Damien Clauzel Université Lyon 1, LIRIS, UMR5205, F-69622, France Vers une catégorisation de la trace modélisée, pour expl...
Plan <ul><li>Avant propos
Pourquoi ce travail ?
Positionnement par rapport aux travaux de l'équipe sur la trace
La catégorisation
Mise en pratique :  framework  informatique
Perspectives </li></ul>Vous êtes ici
Avant propos <ul><li>C'est un travail en cours
Les questions impromptues sont souhaitées !
Le LIRIS n'a pas de modèle de présentation pour OpenOffice :( </li><ul><li>L'import du modèle PowerPoint a des râtés </li>...
Pourquoi ce travail ? <ul><li>Problèmes rencontré lors de la conception d'outils d'exploitation de traces modélisées : </l...
exploiter une trace demande d'avoir plus que son modèle
personne ne l'a étudié auparavant :-) </li></ul></ul>
Positionnement par rapport aux travaux de l'équipe sur la trace
Damien dans SILEX
La catégorisation <ul><li>L'exploitation d'une trace dépend : </li><ul><li>de la  nature  de la trace
de l' objectif  de l'exploitation
de la  personne ou système  réalisant l'exploitation
du  contexte  de l'exploitation </li></ul><li>-> chercher à décrire une trace et à dégager des familles de traces semblabl...
Nature de la trace <ul><li>Nécessité de pouvoir décrire une trace en terme de : </li><ul><li>nombre d'observés
nombre de type d'observés
nombre de relations
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Vers une catégorisation de la trace modélisée, pour exploitation, située en aval du SGBT

751 vues

Publié le

Un état des lieux sur les recherches de Damien Clauzel. Propositions d'une approche pour catégoriser la trace modélisée, pour ensuite s'appuyer dessus et conceptualiser un framework théorique d'exploitation de la trace modélisée. Une implémentation serait ensuite réalisée pour valider les travaux.

Publié dans : Technologie, Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
751
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Vers une catégorisation de la trace modélisée, pour exploitation, située en aval du SGBT

  1. 1. Damien Clauzel Université Lyon 1, LIRIS, UMR5205, F-69622, France Vers une catégorisation de la trace modélisée, pour exploitation, située en aval du SGBT ven. 5 février 2010
  2. 2. Plan <ul><li>Avant propos
  3. 3. Pourquoi ce travail ?
  4. 4. Positionnement par rapport aux travaux de l'équipe sur la trace
  5. 5. La catégorisation
  6. 6. Mise en pratique : framework informatique
  7. 7. Perspectives </li></ul>Vous êtes ici
  8. 8. Avant propos <ul><li>C'est un travail en cours
  9. 9. Les questions impromptues sont souhaitées !
  10. 10. Le LIRIS n'a pas de modèle de présentation pour OpenOffice :( </li><ul><li>L'import du modèle PowerPoint a des râtés </li></ul></ul>
  11. 11. Pourquoi ce travail ? <ul><li>Problèmes rencontré lors de la conception d'outils d'exploitation de traces modélisées : </li><ul><li>toutes les traces ne sont pas manipulables de la même façon
  12. 12. exploiter une trace demande d'avoir plus que son modèle
  13. 13. personne ne l'a étudié auparavant :-) </li></ul></ul>
  14. 14. Positionnement par rapport aux travaux de l'équipe sur la trace
  15. 15. Damien dans SILEX
  16. 16. La catégorisation <ul><li>L'exploitation d'une trace dépend : </li><ul><li>de la nature de la trace
  17. 17. de l' objectif de l'exploitation
  18. 18. de la personne ou système réalisant l'exploitation
  19. 19. du contexte de l'exploitation </li></ul><li>-> chercher à décrire une trace et à dégager des familles de traces semblables </li></ul>
  20. 20. Nature de la trace <ul><li>Nécessité de pouvoir décrire une trace en terme de : </li><ul><li>nombre d'observés
  21. 21. nombre de type d'observés
  22. 22. nombre de relations
  23. 23. nombre de type de relations
  24. 24. nature des relations : uniquement vers le futur, le passé, mixte ?
  25. 25. nature de la temporalité : continue ou fragmentée, absolue ou relative ?
  26. 26. sujet : unique, composé, mixte ?
  27. 27. … </li></ul></ul>
  28. 28. Objectif de l'exploitation <ul><li>Pourquoi on exploite la trace : </li><ul><li>documentarisation
  29. 29. traitement automatique
  30. 30. archivage
  31. 31. partage
  32. 32. consultation
  33. 33. exploration pour découverte
  34. 34. analyse pour compréhension
  35. 35. rejouage dans une application
  36. 36. … </li></ul></ul>
  37. 37. Qui réalise l'exploitation <ul><li>Personne qui exploite la trace : </li><ul><li>enfant ≠ adulte
  38. 38. novice ≠ expert
  39. 39. … </li></ul><li>-> s'appuyer sur un profile de l'utilisateur ?
  40. 40. Système informatique  : des contraintes techniques, maitrisables ou non </li></ul>
  41. 41. Contexte de l'exploitation <ul><li>Toutes les applications ne sont pas rejouables : </li><ul><li>insertion d'image dans Writer  : OK ?
  42. 42. session de chat  : écrire pour les autres intervenants  ?
  43. 43. capteurs d'une voiture : qui tient le volant ? </li></ul><li>-> pour chaque trace, quel est le sens de son rejouage par rapport au contexte ⁇ </li></ul>
  44. 44. Contexte de l'exploitation <ul><li>Rejouer interactivement attire les problèmes : </li><ul><li>rejouer une partie de trace : rejouer rapidement ce qui précède ?
  45. 45. répéter un rejouage de trace : nécessite d'annuler les effets du rejouage précédent ?
  46. 46. rejouer une trace référençant des ressources devenues indisponibles : 404 not found </li></ul></ul>
  47. 47. Solution ? <ul><li>Identifier les éléments variants dans l'exploitation de trace
  48. 48. Dégager des familles de traces suivant les variations
  49. 49. Tout croiser et décider en fonction
  50. 50. -> et donc… ? </li><ul><li>-> caractériser la trace modélisée ! </li></ul></ul>
  51. 51. Caractéristiques de la trace modélisées <ul><li>Nature des caractéristiques (« les trucs dans le conteneur ») à présenter : </li><ul><li>la collection d'observés dans son ensemble (et donc sa temporalité)
  52. 52. l'observé
  53. 53. la relation
  54. 54. le type de l'observé
  55. 55. le type de la relation
  56. 56. l'attribut de l'observé
  57. 57. Autre chose ? </li></ul><li>Mais aussi : </li><ul><li>la transformation (rendu simultané de plusieurs traces liées de différents niveaux, mettre en évidence les observés résultant de transformations)
  58. 58. la métadonnée ? </li></ul></ul>
  59. 59. Mise en pratique <ul><li>Conception d'un framework d'exploitation de trac e s modélisées </li><ul><li>plus précisément, de la présentation visuelle , générique et interactive
  60. 60. définition théorique, et ensuite informatique
  61. 61. doit pouvoir gérer toutes les traces modélisées
  62. 62. doit pouvoir s'appliquer dans tous les contextes </li></ul><li>-> ici, la visualisation interactive </li></ul>
  63. 63. Framework d'exploitation de la trace modélisée : visualisation interactive <ul>Principes généraux : <ul><li>associer un «  style de visualisation de trace  » à une trace modélisée, ou à un ensemble de traces modélisées, pour en proposer un rendu à l'utilisateur
  64. 64. un style de visualisation de trace est composé au minimum d'une caractéristique (la trace), et de son widget associé
  65. 65. chaque caractéristique de la trace à présenter est associée à un widget de rendu; l'ensemble des widgets associés à un rendu de trace est le « style de visualisation de trace » </li></ul></ul>
  66. 66. Éléments du framework <ul><li>Un style de visualisation de trace, c'est : </li><ul><li>des modalités de présentation visuelle
  67. 67. des structures de présentation visuelle
  68. 68. des accents visuels
  69. 69. des interactions sur widgets visuels </li></ul><li>-> avoir un ensemble suffisant pour visualiser une trace modélisée
  70. 70. -> obtenir un fichier archivable, partageable… </li></ul>
  71. 71. Modalités <ul><li>Approche de présentation employée, pour chaque caractéristique : </li><ul><li>Graphique :
  72. 72. Textuelle : transduction littérale (phrases)
  73. 73. Sonore : * bip POUET POUET biiiip *
  74. 74. Braille : ⠋ ⡝ ⡝ ⠤⠓ ⡀
  75. 75. Autres modalités possibles ← framework extensible ! </li></ul><li>-> j'étudie principalement la présentation visuelle </li></ul>
  76. 76. Structures de présentation visuelle <ul><li>Représenter le contenu de la trace dans son ensemble : </li><ul><li>chronogramme
  77. 77. espace 3D (+temps)
  78. 78. bande temporelle
  79. 79. roue
  80. 80. synthèse et indicateurs
  81. 81. tranches temporelles (à la TimeMachine) </li></ul></ul>
  82. 82. Accents visuel <ul><li>Des graduations dans la modalité : </li><ul><li>couleur : clair , foncé …
  83. 83. forme : géométrique, iconographique…
  84. 84. altération : court , loooooooong…
  85. 85. texture : motif, image…
  86. 86. … </li></ul><li>-> plus ou moins riche selon la modalité </li></ul>
  87. 87. Interactions <ul><li>Ce qu'il est possible de faire sur le widget : </li><ul><li>examiner
  88. 88. éditer
  89. 89. supprimer -> signifie cloner la trace et la modifier
  90. 90. créer un(e) nouvel(le) (observé|relation)  -> signifie clone + modification
  91. 91. naviguer </li></ul><li>-> dépend du widget </li><ul><li>-> dépend de la caractéristique </li></ul></ul>
  92. 92. Perspectives <ul><li>Possibilité de concevoir un guide de l'exploitation de la trace modélisée ?
  93. 93. Déminer à l'avance des problèmes techniques sur l'exploitation de la trace modélisée ?
  94. 94. Déterminer si, oui ou non, une idée d'exploitation de la trace modélisée est (facilement) réalisable ou souhaitable ? </li></ul>

×