Agora leforestier

1 319 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 319
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
447
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Agora leforestier

  1. 1. AGROFORUMStrip-till : une nouvelle façon de cultiver Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  2. 2. Strip - « tease »• Les bases• Ce qui marche• Ce qui ne marche pas• Des pistes pour demain Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  3. 3. « Aussi peu que possible mais autant que nécessaire » Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  4. 4. L’origine du strip-till aux USA• Un climat continental : de +40 à -40°C• Des sols de qualité mais sensibles à l’érosion• De grandes étendues : +ieurs milliers d’ha• Des rotations courtes : maïs/blé, maïs/soja, maïs• Une politique de protection des sols• Un marché porteur pour le maïs = Besoin de protection des sols, à faible coût, tout en cherchant à produire plus Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  5. 5. Des conditions pédo-climatiques particulièresMaïs non irrigué à la fin août : 1.50m, petits d’épis, FFI 2008, KS Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  6. 6. Le Travail ConventionnelAvantages du travail classique: Très simple Réussite de l’implantation quasi sûre Eléments fertilisants disponibles Rassurant Inconvénients du travail classique:  Energivore  De + en + coûteux  Baisse de la fertilité du sol  De - en - en phase avec les normes environnementales  De + en + de soucis et de questions Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  7. 7. Avantages du semis direct: Le Semis Direct Gain de temps Reduction de l’érosion Amélioration de l’utilisation de l’eau Améliore la fertilité du sol Inconvénients du semis direct:  Gestion des résidus  Qualité / délais de semis aléatoires  Ressuyage trop long  Disponibilité des éléments reduite  Comment corriger la compaction?  Grande technicité Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  8. 8. Strip-till : travail en bandeNettoyer la future ligne de semisAmeublir, casser une semellePlacer de la fertilisation Victor Leforestier, www.slyfrance.com Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  9. 9. Le Stripcat, fruit de 15annéesAmeublir, casserd’expériences une semellePlacer de la fertilisation Nettoyer la future ligne de semis Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  10. 10. Strip-till : le meilleur des deux mondesAvantages du semis direct Avantage du conventionnel- Moins de passage -Réchauffement du sol- Protection du sol -Levée uniforme -Disponibilité des éléments Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  11. 11. Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  12. 12. Strip-till = sécurité et rentabilité Un sol couvert + Une bonne levée + Un bon enracinement +Une fertilisation ajustée et placée au bon endroit =De hauts rendements sécurisés à faible coût
  13. 13. Les bases « Strip-tiller comme on labourait »• Travaillez à l’automne en argile – Intervenir plus tôt que le labour – Semer un couvert localisé sur la bande ? – Re « gratouiller » au printemps• Travaillez au printemps en sols légers – De quelques jours à quelques semaines avant le semis On ne prend pas de risque à anticiper surtout si on a un couvert en place ! Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  14. 14. Les bases « Strip-tiller, PUIS semer »• Un travail en 2 étapes – Réchauffement du sol – Différence de vitesse et de période de travail – Demande de puissance ! – Organisation de travail !• En colza pourquoi pas … Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  15. 15. Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  16. 16. Les bases : fertilisation Inclure le strip-till dans la stratégie de fertilisation• Suivre la règle des 4 « B » • Bon endroit : N assez profond • Bon moment : quand la plante en a le plus besoin • Bon quantité • Bonne qualité : en lien avec les besoins de la plante Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  17. 17. Economies d’engrais ?=> Efficience de l’engrais améliorée grâce au placement profond: 0 perte par volatilisation (azote) L’engrais est toujours disponible pour la plante Aux USA : jusque 30% de réduction des apports avec des rendements stables ou en augmentation. Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  18. 18. Economies de carburant ? 40L et + 10LStrip-till Labour + herse rotative +++ Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  19. 19. Condition n°1 :Avoir un sol vivant ! Victor Leforestier, www.slyfrance.com Maïs sur maïs, sol de boulbènes, Lot et Garonne
  20. 20. Il ne s’agit que d’une aide au semis et a linstallation des culturesLa qualité du sol prime et facilite la réussite Victor Leforestier, www.slyfrance.com 47 juin 2008
  21. 21. Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  22. 22. Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  23. 23. Moins on travaille moins a besoin de travailler !Seine Maritime, automne 2011, A. Chédru Structure en « tôle ondulée »
  24. 24. Moins on travaille moins a besoin de travailler !Ensilage de maïs dans le Vimeu (80) octobre 2012, B. Rigolle Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  25. 25. Gestion de la paille• Faux semis• Répartition des pailles : commence à la moisson !• Enfouissement de produits organiques• Gestion limaces/mulots• Diminution du volume des pailles• …• => Anticiper : c’est un compromis ! Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  26. 26. Strip-till d’été avant colza, précédent blé. (11rangs à 56cm ) Colza semé au monograine sur strip-till Victor Leforestier, www.slyfrance.com Cyrille Geneste, Slyagri, www.slyagri.com
  27. 27. Colza associé en Seine Maritime (A.Chédru) Colza au ST (47) Le colza installé à son potentiel maximum Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  28. 28. Couverts végétauxÇa coule de source !
  29. 29. Déplafonner les rendements ? OUI !Quand rien n’est laissé au hasard Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  30. 30. Déplafonner les rendements ?• Un sol au top de sa forme• Les couverts végétaux indispensables• Placer de la fertilisation• De la précision !!!• Une machine adaptée à vos conditions et réglée « aux petits oignons »• Rome ne s’est pas faite en un jour … Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  31. 31. Levée régulière = potentiel maximal Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  32. 32. Betteraves sucrières Beaucoup de potentiel pour sécuriser les implantations avec peu de travail du sol• 3 passages en un: – Travail profond – + fabrication du lit de semence – + Fertilisation Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  33. 33. Strip-till• Réduit la consommation de carburant• Economise du temps• Economise de l’engrais• Améliore le sol, pilier d’une agriculture durable• Et demain ? … Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  34. 34. Conclusion• Travailler avec son sol !• Des avantages à court/moyen et long terme• Être bien accompagné• Beaucoup de potentiel en affinant la technique !Une technique au service d’un sol vivant ! Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  35. 35. Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  36. 36. Une ouverture vers plus de précisions? 145q sous couvert de trèfle ! Traitements localisés Plate forme Maisadour, Maïs sous couvert de trèfle blanc, Rion des Landes (40), Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  37. 37. Travail en bandes …. D’agriculteurs ! Victor Leforestier, www.slyfrance.com
  38. 38. Merci pour votre attention! www.slyfrance.com sly.france@slyagri.com Victor Leforestier, www.slyfrance.com

×