De maistre par jules et théophile

202 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
202
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

De maistre par jules et théophile

  1. 1. Joseph de Maistre: L’Homme à contre temps
  2. 2. Plan • I-De Maistre, un contre-révolutionnaire • II-Une Idéologie dogmatique et intransigeante • III-Limites et critiques de sa pensée
  3. 3. I-De Maistre un contre-révolutionnaire Maistre pensait qu’il lui incombait de détruire ce que le 18éme siècle avait bâti. Il voyait dans la révolution un véritable désastre Né trop tôt et non trop tard, sa pensé philosophique fut irréfutable au 19éme siècle Considérations sur la France
  4. 4. •Detachement de la religion •Progrès •Nouvelles réponses politiques, sociales Explosion des sciences raison Doit-on vraiment obéir à Dieu ou à une autorité quelconque? Remise en question de la monarchie absolue Facultées naturelles •Etat de nature=référence •Essor de l’individualisme Apparition de nouveaux régimes aux pouvoirs limités Concept de droit de l’Homme qui est naturellement bon Réorganisation de la société •Le contrat social •Essor du liberalisme L’homme est plus libre, plus autonome=donc il est plus heureux
  5. 5. II- Une idéologie dogmatique... L’unité nationale par l’ordre divin et l’expiation des péchés Deux moyens de salut Société civile: souveraineté Des autorités fortes L’autorité Moyen préventif L’Homme est par nature mauvais. Société religieuse: infaillibilité pontificale Par le sang L’expiation Moyen curatif Par la prière et dans sa vie
  6. 6. Mystère impénétrable Stabilité et souveraineté préjugés irrationalité Cohésion, vie, developpement de l’humanité Pouvoir infaillible
  7. 7. ... Et intransigeante Au lieu de l’harmonie et de la paix éternelle, il prêche le conflit, la souffrance et la guerre Seules importent la diversité, l’inégalité et le conflit d’intérêt Le mystère, les ténèbres, et le prejugé voir l’ignorance l’emportent sur la rationalité
  8. 8. Une idéologie des Lumières contestable Politique uniformisante et deshumanisante négation du concept d’appartenance autonomie individualisme raison Caspar David Friedrich, vers 1818 (romantique allemand)

×