Digital Wallonia:
Dynamique pour une Smart Région
1 stratégie, 5 thèmes
✓ Secteur du Numérique
✓ Economie par le Numérique
✓ Services publics
✓ Territoire connecté et
intel...
Thème / objectif / Axe / Mesures
• Thème « Territoire connecté et intelligent ».
Il doit être envisagé comme un véritab...
3 mesures spécifiques « Smartcities »
• M 34. Mutualiser les ressources et assurer la cohérence des
initiatives via une p...
Pourquoi une dynamique Smart Région?
Contexte et enjeux
Concilier une double approche pour réduire
les éventuelles zones de frictions
Vision
régionale
Approche
régionale
Approche...
• Identifier les besoins et les contraintes exprimées par les villes
wallonnes dans une perspective de partage et de
mutua...
Objectif stratégique 4.2.
Favoriser les usages numériques de pointe sur
tout le territoire wallon.
✓Lancement d’une dynami...
Le rôle d’un Référent Smart Région au
service de l’efficience énergétique
Frank Butstraen
16 Juin 2016
+
Support à l’animation des villes et communes sur la thématique
Smart er Cities
• Animation des villes/communes/provinces...
+
La Ville est l’endroit où tous les systèmes interagissent.
Pour rendre les meilleurs services au citoyen il faut avoir u...
+
Permission to reproduce extracts from PD8100:2015 is granted by the BSI Standards Limited (BSI). No other use of this ma...
+ Définition d’une “Smart City” ?
Une Ville où :
• les Citoyens sont habilités à prendre des décisions plus éclairées sur ...
+ Comme lors de chaque Transformation il existe beaucoup de
barrières
- Pas de Vision - Absence d’un plan à long terme
- R...
+ Réduction des coûts
Amélioration de la transparence dans la gestion
Collaborations améliorées
Facilite la prise de décis...
+ Devenir une “Smart City”, est un processus de croissance,
s'appuyant sur des projets importants avec une vue
holistique ...
+
Cadastre
énergétiq
ue
+ Les bâtiments consomment environ 40% de l’énergie
européenne, beaucoup plus que le secteur du transport.
En 2025 les bât...
+
■ Le parc immobilier des villes et communes est dans sa plus grande part un « héritage » de
l’époque où l’énergie était ...
+
■ En France la facture énergétique pour une ville de 20.000 habitants peut s’élever à
2.000M €/an, dont 75 % pour les bâ...
+
■ Le chauffage représente près de 70% de la consommation énergétique et peut
rapidement faire l’objet d’économies import...
+ 25
Les consommations spécifiques par m² sont comparées à des
échelles de consommation standardisées par secteur
d’activi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Digital Wallonia : Dynamique pour une Smart Region - Frank Butstraen & Pascal Poty

144 vues

Publié le

Le territoire connecté et intelligent est aujourd’hui un des facteurs clé de compétitivité pour les régions et les communes. Cette approche est conditionnée à la mise en place de mesures spécifiques «Smartcities ». Frank Butstraen et Pascal Poty pointent les étapes clés à l’implémentation de cette dynamique « Smart » et les défis à surmonter pour y arriver.

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
144
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
44
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Digital Wallonia : Dynamique pour une Smart Region - Frank Butstraen & Pascal Poty

  1. 1. Digital Wallonia: Dynamique pour une Smart Région
  2. 2. 1 stratégie, 5 thèmes ✓ Secteur du Numérique ✓ Economie par le Numérique ✓ Services publics ✓ Territoire connecté et intelligent ✓ Compétences et emplois 2
  3. 3. Thème / objectif / Axe / Mesures • Thème « Territoire connecté et intelligent ». Il doit être envisagé comme un véritable facteur de compétitivité. Connecté au très haut débit et intelligent, le territoire offre un accès illimité aux usages numériques et agit comme catalyseur du développement industriel et économique. • Objectif stratégique. Favoriser les usages numériques de pointe sur tout le territoire wallon. • Axe de développement. Inscrire les Smart Cities dans une vision Smart Région.
  4. 4. 3 mesures spécifiques « Smartcities » • M 34. Mutualiser les ressources et assurer la cohérence des initiatives via une plateforme virtuelle et un forum physique. • M 35. Accélérer les projets Smartcities par un cadre réglementaire favorable (marchés publics innovants et Open Data) et une gouvernance innovante. • M 36. Mettre en œuvre un environnement régional de développement, d’expérimentation et de déploiement des initiatives Smartcities
  5. 5. Pourquoi une dynamique Smart Région? Contexte et enjeux
  6. 6. Concilier une double approche pour réduire les éventuelles zones de frictions Vision régionale Approche régionale Approche locale
  7. 7. • Identifier les besoins et les contraintes exprimées par les villes wallonnes dans une perspective de partage et de mutualisation d’expériences, • Activer des « référents » afin de cibler leur action dans le cadre de contrats d’objectifs au service de la dynamique Smart Région, • Permettre l’émergence de projets Smart Région au sein des différentes thématiques verticales priorisées par les villes, • Favoriser des modes innovants de coopération avec les entreprises en facilitant des transferts de compétences au bénéfice des villes Comment opérationnaliser cette dynamique Smart Région?
  8. 8. Objectif stratégique 4.2. Favoriser les usages numériques de pointe sur tout le territoire wallon. ✓Lancement d’une dynamique de « Smart Region »: Plus d’infos : www.digitalwallonia.be/wallonie-numerique-territoire-connecte-et-intelligent Smart Economy Smart Energy Smart Health Smart Living Smart Mobility Villes « intermédiaires » Grandes entreprises Entreprises PME Startups Core Team Smartcities des 5 grandes villes Référents Smart Région
  9. 9. Le rôle d’un Référent Smart Région au service de l’efficience énergétique
  10. 10. Frank Butstraen 16 Juin 2016
  11. 11. + Support à l’animation des villes et communes sur la thématique Smart er Cities • Animation des villes/communes/provinces et administrations publiques • Veille stratégique, dissémination des bonnes pratiques en la matière, consultance sur le développement des villes intelligentes (Smarter Cities) Collaboration hautes écoles/universités • Présentation et sensibilisation • Participation dans divers projets • Collaboration avec les laboratoires de nos partenaires Animation économique et activités PMEs • Formation/Sensibilisation (workshops technologiques). • Evangélisation autour des villes intelligentes • Startup & Coaching de PME (Hackathon) • Participation comme membre « référants » à la réalisation du plan numérique Croissance et relance économique Sensibilisation des villes, communes et administrations « Stimuler et supporter la croissance/relance économique (de manière directe ou indirecte) et l’innovation technologique en accélérant le développement de villes et communes plus intelligentes »
  12. 12. + La Ville est l’endroit où tous les systèmes interagissent. Pour rendre les meilleurs services au citoyen il faut avoir une approche intégrale voire intégrante. Mobilité Bien-Etre Sécurité / Sûreté InfrastructureEnergie Défis Croissance et vieillissement de la population Vieillissement des infrastructures Réduction des budgets Mobilité, Coût de l’énergie ….. Opportunités Croissance économique Qualité de la vie Attirer des investisseurs Encourager le développement social La Ville est un système complexe et concentré avec ses défis et ses opportunités
  13. 13. + Permission to reproduce extracts from PD8100:2015 is granted by the BSI Standards Limited (BSI). No other use of this material is permitted.
  14. 14. + Définition d’une “Smart City” ? Une Ville où : • les Citoyens sont habilités à prendre des décisions plus éclairées sur leur ville grâce à l'accès aux données sur la ville, ses ressources et ses processus de planification • tous les habitants ont un accès transparent aux services publics (administratif, informative, culturelle, santé, finances...) • l'infrastructure tire le meilleur parti possible des ressources limitées et des capacités de recyclage • bâtiments font tout pour maximiser l’utilisation d'énergies renouvelables pendans leur construction et leur fonctionnement • l'interconnectivité numérique sans fil la plus rapide est disponible à travers toute la ville à tous les habitants sans frais • les réseaux de transport sont totalement intégré et produisent le moins possible de carbone sans retards aux heures de pointe Une Smart City devrait s'efforcer de prolonger l'espérance de vie : des écosystèmes, des sociétés et des économies.
  15. 15. + Comme lors de chaque Transformation il existe beaucoup de barrières - Pas de Vision - Absence d’un plan à long terme - Résistance politique - Court versus Long Terme (objectives) - Situation Budgétaire - Déficits des budgets - Tours de puissance - Pas de transversalité au niveau échevinal - Manque de connaissance - Le réalisme / accessibilité des Solutions Smarter City - Manque d’ouvertures - Open Data ne fait pas partie de la culture administrative - Peur d’ IT - Mauvaise réputation des projets IT dans le Secteur Public - Solutions ad-hoc - Le manque d’une plateforme d’intégration augmente la complexité - Résistance au changement - Ce qui marche aujourd'hui marchera demain - Environnement Légal complexe - Fédéral, Régional, Provincial, Communal level - Responsabilités distribuées - Locale, Intercommunale, Régionale ….
  16. 16. + Réduction des coûts Amélioration de la transparence dans la gestion Collaborations améliorées Facilite la prise de décision Dissémination de connaissances et d’expertises Augmentation de la productivité Autorités locales Participation dans la vie publique Services publics pérennes Egalité sociale Flexibilité Cohésion sociale Possibilités de formation permanente Amélioration des conditions de santé et d’indépendence Meilleures connectivités entre communautés Création d’opportunités d’emploi Activité économique accrue Promotion de l’innovation Stimule le développement de nouveaux produits et servicesProspérité économique Implique et rentabilise la communauté PME Accélère la création de Start-Up Mobilité durable Environnement durable Augmentation de l’efficacité des ressources Citoyens Economie locale Augmentation des investissements étrangers Plus d’appuis de fonds privés Collaboration citoyenne Permission to reproduce extracts from PAS 181:2014 is granted by the BSI Standards Limited (BSI). No other use of this material is permitted. Avantages d’une Ville Intelligente
  17. 17. + Devenir une “Smart City”, est un processus de croissance, s'appuyant sur des projets importants avec une vue holistique intégrante à l'esprit. Social Media Analytics Cadastre Energetique Flux Mobile Exemples pratiques: Communication Energie Sécurité/Sûreté
  18. 18. + Cadastre énergétiq ue
  19. 19. + Les bâtiments consomment environ 40% de l’énergie européenne, beaucoup plus que le secteur du transport. En 2025 les bâtiments seront les premiers consommateurs d’énergie et émetteurs de gaz à effet de serre. ■ Environ 30% des coûts opérationnels d’un bâtiment sont consacrés à l’énergie. Comme les tarifs croissent continuellement, il est urgent d’agir pour en diminuer la consommation ■ Les bâtiments possèdent le plus grand potentiel d’économie d’énergie de tous les secteurs d’activités ■ Ces économies ont un impact sur les budgets publics, sur le développement durable et diminuent l’émission des gaz à effet de serre ■ Le cours du pétrole à été multiplié par 5 en 20 ans» 19
  20. 20. + ■ Le parc immobilier des villes et communes est dans sa plus grande part un « héritage » de l’époque où l’énergie était beaucoup moins chère, où voire même , ne faisait pas partie des priorités ■ Contrairement à d’autres secteurs, le taux de renouvellement du parc immobilier est très faible (moins de 1 % par an). De ce fait, plus de la moitié des bâtiments qui existeront en 2050 sont déjà construits. Pour les experts du secteur de l’énergie, leur consommation représentera 70 % de la consommation énergétique des bâtiments de 2050 ■ La nécessité faite aux pouvoirs publics de se montrer exemplaires dans l’utilisation de l’énergie ■ La pression exercée par les citoyens auprès des élus pour une meilleure prise en compte de l’environnement ■ Les économies d’énergie peuvent faire partie des moyens de faire baisser la pression fiscale locale. 20 La connaissance des consommations des bâtiments publics est donc un enjeu important pour les villes et communes Consommation du parc immobilier en 2050 Construit après 2000 Construit avant 2000
  21. 21. + ■ En France la facture énergétique pour une ville de 20.000 habitants peut s’élever à 2.000M €/an, dont 75 % pour les bâtiments ■ Dans la Région de Bruxelles les consommations moyennes et les coûts énergétiques par m² ont été étudiés par type de bâtiment 21 La connaissance des coûts par type de bâtiment est nécessaire pour mieux comprendre sa facture énergétique
  22. 22. + ■ Le chauffage représente près de 70% de la consommation énergétique et peut rapidement faire l’objet d’économies importantes par un contrôle de la bonne adéquation du chauffage avec les horaires d’occupation et les congés. Une économie de 15 % sur le chauffage peut ainsi être rapidement réalisée Un suivi des consommation en temps réel (tous les quart d’heure) permet de détecter immédiatement les anomalies 22 Les économies se situent dans les postes de dépenses des bâtiments : chauffage, climatisation, éclairage, électricité, eau chaude sanitaire, etc ■ L’eau chaude sanitaire, l’éclairage et l’informatique sont aussi des postes qui peuvent rapidement être diminués par une meilleure gestion de l’énergie Autres
  23. 23. + 25 Les consommations spécifiques par m² sont comparées à des échelles de consommation standardisées par secteur d’activité kWh/m²/an

×