Le Discours de la Méthode<br />Pour bien conduire sa raison, et chercher la vérité dans les sciences<br />Descartes<br />M...
Introduction<br />Prenant le contrepied de ses contemporains, il met en valeur dans sa méthode la relation entre science e...
Plan<br />
I Considérations sur les sciences<br />1) Le bon sens<br />« Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée »<br />Mé...
I Considérations sur les sciences<br />2) L’apport des sciences<br />Le but est d’explorer toutes les sciences pour « se g...
I Considérations sur les sciences<br />3) L’origine du jugement<br />SON PROPRE JUGEMENT<br />
II Principales règles de la méthode <br />Pour Descartes, le meilleur moyen pour « s’entretenir de ses pensées », c’est l’...
II Principales règles de la méthode <br />De même :<br />Plusieurs précepteurs<br />Jugements instables<br />Jugements pur...
II Principales règles de la méthode <br />
II Principales règles de la méthode <br />
III Une morale de la modération<br />1) La morale par provision comble l’abandon de nos principes<br />Descartes souhaite ...
III Une morale de la modération<br />Le souci majeur pour celui qui se met à l’épreuve du doute, est de savoir quels princ...
III Une morale de la modération<br />2) Les quatre maximes de la morale provisoire<br />La morale par « provision » que De...
III Une morale de la modération<br />3) Les maximes de la morale confrontées à l’expérience du monde<br />Une fois que l’o...
III Une morale de la modération<br />Il est donc bon de persévérer dans l’entreprise que nous nous sommes fixée, et mauvai...
Conclusion<br />		Descartes expose donc tout au long des trois premiers chapitres de l’ouvrage, une méthode prônant la pru...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Discours de la méthode par mithouard kléber pleplé dimitri

896 vues

Publié le

Publié dans : Technologie, Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
896
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Discours de la méthode par mithouard kléber pleplé dimitri

  1. 1. Le Discours de la Méthode<br />Pour bien conduire sa raison, et chercher la vérité dans les sciences<br />Descartes<br />Mithouard-Pleplé TS6<br />
  2. 2. Introduction<br />Prenant le contrepied de ses contemporains, il met en valeur dans sa méthode la relation entre science et vérité, entre science et foi. <br />En quoi consiste cette méthode exposée par Descartes dans les trois premiers chapitres du Discours de la Méthode?<br />
  3. 3. Plan<br />
  4. 4. I Considérations sur les sciences<br />1) Le bon sens<br />« Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée »<br />Méthode<br />
  5. 5. I Considérations sur les sciences<br />2) L’apport des sciences<br />Le but est d’explorer toutes les sciences pour « se garder d’en être trompé »<br />
  6. 6. I Considérations sur les sciences<br />3) L’origine du jugement<br />SON PROPRE JUGEMENT<br />
  7. 7. II Principales règles de la méthode <br />Pour Descartes, le meilleur moyen pour « s’entretenir de ses pensées », c’est l’isolement. Dans cette deuxième partie, lui-même , enfermé seul toute une journée, nous délivre ses réflexions.<br />Métaphore du bâtiment :<br />Plusieurs architectes<br />Bâtiment instable<br />1 seul architecte<br />« Perfection »<br />Par analogie :<br />Plusieurs législateurs<br />Etat instable<br />1 seul législateur<br />Etat « florissant »<br />
  8. 8. II Principales règles de la méthode <br />De même :<br />Plusieurs précepteurs<br />Jugements instables<br />Jugements purs et solides<br />Usage seul de la raison<br />De même :<br />Opinions de plusieurs personnes<br />Jugements imparfaits<br />Simples raisonnements d’un homme<br />Proche de la vérité<br />Descartes montre donc que la vérité réside dans la simplicité.<br />
  9. 9. II Principales règles de la méthode <br />
  10. 10. II Principales règles de la méthode <br />
  11. 11. III Une morale de la modération<br />1) La morale par provision comble l’abandon de nos principes<br />Descartes souhaite détruire « le doute par le doute » afin de mieux rendre possible l’action.<br />Contrairement aux stoïciens qui font du doute une fin en soi, Descartes fait du doute un moyen provisoire, visant à mieux fonder la vérité.<br />
  12. 12. III Une morale de la modération<br />Le souci majeur pour celui qui se met à l’épreuve du doute, est de savoir quels principes vont le guider dans la vie courante en attendant qu’une vérité certaine soit trouvée :<br />
  13. 13. III Une morale de la modération<br />2) Les quatre maximes de la morale provisoire<br />La morale par « provision » que Descartes expose dans cette troisième partie vise à pallier cette absence momentanée de certitude.<br />
  14. 14. III Une morale de la modération<br />3) Les maximes de la morale confrontées à l’expérience du monde<br />Une fois que l’on a soumis ses connaissances à l’épreuve du doute, il faut entreprendre de se défaire de toutes les opinions fausses, guidé par son expérience et les vérités de la foi.<br />Le moyen d’atteindre la vérité est donc de parfaire ses opinions grâce à un renouvellement perpétuel basé sur ses expériences personnelles.<br />
  15. 15. III Une morale de la modération<br />Il est donc bon de persévérer dans l’entreprise que nous nous sommes fixée, et mauvais d’abandonner ce que nous avions commencé. L’important , c’est d’agir.<br />
  16. 16. Conclusion<br /> Descartes expose donc tout au long des trois premiers chapitres de l’ouvrage, une méthode prônant la prudence, la fermeté de la volonté, ainsi que l’expérience pour accéder à la vérité à travers l’exercice perpétuel et l’exploitation des savoirs scientifiques. <br /> Il met en avant la notion de morale provisoire, ou morale « par provision », qui incite à la plus grande modération quant à ses opinions en attendant d’être en pleine possession de sa raison. Cette morale nécessite une période de doute où l’individu concerné doit remettre en cause tout le savoir qui lui a été inculqué jusqu’alors, et ne garder que la vérité, grâce à ses expériences multiples.<br /> Descartes reproche ainsi aux stoïciens leur volonté de faire du doute un but en soi. Il se rapproche sur ce plan de son contemporain Pascal qui fait de ce juste milieu un élément essentiel pour atteindre la vérité : <br />

×