L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0                            L’ÉVOLUTION DE LA NATURE  ...
L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0Les contraintes auxquelles nous sommes confrontés sont...
L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0D’un moyen d’échange, l’argent semble être devenu, pou...
L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0                              Un modèle d’entreprise à...
L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0Vous rejoindrez ainsi un réseau de créateurs, d’entrep...
L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0Des experts internes ou externes et la direction génér...
L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0La deuxième qualité : une entreprise vise un marché cl...
L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0réseau Les Affaires éthiques et les communautés de par...
L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0La septième qualité : Une véritable entreprise dispose...
L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0Je dirais même, devient le savoir-faire connaître, le ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

L'évolution de la nature des activités professionnelles dans la crise actuelle

914 vues

Publié le

Dans l'évolution sociétale et économique en cours exigent une nouvelle vision, de nouvelles pratiques, une meilleure compréhension de la nature du travail et des activités professionnelles

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
914
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'évolution de la nature des activités professionnelles dans la crise actuelle

  1. 1. L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0 L’ÉVOLUTION DE LA NATURE DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Version du 1er août 2012Les activités professionnelles deviennent de plus en plus immatérielles.La matière première n’est plus la matière physique, mais la matière grise, l’intelligence, laconscience.Aussi, la nature même des activités professionnelles humaines évolue fortement pour quechaque personne puisse exprimer tout son potentiel.Or, comme le rappelle, à juste titre, le futurologue Alvin Tofler, dans son livre les NouveauxPouvoirs, paru en 1990, quand la manière de produire les richesses économiques change,l’organisation sociétale, politique, économique, sociale et culturelle évolue vers de nouvellesformes d’expressions.Cette évolution dans la forme matérielle des activités humaines permet parallèlement uneévolution de la conscience, de la conscience de soi, de la conscience de son environnement, cequi permet au philosophe Michel Serres de dire que lorsque l’on perd une faculté, c’est pouren acquérir une plus grande. Je pourrais par analogie dire que lorsque l’évolution naturelle desactivités humaines évolue vers une expression plus intellectuelle, plus immatérielle, c’estcomme si la Création nous offrait l’opportunité d’expérimenter de manière encore plusconsciente, notre responsabilité d’Être Humain, notre capacité à répondre aux expériences dela Vie.Être Humain, n’est-ce pas la plus grande aventure à laquelle vous êtes convié(e) ?En ce début de millénaire, lorsque l’on voit que plusieurs milliards de personnes n’ont pasencore accès à l’eau, la nourriture, un salaire décent et que pour des intérêts mercantiles etfinanciers, des complexes militaro-industriels, pharmaceutiques, des grandes entreprisesmultinationales et des groupes financiers internationaux ou des hommes et femmes politiquesse comportent par certaines de leurs actions comme des prédateurs de l’Humanité, il est tempsque les Citoyens de la Terre reprennent leur pouvoir démocratique en main pour sauvegarderl’Humanité et la planète des maux en expansion qui nous affectent tous.Aujourd’hui, ce que certains perçoivent comme une révolution, qui n’est qu’une évolutionnaturelle des activités humaines et de son évolution de conscience, comme la RévolutionFrançaise qui fut l’aboutissement de nombreux siècles d’esclavage des autorités politiques,religieuses et des "petits chefs" dictatoriaux par leur fonction d’encadrement des paysans etpopulations locales, révèle aux yeux du plus grand nombre une mutation rapide que notreconscience a du mal à comprendre, si nous n’avons pas une perspective globale des enjeux etcontraintes auxquels nous sommes en permanence confrontés.Les enjeux sont l’épanouissement individuel et collectif, la création d’une véritable libertéd’action et de conscience, la création d’une véritable démocratie planétaire et d’une véritableéconomie de coopération fondées sur le respect de la personne humaine et la sauvegarde deson environnement et de ses ressources naturelles. Droit d’auteur : Daniel Maniscalco – France – 2005-2012 – Page 1 sur 10
  2. 2. L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0Les contraintes auxquelles nous sommes confrontés sont l’égoïsme individuel et collectif, laprédation et la spéculation comme fondement et moteur du système économique, politique etsocial, la destruction de la planète par l’exploitation intensive de ses ressources naturelles quine peuvent plus se renouveler et la disparition des espèces animales et végétales les plusmenacées, voire à terme d’ici 50 à 100 ans, la disparition pure et simple de Notre Humanité.La cause principale de cette situation sont des entreprises, qui par leur action spéculative,organisent et pillent les ressources naturelles et intellectuelles des êtres humains, au seulbénéfice de quelques centaines de prédateurs milliardaires, qui ont une conscienceinconsciente ou alors qui sont pleinement conscients de leurs actes destructeurs, prédateurs.Je les plains qu’ils ne puissent être conscients des conséquences de leurs actes, de leurirresponsabilité qu’ils devront un jour compensé dans cette vie ou dans une autre, si vousadmettez que la Vie est à double face : une face matérielle, incarnée, une face spirituelle oudivine, avec le principe de réincarnation de la personnalité pour compenser ses actions etévoluer vers une meilleure compréhension de sa nature humaine et spirituelle, une plus grandemaîtrise de ses responsabilités pour parvenir à une illumination consciente, qui permettra unjour, à chaque être humain, lorsque sa personnalité, sa conscience sera prête à franchir le seuild’autres Dimensions de la Vie, pour une participation encore plus active à la CréationUniverselle. Je plains les femmes, les enfants et les hommes qui souffrent des maux qu’ilsleur infligent et mon action comme celles de mes partenaires, comme d’autres, vous aussi,s’inscrit dans une logique de développement durable pour épanouir toute l’Humanité.Vous pensez, peut être, que je vais trop loin dans l’explication de cette cause de la situationactuelle, mais nombre de personnes de par le monde, de philosophes ont une vision mystiqueet spirituelle de la Vie qui peut être résumée comme je l’ai écrit dans le paragraphe précédent.Dans cette incarnation consciente, des femmes et des hommes expérimentent chaque jour desfacultés naturelles que nous faisons fonctionner qu’à 9% de leurs potentialités, selon denombreux savants.D’ailleurs, il est intéressant de noter que les auteurs du Dictionnaire Le Robert à la définitiondu verbe incarner lui donnent la définition suivante :"revêtir (un être spirituel) d’une formecharnelle ou animale".L’être humain serait donc d’après leur définition un être spirituel incarné sur le plan terrestre.Il apparaît clairement que nous devons individuellement et collectivement sortir de cetesclavage économique et repenser les paradigmes de l’économie comme de la civilisationhumaine pour créer une Véritable Civilisation Humaine respectueuse des Lois de la Vie.La Grande Aventure dont je parle plus haut est justement de créer La Civilisation de laConscience et une Nouvelle Économie mondiale de la Conscience, une Nouvelle PolitiqueSpirituelle fondées sur le respect des Lois de la Vie.Le modèle économique actuel de prédation et de spéculation est la cause réelle des maux quinous affectent.L’argent n’est plus un moyen, n’est plus l’instrument des relations humaines et socialescomplémentaire des interactions humaines, mais une finalité. Droit d’auteur : Daniel Maniscalco – France – 2005-2012 – Page 2 sur 10
  3. 3. L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0D’un moyen d’échange, l’argent semble être devenu, pour les financiers internationaux, pourles entrepreneurs et prédateurs de toute nature une finalité, voire comme l’écrivent JuliaCameron et Mark Bryan, dans leur livre L’Argent Apprivoisé (The money Drunk, L’ivressede l’argent, en américain), une intoxication, une dépendance, osons l’écrire : une drogue.Une drogue pour asservir les consciences au seul profit des spéculateurs les plus acharnés.La raison de ce fait est que la plupart des êtres humains transmettent de génération engénération leur comportement irraisonné relatif à l’argent comme si pour eux l’argent étaitun signe de respectabilité, de réussite sociale, un symbole de virilité, un substitut àl’amour.L’argent est, selon certains auteurs, le dernier des tabous de l’Humanité. Il engendre plus deconflits intérieurs et entre les hommes que tout autre rivalité entre les personnes ou les pays.Une étude sociologique serait très certainement utile pour éclairer les causes et conséquencesde cet état de fait.La difficulté pour comprendre la relation des hommes à l’argent vers laquelle nous entraîne lecapitalisme qui se développe actuellement est dû, a pour cause principale, comme le rappellePeter Drucker dans son livre, l’Avenir du Management, les réalités actuelles, ce qu’il appelleles défis de l’avenir (l’effondrement de la natalité dans les pays développés, les modificationsde la répartition du revenu disponible, la définition de la performance dans l’économie dusavoir, la compétitivité mondiale et le divorce entre réalité économique et réalité politique)qui transforment le cadre, le contexte d’action de l’Humanité avec une force jamaisréalisée dans son Histoire.La nécessité de produire un revenu régulier sur 40 ans au moins pour assurer la retraite desactifs d’aujourd’hui, d’élever le niveau de vie de toute l’Humanité, tout en préservantl’écosystème écologique de la planète est une tâche, un défi immense.Seul, un changement de paradigme, de vision, un changement de modèle économiquepeut contribuer à réaliser ces impératifs auxquels tous les Hommes sont confrontés.L’économie est une aide, l’économie est l’entrave.L’économie doit replacer l’Homme au cœur de son activité et non se servir des femmes et deshommes pour servir l’économie au service exclusif de quelques-uns, de prédateurs nuisibles àla société humaine.Aussi, c’est aujourd’hui, par l’activité et l’engagement individuel et collectif des personnesconscientes des mutations à instaurer pour sauver l’Humanité du marasme, de la failliteprogrammée que les "élites" économiques et politiques qui prétendent vouloir nous gouvernerorganisent à notre insu, que nous pouvons retrouver la place harmonieuse que la CivilisationHumaine doit prendre dans l’action universelle de la Vie.C’est par de nouveaux créateurs, entrepreneurs et entrepreneurs actuels conscients desmutations en cours que nous devons développer la Nouvelle Civilisation Humaine. Droit d’auteur : Daniel Maniscalco – France – 2005-2012 – Page 3 sur 10
  4. 4. L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0 Un modèle d’entreprise à valoriserL’entreprise étant le cœur du problème, elle en est aussi le cœur de la solution.Les nouveaux entrepreneurs et salariés à qui je m’adresse pour redresser l’économie et lasociété vers de nouveaux développements plus éthiques, exprimant l’Humanisme de la sociétéhumaine doivent repenser et concrétiser leurs activités constructives et fécondes vers uneéconomie, des entreprises fondées sur le client et ses intérêts légitimes. Replacer le client, le consommateur, le citoyen au cœur de l’entrepriseVoilà La Solution !Créer et développer les entreprises et organisations de toute nature autour du client, duconsommateur et du citoyen, comme le suggère Harry Dent, dans son livre Job Choc, sur lanature nouvelle du travail est la solution la plus économique et la plus efficace pour redresserl’économie mondiale vers un épanouissement individuel et collectif de l’Humanité.Tout organisation doit être structurée pour répondre, se spécialiser autour de chaque client,considéré comme un segment de marché, pour lequel toutes les énergies internes et lespartenaires externes doivent agir pour répondre aux réels besoins des consommateurs.Chaque entreprise ou organisation, de l’association locale à l’état le plus puissant, doivent seconstruire et se développer à partir du client, les personnes étant à son contact étant les chefsde projets, les interfaces humaines pour répondre au client et organiser l’activité de toutel’entreprise et de ses partenaires par un échange permanent d’informations à valeur ajoutée,qui permettent à chaque acteur d’agir plus efficacement au service du client.C’est pour cela que chacun de nous souhaite, en tant que consommateur, que l’on réponde ànos demandes et besoins de manière personnalisée, courtoise et efficace.Chacun de nous n’est-il pas le consommateur de l’autre ?Chacun de nous n’est-il pas le producteur, l’informateur, l’agent d’affaires d’autrui ?En agissant dans une interdépendance consciente et pro-active, vous pouvez favoriser etdévelopper une économie saine, créatrice d’emplois et de richesses.Vous pouvez dès maintenant agir efficacement pour concrétiser cette opportunité de créer uneÉconomie de la Conscience en donnant le meilleur de vous-même, en informant les prospectset les consommateurs des meilleures solutions, produits et services que vous connaissez oudont vous avez entendu parler.Vous pouvez concrètement dire à vos relations sociales et professionnelles la phrase suivante :"Dans mon réseau relationnel, j’ai peut être la personne et/ou la ressource capable derépondre à votre demande."Mon expérience d’infomédiaire et des affaires me confirme que les gens vous donnentl’affaire en main, car ils pensent que vous pouvez leur apporter la solution à leurs besoins.Aussi, je vous invite à utiliser mes réseaux d’affaires pour concrétiser celle de vos relations. Droit d’auteur : Daniel Maniscalco – France – 2005-2012 – Page 4 sur 10
  5. 5. L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0Vous rejoindrez ainsi un réseau de créateurs, d’entrepreneurs, de partenaires avec lesquelsvous pourrez créer et développer vos affaires, votre expertise, vos compétences et vos talents.Comme le rappelle si bien Harry Dent dans son livre cité plus haut : "La force motrice de lanouvelle économie, c’est le pouvoir de l’individu, client ou employé."Vous avez donc le pouvoir de détecter et de valoriser de nouvelles affaires, de nouveauxbesoins, de promouvoir de nouvelles activités tout comme les vôtres et les nôtres enrejoignant notre réseau d’Affaires éthiques. Vous pourrez ainsi bénéficier de la puissance dece réseau pour faire connaître et valoriser votre expertise la plus pointue, vos compétences,vos connaissances, vos talents et vos qualités humaines. Vous pouvez dès ce jour, où vouslisez ce message écrit à votre attention nous faire part de vos besoins, de vos attentes, decelles de vos relations, de vos désirs légitimes pour que nous vous aidions à les concrétiser.Appliquez une stratégie et une tactique efficaceL’entreprise de la Nouvelle Économie de la Conscience qui émerge s’organise autour d’unobjectif stratégique pour lequel elle se concentre à faire ce qu’elle fait le mieux.Elle sous-traite ou délègue toutes les autres activités à des partenaires stratégiques, avec quielle construit un réseau étendu d’entreprises, global, pour répondre efficacement aux besoinsdes clients et consommateurs, comme le suggère Harry Dent dans son livre.Selon lui, chaque entreprise doit s’organiser autour du client, avec en interface des personneschargées de la relation client, qui coordonnent toutes les activités de l’entreprise et desentreprises partenaires pour répondre aux besoins du client.Chaque entreprise agit comme une sardine dans un banc de poissons et par son agilité répondparfaitement aux attentes des clients, avec un objectif : servir le client le plus efficacementpossible.Harry Dent propose que "dans sa configuration idéale, l’entreprise du futur devrait offrir àses clients la possibilité de redessiner eux-mêmes les produits et services adaptés à leursbesoins. Votre mission alors se résumerait à gérer la livraison et le service après-vente, etbien entendu à éduquer le client, afin qu’il sache pourquoi il a besoin de vos produits et devos services, et comment il peut utiliser votre software…".Le software sert à fluidifier les interactions entre le client, l’entreprise et ses partenaires."La première étape est de différencier le marché en segments aussi étroits que possible…Votre but dernier est de considérer chaque client comme un marché.La seconde étape est d’organiser la ligne de front en conséquence."Chaque équipe de l’entreprise est multifonctionnelle. Elle dispose d’un système d’intelligenceéconomique accessible à tous selon ses besoins et de toutes les informations nécessaires à safonction d’interface client et transfère toutes les informations à valeur ajoutée au client et auxpersonnes chargées de la relation client. Droit d’auteur : Daniel Maniscalco – France – 2005-2012 – Page 5 sur 10
  6. 6. L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0Des experts internes ou externes et la direction générale interviennent comme supportlogistique, la direction manageant la direction de la coordination du réseau d’expertises et decompétences internes et externes ainsi organisées.Comme le déclare et le rappelle Harry Dent, chacune de vos décisions organisationnelles doitpartir de la demande du marché.Chaque opérateur de l’entreprise, quelque soit sa fonction, agit comme une micro-entrepriseauto-dirigée. Il est responsable de son budget, de son chiffre d’affaires (interne ou externe), desa qualité de service.Chaque équipe de l’entreprise agit comme ainsi comme une micro-entreprise.Selon Harry Dent, sept qualités essentielles des entreprises performantes sont à concrétiser :La première qualité : une entreprise se concentre sur son objectif.Un objectif aussi précis que possible, une taille réduite qui permet à une équipe de réussir.Vous devez vous efforcer de fragmenter les processus essentiels de l’entreprise en équipes lesplus petites possibles reliées à des processus plus grands encore pour former un tout cohérent.Chaque équipe est responsable de l’intégralité d’un produit ou d’un service final, valorisé parun client interne ou externe.Chaque membre peut suivre sept à huit étapes successives.Chaque équipe est constituée de cinq à huit membres.L’objectif stratégique de l’entreprise ou de l’organisation est appliqué jusqu’au niveau le pluspetit.Formez des partenariats et alliances avec des partenaires, tels que des fournisseurssélectionnés pour leur capacité à voir votre stratégie d’entreprise et aptes et motivés à vousaccompagner efficacement vers les résultats que vous définissez, ou avec des conseilsd’entreprises, des conseils en stratégie et en conseil opérationnel, capables de partager et devaloriser votre vision d’entreprise et de vous accompagner sur le terrain, comme les conseilsde la société Comunethic, dont je suis l’un des fondateurs ou des conseils du réseauComunessence, que nous avons créé pour mutualiser les expertises et les compétences,chaque conseil intervenant sur une mission étant rémunéré sur sa prestation sans spéculationd’un tiers sur un apport d’affaires et le travail d’autrui, chacun proposant les expertises etcompétences des membres du réseau pour mieux répondre aux besoins des clients et prospects(qui sont considérés par nous comme des clients potentiels importants pour nos prestations deservices et sont d’excellents prescripteurs à moyen et long terme, quand vous leur apporterl’information pertinente dont ils ont besoin ou quand vous les mettez en relation avec des tierscompétents pour répondre à leurs demandes).Encouragez vos équipes à conclure des alliances internes entre services, à créer et valoriserdes alliances externes en partenariat avec l’encadrement et la direction générale, auprèsd’autres entreprises à valeur ajoutée ou des conseils indépendants comme ceux cités ci-dessus. Droit d’auteur : Daniel Maniscalco – France – 2005-2012 – Page 6 sur 10
  7. 7. L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0La deuxième qualité : une entreprise vise un marché clairement identifié.Grâce au premier principe, qui vous permet de définir votre objectif stratégique d’entreprise,vous organisez votre entreprise et votre action vers des clients internes et externes.À chacun ses clients, écrit Harry Dent dans son ouvrage.Pour la force de vente, les clients sont les clients directs de l’entreprise qu’il faut conseiller etaccompagner selon la demande personnalisée des produits et services dont ils ont besoin.Les services internes ont aussi leurs clients spécifiques.La comptabilité offre un service aux vendeurs sur les coûts, les marges, les crédits,immédiatement utilisables dans les négociations.Le département informatique veille aux systèmes d’informations, crée des logiciels expertsd’aide à la décision à tous les échelons de l’activité pour fluidifier les échanges et généréestoutes les opportunités d’affaires exploitables par chaque acteur de l’entreprise.La direction fournit tous les éléments sur le marché (avec la direction marketing etcommerciale), la Recherche& Développement (pour la création des nouveaux produits etservices), la coordination de toute les activités (production, ressources humaines…)permettant de créer une organisation efficace au service des clients, des employés, desfournisseurs et partenaires, des actionnaires.L’entreprise est un réseau de petites entreprises internes étendues dans un banc de sardinesqui évoluent rapidement et anticipent les besoins économiques et sociétaux de ses marchés.La troisième qualité : une entreprise s’auto-dirige.Chaque équipe de travail multifonctionnelle s’auto-dirige grâce à un management participatifet une formation permanente.Elle est capable de prendre ses propres décisions.La commande de fournitures, le planning de travail, le contrôle de la qualité, l’embauche, lelicenciement, les rencontres avec les clients et fournisseurs, l’information sur les méthodes ouprocessus de fabrication, le client, l’organisation de l’entreprise pour répondre à ses demandessont gérés par elle.Elle acquiert ainsi une capacité de diriger et de répondre aux attentes légitimes des clientsinternes et externes.L’entreprise devient une organisation efficace au service du client et le fidélise par sa capacitéà répondre exactement à ses besoins et à lui trouver les meilleures solutions internes etexternes pour son développement.L’entreprise fonctionne en réseaux, en communautés d’intérêt, par son intelligenceindividuelle et collective, en participant à des réseaux d’entreprises comme ceux que nouscréons tels Comunessence, pour relier les conseils d’entreprises à forte valeur ajoutée ou le Droit d’auteur : Daniel Maniscalco – France – 2005-2012 – Page 7 sur 10
  8. 8. L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0réseau Les Affaires éthiques et les communautés de partenaires et de consommateurs-citoyensqui désirent participent à notre développement d’entreprise et à la création et audéveloppement d’entreprises à vocation éthique et spirituelle que nous conseillons etaccompagnons pour instaurer la Nouvelle Économie de l’Information, de la Connaissance etde la Conscience qui s’instaure désormais sur toute la planète, pour sauvegarder et pérenniserla Civilisation Humaine et lui permettre de créer une Véritable Civilisation d’Êtres Humains,respectueux de la personne humaine et de son environnement naturel.La quatrième qualité : Prendre des initiatives, commettre des erreurs, tirer les leçons.Toute action, toute activité est un apprentissage permanent pour créer et développer notreresponsabilité d’être humain, notre capacité à répondre aux expériences de la Vie.Chaque expérience est valorisée pour parachever, réaliser le plus haut point de perfection dechacune des actions individuelles et collectives.Comme le disait Andrew Carnegie dans son livre Pensez et devenez riche, l’erreur est lapremière marche du succès. Elle est donc indispensable pour atteindre la maîtrise, en quelquedomaine que ce soit.Rien ne se fait en un jour. Votre expertise, vos compétences ont été acquises par la répétitionde chaque action vous permettant de maîtriser votre savoir, votre savoir-faire.Chaque personne est donc un éternel étudiant de la Vie.Il est de sa responsabilité comme celle des autres de devenir un parfait agent au service desclients, qui agit en toute conscience pour servir ses propres intérêts comme ceux d’autrui et del’Humanité, toute entière.Ce challenge est une opportunité fantastique de donner chaque jour le meilleur de soi-même.La cinquième qualité : Une véritable entreprise possède une véritable direction.Chaque équipe, chaque entreprise doit être dirigée par un véritable leader, visionnaire,fédérateur, qui coordonne les activités des cerveaux gauche et droit de l’ensemble des acteursinternes et externes pour former une team bulding efficace au service du client.Le rôle de la direction est d’orchestrer les diverses activités internes et externes, fournir lesproduits et services nécessaires aux réels besoins des clients considéré comme un segment demarché auquel on doit répondre de manière personnalisée et courtoise pour le fidéliser, dereprésenter l’organisation auprès des tiers, de définir et de valoriser une stratégie d’entreprisefondée sur l’évolution économique et sociale pour répondre aux demandes des marchés surlesquels l’entreprise ou organisation intervient.La sixième qualité : Une véritable entreprise associe des compétences diverses.L’entreprise et chacune de ses équipes conjuguent des compétences complémentaires interneset externes pour servir ses prospects et clients. Elle s’appuie sur des partenaires externes pourrépondre aux besoins et attentes des clients. Droit d’auteur : Daniel Maniscalco – France – 2005-2012 – Page 8 sur 10
  9. 9. L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0La septième qualité : Une véritable entreprise dispose d’un compte d’exploitation etd’instruments de mesure des performances.Chaque personne, chaque équipe, chaque entreprise du réseau d’entreprises étendu del’entreprise en relation directe avec le client dispose d’un compte d’exploitation individuel etcollectif, qui est selon Harry Dent, indispensable pour prendre les décisions qui s’imposentpour parvenir aux résultats et objectifs définis pour répondre aux besoins des clients.Il est nécessaire que chacun ait une connaissance des mécanismes comptables et financiers debase et de mesure de la valeur ajoutée de ses actions immatérielles, de saisir les notions decoûts fixes et variables, de bénéfices, d’actif et de passif pour répondre efficacement auxbesoins des nouvelles organisations du nouveau millénaire qui doivent maîtriser la gestion desressources rares de matière première et abondantes du capital et patrimoine intellectuel etimmatériel des femmes et des hommes qui sont dans la vie active et le moteur essentiel de lacréation de richesse et d’emplois.Selon Harry Dent, tout le monde doit connaître les outils de base de la finance et des affaires.Mesurer la satisfaction du client, la productivité, les informations financières et les bénéficessont indispensables pour servir le client au juste prix et pérenniser toute activité économique,marchande ou non.Connecter tout le monde sur des systèmes d’information en temps réelHarry Dent écrit que "le software est le seul chemin sûr pour réaliser l’axiome des affaires dufutur : chaque client est un marché, chaque employé, un centre de profit."Chaque entreprise partenaire du réseau d’entreprises est aussi un centre de profit.Connectez chacun en temps réel sur un système d’information collaboratif où vous échangezinformations, affaires, opportunités…Si vous voulez, nous pouvons vous aider à le bâtir.Connectez les experts internes et externes au client et aux personnes qui sont en interface aveclui.Faites circuler l’information sur toute la chaîne de valeur ajoutée.Les créateurs, fournisseurs, producteurs, la distribution, les clients et les prospects doiventaccéder à l’information pertinente à valeur ajoutée pour prendre les meilleures décisions.Avec l’avènement d’Internet et des réseaux d’interaction sociale et professionnelle encommunautés d’intérêts, d’expériences, d’entreprises, de pratiques, de métiers etc… vousfavorisez la création d’activités, le développement d’entreprises et d’organisation, laformation permanente et la coopération par un partage des connaissances et de l’informationqui permet à chaque personne de valoriser ses acquis et d’acquérir de nouvelles expertises etcompétences au service du plus grand nombre.La matière première de l’économie nouvelle étant le capital informationnel et le patrimoineimmatériel que chacun possède, le capital ultime, selon Alvin Toffler, devient le savoir. Droit d’auteur : Daniel Maniscalco – France – 2005-2012 – Page 9 sur 10
  10. 10. L’évolution de la nature des activités professionnelles –Version 2.0Je dirais même, devient le savoir-faire connaître, le savoir-être, le savoir partager.Ainsi se construit naturellement cette Nouvelle Économie de la Conscience, cette nouvelledynamique de coopération individuelle et collective.En créant et rejoignant les organisations et les réseaux d’entreprises qui participent à lacréation et au développement de cette économie de la Conscience, vous générez de nouvellesopportunités d’affaires tant pour vous-même que pour autrui.Passez à l’actionDès aujourd’hui, contactez-moi, pour référencer vos expertises, compétences et savoir-faire.Faites-moi part de vos centres d’intérêts, de vos projets, de vos activités, de vos objectifs…Vous serez sollicité chaque fois qu’un projet et /ou une affaire sera identifié, dans lesquelsvous pourrez proposer vos services et vos produits.Vous pouvez dès à présent me solliciter pour me faire part de vos besoins, de vos attentes,afin que je puisse rechercher parmi les membres de mon réseau informel (2 800 contactsdirects qualifiés, qui peuvent diffuser vos demandes auprès de 50 000 susceptibles de vousapporter une ou plusieurs solutions, explicites à votre demande ou implicites qui découlent del’étude préliminaire de vos besoins, demandes et activités.).La crise systémique dans laquelle nous sommes et qui devrait s’aggraver d’ici la fin del’année, car nous sommes dans une récession mondiale généralisée de tous les pays, selon ladéclaration du 31 juillet 2012 d’Olivier Delamarche sur BFM, que vous pouvez voir en vidéosur Internet impose que nous agissions en coopération et avec solidarité, face aux événementsà venir dans les 3, 6, 9, 12 mois et l’année 2013-2014… pour en sortir.Que vous recherchiez à créer et développer votre affaire, à trouver une nouvelle activité ouemploi, du financement ou une solution pratique à un besoin, je m’engage à vous répondre età vous apporter toute mon aide pour vous servir, en France, en Europe et à l’international.Gardez mon adresse mail et skype à vos côtés pour agir dès aujourd’hui !Cordialement,Daniel ManiscalcoConseil AssociéComunethicTéléphone direct : 33 2 54 67 07 39Courel : daniel.maniscalco.comunethic@gmail.comSkype : danielmaniscalco1 Droit d’auteur : Daniel Maniscalco – France – 2005-2012 – Page 10 sur 10

×