Présentation sur financement participatif

496 vues

Publié le

Présentation sur financement participatif par Claire Crochemore (OIF) lors du HackXplor à Liège - 20 juillet 2015

Paternité: Claire Crochemore

Publié dans : Économie & finance
2 commentaires
6 j’aime
Statistiques
Remarques
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
496
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
2
J’aime
6
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation sur financement participatif

  1. 1. 2e Forum Mondial de la Langue Française, Liège, Belgique, Hackxplor, le Hackaton de l'Audiovisuel 20 Juillet 2015 Le Financement Participatif Un outil de financement pour les jeunes francophones
  2. 2. L 1.  L’ORGANISATION INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  3. 3. L’Organisation internationale de la Francophonie - OIF •  Organisation intergouvernementale créée en 1970, •  Regroupe 80 Etats et gouvernements (57 membres et 23 observateurs) répartis sur les cinq continents, •  Espace de coopération politique, culturel et économique, •  Repose sur une solidarité active entre ses pays membres (mise en œuvre d’actions multilatérales reposant sur des dynamiques Sud-Sud et Nord-Sud), •  Fondé sur le partage d’une langue commune, le français : 274 millions de locuteurs dans le monde; 5e langue mondiale par le nombre de ses locuteurs (derrière le mandarin, l’anglais, l’espagnol et l’arabe ou l’hindi suivant les estimations), 3e langue des affaires, •  Promouvoir la diversité culturelle et linguistique. Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones Source : La langue française dans le monde 2014, éd. Nathan, p.9
  4. 4. L Pourquoi la Francophonie s’intéresse-t-elle au financement participatif? (1/2) •  La Francophonie a, parmi ses priorités d’intervention, choisi de soutenir les jeunes porteurs de projets et entrepreneurs francophones dans la concrétisation de leurs projets. Cela passe par la mise en œuvre de plusieurs programmes, approuvés par les Etats et gouvernements membres, et en lien direct avec les différentes stratégies adoptées par l’Organisation ces dernières années (notamment: Stratégie Jeunesse et Stratégie Economique adoptées lors du Sommet de Dakar en 2014, Stratégie Numérique adoptée lors du Sommet de Kinshasa en 2012). Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  5. 5. Pourquoi la Francophonie s’intéresse-t-elle au financement participatif? (2/2) •  L’un des obstacles auxquels sont confrontés les jeunes porteurs de projets francophones, notamment dans les pays du Sud, est l’accès au financement. Le financement participatif peut être l’un des outils permettant de faciliter l’accès au financement pour ces jeunes francophones. •  C’est dans ce contexte que l’OIF souhaite à la fois sensibiliser les jeunes entrepreneurs au potentiel de ce nouvel outil et envisager des partenariats avec des plateformes francophones pour promouvoir des projets innovants en francophonie. Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  6. 6. L 2. QU’EST-CE QUE LE FINANCEMENT PARTICIPATIF? Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  7. 7. L AVEZ-VOUS DEJA ENTENDU PARLER DE FINANCEMENT PARTICIPATIF? Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  8. 8. L Le financement participatif se présente généralement sous quatre grands secteurs d’activité ou métiers: •  Les métiers du don (avec ou sans contrepartie), •  Les métiers du prêt (aux particuliers ou aux entreprises, nous nous concentrerons ici sur les prêts aux entreprises), •  Les métiers de l’investissement ou prise de participation au capital des PME, •  Les métiers de la coproduction culturelle (cinéma, musique, bande dessinée…) Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  9. 9. Le financement participatif : les métiers du don •  Le don sans contrepartie: il consiste à donner à un projet, souvent associatif, sans contrepartie. •  Le don avec contrepartie: il consiste à donner à un projet, en échange d’un retour, appelé la contrepartie. Principales plateformes francophones: Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  10. 10. Le financement participatif : les métiers du prêt •  Le prêt aux entreprises: Le prêt aux entreprises, est un type spécial de prêt où les particuliers financent des entreprises sans intérêt (microcrédit) ou contre intérêt. Principales plateformes francophones: Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  11. 11. Le financement participatif : les métiers de l’investissement •  Le financement participatif en capital, permet une prise de participation en actions dans les entreprises financées et une rétribution financière via les dividendes et la plus-value potentielle réalisée. Les investisseurs deviennent alors actionnaires. L'avantage majeur est de permettre à des créateurs d'entreprises de lever des fonds très rapidement. Principales plateformes francophones: Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  12. 12. Le financement participatif : les métiers de la coproduction •  La production communautaire, modèle où les investisseurs sont aussi coproducteurs. Il s'agit d'un intéressement financier sous forme de droits sur les futures recettes. Une contrepartie non financière est également souvent envisagée (album, goodies, invitations, etc.). Principales plateformes francophones: Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  13. 13. Le financement participatif : le marché global en chiffres •  Un marché en plein essor: $ 16,2 Milliards collectés en cumul dans le monde en 2014, tous métiers confondus, soit une hausse de 167% en un an ($ 6,1 Milliards en 2013), •  Un nouveau doublement à $ 34,4 Milliards de collecte cumulée prévu fin 2015, •  Une collecte très majoritairement de prêt ($ 11,8 Milliards fin 2014), bien loin devant les sites de dons ou de prise de participation, •  L’Amérique du Nord loin devant en termes de collecte ($ 9,45 Milliards de collecte cumulée fin 2014), devant l’Asie ($ 3,4 Milliards) puis l’Europe ($ 3,26 Milliards), •  L’Afrique en est encore à l’année zéro du financement participatif. Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  14. 14. Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones 3. COMMENT PRESENTER UN PROJET?
  15. 15. 1.  Bien définir votre projet en amont: Activité, cible, plan d’affaires, etc… les investisseurs que vous allez devoir mobiliser lors d’une campagne de financement participatif vous soutiendrons en partie sur un coup de cœur mais la plupart voudront aussi être rassurés sur la viabilité de votre projet. 2.  Bien définir votre besoin de financement: Quel est votre besoin de financement? Quels sont les montants déjà disponibles, les soutiens éventuels existants, les besoins de financement restants? (il est important de bien évaluer les montants qu’il vous faut pour le démarrage de votre activité/production sans oublier les coûts induits par la campagne de levée de fonds; par exemple pour le don avec contrepartie: production des contreparties, % de rémunération de la plateforme, impôts éventuels, etc…). Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  16. 16. 3.  Identifier le type de financement participatif correspondant à vos besoins: Identifier la ou les plateformes existantes, bien analyser le type de financement qui vous correspond, le type de projets financés (secteurs d’activité), le public de chaque plateforme (profils, zones géographiques…); et ne pas hésiter à contacter ces plateformes pour plus d’informations et de conseils. 4.  Prévoir votre plan de communication: On parle de « cercles » dans le financement participatif. Pour réussir une levée de fonds, il faut mobiliser différents cercles d’individus, des plus proches (famille, amis…) aux plus éloignés (grand public, investisseurs). Pour ce faire il faut : (i) Sensibiliser ses proches, amis, collègues, connaissances en amont; (ii) Communiquer sur les réseaux sociaux (Facebook, LinkedIn, etc…) et déjà susciter l’intérêt et mobiliser des « abonnés » sur vos pages; (iii) Préparer une présentation attrayante de votre projet sur la plateforme (genèse, détails, photos, vidéos, anecdotes…) et faire vivre la page projet pendant toute la campagne de levée de fonds (et tenir informés les investisseurs encore après). Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones
  17. 17. Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones Attention: Une campagne de levée de fonds réussie peut servir de tremplin pour la suite, alors soignez-là! •  Une levée de fonds fonctionne souvent sur le principe du tout ou rien: Si vous atteignez ou si vous dépassez votre objectif, vous récupérerez vos contributions comme prévu. Par contre, si vous échouez, vos contributeurs seront automatiquement remboursés. Conclusion, la clé de cette aventure est de bien fixer le montant de votre collecte. Pour information, selon les sites, les statistiques tournent entre 55% et 65% de réussite pour les collectes initiées. Il est donc important de se démarquer et de bien suivre sa campagne.
  18. 18. Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones •  Une levée de fonds réussie vous permet de lancer votre projet (création de prototypes/produits, tournage de film/série/documentaire, création de services en ligne, etc…). •  Une levée de fonds réussie peut rassurer les intermédiaires financiers traditionnels: Si vous arrivez à lever des fonds sur une plateforme de financement participatif, c’est que vous aurez réussi à mobiliser des individus autour de votre projet, des personnes qui sont prêtes à vous suivre comme financeurs mais aussi comme potentiels futurs clients. Ce sont des points rassurants pour les intermédiaires financiers traditionnels (banques) qui pourront être alors plus disposés à vous prêter de l’argent.
  19. 19. Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones •  Attention à l’éligibilité du projet et du porteur de projet (nationalité et/ou domiciliation du projet) •  Dans le cas du don avec contrepartie, pensez à inclure dans votre objectif financier 5 éléments : le montant dont vous avez besoin pour réaliser votre projet + le coûts de réalisation de vos contreparties + le coût d'expédition de vos contreparties + la commission de la plateforme (souvent autour de 8-10% TTC sur les sommes récoltées, uniquement si le projet est financé) + les éventuels coûts fiscaux (TVA notamment sur les fonds collectés si vous êtes une société par exemple)
  20. 20. Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones 4. QUESTIONS / REPONSES
  21. 21. c Merci de votre attention Claire CROCHEMORE Spécialiste de Programme Direction de la Francophonie Economique Organisation internationale de la Francophonie claire.crochemore@francophonie.org www.francophonie.org / http://www.francophonie.org/-Economie-.html Le Financement Participatif, un outil de financement pour les jeunes francophones

×