Page	
  |	
  1	
  	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
	
  
Communauté	
  francophone	
  de	
  Debden	
  
(Saskatchewan...
Page	
  |	
  2	
  	
  
	
  
Table	
  des	
  matières	
  
A	
  -­‐	
  MISE	
  EN	
  CONTEXTE	
  ..............................
Page	
  |	
  3	
  	
  
	
  
A	
  -­‐	
  MISE	
  EN	
  CONTEXTE	
  
Cet	
  exercice	
  d’auto-­‐évaluation	
  de	
  la	
  c...
Page	
  |	
  4	
  	
  
	
  
Participants	
  
Les	
  participants	
  à	
  la	
  séance	
  d’auto-­‐évaluation	
  provenaien...
Page	
  |	
  5	
  	
  
	
  
Déroulement	
  	
  
L’ordre	
  du	
  jour	
  proposé	
  aux	
  participants	
  :	
  
11	
  h	
...
Page	
  |	
  6	
  	
  
	
  
B	
  -­‐	
  RÉSULTATS	
  
DIMENSION	
  #	
  1	
  :	
  	
  
CAPACITÉ	
  À	
  PROMOUVOIR	
  L’EN...
Page	
  |	
  7	
  	
  
	
  
• Ressources	
  humaines	
  :	
  Nous	
  avons	
  des	
  gens	
  dans	
  notre	
  village	
  q...
Page	
  |	
  8	
  	
  
	
  
Diagnostic	
  
DIMENSION	
  #	
  1	
  :	
  
CAPACITÉ	
  À	
  PROMOUVOIR	
  L’ENTREPRENEURIAT	
...
Page	
  |	
  9	
  	
  
	
  
	
   	
   	
   	
   	
   	
  
DIMENSION	
  #	
  2	
  :	
  
CAPACITÉ	
  À	
  DIVERSIFIER	
  L’É...
Page	
  |	
  10	
  	
  
	
  
Commentaires	
  :	
  
• Il	
  nous	
  manque	
  des	
  planifications.	
  Nous	
  avons	
  le...
Page	
  |	
  11	
  	
  
	
  
	
  
DIMENSION	
  #	
  3	
  :	
  
CAPACITÉ	
  À	
  RENFORCER	
  LE	
  MARCHÉ	
  DU	
  TRAVAIL...
Page	
  |	
  12	
  	
  
	
  
Commentaires	
  :	
  
• Nous	
  avons	
  les	
  ressources	
  nécessaires	
  pour	
  du	
  vr...
Page	
  |	
  13	
  	
  
	
  
DIMENSION	
  #	
  4	
  :	
  
CAPACITÉ	
  À	
  RENFORCER	
  LE	
  DÉVELOPPEMENT	
  DES	
  RESS...
Page	
  |	
  14	
  	
  
	
  
Diagnostic	
  
DIMENSION	
  #	
  4	
  :	
  
CAPACITÉ	
  À	
  RENFORCER	
  LE	
  DÉVELOPPEMENT...
Page	
  |	
  15	
  	
  
	
  
RÉSUMÉ	
  DE	
  L’AUTO-­‐ÉVALUATION	
  
Dimensions	
   Étape	
  de	
  
capacité	
  
actuelle	...
Page	
  |	
  16	
  	
  
	
  
Debden	
  –	
  27	
  janvier	
  2015	
  
(Les	
  participants	
  et	
  les	
  regroupements	
...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rapport auto-évaluation 2014 - Debden

2 063 vues

Publié le

Rapport d'auto-évaluation de la communauté de Debden

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 063
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 324
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport auto-évaluation 2014 - Debden

  1. 1. Page  |  1                     Communauté  francophone  de  Debden   (Saskatchewan)       D.É.C.ouvrons  nos  atouts           Rapport  :  Auto-­‐évaluation  communautaire           27  janvier  2015  
  2. 2. Page  |  2       Table  des  matières   A  -­‐  MISE  EN  CONTEXTE  ................................................................................................................................3     OBJECTIFS  DE  L’EXERCICE................................................................................................................3   OUTIL  D’AUTO-­‐ÉVALUATION  ..........................................................................................................3   PARTICIPANTS..................................................................................................................................4   DÉROULEMENT................................................................................................................................5     B  -­‐  RÉSULTATS  .............................................................................................................................................6     DIMENSION  #  1  :  CAPACITÉ  À  PROMOUVOIR  L’ENTREPRENEURIAT..............................................6   ATOUT  1  :  PERSONNES  .......................................................................................................6   ATOUT  2  :  ORGANISATIONS  ...............................................................................................6   ATOUT  3  :  PROCESSUS  COMMUNAUTAIRES  ......................................................................7   ATOUT  4  :  RESSOURCES  DE  LA  COMMUNAUTÉ  .................................................................7   DIAGNOSTIC..........................................................................................................8     DIMENSION  #  2  :  CAPACITÉ  À  DIVERSIFIER  L’ÉCONOMIE...............................................................9   ATOUT  1  :  PERSONNES  .......................................................................................................9   ATOUT  2  :  ORGANISATIONS  ...............................................................................................9   ATOUT  3  :  PROCESSUS  COMMUNAUTAIRES  ......................................................................9   ATOUT  4  :  RESSOURCES  DE  LA  COMMUNAUTÉ  .................................................................9   DIAGNOSTIC........................................................................................................10     DIMENSION  #  3  :  CAPACITÉ  À  RENFORCER  LE  MARCHÉ  DU  TRAVAIL  ET  LA  POPULATION  ACTIVE     À  L’ÉCHELLE  LOCALE……………....................................................11   ATOUT  1  :  PERSONNES  ....................................................................................................11   ATOUT  2  :  ORGANISATIONS  ............................................................................................  11   ATOUT  3  :  PROCESSUS  COMMUNAUTAIRES  ....................................................................11   ATOUT  4  :  RESSOURCES  DE  LA  COMMUNAUTÉ  ...............................................................11   DIAGNOSTIC........................................................................................................12     DIMENSION  #  4  :  CAPACITÉ  À  RENFORCER  LE  DÉVELOPPEMENT  DES  RESSOURCES  HUMAINES     DANS  LE  CADRE  DU  D.É.C.……..................................................  13   ATOUT  1  :  PERSONNES  .....................................................................................................13   ATOUT  2  :  ORGANISATIONS  .............................................................................................13   ATOUT  3  :  PROCESSUS  COMMUNAUTAIRES  ....................................................................13   ATOUT  4  :  RESSOURCES  DE  LA  COMMUNAUTÉ  ...............................................................13   DIAGNOSTIC........................................................................................................14     RÉSUMÉ  DE  L’AUTO-­‐ÉVALUATION  ….……………………………………………………………………………..………..………….15     C  –    ACTIONS  PRIORITAIRES  .....................................................................................................................15     D  –  ÉVALUATIONS  ……………………………………………………………………………………………………………………………….15     PHOTOS  ....................................................................................................................................................16  
  3. 3. Page  |  3       A  -­‐  MISE  EN  CONTEXTE   Cet  exercice  d’auto-­‐évaluation  de  la  communauté  francophone  de  Debden  s’est  tenu  le  27  janvier  2015   et  a  été  animé  par  Denis  Simard  de  Consultant  Simard  -­‐  www.consultantsimardconsulting.com.   C’est   une   auto-­‐évaluation   de   la   communauté   dans   son   ensemble.   Ce   n’est   pas   l’évaluation   d’une   personne,  d’une  organisation  ou  d’un  projet  en  particulier.     Objectifs  de  l’exercice   L’exercice  visait  à  mesurer  les  répercussions  en  matière  de  développement  économique  communautaire   (DÉC)   du   Fonds   d’habilitation   du   Ministère   des   Ressources   humaines   et   de   développement   des   compétences  Canada  (RHDCC).  Ce  fonds  finance  le  Conseil  de  la  Coopération  de  la  Saskatchewan  (CCS)   et  l’ensemble  des  organismes  provinciaux  et  territoriaux  membres  du  RDÉE  Canada  -­‐  www.rdee.ca.   L’exercice  avait  également  pour  but  de  repérer  et  d’évaluer  les  forces  et  les  atouts  de  la  communauté   ainsi  que  de  ses  besoins  en  matière  de  DÉC.     Outil  d’auto-­‐évaluation   L’outil  utilisé  d’auto-­‐évaluation  de  la  communauté  repose  sur  4  dimensions  du  DÉC  :   Dimension  1  –  Capacité  à  promouvoir  l’entrepreneuriat;     Dimension  2  –  Capacité  à  diversifier  l’économie;   Dimension  2  –  Capacité  à  renforcer  le  marché  du  travail  et  la  population  active  à  l’échelle  locale;   Dimension  4  –  Capacité  à  renforcer  le  développement  des  ressources  humaines  dans  le  cadre  du  D.É.C.   Chacune   des   dimensions   est   évaluée   en   fonction   de   quatre   atouts   communautaires.   À   chaque   atout   sont  également  associés  des  thèmes  :   Atout  1  –  Personnes  :  Thèmes  :  Leadership,  Engagement  communautaire,  Capital  social;   Atout  2  –  Organisations  :  Thèmes  :  Gouvernance,  Capacité  financière,  Partenariats,  Ressources   humaines;   Atout  3  -­‐  Processus  communautaires  -­‐  Thèmes  :  Planification  stratégique,  Consultation,  Contrôle  et   évaluation;   Atout  4  -­‐  Ressources  de  la  communauté  -­‐  Thèmes  :  Infrastructure,  Ressources  naturelles  et   environnementales.     Les  étapes  de  capacité  de  la  communauté  reflètent  la  progression  du  DÉC  pour  chacune  des  dimensions   par  l’entremise  de  chaque  atout  et  thème  :     Étape  1  -­‐  Planifier  :  stade  initial  de  développement;   Étape  2  -­‐  Agir  :  capacité  de  mobiliser  et  de  gérer;   Étape  3  -­‐  Soutenir  :  capacité  à  consolider  et  à  assurer  les  relations;   Étape  4  -­‐  Innover  :  capacité  de  se  renouveler.  
  4. 4. Page  |  4       Participants   Les  participants  à  la  séance  d’auto-­‐évaluation  provenaient  de  divers  secteurs  de  la  communauté  :     Roland  Svendsen,  RM  de  Canwood   Bill  Sanderson,  Caisse  Populaire  de  Debden   Aline  Hannon,  Mairesse  de  Debden   Carmen  Jean,  Coordonnatrice  administrative  de  Debden   Christopher  Beaulieu,  Entrepreneur   Guy  Belair,  Entrepreneur   Rachelle  Little,  Parc  régional  de  Morin  Lake   Rhonda  Peers,  Entrepreneuse   Pauline  Tétreault,  Députée  de  l’Assemblée  communautaire  fransaskoise  (ACF)   Dean  Demers,  Entrepreneur   Amelie  Patrick,  Comité  culturel  fransaskois  de  Debden  (CCFD)     Denis  Simard,  consultant,  animateur  de  CSC   Cécile  LeBlanc-­‐Turner,  gestion  et  prise  de  notes  du  CCS                                
  5. 5. Page  |  5       Déroulement     L’ordre  du  jour  proposé  aux  participants  :   11  h  30   Mot  de  bienvenue     11  h  35   Démarche  d’auto-­‐évaluation   11  h  45   Dimension  1  –  Promotion  de  l’entrepreneuriat   12  h  30   Dîner   12  h  45   Diagnostic   13  h  00   Dimension  2  –  Diversification  de  l’économie   13  h  45   Diagnostic   14  h  00   Dimension  3  –  Renforcement  du  marché  du  travail   14  h  30   Diagnostic   14  h  45   Dimension  4  –  Développement  des  ressources  humaines   15  h  15   Diagnostic   15  h  30   Évaluation                        
  6. 6. Page  |  6       B  -­‐  RÉSULTATS   DIMENSION  #  1  :     CAPACITÉ  À  PROMOUVOIR  L’ENTREPRENEURIAT   Atout  1  :   Personnes   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Leadership     2.3       Engagement  communautaire     2.01       Capital  social     2.02       Commentaires  :   • Leadership   et   Engagement   communautaire  :   Les   gens   ne   comprennent   pas   c’est   quoi,   par   contre  le  sens  entrepreneurial  est  fort  à  Debden,  car  nous  sommes  si  loin  des  grands  centres.   • Engagement   communautaire  :   N’est-­‐ce   pas   que   c’est   toujours   les   mêmes   qui   soutiennent   l’entrepreneuriat?   Les   gens   ont   peur   de   commencer   une   nouvelle   entreprise,   de   prendre   le   risque.  Nous  devons  nous  appuyer  localement  et  faire  la  promotion  des  biens  et  services  locaux.   Nous   devons   éduquer   nos   concitoyens   sur   l’importance   d’appuyer   les   services   locaux,   mais   peut-­‐être  ils  ne  comprennent  pas  pourquoi  c’est  important  de  nous  appuyer.   • Capital   social  :   Le   parc   régional   est   un   bel   exemple   d’appui   entre   entreprises.   Mais   ce   mouvement  se  fait  plutôt  sur  une  base  individuelle  et  sociale  et  non  pas  de  façon  formalisée.   Atout  2  :   Organisations   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Gouvernance     2.47       Capacité  financière   1.9         Partenariats   1.66         Ressources  humaines     2.77       Commentaires  :   • Gouvernance  :  La  Chambre  de  commerce  veut  soutenir  ses  membres,  mais  est  beaucoup  dans   l’action.  Est-­‐ce  que  la  Chambre  de  commerce  est  proactive  dans  le  recrutement  de  nouvelles   entreprises?   Est-­‐ce   qu’elle   recrute   toutes   les   entreprises   dans   le   village?   Nous   travaillons   présentement  un  plan  pour  déterminer  à  quoi  sert  être  membre  de  la  Chambre  de  commerce.   • Capacité   financière  :   Est-­‐ce   qu’il   existe   un   partenariat   ou   une   entente   entre   la   Chambre   de   commerce,   notre   Caisse   populaire   et   nos   entreprises?   Est-­‐ce   qu’elle   a   des   partenaires   seulement  au  niveau  local  ou  encore  à  l’extérieur  du  Village?   • Partenariats  :   Il   existe   une   entente   entre   la   Caisse   populaire   et   la   direction   de   l’école   pour   enseigner   un   module   sur   la   budgétisation.   Cela   fait   partie   des   éléments   rattachés   aux   compétences  de  la  vie.  Il  est  vrai  que  nous  avons  un  groupe  dévoué  de  bénévoles,  mais  nous   devons  mettre  du  temps  à  recruter  de  nouvelles  personnes.  Notons  l’exemple  de  notre  aréna  de   hockey  qui  vie  entièrement  par  des  bénévoles.  La  seule  exception  est  les  services  spécialisés   telle  la  fournaise,  etc.  
  7. 7. Page  |  7       • Ressources  humaines  :  Nous  avons  des  gens  dans  notre  village  qui  se  donne  corps  et  âme  en   tant  que  bénévoles.  Lorsque  le  village  a  une  crise,  tout  le  monde  se  met  à  la  tâche.  Nous  avons   des  bénévoles,  mais  notre  expérience  nous  indique  que  nous  n’en  avons  pas  assez.  Certaines   personnes  en  font  beaucoup  trop  et  vont  se  brûler  si  elles  ne  le  sont  pas  déjà.  La  création  d’un   système  de  mentorat  entre  bénévoles  devrait  être  examinée.   Atout  3  :   Processus  communautaires   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Planification  stratégique   1.07         Consultations   1.75         Contrôle  et  évaluation   1.79         Commentaire  :   • Planification  stratégique  :  Nous  discutons  présentement  de  rassembler  l’ensemble  des  groupes   de  services.  Il  serait  idéal  que  l’ensemble  des  groupes  de  services  soit  sous  un  organisme  mère.   • Consultations  :   Le   programme   «  Service   Excellence  »   dans   lequel   nous   participons   est   un   excellent  exemple  de  consultation.  Une  approche  d’auto-­‐évaluation  telle  que  celle-­‐ci  du  Conseil   de  la  Coopération  de  la  Saskatchewan  en  est  un  autre.   • Contrôle  et  évaluation  :  Nous  n’avons  l’habitude  de  mettre  nos  rapports  sur  une  étagère  pour   accumuler  de  la  poussière.   Nous   entamons   des   processus   et   les   évaluons   de   façon   continue.   Nous   croyons   fermement   que   ces   processus   en   valent   la   peine   et   je   crois   que   nous   allons   poursuivre  la  démarche  à  la  suite  de  cette  séance.   Atout  4  :   Ressources  de  la  communauté   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Infrastructures   1.5         Naturelles  et   environnementales   1.73         Commentaire  :     • Infrastructures  :  Nous  avons  déjà  eu  trois  cafés  ouverts,  trois  stations  de  service,  mais  nous  ne   pouvons  seulement  nous  pencher  sur  le  passé.  Nous  avons  aujourd’hui  un  café  et  une  grande   gare   de   service   Coop   que   nous   entretenons.   Nous   avons   aussi   des   maisons   à   vendre   et   des   bénéfices  fiscaux  pour  des  entreprises  pour  leurs  premiers  trois  ans  de  service.   • Naturelles  et  environnementales  :  Nous  avons  deux  réserves  indiennes  à  proximité.  Nous  avons   une   géographie   topographique   exceptionnelle   où   n’importe   qui   peut   s’amuser   et   un   parc   régional  qui  est  bien  connu.  Nous  pouvons  en  faire  plus  tout  en  tenant  compte  que  nous  vivons   beaucoup  par  les  saisons.  À  l’exception  du  parc,  on  ne  fait  pas  une  bonne  promotion  de  nos   acquis.     Résultat  :  1,91/4  
  8. 8. Page  |  8       Diagnostic   DIMENSION  #  1  :   CAPACITÉ  À  PROMOUVOIR  L’ENTREPRENEURIAT   Forces   Faiblesses   Possibilités   Menaces   Actions   prioritaires   Prochaine   étape   Notre   emplacement   géographique.   Les  gens  ne   veulent  pas  faire   des  heures  de   route  pour  des   services.     Nous  avons  de   bons  partenaires   et  de  bons   programmes   grâce  à  des  OSBL.     Nous  avons  une   Chambre  de   commerce  qui  est   active.     Nous  avons  une   Caisse  populaire.     Nous  avons  des   entreprises   existantes  qui   vivent  des  succès.     Nous  avons  un   noyau  de  leader   communautaire   fort.     Les  gens  habitent   à  Debden,  car  il  y   croit  fermement.   Une  population   vieillissante.     Ce  n’est  pas   clair  quel   avantage  une   entreprise   obtient  en  étant   membre  de  la   Chambre  de   commerce.     Nous  n’avons   pas  beaucoup   de  plans   stratégiques  ou   des  réflexions   stratégiques   nous  apportant   à  des  buts  fixes.     Avoir  plusieurs   groupes  /   comités  et   institutions   peut  être  un   avantage  ou  un   désavantage.   Nous  avons   beaucoup  de   jeunes  familles   qui  reviennent   dans  la  région.     Cette  migration   nous  permet   d’agrandir   notre  école.     Nous  avons  des   maisons  à   vendre.     Nos  petites  et   moyennes   entreprises   pourraient   mieux  travailler   ensemble  pour   faire  la   promotion  de   ce  qu’elles   offrent.     Nous  devons   développer  un   programme  de   soutien  pour   nos  petites  et   moyennes   entreprises.     On  devrait  faire   la  promotion  de   nos  besoins  en   vue  de  trouver   des   entrepreneurs   qui  seraient   prêts  à  y   répondre.   Notre  proximité   à  de  grands   centres  peut   aussi  être  une   menace.     La  tendance  vers   les  achats  en   ligne  (Web).     Le  Conseil  de   ville  doit  être   aux  aguets  par   rapport  aux   besoins  des   entrepreneurs   sinon  elle  est   souvent  en   mode  réaction.     Le  niveau  des   taxes  foncières   et  autres.     Le  taux  de   criminalité  dans   le  village  doit   être  adressé.     Les  deux   derniers   éléments  (taxes   et  criminalité)   contribuent  à   une  image   négative  de   notre  village  et   nos  environs.   Nous  devons   mettre  en  place   une  stratégie   commune  de   promotion  de   nos  petites  et   moyennes   entreprises  tout   en  travaillant   avec  un  Conseil   de  ville  qui  est   proactif  relative   à  leurs  besoins.     Peut-­‐on  faire  la   promotion  de   nos  services  et   entreprises  au   point  de  vue   régional,   provincial  et   même   national?     Accueillir  des   salons   artisanaux   et/ou  des   conventions   d’importance.     Nous  devons   inclure  des   concepts  de   développement   économique   dans  nos  plans   de   développement   et  stratégiques.     On  doit  rajeunir   nos  leaders.   Dans  5  ans  :   2.67    
  9. 9. Page  |  9                   DIMENSION  #  2  :   CAPACITÉ  À  DIVERSIFIER  L’ÉCONOMIE   Atout  1  :   Personnes   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Leadership   1.75         Engagement  communautaire     2.1       Capital  social   1.8             Atout  2  :   Organisations   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Gouvernance   1.88         Capacité  financière   1.47         Partenariats   1.65         Ressources  humaines   1.92         Commentaires  :   • Il  est  vrai  que  nous  avons  des  leaders  dans  la  communauté,  mais  il  semble  que  ce  soit  toujours   les  mêmes  leaders.  Nous  devons  faire  place  à  de  nouvelles  personnes.   • En  lien  avec  le  secteur  économique,  nous  avons  des  programmes  et  leaders  actifs.  Nous  avons   une  Chambre  de  commerce.  Nous  misons  sur  le  développement  de  nos  jeunes  et  sur  des   activités  pour  les  aînés.   • Pour  moi,  un  leader  n’assiste  pas  seulement  à  des  rencontres;  il  accomplit  quelque  chose.   Donnons  l’exemple  du  Manoir  pour  les  aînés.   • Nous  avons  des  réductions  de  taxes  pour  de  nouvelles  entreprises.  Par  contre,  une  entreprise   qui  est  seulement  de  passage  dans  le  village  doit  obtenir  une  licence  pour  protéger  les  intérêts   de  nos  propres  entreprises.   • Nous  devons  garder  à  jour  et  maintenir  un  site  Web  pour  nos  entreprises  (Chambre  de   commerce).   Atout  3  :   Processus  communautaires   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Planification  stratégique   1.38         Consultations   1.63         Contrôle  et  évaluation   1.69             Atout  4  :   Ressources  de  la  communauté   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Infrastructures   1.53         Naturelles  et   environnementales   1.41        
  10. 10. Page  |  10       Commentaires  :   • Il  nous  manque  des  planifications.  Nous  avons  les  compétences  pour  les  créer,  mais  n’avons  pas   encore  établi  ses  plans.  Nous  amorçons  le  processus  de  planification  et  nous  allons  nous  donner   un  plan.   Résultat  :  1.69/4   Diagnostic   DIMENSION  #  2  :   CAPACITÉ  À  DIVERSIFIER  L’ÉCONOMIE   Forces   Faiblesses   Possibilités   Menaces   Actions   prioritaires   Prochaine   étape   Notre   communauté  est   sur  des  routes   principales  de  la   province.     Nous  avons   entamé  des   processus  de   planification   (celui-­‐ci  en   développement   économique  et   celui  du  «  Service   excellence  ».  C’est   un  bon  début.     Notre   communauté  aime   le  bénévolat.     Des  citoyens  plus   jeunes  reviennent   dans  le  village.     De  nouveaux   comités  se   forment  (Bien-­‐être   et  plaisir).     Entreprise  et   entrepreneur  qui   vivent  des  succès.     Le  fait  que  ce   soit  toujours  les   mêmes  qui   s'impliquent.     Nous  n’avons   jamais  tenu   compte  de   notre  diversité   culturelle  et   linguistique  et   comment  cela   pourrait  aider,   faciliter  la   promotion  de   notre  village  et   région.   Nous  devons   élargir  notre   perspective  et   pas  nous   arrêter  au   village,  mais  la   région  entière.     Nous  devons   encourager   que  tout  le   village  mette   de  l’énergie   sur  sa  beauté,   sa  propreté  et   son  allure  au   passant.     Les  gens  sont   bien  ici  et   nous  devons   en  faire  la   promotion.     L’entraide  est   une  habitude   de  nos   citoyens.     L’école   francophone   est  un  atout   pour  notre   région.   Un  manque   d’appui   communautaire   par  la  grande   majorité  de  nos   citoyens.   Nous  devons   créer  un   programme  de   mentorat  qui   mise  sur  notre   développement   et  notre  viabilité   à  long  terme.   Dans  5  ans  :   2.54            
  11. 11. Page  |  11         DIMENSION  #  3  :   CAPACITÉ  À  RENFORCER  LE  MARCHÉ  DU  TRAVAIL  ET  LA  POPULATION  ACTIVE  À  L’ÉCHELLE  LOCALE   Atout  1  :   Personnes   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Leadership   0         Engagement  communautaire   1         Capital  social   1.2             Atout  2  :   Organisations   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Gouvernance   0.5         Capacité  financière   0         Partenariats   1         Ressources  humaines   0.5         Commentaires  :   • Nous  avons  des  moyens  financiers  limités  et  il  est  souvent  difficile  de  faire  concurrence  avec  des   grosses  entreprises  ou  villes  qui  nous  entourent  pour  retenir  notre  main-­‐d’œuvre  locale.   • Il  n’existe  pas  de  donnée  par  le  biais  du  Conseil  de  ville  sur  le  taux  chômage  dans  le  village.  Nous   ne  savons  pas  si  tout  le  monde  qui  veut  un  emploi  en  a  un.   • La  nouvelle  génération  cherche  des  salaires  de  20  $  et  30  $  de  l’heure  bien  qu’elle  n’a  aucune   compétence  spécialisée.   • Nos  plus  grands  employeurs  sont  Demers  Shopping  Center  et  le  Manoir  Héritage  de  Debden.   • Notre  meilleur  outil  de  promotion  actuel  pour  le  recrutement  de  main-­‐d’œuvre  est  la  bouche  à   oreille.   • Nous  n’avons  pas  de  groupe  actuellement  qui  a  la  responsabilité  de  renforcer  notre  marché  du   travail.   • La  Chambre  de  commerce  doit  commencer  à  se  servir  d’outil  comme  des  affiches  et  un  bulletin.   Atout  3  :   Processus  communautaires   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Planification  stratégique   0         Consultations   0.5         Contrôle  et  évaluation   0             Atout  4  :   Ressources  de  la  communauté   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Infrastructures   1         Naturelles  et   environnementales   1.5        
  12. 12. Page  |  12       Commentaires  :   • Nous  avons  les  ressources  nécessaires  pour  du  vrai  développement,  mais  personne  ne  s’occupe   de  les  mettre  en  œuvre.   • Nous  n’avons  pas  de  plan  concret  à  ce  jour,  mais  avec  le  travail  d’aujourd’hui  nous  allons  en   avoir  un.   • En  ce  moment,  si  une  nouvelle  entreprise  voulait  s’installer  à  Debden,  nous  serions  en  méthode   réaction,  car  nous  n’avons  pas  de  données  (planification,  infrastructure  ou  main  d’œuvre   disponible)  à  la  portée  de  la  main.   • Je  réalise  maintenant  que  ses  éléments  que  nous  discutons  sont  importants.  Il  faut  aussi  aller   voir  nos  partenaires  comme  la  région  municipale,  le  Ministère  de  l’Économie,  etc.  Debden  doit   faire  sa  place  auprès  de  ses  agences.   Résultat  :  0,6/4   Diagnostic   DIMENSION  #  3  :   CAPACITÉ  À  RENFORCER  LE  MARCHÉ  DU  TRAVAIL  ET  LA  POPULATION  ACTIVE  À  L’ÉCHELLE  LOCALE   Forces   Faiblesses   Possibilités   Menaces   Actions   prioritaires   Prochaine  étape   Nous  avons  des   infrastructures  de   disponibles.   Nous  n’avons   pas  de  plan  en   lien  à  ces   questions   (marché  du   travail  et  main   d’œuvre).   Un  plan  peut   être  créé  qui   va  répondre  à   nos  besoins.   Si  nous  ne   sommes  pas   prêts  à   accueillir  des   opportunités   qui  se   présentent,   nous  risquons   de  les  perdre.                                 Nous  devons   nous  asseoir  et   créer  un  plan  en   lien  à  ces   questions   (marché  du   travail  et  main   d’œuvre).   Dans  5  ans  :   2.0    
  13. 13. Page  |  13       DIMENSION  #  4  :   CAPACITÉ  À  RENFORCER  LE  DÉVELOPPEMENT  DES  RESSOURCES  HUMAINES  DANS  LE  CADRE  DU  D.É.C.   Atout  1  :   Personnes   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Leadership   1.31         Engagement  communautaire   1.36         Capital  social   0.79             Atout  2  :   Organisations   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Gouvernance   0.88         Capacité  financière   1.18         Partenariats   1.54         Ressources  humaines   1.47             Atout  3  :   Processus  communautaires   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Planification  stratégique   1.15         Consultations   1.12         Contrôle  et  évaluation   1.41             Atout  4  :   Ressources  de  la  communauté   Étapes  de  capacité  communautaire   1  —  Planifier   2  —  Agir     3  —  Soutenir     4  —  Innover     Infrastructures   1.18         Naturelles  et   environnementales   1.21         Commentaires  :   • J’ai  donné  beaucoup  de  pointage  qui  sont  bas  parce  que  je  réalise  maintenant  que  nous  avons   du  travail  à  faire  face  à  cette  dimension.   • Nos  structures  actuelles  ont  des  éléments  en  place.   • Il  existe  un  niveau  incertain  de  prise  de  conscience  en  lien  à  cette  dimension  dans  notre  village.   • Nos  entreprises  et  institutions  ont  les  relations  nécessaires  pour  accomplir  ce  travail.   • Présentement,  en  lien  avec  la  recherche  de  main  d’œuvre  nous  avons  qu’une  méthode,  la   bouche  à  oreille.   • Nous  sommes  dans  le  processus  de  planification.  Arriver  avec  un  plan  en  main;  nous  pourrions   intéresser  plus  de  monde  à  vivre  le  processus  avec  nous.   Résultat  :  1,24/4    
  14. 14. Page  |  14       Diagnostic   DIMENSION  #  4  :   CAPACITÉ  À  RENFORCER  LE  DÉVELOPPEMENT  DES  RESSOURCES  HUMAINES  DANS  LE  CADRE  DU  D.É.C.   Forces   Faiblesses   Possibilités   Menaces   Actions   prioritaires   Prochaine   étape   Nous  réalisons   maintenant  la   nécessité  de  ce   processus  et  des   questions  que  ceci   soulève.     Les  gens  qui  sont   ici  aujourd’hui,   sont  dédiés  et  ils   vont  insister  à   avoir  des  suivis.     Debden  n’est  pas   une  communauté   où  les  résidents   habitent  sans   vouloir  s’y  investir.   Voir  «  Bedroom   community  ».   Nous  n’avons   pas  de  plan.     Nous  ne  faisons   pas  assez  de   promotions  sur   le  fait  français  à   Debden.   Notre   proximité  à  des   opportunités   incluant  les   réserves   indiennes,   notre   environnement   géographique   et  les  multiples   cultures  qui   habitent  notre   village.     Un  bel  exemple   d’une  activité   culturelle  est  la   tenue  de  la   Fête   fransaskoise   qui  a  passé   chez  nous  en   1996.     On  devrait  déjà   se  pencher  sur   notre   centenaire   même  si  elle   n’aura  pas  lieu   avant  2024.     Un  plan  nous   permettrait  de   trouver  de   nouvelles   sources   d’appui.   Si  nous  ne   créons  pas  un   plan  bientôt,   nous  allons   continuer  à   manquer  des   opportunités.       Nous  devons   créer  un  plan  et   assurer  son   maintien.     Nous  devrions   voir  à  créer  des   journées   découvertes   des  cultures  de   nos  citoyens.     On  devrait   sonder  les   nouveaux   résidents  de   Debden  pour   déterminer   leurs  capacités   et  désirs.  Ils   vont  nous  offrir   une  nouvelle   perspective  des   choses.     Avec  un  plan  en   main,  nous   allons  pouvoir   accéder  à  des   appuis   financiers  pour   son  soutien.   Dans  5  ans  :   2.59        
  15. 15. Page  |  15       RÉSUMÉ  DE  L’AUTO-­‐ÉVALUATION   Dimensions   Étape  de   capacité   actuelle   Étape  de   capacité  visée   (d’ici  3  à  5  ans)   1.  Capacité  à  promouvoir  l’entrepreneuriat   1,91   2,67   2.  Capacité  à  diversifier  l’économie   1,69   2,54   3.  Capacité  à  renforcer  le  marché  du  travail   et  la  population  active  à  l’échelle  locale   0,6   2   4.  Capacité  à  renforcer  le  développement  des   ressources  humaines  dans  le  cadre  du  D.É.C.   1,24   2,59   Moyenne     1,36   2,45     C  –  ACTIONS  PRIORITAIRES   Les  participants  à  la  séance  ont  déterminé  leurs  priorités  face  aux  dimensions  :   Priorité  1  :  (Dimensions  1)  Capacité  à  promouvoir  l’entrepreneuriat   Priorité  2  :   (Dimension  3   et   4)   Capacité   à   renforcer   le   marché   du   travail   et   la   population   active   à   l’échelle  locale  et  la  capacité  à  renforcer  le  développement  des  ressources  humaines  dans  le  cadre  du   D.É.C.   Priorité  3  :  (Dimensions  2)  Capacité  à  diversifier  l’économie.     D  –  ÉVALUATIONS   • Cette  session  m’a  ouvert  les  yeux  et  devrait  pouvoir  nous  aider  à  avancer.   • La  séance  a  été  informative  et  m'a  ouvert  les  yeux.  La  promotion  de  nos  entrepreneurs  et   entreprises  devrait  être  notre  plus  grande  priorité.   • Si  nous  arrivons  à  embarquer  nos  entreprises,  le  reste  va  tomber  en  place.   • On  doit  renforcer  nos  ressources  humaines.   • La  séance  a  été  très  valable  pour  moi.   • Cette  session  m’a  ouvert  les  yeux.      
  16. 16. Page  |  16       Debden  –  27  janvier  2015   (Les  participants  et  les  regroupements  dont  ils  ou  elles  représentent….voir  page  4)    

×