. Le Rassemblement Pour Un Gosier Uni, veut poursuivre cette action en faveur des plus démunis de manière objective et équitable, grâce à une Analyse des Besoins Sociaux (ABS) commandée par l’équipe municipale sortante. L’ABS nous permettra de mieux répondre à l’urgence sociale selon des critères d’objectivité et d’équité préalablement définis. Ainsi, pourrons-nous : • Continuer plus efficacement notre politique d’aide et de soutien aux plus démunis et procéder plus rationnellement à la restructuration de notre Centre Communal d’Action Sociale sur le plan opérationnel • Mieux répondre à la diversité des attentes d’un public varié, particulièrement celui des personnes âgées, victimes de la précarité et de la perte d’autonomie • Intensifier les actions d’intégration en faveur des personnes handicapées au-delà de la fête traditionnelle annuelle qui leur est destinée ceci, par le prêt à domicile de livres ou de documents divers • Accompagner nos ainés dans toutes leurs manifestations en mettant prioritairement l’accent sur la consolidation du lien entre les générations • Aider financièrement les porteurs de projets de conditions modestes dans le cadre du micro-crédit personnel déjà contractualisé avec le Crédit Agricole • Contribuer avec les partenaires financiers compétents à la construction d’une Maison des Ainés • Concrétiser en 2014 l’accès au très haut débit sur l’intégralité du territoire, compte tenu de l’enjeu que représente le raccordement à internet de tous les gosiériens en termes de cohésion sociale, d’égalité des territoires. - 18 - • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e •
  19. 19. Conclusion Avec le réalisme, la clairvoyance et la motivation qui caractérisent une équipe rassemblée sur la base d’un large consensus, nous avons élaboré un programme politique qui, nous en sommes convaincus, donnera un autre souffle, un nouveau visage à notre ville. C’est donc un Gosier « revisité », « repensé » qui vous est proposé sur le sol déjà riche des actions réalisées par l’équipe municipale sortante. En effet, les choix que nous avons faits sont ceux d’une ville qui se veut citoyenne, une ville où la concertation, le dialogue, le débat démocratique sont entrés dans les mœurs. Ces choix sont importants et concernent tous les secteurs de la vie municipale. Il vous appartiendra d’en juger, en faisant si nécessaire, vos suggestions. Vous y avez droit et nous en tiendrons compte, car c’est avec vous et pour vous que nous continuerons l’œuvre de construction de notre commune, un Gosier fier de sa capacité à traverser le temps. A ne pas en douter, ces actions ont donc un prix et peuvent s’avérer coûteuses. C’est pourquoi nous avons envisagé dans l’hypothèse de notre élection, de procéder à une analyse financière très fine permettant de juger de notre capacité à les réaliser. Il est certain que si notre marge de manœuvre financière ne nous permet pas de tout réaliser, vous serez démocratiquement consultés pour faire avec nous le choix de différer les réalisations les moins urgentes. C’est notre conception de la gestion municipale qui est ainsi exprimée, celle du souci constant de faire de la démocratie participative le levier de nos actions en donnant à la population gosiérienne la possibilité de participer pleinement à la vie de sa ville. Aussi, qu’il me soit donc permis de vous dire que j’ai la fierté de croire en ma commune et je veux lui offrir toutes les chances de prospérer. C’est pourquoi nous continuerons de construire avec vous le Gosier de demain « On n’arrête pas le progrès », plus qu’un slogan, c’est une évidence, une conviction que nous partageons avec les Gosiériennes et les Gosiériens qui nous ont fait confiance. Le rendez-vous de mars 2014, sera donc pour vous l’occasion de renouveler ce pacte de confiance en votant massivement pour la liste « Le Grand Rassemblement Pour Un Gosier Uni ». Jean-Pierre DUPONT • A g i r p o u r u n e g e s t i o n p r é v o ya n t e e t p e r f o r m a n t e • - 19 -
  20. 20. Le GranD Rassemblement Pour un Gosier UNI

×