Nsg 5592 module 2d screencast-spss

1 048 vues

Publié le

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 048
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
42
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Nsg 5592 module 2d screencast-spss

  1. 1. Module 2NSG 5592: Analyse statistique en sciences infirmières 1
  2. 2. Introduction au logiciel SPSS Module 2 d 2
  3. 3. Composantes de cette présentation Structure de base d’un programme SPSS Exécution d’un programme SPSS Exemple Outils d’aide à la programmation 3
  4. 4. 1. Structure de base d’un programme SPSS 4
  5. 5.  Tout programme de traitement de données (comme en SPSS) repose sur la structure suivante: Intrant (=Input) Traitement Extrant (=Output) 5
  6. 6. Cette structure se trouve dans les 2 types d’étapes possibles (1): Étapes de création d’un fichier de donnéesDonnées originales (questionnaires Étapes SPSS de remplis) création ou deou sous forme de transformation d’un Fichier de données fichier SPSS SPSS fichier SPSS 6
  7. 7. (2): Étapes de production de résultats Analyses de données: production de statistiques,Fichier de données production de Résultats des SPSS graphiques analyses 7
  8. 8.  Par conséquent, tout programme SPSS est constitué d’énoncés qui correspondent à une de ces deux opérations:  création et modification d’un fichier de données SPSS  production de résultats d’analyses statistiques. 8
  9. 9. 2. Exemple utilisé 9
  10. 10.  Données sur les transplantations cardiaques de Stanford  Référence: Miller et Halpern (1982): Regression with censored data, Biometrika 69, 521-531,  Référence mentionnée dans: Andrews et Herzberg (1985) Data – A collection of problems from many fields for the student and research worker, Springer-Verlag 10
  11. 11. 11
  12. 12. 12
  13. 13.  Les données originales comprennent:  Numéro du patient  Nb de jours de survie  État (vivant ou mort)  Âge à la transplantation  Score de « mismatch » (dissimilarité entre le donneur et le receveur) 13
  14. 14.  Pour les besoins de l’exemple, nous ajoutons d’autres variables:  Nom du patient  Nb d’années de survie  Une variable indicatrice selon l’âge à la transplantation (supérieur à 50 ans ou non) 14
  15. 15. 3. Exécution d’un programme SPSS 15
  16. 16. Cliquer ici la 1e foisCliquer ici les fois suivantes, en choisissant le fichier approprié 16
  17. 17.  Pour construire un programme SPSS, deux méthodes sont possibles:  Utilisation des menus  méthode décrite dans l’exemple  Écriture d’énoncés  Il est possible de construire un programme à partir des menus, et d’obtenir les énoncés générés. 17
  18. 18. Gestion Définition des Analyses de variables statistiquesfichiers Transformation Graphiques des variables Les colonnes correspondent aux variables Les rangées correspondent aux observations (patients, …) 18
  19. 19. (1) Étapes de création et modification d’un fichier de données SPSS  (1a) Création d’un fichier de données SPSS 19
  20. 20. Commande Define Variables  pages suivantesDouble-cliquer cette cellule  OU pages suivantes 20
  21. 21. (1) Nom de la variable (max 8 caractères) (2) Type de (3) Valeurs la variable manquantes (4) Étiquettes(5) Niveau de mesure (6) 21
  22. 22. (2) Type de la variable(3) Valeursmanquantes (4) Étiquettes 22
  23. 23. (5) Niveau de mesure: choisir « Nominal » pour cette variable(6): Cliquer OK 23
  24. 24. Nous continuons la définition des autres variables: SurvtimeÉtiquette = Survival Time, Days Niveau de mesure = « Scale » Status Étiquette = Status (État) Niveau de mesure = « Nominal » Étiquettes des valeurs: 0 Alive, 1 Dead Agetrans Étiquette = Age at transplant Niveau de mesure = « Scale » Mismatch Étiquette =Mismatch score Niveau de mesure = « Scale » Nom Niveau de mesure = « Nominal » 24
  25. 25. Vérifions si les variables ont été définies correctement 25
  26. 26. 1e manière de vérifier:Commande File Info  page suivante 26
  27. 27. 27
  28. 28. 2e manière de vérifier:Commande Variables  pages suivantes 28
  29. 29. 29
  30. 30. 30
  31. 31. Le > indique qu’il s’agit d’une variable alphanumérique(sinon la variable est numérique) 31
  32. 32. Nous sommes maintenant prêts à entrer les données 32
  33. 33. La valeur entrée est 1, mais la valeur affichée est Deadetc… 33
  34. 34. Pour sauver les données:Commande Save As  page suivante 34
  35. 35. 35
  36. 36. Le fichier SPSS est créé. Il s’appelle Exemple 1.Sav 36
  37. 37. (1) Étapes de création et modification d’un fichier de données SPSS  (1b) Transformation d’un fichier de données SPSS  Ajout d’observations  Ajout de variables 37
  38. 38. Commande Compute  page suivante 38
  39. 39. Cette commande permet de faire des calculs numériques (sur des variables numériques) 39
  40. 40. (Contenu partiel du LOG – dans l’Output):COMPUTE NbAnnees = survtime / 12 . Transform,VARIABLE LABELS NbAnnees "Nb dannées de survie". ComputeIF (survtime > 12) Sup1an = 1 . Transform, ComputeCOUNT Agesup50 = agetrans (50 thru Highest) . Transform, CountRECODE agetrans (Lowest thru 50=1) (51 thru Highest=2) INTO agecat . Transform,VARIABLE LABELS agecat Age catégorique. Recode, IntoEXECUTE . Different VariablesFORMATS agecat (F1).VARIABLE LEVEL agecat (ORDINAL).VALUE LABELS agecat Double-clic 1.00000000000000 "50 ans ou moins" OU 2.00000000000000 "Plus de 50 ans". Data, DefineEXECUTE . Variables 40
  41. 41. 41
  42. 42.  (2) Étapes d’analyse des données  (2a) Analyses statistiques  Production de statistiques descriptives  Calcul de significativité statistique 42
  43. 43. (2a) Analyses statistiques – Principes d’analyse statistique Une seule variable ou plusieurs variables  moyenne globale  moyenne par groupe Niveau de mesure  nominal, ordinal  variables numériques ou alphanumériques qui définissent les groupes (ex: état)  intervalle, ratio  variables numériques qui correspondent à des mesures (ex: âge, survie) 43
  44. 44. (2a) Analyses statistiques – Principes d’analyse statistique Analyse descriptive ou inférentielle  Analyse descriptive: moyennes, tableaux de fréquences, tableaux de contingence, etc…  Analyse inférentielle: tests t, tests Khi-carré, régression, etc… 44
  45. 45. 45
  46. 46. Commandes Reports et Descriptive Statistics Les commandes portent le nom indiqué ci-contre 46
  47. 47. Un exemple de statistique descriptive: Commandes Descriptive Statistics > Descriptive  pages suivantes 47
  48. 48. Liste des variables disponibles Liste des variables à analyser 48
  49. 49. Les énoncés générés par cettecommande sont transcrits juste au-dessus des résultats Résultats de l’analyse 49
  50. 50. Il est possible de conserver le fichier de résultats: Commande File > Save As 50
  51. 51. (2) Étapes d’analyse des données  (2b) Graphiques 51
  52. 52. 52
  53. 53. Les énoncés générés par cettecommande sont transcrits juste au-dessus des résultats Graphique 53
  54. 54. GRAPH /SCATTERPLOT(BIVAR)=mismatch WITH survtime /MISSING=LISTWISE .4000300020001000 0-1000 -.5 0.0 .5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 54 Mismatch score
  55. 55. Il est possible de changer de manière interactive les caractéristiques de ce graphique (symboles, couleur, etc…) 55
  56. 56. Il est possible d’exporter le graphique selon un format spécifique 56
  57. 57. 4. Outils d’aide à la programmation 57
  58. 58. (1) Avec option appropriée, génération automatique des énoncés générés avec les menus (les énoncés sont générés dans la fenêtre OUTPUT, intercalés entre les résultats) 58
  59. 59. Commande Options  pages suivantes 59
  60. 60. Important: Cette commande permet de conserverdans la fenêtre OUTPUT les énoncés générés par 60 SPSS
  61. 61. (2) Avec option appropriée, possibilité de générer les énoncés dans la fenêtre SYNTAX et de les exécuter (Menu Run)(3) Sauvegarde de la session SPSS: fenêtre de l’éditeur de données (Untitled), fenêtre de syntaxe (Syntax1), fenêtre des résultats (Ouput1)(4) Menu d’aide 61
  62. 62. Il n’est pas nécessaire de changer ces options, mais c’est pluspratique, en particulier la 2e, qui permet d’ouvrir une fenêtre de 62 syntaxe
  63. 63. 63
  64. 64.  >Journalling (re)started at 29-OCT-2006 17:33:42 by release 9.0>of SPSS for Windows.RENAME VARIABLES (var00001=PatNum).FORMATS PatNum (F8).MISSING VALUES PatNum ().VARIABLE LABELS PatNum "Patient Number".VARIABLE LEVEL PatNum (NOMINAL).FORMATS SurvTime (F8).VARIABLE LABELS SurvTime "Survival Time, Days".FORMATS Status (F1).VARIABLE LABELS Status "Status".VALUE LABELS Status .000000000000000 "Alive" 1.00000000000000 "Dead" .VARIABLE LEVEL Status (NOMINAL).VARIABLE WIDTH Status(1).FORMATS AgeTrans (F3).VARIABLE LABELS AgeTrans "Age at transplant".VARIABLE WIDTH AgeTrans(3).FORMATS Mismatch (F8.2).MISSING VALUES Mismatch ("9.99").VARIABLE LABELS Mismatch "Mismatch score".VARIABLE WIDTH status(2).VARIABLE WIDTH status(4).SAVE OUTFILE=C:Dossiers PhilippeCours SPSSExemple1.sav /COMPRESSED. 64
  65. 65. (3) Sauvegarde de la session SPSS: fenêtre de l’éditeur de données (Untitled), fenêtre de syntaxe (Syntax1), fenêtre des résultats (Ouput1)(4) Menu d’aide 65
  66. 66. Plan du troisième cours (fin) Objectif 4: Discuter sur le travail de la semaine et clarifier expectatives  Nouvelle tâche (due le 1 février)  Lire diaporama Bloc 3 – On le reprendra le 1 février au besoin  Projet final  Ordinateur à apporter  Lectures: (écart type – chi deux)  Triola: Chapitres 3 à 5  Polit : Chapitres 3 à 5 66

×