EXPOSITIONNOURRIR LHUMANITE ’                          ’ Le défi du siècle                    D’après les travaux          ...
LA            P’ OUSSEE                                   ’                                                               ...
QUI ANGE QUOI             M                                                                                               ...
LA             PLUIE ET                                                                                                   ...
LA ERRE EST   T                                                                                                           ...
Exposition Nourrir l'Humanité, le défi du siècle
Exposition Nourrir l'Humanité, le défi du siècle
Exposition Nourrir l'Humanité, le défi du siècle
Exposition Nourrir l'Humanité, le défi du siècle
Exposition Nourrir l'Humanité, le défi du siècle
Exposition Nourrir l'Humanité, le défi du siècle
Exposition Nourrir l'Humanité, le défi du siècle
Exposition Nourrir l'Humanité, le défi du siècle
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Exposition Nourrir l'Humanité, le défi du siècle

1 605 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 605
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
310
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Exposition Nourrir l'Humanité, le défi du siècle

  1. 1. EXPOSITIONNOURRIR LHUMANITE ’ ’ Le défi du siècle D’après les travaux de Bruno Parmentier Directeur général de l’École Supérieure d’Agriculture d’Angers (ESA) Réalisation : © Éditions Sépia • Téléphone : 01 43 97 22 14 • Fax : 01 43 97 32 62 • Site : editions-sepia.com • Mail : sepia@editions-sepia.com Conception rédactionnelle : Anne Terrier Graphisme : Patrick Le Masurier
  2. 2. LA P’ OUSSEE ’ 1 Nourrir l’humanité : le défi du siècle DEMOGRAPHIQUE L’agriculture d’aujourd’hui au cœur des problèmes du futur Restée relativement stable jusqu’au XIIIe siècle, la population mondiale ? le n’a, depuis, cessé d’augmenter. saviez- La croissance démographique va vous ? se poursuivre, surtout dans les pays 28 millions d’agriculteurs© Éditions Sépia • sepia@editions-sepia.com sont équipés de tracteurs et où les habitants ne mangent déjà ont accès aux techniques modernes. 250 millions pas à leur faim comme dans certains utilisent des animaux (chevaux, bœufs, ânes, etc. ) pays d’Afrique. avec un accès limité aux techniques modernes. 1 milliard d’autres n’utilisent que leurs bras. Les décès d’enfants en bas âge sont moins nombreux, on vit de plus en plus vieux : la population mondiale va donc passer de 6,7 milliards d’habitants aujourd’hui à plus de 9 milliards en 2050. En effet, elle augmente en moyenne de 80 millions d’habitants par an (370 000 naissances par jour pour 150 000 décès), malgré la misère, la maladie, les guerres et les catastrophes en tous genres. Comment produire assez pour nourrir tout le monde ? ©Émilie Cauchois École au Burkina Faso clÉ chiffre ut Pour que touisse le monde p udrait, fa manger, il , doubler d’ici 2050 on la productiondiale agricole mr, au © Bruno Bernier - Fotolia © Barnackr - Fotolia et la triple Afrique. moins, en soyons prÉcis Malgré les progrès, Se nourrir : Qu’est-ce que… le nombre de personnes un problème bien QUE La sous-alimentation sous-alimentées différent selon les MANGE-T-ON… et la malnutrition ? recommence régions de la planète à augmenter au En 1945, 8 millions d’agriculteurs La sous-alimentation est Certains pays comme la Chine, français avaient du mal un problème de quantité : elle mali ? l’Indonésie ou le Vietnam sont à nourrir une France concerne 1 milliard de personnes parvenus à faire reculer la faim de 40 millions d’habitants. qui ne mangent pas à leur faim. mais dans d’autres, en particulier Aujourd’hui, 600 000 agriculteurs La malnutrition est un problème de en Afrique (Soudan, Éthiopie), nourrissent 60 millions de qualité : elle concerne aussi 1 milliard elle gagne du terrain. Le nombre Français et un grand nombre de personnes dont l’alimentation de personnes qui ne mangent d’Européens et, de plus, exportent n’est pas assez riche ni assez pas à leur faim, qui était resté vers d’autres continents. diversifiée. Ils sont exposés à stable depuis un siècle, augmente Un paysan français produit en des maladies graves pouvant © Peter Menzel - Cosmos à nouveau depuis 2007 à raison moyenne 8 tonnes de céréales entraîner la mort. d’au moins 50 millions par an. à l’hectare alors qu’un paysan En 2009, elles étaient plus africain n’en produit que 2. d’un milliard. Il y a donc une bonne marge de progression. La nourriture hebdomadaire d’une famille malienne vivant dans un village de la région de Mopti.
  3. 3. QUI ANGE QUOI M 2 Nourrir l’humanité : le défi du siècle O U L’agriculture AUJ URD H I ? ’ d’aujourd’hui au cœur des problèmes du futur Les comportements alimentaires sont très différents d’un pays à l’autre et sont en train de se modifier, ? le du fait de la mondialisation des saviez- échanges. Cependant, l’élévation vous ?© Éditions Sépia • sepia@editions-sepia.com globale du niveau de vie n’empêche Selon l’OMS (Organisation pas les disparités. mondiale de la santé) , 1,5 milliard de personnes sont aujourd’hui en surpoids, soit davantage que de personnes sous-alimentées. Les pays développés se caractérisent par une alimentation très diversifiée à base de plusieurs céréales accompagnées d’œufs, de viande, de lait, de fruits et légumes. Dans beaucoup d’autres régions du monde, ce sont les céréales qui constituent la base de l’alimentation : riz en Asie et en Afrique, blé en Europe, en Asie et au Moyen-Orient, maïs en Amérique latine, mil, millet et sorgho en Afrique noire. © Manipulateur - Fotolia Sous d’autres latitudes, on consomme surtout des tubercules : patate douce, Saveurs du terroir manioc, igname, etc. Produits 1950 2007 clÉ chiffre En kilos par habitant et par an de La moitié on Fruits 38 58 la p opulati vit avec Légumes 60 55 mondiale 2 euros moins d e Viandes 44 85 par jour. © Tiero - Fotolia © FR Ben Fontaine - Fotolia Poissons 10 11 Fromages 5 10 Un immense gâchis Pain 121 42 de nourritures Pomme de terre 153 22 Des habitudes La production mondiale de alimentaires en plein QUE soyons prÉcis Vin (en litre) 143 51 céréales serait suffisante si 10 % Source : enquête INCA 2 de l’Agence française de bouleversement MANGE-T-ON… 44 % de la récolte mondiale de à 15 % n’étaient pas perdus lors sécurité sanitaire des aliments, effectuée en 2006-2007. céréales sert aujourd’hui à nourrir de la récolte, abîmés lors du La consommation de viande les animaux. Pour produire un kilo stockage ou mangés par les L’alimentation (particulièrement de volaille) dans les pays en développement en france ? de viande, on utilise entre 4 et 10 kilos oiseaux ou les insectes... des Français de céréales. Voilà pourquoi Dans les pays riches, le gâchis a beaucoup évolué augmente de 5 à 6 % par an plus on mange de viande, plus vient aussi des restes de et celle des produits laitiers de Les habitudes alimentaires des 3 % à 4 %. Cette amélioration on consomme de céréales. nourriture jetés à la poubelle Français se sont modifiées avec concerne surtout les pays (4 millions de tonnes par an l’élévation du niveau de vie. d’Asie et d’Amérique latine. en Grande-Bretagne). Il faut donc développer les moyens de diminuer ces gaspillages. © Peter Menzel - Cosmos La nourriture hebdomadaire d’une famille française vivant dans la banlieue parisienne.
  4. 4. LA PLUIE ET 3 Nourrir l’humanité : le défi du siècle LE BEAU TEMPS L’agriculture d’aujourd’hui au cœur des problèmes du futur Le réchauffement climatique en cours menacerait certaines ressources ? de la planète. Il sera plus ou moins le rapide selon notre comportement saviez- vous ? à l’égard de l’environnement.© Éditions Sépia • sepia@editions-sepia.com L’agriculture va donc devoir s’adapter L’effet de serre est un phénomène naturel à de nouvelles conditions. qui assure à la Terre une température moyenne de 15° grâce à la conservation d’une partie des rayons du soleil par les gaz à effet de serre. Depuis la fin des années 60, la banquise fond. Les glaciers terrestres comme ceux des Alpes, de l’Himalaya ou du Groenland reculent, contribuant à l’augmentation du niveau des océans. Certaines terres situées au niveau de la mer sont particulièrement vulnérables. La montée des eaux provoquerait la disparition de terres agricoles littorales. clÉ chiffre es mers Le niveau d e 12 cm st élevé d , et © Volki - Fotolia s’e 80 depuis 18onter de pourrait m 0 cm Glacier en Patagonie argentine 40 cm à 12 d’ici 2100. © Andrejs Pidjass - Fotolia © Jan Will - Fotolia Des prévisions Les animaux climatiques difficiles et les plantes sont QUE soyons prÉcis à faire aussi concernés MANGE-T-ON… au Qu’est-ce que… Des réfugiés climatiques ? Les experts peinent à faire De nombreuses espèces a? uatemal des prévisions climatiques animales sont amenées g Le changement climatique, qui tant les données varient à disparaître ou à émigrer. tue déjà 300 000 personnes par an, fréquemment. Si rien ne change, Des saisons de plus C’est le cas de l’ours blanc et pourrait provoquer d’ici 2050 en 2050, il pourrait faire en plus précoces de nombreuses espèces de ledéplacement de 200 millions aussi chaud à Nantes qu’à Nice poissons (la morue est même de personnes. Celles-ci abandonnent En zone tempérée, les aujourd’hui et Nice aurait remontée à 400 km au nord des terres devenues désertiques phénomènes liés à l’arrivée le climat d’Alger. de son habitat traditionnel). ou inondées et, dans tous les cas, du printemps surviennent en De même, certaines espèces impropres à l’agriculture. moyenne deux à trois jours d’arbres comme le pin des (Sources : Organisation internationale pour les migrations). plus tôt à chaque décennie. Landes poussent de plus en ����������������������� La floraison des arbres fruitiers plus au nord de l’Europe. de la vallée du Rhône est plus précoce d’une à trois semaines et les vendanges commencent de plus en plus tôt. La nourriture hebdomadaire d’une famille guatémaltèque vivant dans un village.
  5. 5. LA ERRE EST T 4 Nourrir l’humanité : le défi du siècle N D RARE Le déclin ’ U E ENREE des ressources d’aujourd’hui Les terres cultivables ne sont pas extensibles ; celles qui existent ne sont ? pas toujours préservées. Nous en le perdons chaque année plus que nous saviez- vous ? n’en gagnons. Avec le réchauffement© Éditions Sépia • sepia@editions-sepia.com climatique, les déserts gagnent du terrain En 40 ans, les surfaces cultivées dans le monde tandis qu’avec la montée du niveau de n’ont augmenté que de 9 % alors que la population a la mer, des plaines cultivées vont être augmenté de 50 %. En 2050, un hectare devra submergées. Il va falloir produire plus nourrir, en moyenne, six personnes (il en nourrit et autrement. quatre aujourd’hui). Les terres cultivables représentent seulement 12 % de la surface des terres émergées. La France cultive 36 % de son territoire, l’Inde 57 %, la Russie seulement 7 % et l’Égypte 3 %. L’urbanisation massive diminue la disponibilité de terres agricoles. © Delphine - Fotolia Shanghaï clÉ chiffre surface 25 % de la merge rre é de la Te et des des mers océans. © Urbanhearts- Fotolia © Colette - Fotolia La terre part en poussière Il n’y a plus beaucoup de nouvelles terres QUE soyons prÉcis Là où la végétation se raréfie, à gagner MANGE-T-ON… Qu’est-ce que… les sols se dégradent par érosion. La mer à la place Les cultures vivrières ? Au Maroc, 70 % de la surface des champs ? Grâce à sa forêt amazonienne, Ce sont les cultures directement agricole est ainsi menacée. Les polders des Pays-Bas, le Brésil est l’un des pays qui pourra augmenter sa surface en chine ? liées à l’alimentation 3e exportateur de produits de terres cultivées. Mais – céréales ou légumes, par exemple – agricoles en Europe, ou la la déforestation déséquilibre ce qui n’est pas le cas du coton, Camargue, région de riziculture, les écosystèmes, réduit des fleurs ou des céréales destinées pourraient être un jour submergés la biodiversité et aggrave aux biocarburants. ainsi que les deltas de nombreux les problèmes d’eau potable. fleuves du monde (au La FAO (Food and Agriculture Bengladesh notamment). Organisation) considère Ailleurs, en Australie, en Afrique qu’à partir de 2030, il n’y aurait ����������������������� et en Chine c’est le désert qui plus de nouvelles terres avance. à gagner. Pourtant certaines terres pourraient devenir cultivables avec le changement de climat (le Grœnland, La nourriture hebdomadaire par exemple). d’une famille chinoise vivant à Pékin.

×