Conseil en Evolution Professionnelle : Quel bilan pour les deux années de
fonctionnement ?
Elaborée en co-construction ave...
Figure 1 : Répartition du nombre d’entretien en fonction du nombre de contact et nature de ces
contacts
Le 1er entretien a...
2) Caractéristiques des personnes reçues en entretien(s) conseil PRC
Tableau 2
Récapitulatif (en %) des caractéristiques
(...
Figure 3 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de l’âge
Ce sont essentiellement des personnes âgées de 30 à 4...
Figure 5 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de leur secteur d’activité
La majorité des personnes s’étant p...
Figure 6 : Répartition détaillée (en %) des bénéficiaires en fonction de leur secteur d’activité
Ainsi, on constate que da...
Figure 7 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de leur situation professionnelle
On constate que près de69% d...
Figure 8 : Répartition (en %) de la situation des bénéficiaires sur différents critères (Reconnaissance
Travailleurs Handi...
Figure 9 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de l’origine de leur orientation vers le
Conseil en Evolution ...
Figure 10 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction des motifs de rendez-vous invoqués.
Les motifs de rendez avec...
Figure 11: Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de ou des orientation(s) suggérée(s) à
l’issue d’un Conseil en...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bilan 2 années de conseil en evolution professionnelle

367 vues

Publié le

Bilan 2 années

Publié dans : Services
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
367
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
41
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bilan 2 années de conseil en evolution professionnelle

  1. 1. Conseil en Evolution Professionnelle : Quel bilan pour les deux années de fonctionnement ? Elaborée en co-construction avec les Conseillers, une grille d’évaluation a été mise au point. Cette évaluation se veut la plus exhaustive possible et a pour but de mettre en avant tant le fonctionnement à proprement parler du Conseil en Evolution (c'est-à-dire comment se répartissait le nombre de rendez-vous avec un Conseiller ainsi que la durée moyenne d’un rendez-vous), mais également les caractéristiques des bénéficiaires (âge, sexe, leur secteur d’activité, leur situations professionnelle), ainsi que l’origine de leur orientation (c'est-à-dire comment ont-ils connu l’existence du CEP), les motif du rendez-vous (les raisons pour lesquelles ils ont pris rendez-vous) et enfin, l’orientation à l’issue du CEP (les « préconisations » qui leur ont été faites). 1) Flux des personnes en PRC CEP et fonctionnement du CEP 12261 personnes ont bénéficié d’un Conseil en Evolution Professionnelle pour ces deux années de fonctionnement, c'est-à-dire d’avril 2013 à fin novembre 2014. Sur ces 1226 personnes, 751 ont, avec l’aide d’un conseiller, finalisé leur feuille de route. Cela signifie d’une part que pour 751 personnes un projet professionnel, quel que soit sa nature (évolution, reconversion, réorientation professionnelle), a été parachevé. D’autre part, cela indique également que 475 bénéficiaires sont en cours d’élaboration d’un projet. Tableau 1 Présentation du nombre de bénéficiaires total et du nombre de feuilles finalisées suite à un ou des entretiens CEP 2013-2014 Nombre de personnes bénéficiant d'un CEP 1226 Nombre de feuilles de route finalisées 751 1 Afin que nos données soient à champ constant sur ces deux années, nous avons exclu volontairement 68 personnes ayant bénéficié d’un Conseil en Evolution Professionnelle dans une structure n’ayant officié que les six premiers mois.
  2. 2. Figure 1 : Répartition du nombre d’entretien en fonction du nombre de contact et nature de ces contacts Le 1er entretien avec un conseiller se passait nécessairement en face à face On constate que près de 9% des bénéficiaires reviennent (109 personnes) pour un 2ème entretien. S’ils ne pouvaient se déplacer, les bénéficiaires avaient la possibilité de poursuivre la démarche initiée avec un conseiller par mail ou par téléphone. Ainsi, 49 personnes ont pris contact avec un conseiller par mail ou par téléphone. 7 personnes se sont présentées pour bénéficier d’un 3ème entretien ; 19 par mail ou téléphone. Enfin, 9 personnes ont profité d’un 4ème entretien en face à face, 2 par téléphone. Bien que certaines personnes reviennent plusieurs fois rencontrer un conseiller afin de leur permettre d’élaborer ou de finaliser leur projet, la majorité des CEP se conclue lors du 1er entretien. Ceci peut s’expliquer par le fait que bien souvent, le projet professionnel des personnes désirant rencontrer un conseiller est déjà défini (ou bien défini) et qu’ils viennent afin qu’un conseiller les aides à trouver les moyens (financier ou autre) d’y parvenir. La durée moyenne d’un entretien est d’1h. Néanmoins, celui-ci pouvait durer davantage (jusqu’à 1h30). 1226 109 15 34 23 7 12 9 0 2 Suivi des entretiens et nature du suivi
  3. 3. 2) Caractéristiques des personnes reçues en entretien(s) conseil PRC Tableau 2 Récapitulatif (en %) des caractéristiques (sexe, âge et niveau d’étude) les plus fréquentes des bénéficiaires  Sexe : majoritairement des femmes  Age : tranche d’âge la plus représentée : 30-44 ans  Niveau d’études avant VAE : prépondérance des niveaux V et IV Nous allons détailler plus avant, à travers plusieurs graphiques, la manière dont se répartissent les bénéficiaires selon différents critères (le sexe, l’âge, le niveau d’étude, Figure 2 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de leur sexe. Ce sont majoritairement des femmes (72%) qui sont allées voir un Conseiller en Evolution Professionnelle, contre 28% d’hommes 72% 28% Répartition des sexes Nb de femmes Nb d'hommes Sexe homme 28,3% femme 71,7% Age 30 à 44 ans 54,% Niveau d'études V 35% IV 28,6%
  4. 4. Figure 3 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de l’âge Ce sont essentiellement des personnes âgées de 30 à 44 ans qui se sont rendues dans un Point Relais Conseil afin de rencontrer un Conseiller (55% des bénéficiaires). Viennent ensuite les 45 ans et plus (24%), puis les 25-29 ans (14%) et enfin les moins de 25 ans (7%). Figure 4 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de leur niveau d’étude Ce sont principalement les personnes ayant un niveau V (35%) et IV (29%) qui ont pris rendez-vous auprès d’un Conseiller en Evolution Professionnelle. On trouve ensuite les personnes ayant un niveau III (17%). Les personnes de niveau VI, II et I représentent à elles trois près de 20% bénéficiaires avec respectivement 7%, 7% et 5%. 7% 14% 55% 24% Ages moins de 25 ans 25 à 29 ans 30 à 44 ans 45 ans et plus 7% 35% 29% 17% 7% 5% Niveaux d'études VI V IV III II I
  5. 5. Figure 5 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de leur secteur d’activité La majorité des personnes s’étant présentées à un entretien CEP travaille dans le domaine tertiaire (77%). Ensuite, 10% des bénéficiaires sont insérés dans l’industrie. Nous avons néanmoins détaillé dans le graphique suivant chaque secteur d’activité. Ces secteurs d’appuient sur les code NAF 2008 de l’INSEE (croisement en entre les niveaux 4 et 17). 2% 4% 10% 77% 1% 6% Secteurs d'activité Agriculture Construction Industrie Tertiaire Intérim Autres
  6. 6. Figure 6 : Répartition détaillée (en %) des bénéficiaires en fonction de leur secteur d’activité Ainsi, on constate que dans le domaine tertiaire, les personnes ayant bénéficié d’un CEP sont essentiellement insérés dans le domaine de la santé et de l’action sociale ainsi que dans des emplois ayant trait au commerce et à la réparation. On note également une forte proportion, c'est-à-dire 12% des personnes, travaillant dans l’administration publique et l’enseignement. 2% 4% 4% 2% 1% 0% 3% 24% 3% 7%12% 23% 8% 1% 6% Secteurs d'activité détaillés Agriculture Construction Industrie Alimentaire Industrie Métallurgie Industrie Plasturgie Industrie Bois et papier Industrie Autres Tertiaire Commerce et réparation Tertiaire Transport/ logistique/ entreposage Tertiaire Hébergement/ restauration Tertiaire Administation publique/ enseignement Tertiaire Santé/ action sociale Tertiaire Autres
  7. 7. Figure 7 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de leur situation professionnelle On constate que près de69% des bénéficiaires d’un CEP sont actuellement en CDI temps plein. Ce type de public et leur prise de rendez-vous avec un conseiller est symptomatique de climat actuel. En effet, comme nous le verrons ultérieurement dans l’un des graphiques, plus de 10% des personnes ayant bénéficié d’un CEP ont invoqué comme motif de rendez-vous une inquiétude quant au devenir de leur emploi et 9% invoquent une souffrance au travail. 69% 13% 7% 3% 1% 0% 4% 1% 1% 1% Situation professionnelle des bénéficiaires CDI Temps plein CDI Temps partiel CDD Temps plein CDD Temps partiel Intérimaires Temps plein Intérimaires Temps partiel Fonctionnaires Temps plein Fonctionnaires Temps partiel Contractuels Temps plein Contractuels Temps partiel
  8. 8. Figure 8 : Répartition (en %) de la situation des bénéficiaires sur différents critères (Reconnaissance Travailleurs Handicapés (TH), personnes inscrites à Pole Emploi, en arrêt maladie, en congé parental, étant en contrat d’avenir ou en contrat aidé) Sur les 1226 bénéficiaires, 348 personnes se sont déclarées auprès des conseillers soit comme étant en situation de handicap, inscrits à Pôle Emploi, en arrêt maladie ou encore en congés parentaux. Près de 12% des bénéficiaires sont en arrêt maladie (le plus souvent de longs arrêts). Les causes des arrêts maladie (longues maladies) sont diverses pouvant aller de la dépression, aux cancers, etc. Près de 8% sont en situation de handicap, devant parfois faire face à des travaux pénibles n’étant plus adaptés à leur situation. (L’ensemble des pourcentages a été effectué sur la totalité des bénéficiaires) TH Inscrit à PE Maladie Congés parentaux Emploi d'avenir Contrats aidés 7,6% 4,2% 11,9% 3,0% 0,3% 1,3% Situations des personnes reçues
  9. 9. Figure 9 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de l’origine de leur orientation vers le Conseil en Evolution Professionnelle. L’idée du présent graphique est de voir comment ou par qui les bénéficiaires ont eu connaissances du Conseil en Evolution Professionnelle. Ainsi, c’est essentiellement par le biais du bouche à oreille que les bénéficiaires (41%) ont eu connaissance du CEP. Cette information s’est aussi transmise grâce aux structures d’accueil (17,8%) et à la communication (globalement, 17,9%), qu’elle ait été faite par le Conseil Régional de Bourgogne (forum, numéro gratuit, affichage, etc.) ou par d’autres canaux (radio, etc.). 3% 41% 18% 1%1% 1% 7% 11% 2% 7% 1% 7% Origine de l'orientation CEP Employeur (dont agences d'intérim) Bouche à oreille Structures d'accueil (PE, mission locale, PIJ, CIO, etc.) Organismes de formation Chambre consulaire OPCA Communication Forum info com, numéro gratuit Communication Affichage, journaux, télé, radio Collectivité (locale, territoriale, élu en permance) Référents sociaux (Carsat, CPAM, etc.) RLM Autres
  10. 10. Figure 10 : Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction des motifs de rendez-vous invoqués. Les motifs de rendez avec un conseiller sont divers, mais peuvent également être pluriels en fonction des personnes. Le plus invoqué par les bénéficiaires est le souhait de se réorienter professionnellement (36%). Notons que le deuxième motif le plus invoqué est l’inquiétude du devenir des salariés de leur emploi (22%), puis vient la reconversion pour des problèmes de santé (près de 12%). Il est a noté également que 9% des personnes viennent car ils éprouvent de la souffrance au travail. 10% 36% 12% 9% 8% 22% 3% Motif du rendez vous avec un conseiller Evolution Professionnelle Reconversion Souhait de se réorienter Reconversion Problèmes de santé Reconversion Souffrance au travail Reconversion Crise de sens Reconversion Inquiétude devenir emploi Autres
  11. 11. Figure 11: Répartition (en %) des bénéficiaires en fonction de ou des orientation(s) suggérée(s) à l’issue d’un Conseil en Evolution Professionnelle La formation est l’une des orientations préconisée en grande majorité (48%). Il est à noter qu’en fonction du projet professionnel de la personne, plusieurs possibles afin de mener à bien son projet professionnel lui ont été suggérés. En outre, lorsque le projet était peu clair, c’est surtout vers un bilan de compétence qu’ils ont été dirigés. 8% 17% 48% 12% 3% 0% 12% Orientation à l'issue du CEP VAE Bilan de compétence Formation TRE CIF/DIF/lettre de motivation, CV,, Abandon Autres

×