Les vecteurspédagogiques CT
Les vecteurspédagogiques CT« Une étape essentielle dans la formation de futurs leaders consiste à leur      permettre de t...
Quatre vecteurs pédagogiques
Quatre vecteurs pédagogiques                                                          Le cursusModule 1         Module 2  ...
Quatre vecteurs pédagogiques                                          Le cursus           JOUR 1                     JOUR ...
Quatre vecteurs pédagogiques                     Le cursus
Quatre vecteurs pédagogiques                     Le cursus                     Les groupes de pairs
Quatre vecteurs pédagogiques                     Le cursus                     Les groupes de pairs                     Le...
Quatre vecteurs pédagogiques                     Le cursus                     Les groupes de pairs                     Le...
Le corpus de la formation
Le corpus de la formation          Un séminaire   Une formation              Les             Pilote       en groupe       ...
Les spécificités de la formation
Les spécificités de la formation                         L’antériorité
Les spécificités de la formation                         L’antériorité                         L’exemplarité
Les spécificités de la formation                         L’antériorité                         L’exemplarité              ...
Les spécificités de la formation                         L’antériorité                         L’exemplarité              ...
Les spécificités de la formation                         L’antériorité                         L’exemplarité              ...
Temps d’échange etMâchon lyonnais ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les vecteurs pédagogiques CT

317 vues

Publié le

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
317
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • La rencontre d’un Homme et d’un contexte :\n1. 1980, le concept de coaching pénètre les milieux anglo-saxons\nDans les années 80, la pratique de son métier de consultant, de formateur, de thérapeute et de formateur de thérapeutes l’amène à fréquenter les milieux anglo saxons (usa et Europe) et le terme de coaching devenait récurrent.\n2. Une ambition forte : décloisonner des mondes\nVL avait le souci de décloisonner des mondes qui étaient très segmentés : le développement personnel, l’entreprise chacun se regardant avec méfiance.\n3. Le coaching : une façon de décloisonner et d’unifier ces univers\nune conviction : Accompagner un responsable, c’est l’aider à la fois à se développer en tant que personne et en même temps de faire face à la complexité de l’écosystème dans lequel il se trouve. Le coaching : une manière de décloisonner voire d’unifier ces univers.\n4. 1988 : lancement de la première formation Coach & Team \n
  • 4 vecteurs de niveaux logiques différents et de dynamiques différentes et c’est cela qui génère cette complexité dans la formation\n\n1. Le cursus :\n- Chaque module est très structuré.\n- Ce qui caractérise le cursus, c’est l’holomorphisme : Chacun de ces modules est dans la forme du tout et vise à faire ce travail en ayant en perspective leur sortie de la formation\n- Dans chaque module, il y a triades, des entrainements, des apports, de la supervision, des coachs de journée. géométrie variable.\n\n2. Les groupes de pairs :\n- Des groupes qui se retrouvent aux rythmes et lieux qui leurs conviennent.\nObjectufs : Se confronter au problème du leadership et de l’appartenance, pratiquer, théoriser, s’entraider.\n\n3. Le travail thérapeutique :\n- Pour l’exercice de ce métier, c’est essentiel d’avoir un lieu pour nettoyer ses lunettes, voire même son pare-brise.\n- Lieu chargé d’émotions de phénomènes transférentiels. On prend énormément de charges affective.\n\n4. L’examen :\n- La formation n’est pas un lieu de consommation, mais un lieu dans lequel les personnes se mobilisent pour acquérir une certification.\n- Le niveau d’exigence est important. Beaucoup de bienveillance.\n- Il s’agit de vérifier que la personne est recommandable au regard des critères qui sont les nôtres...\n
  • 4 vecteurs de niveaux logiques différents et de dynamiques différentes et c’est cela qui génère cette complexité dans la formation\n\n1. Le cursus :\n- Chaque module est très structuré.\n- Ce qui caractérise le cursus, c’est l’holomorphisme : Chacun de ces modules est dans la forme du tout et vise à faire ce travail en ayant en perspective leur sortie de la formation\n- Dans chaque module, il y a triades, des entrainements, des apports, de la supervision, des coachs de journée. géométrie variable.\n\n2. Les groupes de pairs :\n- Des groupes qui se retrouvent aux rythmes et lieux qui leurs conviennent.\nObjectufs : Se confronter au problème du leadership et de l’appartenance, pratiquer, théoriser, s’entraider.\n\n3. Le travail thérapeutique :\n- Pour l’exercice de ce métier, c’est essentiel d’avoir un lieu pour nettoyer ses lunettes, voire même son pare-brise.\n- Lieu chargé d’émotions de phénomènes transférentiels. On prend énormément de charges affective.\n\n4. L’examen :\n- La formation n’est pas un lieu de consommation, mais un lieu dans lequel les personnes se mobilisent pour acquérir une certification.\n- Le niveau d’exigence est important. Beaucoup de bienveillance.\n- Il s’agit de vérifier que la personne est recommandable au regard des critères qui sont les nôtres...\n
  • 4 vecteurs de niveaux logiques différents et de dynamiques différentes et c’est cela qui génère cette complexité dans la formation\n\n1. Le cursus :\n- Chaque module est très structuré.\n- Ce qui caractérise le cursus, c’est l’holomorphisme : Chacun de ces modules est dans la forme du tout et vise à faire ce travail en ayant en perspective leur sortie de la formation\n- Dans chaque module, il y a triades, des entrainements, des apports, de la supervision, des coachs de journée. géométrie variable.\n\n2. Les groupes de pairs :\n- Des groupes qui se retrouvent aux rythmes et lieux qui leurs conviennent.\nObjectufs : Se confronter au problème du leadership et de l’appartenance, pratiquer, théoriser, s’entraider.\n\n3. Le travail thérapeutique :\n- Pour l’exercice de ce métier, c’est essentiel d’avoir un lieu pour nettoyer ses lunettes, voire même son pare-brise.\n- Lieu chargé d’émotions de phénomènes transférentiels. On prend énormément de charges affective.\n\n4. L’examen :\n- La formation n’est pas un lieu de consommation, mais un lieu dans lequel les personnes se mobilisent pour acquérir une certification.\n- Le niveau d’exigence est important. Beaucoup de bienveillance.\n- Il s’agit de vérifier que la personne est recommandable au regard des critères qui sont les nôtres...\n
  • 4 vecteurs de niveaux logiques différents et de dynamiques différentes et c’est cela qui génère cette complexité dans la formation\n\n1. Le cursus :\n- Chaque module est très structuré.\n- Ce qui caractérise le cursus, c’est l’holomorphisme : Chacun de ces modules est dans la forme du tout et vise à faire ce travail en ayant en perspective leur sortie de la formation\n- Dans chaque module, il y a triades, des entrainements, des apports, de la supervision, des coachs de journée. géométrie variable.\n\n2. Les groupes de pairs :\n- Des groupes qui se retrouvent aux rythmes et lieux qui leurs conviennent.\nObjectufs : Se confronter au problème du leadership et de l’appartenance, pratiquer, théoriser, s’entraider.\n\n3. Le travail thérapeutique :\n- Pour l’exercice de ce métier, c’est essentiel d’avoir un lieu pour nettoyer ses lunettes, voire même son pare-brise.\n- Lieu chargé d’émotions de phénomènes transférentiels. On prend énormément de charges affective.\n\n4. L’examen :\n- La formation n’est pas un lieu de consommation, mais un lieu dans lequel les personnes se mobilisent pour acquérir une certification.\n- Le niveau d’exigence est important. Beaucoup de bienveillance.\n- Il s’agit de vérifier que la personne est recommandable au regard des critères qui sont les nôtres...\n
  • 4 vecteurs de niveaux logiques différents et de dynamiques différentes et c’est cela qui génère cette complexité dans la formation\n\n1. Le cursus : Chaque module est très structuré. Chaque module est dans la forme du tout : triades, des entrainements, des apports, de la supervision, des coachs de journée\n\n2. Les groupes de pairs : Des groupes qui se retrouvent aux rythmes et lieux qui leurs conviennent. Enjeu principal : Se confronter au problème du leadership et de l’appartenance. Objectifs : Pratiquer la théorie, théoriser la pratique s’entraider dans son développement\n\n3. Le travail thérapeutique : Pour développer et incarner cette vision du leadership, il est essentiel d’avoir un lieu pour nettoyer ses lunettes. Lieu chargé d’émotions et de phénomènes transférentiels. On prend énormément de charges affective.\n\n4. La certification : Le niveau d’exigence est important. Il s’agit de vérifier que la personne est recommandable au regard des critères qui sont les nôtres...\n
  • 4 vecteurs de niveaux logiques différents et de dynamiques différentes et c’est cela qui génère cette complexité dans la formation\n\n1. Le cursus : Chaque module est très structuré. Chaque module est dans la forme du tout : triades, des entrainements, des apports, de la supervision, des coachs de journée\n\n2. Les groupes de pairs : Des groupes qui se retrouvent aux rythmes et lieux qui leurs conviennent. Enjeu principal : Se confronter au problème du leadership et de l’appartenance. Objectifs : Pratiquer la théorie, théoriser la pratique s’entraider dans son développement\n\n3. Le travail thérapeutique : Pour développer et incarner cette vision du leadership, il est essentiel d’avoir un lieu pour nettoyer ses lunettes. Lieu chargé d’émotions et de phénomènes transférentiels. On prend énormément de charges affective.\n\n4. La certification : Le niveau d’exigence est important. Il s’agit de vérifier que la personne est recommandable au regard des critères qui sont les nôtres...\n
  • 4 vecteurs de niveaux logiques différents et de dynamiques différentes et c’est cela qui génère cette complexité dans la formation\n\n1. Le cursus : Chaque module est très structuré. Chaque module est dans la forme du tout : triades, des entrainements, des apports, de la supervision, des coachs de journée\n\n2. Les groupes de pairs : Des groupes qui se retrouvent aux rythmes et lieux qui leurs conviennent. Enjeu principal : Se confronter au problème du leadership et de l’appartenance. Objectifs : Pratiquer la théorie, théoriser la pratique s’entraider dans son développement\n\n3. Le travail thérapeutique : Pour développer et incarner cette vision du leadership, il est essentiel d’avoir un lieu pour nettoyer ses lunettes. Lieu chargé d’émotions et de phénomènes transférentiels. On prend énormément de charges affective.\n\n4. La certification : Le niveau d’exigence est important. Il s’agit de vérifier que la personne est recommandable au regard des critères qui sont les nôtres...\n
  • 4 vecteurs de niveaux logiques différents et de dynamiques différentes et c’est cela qui génère cette complexité dans la formation\n\n1. Le cursus : Chaque module est très structuré. Chaque module est dans la forme du tout : triades, des entrainements, des apports, de la supervision, des coachs de journée\n\n2. Les groupes de pairs : Des groupes qui se retrouvent aux rythmes et lieux qui leurs conviennent. Enjeu principal : Se confronter au problème du leadership et de l’appartenance. Objectifs : Pratiquer la théorie, théoriser la pratique s’entraider dans son développement\n\n3. Le travail thérapeutique : Pour développer et incarner cette vision du leadership, il est essentiel d’avoir un lieu pour nettoyer ses lunettes. Lieu chargé d’émotions et de phénomènes transférentiels. On prend énormément de charges affective.\n\n4. La certification : Le niveau d’exigence est important. Il s’agit de vérifier que la personne est recommandable au regard des critères qui sont les nôtres...\n
  • 4 vecteurs de niveaux logiques différents et de dynamiques différentes et c’est cela qui génère cette complexité dans la formation\n\n1. Le cursus : Chaque module est très structuré. Chaque module est dans la forme du tout : triades, des entrainements, des apports, de la supervision, des coachs de journée\n\n2. Les groupes de pairs : Des groupes qui se retrouvent aux rythmes et lieux qui leurs conviennent. Enjeu principal : Se confronter au problème du leadership et de l’appartenance. Objectifs : Pratiquer la théorie, théoriser la pratique s’entraider dans son développement\n\n3. Le travail thérapeutique : Pour développer et incarner cette vision du leadership, il est essentiel d’avoir un lieu pour nettoyer ses lunettes. Lieu chargé d’émotions et de phénomènes transférentiels. On prend énormément de charges affective.\n\n4. La certification : Le niveau d’exigence est important. Il s’agit de vérifier que la personne est recommandable au regard des critères qui sont les nôtres...\n
  • 4 vecteurs de niveaux logiques différents et de dynamiques différentes et c’est cela qui génère cette complexité dans la formation\n\n1. Le cursus : Chaque module est très structuré. Chaque module est dans la forme du tout : triades, des entrainements, des apports, de la supervision, des coachs de journée\n\n2. Les groupes de pairs : Des groupes qui se retrouvent aux rythmes et lieux qui leurs conviennent. Enjeu principal : Se confronter au problème du leadership et de l’appartenance. Objectifs : Pratiquer la théorie, théoriser la pratique s’entraider dans son développement\n\n3. Le travail thérapeutique : Pour développer et incarner cette vision du leadership, il est essentiel d’avoir un lieu pour nettoyer ses lunettes. Lieu chargé d’émotions et de phénomènes transférentiels. On prend énormément de charges affective.\n\n4. La certification : Le niveau d’exigence est important. Il s’agit de vérifier que la personne est recommandable au regard des critères qui sont les nôtres...\n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • On nous demande souvent en quoi cette formation ...\n\n1. Antériorité : Cette formation existe depuis 22 ans - 1ère promotion : 1988\n2. Exemplarité : Chaque enseignant est intervenant en entreprise + Nous mettons en ouvre ce que nous préconisons dans notre métier\n3. La dimension Générique : Il s’agit de se constituer une identité nouvelle\n4. Insistance sur le besoin de développement personnel : Porter L’attention sur la nécessité permanente de se remettre en cause\n5. Intégrateur : Une approche horizontale et verticale - Psycho des profondeurs, management, business parfois cloisonnés - Unification de leur vie\n
  • On nous demande souvent en quoi cette formation ...\n\n1. Antériorité : Cette formation existe depuis 22 ans - 1ère promotion : 1988\n2. Exemplarité : Chaque enseignant est intervenant en entreprise + Nous mettons en ouvre ce que nous préconisons dans notre métier\n3. La dimension Générique : Il s’agit de se constituer une identité nouvelle\n4. Insistance sur le besoin de développement personnel : Porter L’attention sur la nécessité permanente de se remettre en cause\n5. Intégrateur : Une approche horizontale et verticale - Psycho des profondeurs, management, business parfois cloisonnés - Unification de leur vie\n
  • On nous demande souvent en quoi cette formation ...\n\n1. Antériorité : Cette formation existe depuis 22 ans - 1ère promotion : 1988\n2. Exemplarité : Chaque enseignant est intervenant en entreprise + Nous mettons en ouvre ce que nous préconisons dans notre métier\n3. La dimension Générique : Il s’agit de se constituer une identité nouvelle\n4. Insistance sur le besoin de développement personnel : Porter L’attention sur la nécessité permanente de se remettre en cause\n5. Intégrateur : Une approche horizontale et verticale - Psycho des profondeurs, management, business parfois cloisonnés - Unification de leur vie\n
  • On nous demande souvent en quoi cette formation ...\n\n1. Antériorité : Cette formation existe depuis 22 ans - 1ère promotion : 1988\n2. Exemplarité : Chaque enseignant est intervenant en entreprise + Nous mettons en ouvre ce que nous préconisons dans notre métier\n3. La dimension Générique : Il s’agit de se constituer une identité nouvelle\n4. Insistance sur le besoin de développement personnel : Porter L’attention sur la nécessité permanente de se remettre en cause\n5. Intégrateur : Une approche horizontale et verticale - Psycho des profondeurs, management, business parfois cloisonnés - Unification de leur vie\n
  • On nous demande souvent en quoi cette formation ...\n\n1. Antériorité : Cette formation existe depuis 22 ans - 1ère promotion : 1988\n2. Exemplarité : Chaque enseignant est intervenant en entreprise + Nous mettons en ouvre ce que nous préconisons dans notre métier\n3. La dimension Générique : Il s’agit de se constituer une identité nouvelle\n4. Insistance sur le besoin de développement personnel : Porter L’attention sur la nécessité permanente de se remettre en cause\n5. Intégrateur : Une approche horizontale et verticale - Psycho des profondeurs, management, business parfois cloisonnés - Unification de leur vie\n
  • On nous demande souvent en quoi cette formation ...\n\n1. Antériorité : Cette formation existe depuis 22 ans - 1ère promotion : 1988\n2. Exemplarité : Chaque enseignant est intervenant en entreprise + Nous mettons en ouvre ce que nous préconisons dans notre métier\n3. La dimension Générique : Il s’agit de se constituer une identité nouvelle\n4. Insistance sur le besoin de développement personnel : Porter L’attention sur la nécessité permanente de se remettre en cause\n5. Intégrateur : Une approche horizontale et verticale - Psycho des profondeurs, management, business parfois cloisonnés - Unification de leur vie\n
  • \n
  • Les vecteurs pédagogiques CT

    1. 1. Les vecteurspédagogiques CT
    2. 2. Les vecteurspédagogiques CT« Une étape essentielle dans la formation de futurs leaders consiste à leur permettre de travailler avec plusieurs types de dirigeants afin quils développent leur propre style de leadership. » Chris Viehbacher - Directeur Général de Sanofi-aventis
    3. 3. Quatre vecteurs pédagogiques
    4. 4. Quatre vecteurs pédagogiques Le cursusModule 1 Module 2 Module 3 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Initier une Les Accompagner Accompagner Accompagner Certification Accompagner démarche de Passage de lafondamentaux ses ses son Blanche ses Mise en certification de l’approche collaborateurs équipes (1/2) organisation équipes (2/2) Intelligence Coach & TeamCoach & Team Collective
    5. 5. Quatre vecteurs pédagogiques Le cursus JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Inclusion Inclusion Inclusion Restitutions Échos de la veille Échos de la veille Informations Exercices / Supervisions Apports de concepts institutionnelles sur le thème du module Orientation intervention Apports de concepts Questions diverses Exercices / supervisions Orientation diagnostic sur le thème du module Clôture de la session Feed-Back du coach Feed-Back du coach FB du coach de journée de journée de journée FB du coach des coachs
    6. 6. Quatre vecteurs pédagogiques Le cursus
    7. 7. Quatre vecteurs pédagogiques Le cursus Les groupes de pairs
    8. 8. Quatre vecteurs pédagogiques Le cursus Les groupes de pairs Le travail thérapeutique
    9. 9. Quatre vecteurs pédagogiques Le cursus Les groupes de pairs Le travail thérapeutique La certification
    10. 10. Le corpus de la formation
    11. 11. Le corpus de la formation Un séminaire Une formation Les Pilote en groupe Groupes 23 jours / 8 modules de pairs 2 jours 14 à 18 mois Des temps La Des de supervision Certification expérimentations de sa pratique Coach & Team ® Le Des Le Travail témoignages Travail de lectures de professionnels thérapeutique
    12. 12. Les spécificités de la formation
    13. 13. Les spécificités de la formation L’antériorité
    14. 14. Les spécificités de la formation L’antériorité L’exemplarité
    15. 15. Les spécificités de la formation L’antériorité L’exemplarité La dimension générique
    16. 16. Les spécificités de la formation L’antériorité L’exemplarité La dimension générique Le travail thérapeutique
    17. 17. Les spécificités de la formation L’antériorité L’exemplarité La dimension générique Le travail thérapeutique Une approche intégrative
    18. 18. Temps d’échange etMâchon lyonnais ...

    ×