Les orientations du grand public <br />vis-à-vis de l’investissement social<br />Etude réalisée dans le cadre du GCM 2011<...
Un échantillon important d’individus actifs en faveur de l’investissement social<br />Qui sont les 230 répondants ?<br /><...
Des femmes en majorité (57%)
Des salariés du secteur privé (40%), des étudiants (24%), </li></ul>	des entrepreneurs (10%)<br /><ul><li>Des personnes se...
danone.communities semble avoir une identité propre, à côté de celle de Danone<br />Comment avez-vous connu <br />danone.c...
Le niveau d’information sur la SICAV est encore très concentré autour de Danone<br />Les questions suivantes étaient posée...
Le retour financier sur investissement peut être un critère motivant mais reste non discriminant<br />60% des répondants s...
L’investissement social apporterait un surplus de sens par rapport à l’investissement classique<br />Pour quelle raison pr...
La présence dans le réseau bancaire a une valeur de réassurance mais une distribution en ligne est plébiscitée<br />L’abse...
L’accès à une information détaillée sur l’impactdes projets semble être un moteur essentiel<br />Quel(s) élément(s) vous i...
La mesure de l’impact semble être une attente prioritaire<br />Quel type d'information souhaitez-vous obtenir sur les proj...
“Qu’est ce qui vous condui(rai)t à investirdans des entreprises à objet social ?”<br />Impact social prouvé(28%) <br />« L...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Finance + Social Business

1 818 vues

Publié le

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 818
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
500
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Finance + Social Business

  1. 1. Les orientations du grand public <br />vis-à-vis de l’investissement social<br />Etude réalisée dans le cadre du GCM 2011<br />Objectif : mieux comprendre les motivations, freins et intentions <br />des personnes à investir dans des entreprises à objet social<br />Mai 2011<br />
  2. 2. Un échantillon important d’individus actifs en faveur de l’investissement social<br />Qui sont les 230 répondants ?<br /><ul><li>Des jeunes (76% < 45 ans)
  3. 3. Des femmes en majorité (57%)
  4. 4. Des salariés du secteur privé (40%), des étudiants (24%), </li></ul> des entrepreneurs (10%)<br /><ul><li>Des personnes sensibilisées voire déjà actives :</li></ul>63% ont déjà investi dans des projets sociaux ou solidaires (montant médian investi : 1500€)<br />15% sont actionnaires de la SICAV danone.communities<br />87% sont convaincus par le Social Business et/ou sont militants de l’Economie Sociale et Solidaire<br />
  5. 5. danone.communities semble avoir une identité propre, à côté de celle de Danone<br />Comment avez-vous connu <br />danone.communities ?<br />Pour vous, danone.communities, c'est d'abord :<br />
  6. 6. Le niveau d’information sur la SICAV est encore très concentré autour de Danone<br />Les questions suivantes étaient posées aux répondants actionnaires de la SICAV (15%)<br />Comment avez-vous connu la SICAV danone.communities ? <br />Quels éléments vous permettraient d'être plus satisfait de votre placement ? <br />Plus d’information sur l’impact bénéficiaires (69%)<br />Seule 1 personne évoque une meilleure rémunération<br />
  7. 7. Le retour financier sur investissement peut être un critère motivant mais reste non discriminant<br />60% des répondants se disent prêts à souscrire à la SICAV avec une rémunération faible voire nulle<br />Pas de corrélation apparente avec le niveau de revenu<br />Seuls 9% déclarent qu’une rémunération insuffisante constituerait un frein à l’investissement<br />
  8. 8. L’investissement social apporterait un surplus de sens par rapport à l’investissement classique<br />Pour quelle raison principale seriez-vous prêt à souscrire / avez-vous souscrit<br />à cette SICAV ?<br />
  9. 9. La présence dans le réseau bancaire a une valeur de réassurance mais une distribution en ligne est plébiscitée<br />L’absence de proposition par sa banque est un frein à<br />l’investissement pour 28% des répondants (mais la proposition<br />par la banque n’inciterait que 10% des répondants à investir)<br />1/3 des répondants investirait plus facilement dans la SICAV si le<br />placement était possible via Internet<br />Investiriez-vous plus <br />facilement dans la SICAV <br />si la souscription était <br />possible via Internet ?<br />
  10. 10. L’accès à une information détaillée sur l’impactdes projets semble être un moteur essentiel<br />Quel(s) élément(s) vous inciterai(en)t à investir dans des projets à objet social ? <br />Le manque d’information sur l’impact social et/ou environnemental des<br />projets (57%) est la 1ère raison invoquée comme frein à l’investissement<br />
  11. 11. La mesure de l’impact semble être une attente prioritaire<br />Quel type d'information souhaitez-vous obtenir sur les projets à objet social<br />pour accepter de les financer ?<br />Pas de corrélation apparente avec l’âge ni le revenu<br />
  12. 12. “Qu’est ce qui vous condui(rai)t à investirdans des entreprises à objet social ?”<br />Impact social prouvé(28%) <br />« La certitude que mon argent aura réellement eu un impact positif »<br />Sens, engagement, valeurs(15%) <br />« Redonner du sens à la finance » « Mes convictions personnelles »<br />Contribution, utilité, appartenance(13%)<br />« Le sentiment d’agir, de participer aux changements » « Savoir que mon argent sert à quelque chose »<br />Double retour sur investissement, finance(10%)<br />« Investir pour les autres sans me sacrifier » « Une rentabilité correcte » « Un rendement minimum »<br />Nécessité de changement(7%)<br />« L’écoeurement devant le système financier actuel » « Projets indispensables à l’avenir de la planète »<br />Pérennité, réplicabilité(6%)<br />« Des retombées à long terme » « Un impact social fort et durable » « Le potentiel de réplication »<br />Crédibilité(4%)<br />«  La reconnaissance établie des acteurs » « La crédibilité du projet » <br />Confiance(3%), Innovation(2%), Simplicité(2%)<br />
  13. 13. “Qu’est ce qui vous condui(rai)t à refuser d’investir dans des entreprises à objet social ?”<br />Manque de transparence, incertitude quant à l’impact (47%)<br />« Le manque d’information » « Ne pas savoir à quoi sert mon argent » « Le manque de preuve sur<br />l’impact social réel » « Une insuffisante mesure d’impact social des projets »<br />Manque de confiance, peur du social washing, détournement(26%)<br />« Un mode de gouvernance et de gestion douteux » « Le détournement d’une partie des fonds » « Un<br />doute sur les vraies motivations de l’entreprise » « Un discours trop marketing »  « L’absence de<br />confiance dans l’intermédiaire » « Alibi d’un grand groupe » « Impact pour les bénéficiaires limité »<br />Complexité, difficulté d’accès, coût (11%)<br />« Le manque de connaissance et d’accès » « Que cela me coûte plus que l’argent que j’ai envie<br />d’investir »<br />Manque de perspective à long terme, non viabilité financière (6%)<br />« Le manque de perspective » « Un projet qui ne semble pas durable »<br />Risque élevé (4%)<br />«  Le risque trop grand » « Si je perds une partie de mon investissement »<br />Rémunération nulle ou trop faible (2%)<br />
  14. 14. “Qu’est ce qui vous condui(rai)t à refuser d’investir dans des entreprises à objet social ?”<br />Manque de transparence, incertitude quant à l’impact (47%)<br />Manque de confiance, peur du social washing, détournement (26%)<br />Complexité, coût (6%)<br />Manque de perspective à LT, non viabilité financière (6%)<br />Risque élevé (4%)<br />Rémunération nulle ou trop faible (3%)<br />VERBATIM<br />Merci<br />pour votre participation<br />

×