Benjamin constant paul capucine

783 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
783
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
35
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Benjamin constant paul capucine

  1. 1. Benjamin Constant De la liberté des anciens comparée à celle des modernes Discours prononcé à l’Athénée royal de Paris, 1819
  2. 2. Benjamin Constant 25 octobre 1767 8 décembre 1830 romancier, homme politique, et intellectuel engagé Pendant la révolution française: chef de file de l'opposition libérale, connue sous le nom des « Indépendants »
  3. 3. INTRODUCTION .
  4. 4. Intro Liberté des peuples anciens Distinction Liberté des nations modernes
  5. 5. Intro Pourquoi cette distinction, pourquoi ce discours? Pas de distinction Confusion des deux libertés Maux Essais inutiles
  6. 6. Intro Révolution française mise en place gouvernement représentatif. Particularité des modernes.
  7. 7. Intro Lacédémone (Sparte) • aristocratie monacale, puissance des rois presque illimités •  penchant pour la tyrannie. Gaulois • théocratie guerrière, privilèges pour la classe militaire/noblesse • peuple sans droits Rome • esclavage des plébéiens par l’oligarchie • mais droits politiques aux citoyens
  8. 8. Intro État de l’espèce humaine dans l’antiquité Organisation sociale A conduit les anciens vers une liberté différente de celle des modernes
  9. 9. Intro Pour les Anciens la liberté d’opinion, de propriété privée, de libre circulation, de réunion, de culte, et le droit à la justice et à participer à la vie politique. Liberté Pour les Modernes Exercer collectivement plusieurs parties de la souveraineté, débattre, délibérer, juger, condamner Cette liberté est pour eux compatible la soumission totale de l’individu à l’autorité de l’ensemble
  10. 10. I. Les origines des différences entre Anciens & Modernes .
  11. 11. I. Les origines des différences entre Anciens & Modernes 1. Chez les Anciens 2. Chez les modernes Limites géographi ques étroites Ces états ont des esclaves Chez les Anciens états bien plus vastes Esprit belliqueux Chez les modernes la guerre devient une nécessité, l’interêt constant des états libres. Tendance vers la paix Masse d’hommes homogène, sous différents noms et organisation s sociales.
  12. 12. I. Les origines des différences entre Anciens & Modernes 1. Chez les Anciens…
  13. 13. Limites géographi ques étroites Ces états ont des esclaves Chez les Anciens La guerre devient une nécessité, l’interêt constant des états libres. Esprit belliqueux
  14. 14. I. Les origines des différences entre Anciens & Modernes 2. Chez les Modernes…
  15. 15. états bien plus vastes Chez les modernes Tendance vers la paix Masse d’hommes homogène, sous différents noms et organisations sociales.
  16. 16. Selon Benjamin Constant, le commerce a son importance dans l’origine des différences de la liberté entre Anciens et Modernes! Chez les Anciens, le commerce… Chez les modernes, le commerce… Est rare L’état ordinaire Représente « un heureux accident » La tendance universelle des nations
  17. 17. II. Les conséquences des ces différences .
  18. 18. Différences AnciensModernes Diminution de l’étendue des Pays Abolition esclavage Développement du commerce l’importance politique de chaque individu diminue Supprime le loisir qui résultait de posséder un esclave Disparition des périodes d’inactivité, exercice perpétuel des droits politiques
  19. 19. III. Le cas d’Athènes: le plus moderne des Anciens. .
  20. 20. Athènes: Le fonctionnement de la cité d’Athènes se fonde sur des principes communs aux Anciens, mais aussi aux Modernes… Anciens Modernes Vestiges de la liberté des Anciens: Commerce Ostracisme, iniquité, individu asservi à lasuprématie du corps social. Circulation
  21. 21. CIRCULATION La plus commerçante des cités grecques Territoire limité+ esclavage Athènes est donc l’état ancien qui ressemble le plus aux modernes.
  22. 22. BILAN: Par conséquent… Les sources des différences entre Anciens & Modernes Les conséquences de ces différences Les Modernes ne peuvent plus jouir de la liberté des Anciens (participation active et constante au pouvoir collectif).
  23. 23. Ainsi… La liberté des Modernes doit se composer de la jouissance de l’indépendance privée. libertés garanties & accordées par les institutions
  24. 24. V. Les maux de la révolution But noble et généreux: renverser des gouvernements bafouant les libertés fondamentales et rapetissant l’espèce humaine
  25. 25. Cependant, les idées révolutionnaires ont été puisé chez des auteurs n’ayant pas bien prévu la Révolution J-J Rousseau transpose l’idée de pouvoir social des Anciens aux temps modernes a fourni des prétextes à la tyrannie L’abbé de Marly déteste le liberté individuelle veut l’assujettissement des citoyens à la nation, individu esclave et le peuple libre  ils prenaient l’autorité du peuple pour la Liberté et déplorait l’indépendance de l’individu
  26. 26. Selon Benjamin Constant: Tyrannie du nombre Escalad e indésira ble  Révoluti on La multiplication des pouvoirs entre eux Restrictions individuelles au profit du bien collectif.
  27. 27. Révolutionnaires & libertés. . . • Les révolutionnaires, imbus de ces opinions antiques, croyaient que tout devait céder à la volonté collective • Pour eux, la participation au pouvoir social compense les restrictions aux droits individuels
  28. 28. Pour les Modernes: Pour les Modernes, le 1er besoin est l’indépendance individuelle jamais de sacrifice en cette matière aucune institution des Anciens gênant la liberté individuelle est admissible dans les temps modernes
  29. 29. Pour les modernes, il faut donc: une autre organisation que celle de la liberté antique le système représentatif « la liberté individuelle, voilà la véritable liberté moderne » Procuration donnée à un certain nombre d’hommes par la masse u peuple, qui veut que ses intérêts soient défendus
  30. 30. Benjamin Constant dénonce… L’ostracis me la nonséparation de l’Eglise et de l’Etat. les dérives « Ancienn es » postRévolution : l’éducation (par l’Etat) La censure arbitraire
  31. 31. CONCLUSION .
  32. 32. Conclusion Les Anciens Les Modernes • absorbés par le partage du pouvoir social, négligeaient les droits individuels • absorbés par les droits individuels, risque de négliger le droit de partage du pouvoir politique Les Modernes visent le bonheur et le perfectionnement de leur destin par la liberté politique
  33. 33. Conclusion IL ne faut pas Il faut… • renoncer à une des 2 libertés, mais savoir les combiner • rendre le peuple tranquille et l’éduquer moralement …Pour • qu’il veuille • et puisse • profiter pleinement de ses droits.

×