John stuart mill, De la liberté

653 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
653
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

John stuart mill, De la liberté

  1. 1. John Stuart Mill De la liberté
  2. 2. De la liberté  I- Des généralités vues en détails  II- Vision libérale de la liberté d’expression  III- L’autorité de la société sur l’individu
  3. 3. I- Analyse de son Introduction Le souverain Protège Autorité Accepte Liberté Le peuple
  4. 4. Démocratisation  Le peuple veut le pouvoir  Différentes révolutions  Phénomène de démocratisation enclenché
  5. 5. Tyrannie de la majorité  Une démocratie pas si parfaite  Une nouvelle crainte apparait Tyrannie de la majorité Tyrannie sociale Tyrannie de l’opinion
  6. 6. Principe fondamental    Etape primordiale de la réflexion: trouver le juste milieu entre l’indépendance individuelle et le contrôle social Un problème sans solution Réponse: on ne peut entraver la liberté d’action d ’un individu que si sa propre protection est mise en jeu.
  7. 7. Paramètres   Ne peut s’appliquer aux enfants Fonder sa réflexion à partir des intérêts permanents des Hommes  Un homme peut nuire de 2 manières différentes
  8. 8. « L’humanité gagnera davantage à laisser chaque homme vivre  comme bon lui semble qu’à le contraindre à vivre comme bon  semble aux autres » Liberté humaine Liberté de conscience -de penser -de sentir -d’opinion Liberté d’action -d’expression -d’occupation Autre liberté -liberté de travailler -d’association -d’union
  9. 9. II-Vision libérale de la liberté d’expression  Les pensées d’un individu sont parties intégrantes de lui même et ne peuvent pas être contrôlées par la société.  Or, l’expression est le prolongement de la pensée  Donc contrôler l’expression reviendrait à contrôler la pensée.
  10. 10. « Il devrait y avoir la liberté de professer et de discuter n'importe quelle doctrine, aussi immorale puisse-t-elle sembler » Si elle est vraie IMPOSER LE SILENCE A UNE OPINION EST NEFASTE CELA REVIENT A VOLER L’HUMANITE Si elle est fausse « On ne peut jamais être sur que l’opinion que l’on s’efforce d’étouffer est fausse, et si nous l’étions, ce serait encore un mal »
  11. 11. La question de l’infaillibilité  Définition infaillibilité : le fait ne pas remettre en question ses opinions, ne pas confronter ses idées à d’autres idées Expression Progrès Barrière à l’expression Société marquée par l’ignorance et les superstitions Idées/Opinion
  12. 12. III-L’autorité de la société sur l’individu Accoutumance annihile l’esprit critique Les règles misent en place sont considérées comme naturelle
  13. 13. Caractère visionnaire Anciennes républiques Vie privée Vie publique Sociétés modernes  Le monde actuel à tendance à privilégier la société à défaut de l’individu
  14. 14. Des éléments de réponses ► Essai datant de 1859 mais une thèse d’actualité ► Affaire Dieudonné: qu’en aurait-il pensé ? ► Vie privée du Président Hollande: remet-elle en cause sa théorie ?
  15. 15. Place au débat ! MERCI DE VOTRE ATTENTION !

×