L’Etat de Bastiat
Introduction                               Plan du texteI-Origine de l’Etat et nature de l’Etat: définition de   l’entité•...
I/ La nature spoliatrice de     l’homme entraîne un Etat idéalisé                    Homme condamné à souffrir: travail/pr...
II/ La sacralisation de l’Etat est        en réalité une utopie   « L’Etat a deux mains, l’une pour recevoir et l’autre po...
Un Etat idéalisé est     utopique             Le peuple idéalise                          l’Etat                     Le pe...
Le cercle vicieux de l’Etat                                  Les politiques promettent                                  l’...
III/ Dénonciation de l’état maximal: Bastiat            défend sa conception de l’état et devient            précurseur de...
Le préambule de la constitution française de la Seconde        république 1848: le fondement d’un Etat utopique          «...
La constitution française de 1848 Refus de lapeine et de la souffrance                    Constitution                    ...
Le préambule de la constitution américaine de 1787   « Nous, le peuple des Etats-Unis, pour former une union plus   parfai...
La constitution américaine de 1787                              Etat libéral                              aux fonctions   ...
Comparaison des constitutions françaises et              américaines                      Deux constitutions, deux        ...
Electeurs isolés          Payent des impôts                         Ne reçoivent rienGouvernement               Argent pub...
Conception de Bastiat“L’Etat ce n’est que ou ce nedevrait être autre chose que laforce commune instituée, nonpour être ent...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bastiat l’Etat - olivier rousseau benjamin pujol et jean langlois meurinne

1 838 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 838
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bastiat l’Etat - olivier rousseau benjamin pujol et jean langlois meurinne

  1. 1. L’Etat de Bastiat
  2. 2. Introduction Plan du texteI-Origine de l’Etat et nature de l’Etat: définition de l’entité• Par nature l’homme fuit le travail, la souffrance et préfère toujours la spoliation et la tranquillité : il invente donc l’Etat.• « L’Etat, c’est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre au dépens de tout le monde. »II-Comparaison des constitutions françaises et américaines• Les Français ont créé une chimère, une abstraction personnifiée : l’Etat qui doit satisfaire leurs désirs.• Les américains n’attendent rien sinon d’eux-mêmes : l’Etat c’est le peuple lui-même.III-Le cercle vicieux de l’Etat• L’État ne peux rendre plus au public qu’il ne lui a prit, il ne créé rien.• Cette conception de l’Etat entraîne un cycle permanent de révolutions et de promesses intenables.IV-La critique des montagnards et de la démagogie• Les politiques usent de la démagogie pour atteindre le pouvoir : ils promettent l’impossible.• Néanmoins ils deviennent victimes de leur propre stratagème le peuple se sent trompé.
  3. 3. I/ La nature spoliatrice de l’homme entraîne un Etat idéalisé Homme condamné à souffrir: travail/privation Solution: LA SPOLIATION Profiter du travail des autres afin d’éviter travail et privation Esclavage, pillages, fraudes Souffrance de Peine du la privation travail Dvpmt moral, fin de l’esclavage, créations de lois Fin spoliation naïve et facile Solution: Naissance de l’idée d’un Etat Abondance et prospérité providence, d’un Etat idéalisé sans besoin de travailler« L’homme répugne à la Peine, à la Souffrance. Et cependant il est condamné à la Souffrance de la Privation, si il ne prend pas la Peine du Travail. »
  4. 4. II/ La sacralisation de l’Etat est en réalité une utopie « L’Etat a deux mains, l’une pour recevoir et l’autre pour donner, autrement dit, la main rude et la main douce » •Le peuple idéalise l’Etat qui selon lui doit donner plus qu’un ne reçoit : c’est une Etat manchot qui est une utopie.•L’Etat est une institution et non une personne, il ne peut créerde ressources : ce qu’il donne au peuple, il l’a nécessairementreçu du peuple.•Si l’Etat accorde des privilèges à une individualité, c’esten spoliant une autre : l’Etat idéal ne peut exister, ilréalise toujours une spoliation réciproque.
  5. 5. Un Etat idéalisé est utopique Le peuple idéalise l’Etat Le peuple demande donc plus d’avantages et moins de taxes L’Etat cherche à donner plus qu’il ne prend au peuple IMPOSSIBLE L’Etat annonce qu’il ne peut L’Etat agit et doit imposer des agir taxes redoubléesOn le traite d’impuissant, on Il s’attire ledénonce son incapacité mécontentement du peuple Révolution et Impossibilité de réaliser changement de l’envie du peuple : cet régime Etat est une utopie
  6. 6. Le cercle vicieux de l’Etat Les politiques promettent l’impossible : combler de bienfaits et supprimer les taxes Le peuple est déçu par les Le peuple est dupé par une promesses non tenues et se vision idéale de l’Etat trouve trompé Cercle vicieux montrant l’absurdité et l’illusions d’un Etat idéaliséLe gouvernement obtient le « Le peuple croit, le peuple espèremécontentement du peuple, il devient et le peuple fait une révolution »impopulaire. Le gouvernement est incapable de tenir toutes ses promesses
  7. 7. III/ Dénonciation de l’état maximal: Bastiat défend sa conception de l’état et devient précurseur de la théorie du choix publique Comparaison des constitutions françaises et américainesConstitution française, 1848, 2nde Constitution américaine, 1787République
  8. 8. Le préambule de la constitution française de la Seconde république 1848: le fondement d’un Etat utopique « La France s’est constitué en République pour... appeler tous les citoyens à un degré toujours plus élevé de moralité, de lumière et de bien-être »• L’abstraction, la France débouche sur la réalité: l’Etat est « une abstraction à laquelle les citoyens demandent tout »• On pourrait dire: « Les Français se sont constitués en République pour appeler la France à un degré toujours plus élevé de moralité, de lumière et de bien-être ». L’Etat n’a pas de fondement réel.
  9. 9. La constitution française de 1848 Refus de lapeine et de la souffrance Constitution française de 1848 Etat utopique et sacralisé
  10. 10. Le préambule de la constitution américaine de 1787 « Nous, le peuple des Etats-Unis, pour former une union plus parfaite, établir la justice, assurer la tranquillité intérieure, pourvoir à la défense commune, accroître le bien-être général et assurer les bienfaits de la liberté à nous mêmes et à notre postérité, décrétons… »• « Ici point de création chimérique, point d’abstraction à laquelle les citoyens demandent tout. Ils n’attendent rien que d’eux mêmes et de leur propre énergie » (Bastiat)• Conception libérale d’un Etat minimal qui se limite à des fonctions de protection des individus.
  11. 11. La constitution américaine de 1787 Etat libéral aux fonctions Constitution limitées (sécurité, maintie américaine n de l’ordre, protectio n de la propriété privée)Volontédes citoyens
  12. 12. Comparaison des constitutions françaises et américaines Deux constitutions, deux types d’Etats La constitution française, La constitution américaine, 1848 1787 L’Etat est le fruit de la volonté des citoyens de L’Etat est une « Grande s’associer pour assurer le chimère », une abstraction maintien de l’ordre et de la justice. Etat maximal et Etat minimal et libéral interventionniste
  13. 13. Electeurs isolés Payent des impôts Ne reçoivent rienGouvernement Argent public Engagement politique Groupes de pression
  14. 14. Conception de Bastiat“L’Etat ce n’est que ou ce nedevrait être autre chose que laforce commune instituée, nonpour être entre tous les citoyensun instrument d’oppression et despoliation réciproque, mais, aucontraire pour garantir à chacun lesien, et faire régner la justice et lasécurité”.

×