Isaiah Berlin , La liberté et ses traitres.

HELVETIUS
Ami ou ennemi de la liberté ?

Exposé de Raphaëlle de Beaumont et M...
Problématique:

En quoi Helvétius, qui pourtant voulait
le bonheur des hommes, propose-t-il
un système opposé à la liberté...
Plan :

I.

Helvétius veut réformer la
société pour le bonheur des
hommes.

II.

Pourtant, Selon Isaiah Berlin,
son projet...
I. Helvétius veut réformer la société pour le bonheur des hommes.
1.Helvétius pense que le mobile de l’homme est :
« la qu...
I. Helvétius veut réformer la société pour le bonheur des hommes.
3. ce mobile lui a était caché par la tromperie des légi...
I. Helvétius veut réformer la société pour le bonheur des hommes.
3.De pllus l’homme ne parvient pas au bonheur
car sa nat...
I.

Helvétius veut réformer la société pour le bonheur des hommes.
4. Donc Helvétius pense que la toute puissance de la lo...
II. Mais ,selon Isaiah Berlin, son projet vient finalement s’opposer à la liberté.
1. Les notions fragiles de la thèse

Mo...
II. Mais ,selon Isaiah Berlin, son projet vient finalement s’opposer à la liberté.
2. H donne une image dégradante de l’ho...
II. Mais ,selon Isaiah Berlin, son projet vient finalement s’opposer à la liberté.
3. Le modèle d’Helvétius conduit à l’in...
FIN
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Helvétius par raphaëlle et marguerite

586 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
586
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
73
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Helvétius par raphaëlle et marguerite

  1. 1. Isaiah Berlin , La liberté et ses traitres. HELVETIUS Ami ou ennemi de la liberté ? Exposé de Raphaëlle de Beaumont et Marguerite Chaillou , 11/11/13
  2. 2. Problématique: En quoi Helvétius, qui pourtant voulait le bonheur des hommes, propose-t-il un système opposé à la liberté ? 2/11
  3. 3. Plan : I. Helvétius veut réformer la société pour le bonheur des hommes. II. Pourtant, Selon Isaiah Berlin, son projet va finalement à l’encontre de la liberté. 3/11
  4. 4. I. Helvétius veut réformer la société pour le bonheur des hommes. 1.Helvétius pense que le mobile de l’homme est : « la quête du plaisir et la fuite de la douleur. » plaisir Nature sensibilité Fuite de la douleur Pour être heureux : l’homme doit chercher les plaisirs et fuir la douleur. 4/11
  5. 5. I. Helvétius veut réformer la société pour le bonheur des hommes. 3. ce mobile lui a était caché par la tromperie des législateurs. Nature Occulté par = TROMPERIE Guide du vrai mobile de l’homme + Homme gardé ignorant L’IGNORANCE 5/11
  6. 6. I. Helvétius veut réformer la société pour le bonheur des hommes. 3.De pllus l’homme ne parvient pas au bonheur car sa nature est trop faible JeJe n’ai pas d’âme , n’ai pas d’âme etni de raison. je suis ignorant. Je suis malléable 6/11
  7. 7. I. Helvétius veut réformer la société pour le bonheur des hommes. 4. Donc Helvétius pense que la toute puissance de la loi et l’éducation vont permettre à l’homme d’atteindre le bonheur. Législation: législateur Rassemble intérêts Homme éduqué Hommes Éclairés. = libre et heureux Éducation: éducateur Délivre savoir pratique 7/11
  8. 8. II. Mais ,selon Isaiah Berlin, son projet vient finalement s’opposer à la liberté. 1. Les notions fragiles de la thèse Montesquieu la voie comme une infinie variété. Une machine pour Diderot Pour Leibniz un agglomérat d’âmes. Nature 8/11
  9. 9. II. Mais ,selon Isaiah Berlin, son projet vient finalement s’opposer à la liberté. 2. H donne une image dégradante de l’homme. Pas de liberté de choix. Bourrage de crane. Restriction au plaisir. 9/11
  10. 10. II. Mais ,selon Isaiah Berlin, son projet vient finalement s’opposer à la liberté. 3. Le modèle d’Helvétius conduit à l’instauration d’« une tyrannie technologique » Homme conditionné au bonheur. Plus de choix. Avis sur cette thèse: « La société devient un seul tout continu et harmonieux » Helvétius Plus de droits fondamentaux. « C’est un système très étanche très bien construit, on n’a pas la place d’y bouger ».I. Berlin 10/11
  11. 11. FIN

×