Un conte de Noël Antonio Martínez 1 re  du Niveau Avancé 2008-2009
Il était une fois…  Non! Cette histoire ne commence pas comme ça….
On dit souvent que les gens dépriment à Noël.
On dit aussi que cela se passe parce que les grandes personnes ne souhaitent pas devenir adultes  mais rester enfants.
Mais ce n’était pas du tout le cas de notre ami Pascal : il était déjà adulte.  Il faisait des choses comme les adultes le...
En plus, il était très content à Noël; en fait sa famille l’adorait (et continue de l’adorer!), ces jours-là il s’amusait ...
Ainsi se réunissait-il chaque année avec ses amis la nuit de la Saint-Sylvestre mais…  cette nuit finirait le lendemain!
Cette année il éprouvait une certaine tristesse à la fin des vacances de Noël, c’est-à-dire, la veille de l’arrivée des Tr...
On lui demandait les raisons de son chagrin, mais il ne parvenait pas à en donner la réponse.  Tous ses amis avaient parlé...
À la fin, l’un des amis lui demanda: “Quand est-ce que tu as reçu des cadeaux des Rois Mages pour la dernière fois?”
Il leur répondit que cela faisait longtemps de cela : lorsqu’il était adolescent.
Il ajouta en outre qu’il n’avait eu aucun problème lorsqu’il avait appris qui étaient en réalité les Trois Savants. Cela n...
Les amis se sont aperçu que son problème c’était qu’il ne recevait plus de cadeaux surprenants, comme quand il était un pe...
De cette façon, l’année suivante ils ont organisé une fête surprise, la veille du six janvier, et ils lui ont tous offert ...
Ce fut la façon de combattre le chagrin de leur copain.
 
Après tout, on garde tous à l’intérieur quelque chose de l’enfance, et c’était comme cela que se montrait le petit côté en...
JOYEUX NOËL Antonio Martínez. 1re niveau avancé
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Un conte de Noel

2 396 vues

Publié le

Auteur: Antonio Martínez 2008-2009

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 396
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
83
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Un conte de Noel

  1. 1. Un conte de Noël Antonio Martínez 1 re du Niveau Avancé 2008-2009
  2. 2. Il était une fois… Non! Cette histoire ne commence pas comme ça….
  3. 3. On dit souvent que les gens dépriment à Noël.
  4. 4. On dit aussi que cela se passe parce que les grandes personnes ne souhaitent pas devenir adultes mais rester enfants.
  5. 5. Mais ce n’était pas du tout le cas de notre ami Pascal : il était déjà adulte. Il faisait des choses comme les adultes les faisaient.
  6. 6. En plus, il était très content à Noël; en fait sa famille l’adorait (et continue de l’adorer!), ces jours-là il s’amusait bien avec ses amis, il envoyait des cartes de vœux, il chantait des noëls, il aidait avec la crèche et le sapin…
  7. 7. Ainsi se réunissait-il chaque année avec ses amis la nuit de la Saint-Sylvestre mais… cette nuit finirait le lendemain!
  8. 8. Cette année il éprouvait une certaine tristesse à la fin des vacances de Noël, c’est-à-dire, la veille de l’arrivée des Trois Rois Mages.
  9. 9. On lui demandait les raisons de son chagrin, mais il ne parvenait pas à en donner la réponse. Tous ses amis avaient parlé de son état; mais par-dessus le marché, il y avait longtemps que ça se passait.
  10. 10. À la fin, l’un des amis lui demanda: “Quand est-ce que tu as reçu des cadeaux des Rois Mages pour la dernière fois?”
  11. 11. Il leur répondit que cela faisait longtemps de cela : lorsqu’il était adolescent.
  12. 12. Il ajouta en outre qu’il n’avait eu aucun problème lorsqu’il avait appris qui étaient en réalité les Trois Savants. Cela ne lui fit aucun souci, tant qu’il continuerait à recevoir des cadeaux...
  13. 13. Les amis se sont aperçu que son problème c’était qu’il ne recevait plus de cadeaux surprenants, comme quand il était un petit garçon.
  14. 14. De cette façon, l’année suivante ils ont organisé une fête surprise, la veille du six janvier, et ils lui ont tous offert un petit cadeau.
  15. 15. Ce fut la façon de combattre le chagrin de leur copain.
  16. 17. Après tout, on garde tous à l’intérieur quelque chose de l’enfance, et c’était comme cela que se montrait le petit côté enfantin qui restait à Pascal.
  17. 18. JOYEUX NOËL Antonio Martínez. 1re niveau avancé

×